RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Avec tes yeux

            Presses de la cité
            EAN : 9782258133440
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Avec tes yeux

            Collection : Sang d'Encre
            Date de parution : 06/10/2015
            Thomas ne croit que ce qu’il voit, mais personne ne le croit…
            Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers... Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme… Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer… 
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258133440
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            12.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • LageEnder Posté le 21 Mars 2019
              On embarque aujourd’hui pour un thriller digne de ce nom : « Avec tes yeux » de Cédric Sire (anciennement Sire Cédric), paru en janvier 2015 aux Presses de la Cité. Pour être tout à fait honnête, il ne s’agissait pas d’une première lecture de ce roman. Ayant croisé l’auteur en novembre 2017 au salon du livre de Brive, j’ai pu constater avec quelle ferveur il évoquait ses romans. N’ayant pas osé l’approcher sans avoir lu la moindre ligne de ses écrits, j’ai néanmoins pris une décision : commencer à lire dès le lendemain plusieurs de ses livres. Et je n’ai pas été déçue ! 😃 « Avec tes yeux » n’avait été qu’un prêt mais l’ayant acquis il y a quelque temps, j’ai pensé qu’il serait bienvenu de le relire pour en faire un retour sur ce blog ! Mais tout d’abord, en voici le résumé : « Depuis quelques temps, Thomas n’arrive plus à dormir. D’épouvantables rêves le réveillent en sursaut et l’empêchent de se rendormir. Et si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il devient la proie d’étranges visions. Par les yeux d’un autre, il se voit torturant une jeune femme…... On embarque aujourd’hui pour un thriller digne de ce nom : « Avec tes yeux » de Cédric Sire (anciennement Sire Cédric), paru en janvier 2015 aux Presses de la Cité. Pour être tout à fait honnête, il ne s’agissait pas d’une première lecture de ce roman. Ayant croisé l’auteur en novembre 2017 au salon du livre de Brive, j’ai pu constater avec quelle ferveur il évoquait ses romans. N’ayant pas osé l’approcher sans avoir lu la moindre ligne de ses écrits, j’ai néanmoins pris une décision : commencer à lire dès le lendemain plusieurs de ses livres. Et je n’ai pas été déçue ! 😃 « Avec tes yeux » n’avait été qu’un prêt mais l’ayant acquis il y a quelque temps, j’ai pensé qu’il serait bienvenu de le relire pour en faire un retour sur ce blog ! Mais tout d’abord, en voici le résumé : « Depuis quelques temps, Thomas n’arrive plus à dormir. D’épouvantables rêves le réveillent en sursaut et l’empêchent de se rendormir. Et si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il devient la proie d’étranges visions. Par les yeux d’un autre, il se voit torturant une jeune femme… Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer. » En premier point, je voudrais souligner ici l’originalité de l’idée sur laquelle repose le scénario. Vivre un meurtre, une scène horrible et difficile à supporter, à travers les yeux d’un autre. Se retrouver donc dans la peau d’un être abject, à esquisser des gestes au-delà de l’entendement. Il fallait tout simplement y penser ! En tant que lecteur, il n’est ainsi aucunement difficile de se projeter dans la peau du personnage principal. Je me suis surprise à plusieurs reprises à manifester du dégoût devant les pages qui défilaient entre mes mains. J’en suis presque venue à détourner la tête du récit, tant il est bien décrit et immersif. Je soupçonne Cédric Sire de se complaire à provoquer chez son lectorat une forme de malaise, à le pousser à effleurer des limites dont il ignorait peut-être même l’existence 😏 J’ai beaucoup apprécié à ce titre la justesse du vocable employé. Si les scènes sont dérangeantes, glauques, macabres et sanglantes à souhait, le but n’est pas pour autant de nous pousser à refermer le livre en songeant « trop bizarre ». Au contraire, malgré l’aspect désagréable de ce qui se produit, une