Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365694421
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Belle-Amie

Date de parution : 07/02/2019
Que diriez-vous de retrouver Georges Duroy, le fameux « Bel-Ami » de Maupassant ? Comment va-t-il poursuivre sa fulgurante ascension après son fastueux mariage avec Suzanne à la Madeleine ? Mettant ses pas dans ceux du maître, Harold Cobert livre une suite possible au chef d’œuvre de Maupassant.
Après son fastueux mariage en l’église de la Madeleine à Paris, Georges Du Roy, le « Bel-Ami » de Maupassant, se met à rêver d’une carrière politique. Et si ce monde devenait son nouveau terrain de jeu, l’arène de son ambition dévorante ?
Louvoyant entre le milieu journalistique et celui des...
Après son fastueux mariage en l’église de la Madeleine à Paris, Georges Du Roy, le « Bel-Ami » de Maupassant, se met à rêver d’une carrière politique. Et si ce monde devenait son nouveau terrain de jeu, l’arène de son ambition dévorante ?
Louvoyant entre le milieu journalistique et celui des affaires, Du Roy intrigue comme jamais pour accéder aux plus hautes sphères du pouvoir. Alors qu’elle milite pour les droits des femmes, Suzanne, son épouse, se révèle une alliée précieuse dans cette lutte féroce.
En glissant ses pas dans ceux du maître et en nous entraînant dans le Paris de la fin du XIXe siècle, Harold Cobert propose une suite haletante au chef-d’œuvre de Maupassant. À lire aussi comme un saisissant miroir de notre époque.

« Un pari fou et totalement réussi. Un somptueux plaisir de lecture ! »
Tatiana de Rosnay

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365694421
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Les Escales

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SilverSurfer0137 Posté le 27 Juillet 2020
    La suite de Bel Ami, mais écrit 130 ans plus tard. Les mêmes personages, le même style, Pour ceux qui ont aimé la VO, il ne faut pas hésiter
  • ingridfasquelle Posté le 16 Juillet 2020
    La notoriété et la fécondité de l’œuvre de Maupassant ne sont plus à attester. L’humour cynique, la finesse des peintures sociales, la précision des description sont autant de registres que la plume de l’auteur allie à merveille et pourtant, après une rencontre sans doute trop précoce et donc manquée avec Une vie, je rechignais à renouer avec cet immense écrivain encore universellement lu aujourd’hui. C’était sans compter sur la force de persuasion d’Harold Cobert ! Après avoir rencontré et amplement discuté avec l’auteur lors de la dernière édition de Saint Maur en Poche, je me suis laissé convaincre par sa suite possible de l’ascension sociale de l’ambitieux Georges Du Roy et c’est une réussite ! Sa version de Belle-Amie, née du pari fou mais magistralement relevé, m’a offert un tel plaisir de lecture que je me sens désormais totalement réconciliée avec la plume de Maupassant ! J’ai vraiment apprécié la justesse de ton, la façon dont l’auteur s’est glissé dans l’univers et le registre de Maupassant, évitant le dangereux écueil du pastiche pour offrir une suite que Maupassant lui-même n'aurait pas reniée ! Il fallait du courage pour s’attaquer à ce monument de la littérature française et oser marcher dans les pas de... La notoriété et la fécondité de l’œuvre de Maupassant ne sont plus à attester. L’humour cynique, la finesse des peintures sociales, la précision des description sont autant de registres que la plume de l’auteur allie à merveille et pourtant, après une rencontre sans doute trop précoce et donc manquée avec Une vie, je rechignais à renouer avec cet immense écrivain encore universellement lu aujourd’hui. C’était sans compter sur la force de persuasion d’Harold Cobert ! Après avoir rencontré et amplement discuté avec l’auteur lors de la dernière édition de Saint Maur en Poche, je me suis laissé convaincre par sa suite possible de l’ascension sociale de l’ambitieux Georges Du Roy et c’est une réussite ! Sa version de Belle-Amie, née du pari fou mais magistralement relevé, m’a offert un tel plaisir de lecture que je me sens désormais totalement réconciliée avec la plume de Maupassant ! J’ai vraiment apprécié la justesse de ton, la façon dont l’auteur s’est glissé dans l’univers et le registre de Maupassant, évitant le dangereux écueil du pastiche pour offrir une suite que Maupassant lui-même n'aurait pas reniée ! Il fallait du courage pour s’attaquer à ce monument de la littérature française et oser marcher dans les pas de Maupassant. Revisiter ce roman emblématique, pénétrer le caractère de Georges Du Roy semblait une gageure, mais la capacité qu'a eue Harold Cobert à le retranscrire avec autant d'exactitude est vraiment remarquable ! J’ai également apprécié la malice avec laquelle l’auteur révèle les dessous du monde politique d’hier (dont notre monde actuel est, hélas, le digne héritier) et donne à son roman une allure de documentaire en l’inscrivant dans la réalité de notre histoire française, avec notamment le scandale de Panama. Corruption, malversations…, ce scandale politico-financier qui a ébranlé les bases de la IIIème République et contribué à une montée de l’antisémitisme, n’est malheureusement pas sans rappeler ce qui se passe de nos jours… L’Histoire, on le sait, a la fâcheuse tendance à se répéter et Du Roy, toujours au cœur de l’intrigue et prêt à toutes sortes de manigances, combines et « tripotages » tirer son épingle du jeu, va malheureusement en faire les frais… Harold Cobert ne manque pas d’inventer un dénouement ingénieux, un final audacieux et efficace dans lequel les femmes, rouage nécessaire de l’ascension sociale et de la réussite de l’odieux Du Roy, vont s’affranchir de leur rôle naïf d’adjuvant pour assouvir leur soif de vengeance ! À vous de découvrir comment en vous plongeant sans plus tarder dans Belle-Amie !
    