curiosité malsaine nous invite à attraper encore quelques mots supplémentaires, pour savoir ce qui nous attend, ou plutôt ce qui attend la victime. Le style de l’auteur est subtil. Assez saccadé pour insuffler à l’intrigue une forme de précipitation à la lecture, mais parfaitement nourri pour nous décrire des décors et des états d’esprit qui ne laissent que peu de place au flou. J’ai été particulièrement séduite par le personnage de Thomas, dont les réactions sont d’un réalisme total et non pas édulcorées au profit de nécessaires rebondissements. Au contraire, il se pose les questions qui nous viennent à l’esprit en découvrant les événements à la même vitesse que lui. Il agit sous le coup de la peur, de la panique, de l’adrénaline, de l’inconnu, bref, même s’il peut parfois sembler ne pas prendre la bonne décision, il ne nous viendrait pas à l’esprit de le lui reprocher. Au-delà du phénomène étrange dont il est victime, Thomas voit sa vie personnelle ébranlée par des changements qui auront forcément un impact sur l’histoire. Sa rencontre avec un personnage notamment sera cruciale pour l’avancée de l’intrigue et je dois d’ailleurs reconnaître que son implication jusqu’aux dernières lignes du roman m’a agréablement surprise. Car oui, je ne m’attendais pas du tout à ce que le récit s’achève ainsi. Autre point positif, les alternances de point de vue qui sont maîtrisées. À aucun moment il n’est possible de confondre les écritures qui, si elles présentent des traits communs, se distinguent pleinement, permettant de se plonger dans la psychologie des personnages avec facilité. Comment oublier le personnage de Nathalie, femme aussi forte que fragile, aussi surprenante que prévisible ? Là encore, c’est une personnalité tout en nuances qui nous est offerte. Alors, quand le destin de Thomas et de la jeune femme se croisent, c’est une nouvelle toile qui se tisse pour nous offrir un éventail d’émotions et de rebondissements en tous genres. Enfin, il est à noter que le roman baigne dans une ambiance très sombre, sans jamais tomber dans la noirceur totale. Cela est certainement dû à la pluie qui tombe de manière quasiment discontinue tout au long de l’histoire et qui fait peser, tant sur les épaules du personnage que sur les nôtres, un poids gris invisible, une masse humide qui s’accroche à la moindre de nos fibres #9748; Alors, si vous voulez un petit conseil, attendez un jour de pluie et installez-vous confortablement au coin du feu, sous un plaid. Ouvrez le livre et laissez-vous happer dès les premières pages de ce roman, mais surtout, gardez les yeux grands ouverts pour ne pas en perdre une miette… ----- 👀🔪 ----- Le petit mot de la fin 🖋 Même si je risque de ne pas faire dans l’originalité, je voudrais rappeler que je n’exprime ici qu’un avis personnel sur le roman "Avec tes yeux". Loin de moi l’idée d’en faire une référence en la matière ou d’estimer que cette opinion est universelle #9757; Je prendrais toujours soin de mesurer mes remarques, dans la mesure où elles seraient négatives, puisque mon but n’est aucunement de faire du tort aux ouvrages ou aux auteurs. J’ai conscience du travail que représente l’écriture d’un roman, du cœur et du temps investi dans son élaboration. Je suis avant tout une lectrice qui souhaite partager, avec tous ceux qui le voudront, son amour pour la littérature 💛
              Lire la suite
              En lire moins
            • druspike Posté le 15 Février 2019
              Insta: https://www.instagram.com/druspike/ Facebook: https://www.facebook.com/Les-lectures-de-druspike-1848209112084092 Bon on a dit on sort au moins un livre qui dort dans la PAL depuis longtemps par mois ! Du coup le premier « vieux » que je sors ce mois ci c'est avec tes yeux de Sire Cédric que j'avais acheté à Saint Maur En Poche en 2017 ! De quoi ça parle ? «Depuis quelque temps, Thomas n'arrive plus à dormir. D'épouvantables rêves le réveillent en sursaut et l'empêchent de se rendormir. Et si ce n'était que ça ! Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il devient la proie d'étranges visions. Par les yeux d'un autre, il se voit torturant une jeune femme... Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer. » Mais pourquoi est ce que j'ai attendu si longtemps pour sortir ce livre ???? Quelle erreur ! Je pense que j'avais un peu peur de la touche « fantastique », j'avais beaucoup aimé l'enfant des cimetières mais j'ai toujours peur d'aller vers du thriller fantastique ! Et ben grosse erreur ce livre est une tuerie !!!! La touche fantastique est assez légère, je sais que Sire Cédric fait maintenant du thriller plus basique, celui là... Insta: https://www.instagram.com/druspike/ Facebook: https://www.facebook.com/Les-lectures-de-druspike-1848209112084092 Bon on a dit on sort au moins un livre qui dort dans la PAL depuis longtemps par mois ! Du coup le premier « vieux » que je sors ce mois ci c'est avec tes yeux de Sire Cédric que j'avais acheté à Saint Maur En Poche en 2017 ! De quoi ça parle ? «Depuis quelque temps, Thomas n'arrive plus à dormir. D'épouvantables rêves le réveillent en sursaut et l'empêchent de se rendormir. Et si ce n'était que ça ! Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il devient la proie d'étranges visions. Par les yeux d'un autre, il se voit torturant une jeune femme... Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer. » Mais pourquoi est ce que j'ai attendu si longtemps pour sortir ce livre ???? Quelle erreur ! Je pense que j'avais un peu peur de la touche « fantastique », j'avais beaucoup aimé l'enfant des cimetières mais j'ai toujours peur d'aller vers du thriller fantastique ! Et ben grosse erreur ce livre est une tuerie !!!! La touche fantastique est assez légère, je sais que Sire Cédric fait maintenant du thriller plus basique, celui là est sûrement le pont entre les 2. J'ai totalement adoré ce livre, je l'ai dévoré, ses 626 pages coulent toutes seules. L'écriture de Sire Cédric est vraiment géniale, fluide, direct et intuitive. On a des chapitres courts, ça va vite et tout ça donne un super rythme à la lecture ! On a souvent « peur » d'attaquer des pavés mais honnêtement il y a des livres de 250 pages qui prennent beaucoup plus de temps à lire que certains de 700 ! J'ai adoré l'histoire de ce thriller, j'ai adoré les personnages très forts bien amenés, des écorchés avec leur histoire et leurs secrets que l'auteur nous dévoile petit à petit ! Je lis souvent que certaines scènes de ce livre son insoutenables, bon comme je l'ai souvent dit je ne suis pas une référence dans ce domaine, mais moi j'ai pas trouvé mais si effectivement vous êtes sensibles peut être que certaines scènes seront un peu hard. Si vous êtes phobique des globes oculaires ça peut aussi rendre la lecture compliquée ! L'auteur a su m'embarquer et me surprendre. Je me suis souvent dis durant la lecture ah ben je l'avais pas vu venir ça ! Je n'avais pas deviné la finalité de « l'enquête », la touche fantastique est même plus tôt crédible si on est un peu ouvert sur les phénomènes paranormaux ! Au moment où l'auteur nous donne l'explication je me suis dis ah ben ouais c'est pas déconnant en fait ! Après chacun y va de se son ressenti, certains lèveront sûrement les yeux au ciel en se disant « mouais c'est ça » et d'autres comme moi adhéreront au truc. La toute fin je ne m'y attendais vraiment pas, j'ai eu un moment de WTF mais bon c'était bien vu , j'aime bien quand tout n'est pas cousu de fil blanc ! Pour ceux qui ne connaissent pas l'auteur, vous pouvez sans soucis commencer par celui là qui est un one shot. Personnellement je vous le recommande ! J'ai du feu de l'enfer dans ma PAL, je pense que je vais le sortir le mois prochain ! Note 10/10 COUP DE COEUR
              Lire la suite
              En lire moins
            • khanel3 Posté le 23 Décembre 2018
              J'avoue que je suis bluffé par cette intrigue ! Une histoire à rebondissement, des personnages forts, un thriller digne de ce nom ! Dans cette histoire, il y a aussi une partie de paranormal qui ajoute du mystère dans l'intrigue. Dès le début du livre, on rentre dans une histoire folle. On plonge dans l'horreur. Je conseille fortement ce livre pour ceux qui aime se faire peur. L'écriture est fluide et précise !
            • Skritt Posté le 9 Décembre 2018
              Thomas commence à avoir des insomnies, puis pour se soigner, alors qu’il a tout tenté, il se rend chez un hypnotiseur. Mais la séance tourne mal. Les visions commencent et elles sont horribles. Il découvre rapidement que ces visions, si réalistes, se déroulent ou se sont déroulés, car leur réalisme est frappant. Il se rend sur les lieux du drame au moment où la gendarmerie arrive. Le roman mêle une enquête dans laquelle Thomas va tout essayer pour prouver son innocence en retrouvant le vrai meurtrier, mais aussi du paranormal par les visions que Thomas semble avoir du vrai tueur. Le récit est asse bien construit et tient le lecteur du début jusqu’au dénouement, qui se laisse deviner malheureusement bien avant les dernières pages. Même la dernière phrase est plus que prévisible au point que c’en est risible. Le style est fluide, et l’écriture aide à faire passer les quelques centaines de pages avec une déconcertante facilité. Il écrit bien, et même très bien, ou du moins, c’est très abordable sans tomber dans un style abrutissant. Mais, parce que je ne m’arrêterais pas à ça, je reconnais dans son récit des romans américains des années 80 d’auteurs connus dans ce style du... Thomas commence à avoir des insomnies, puis pour se soigner, alors qu’il a tout tenté, il se rend chez un hypnotiseur. Mais la séance tourne mal. Les visions commencent et elles sont horribles. Il découvre rapidement que ces visions, si réalistes, se déroulent ou se sont déroulés, car leur réalisme est frappant. Il se rend sur les lieux du drame au moment où la gendarmerie arrive. Le roman mêle une enquête dans laquelle Thomas va tout essayer pour prouver son innocence en retrouvant le vrai meurtrier, mais aussi du paranormal par les visions que Thomas semble avoir du vrai tueur. Le récit est asse bien construit et tient le lecteur du début jusqu’au dénouement, qui se laisse deviner malheureusement bien avant les dernières pages. Même la dernière phrase est plus que prévisible au point que c’en est risible. Le style est fluide, et l’écriture aide à faire passer les quelques centaines de pages avec une déconcertante facilité. Il écrit bien, et même très bien, ou du moins, c’est très abordable sans tomber dans un style abrutissant. Mais, parce que je ne m’arrêterais pas à ça, je reconnais dans son récit des romans américains des années 80 d’auteurs connus dans ce style du polar/thriller fantastique. Et la similitude est même flagrante, alors forcément c’est pas en France, dans la campagne à quelques encablures de la capitale, mais l’inspiration est là. C’est un mauvais point qui font de ce roman finalement un roman moyen.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Manika Posté le 21 Novembre 2018
              Encore une lecture addictive avec Sire Cédric, il sait vraiment nous tenir en haleine nous happer dans les aventures de Thomas qui subit un étrange phénomène et doit se démener lui même pour comprendre comment s'en sortir et surtout ne pas être accusé et condamné à tord. J'aime ces polars à multiples rebondissements à la limite du fantastique. On ne s'ennuie pas une minute, les scènes de violence sont décrites avec détails et minuties à la limite du gore, les personnages ont tous un coté sombre ou sont blessés par la vie. Plus de 600 pages qui se dévorent en quelques jours.
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.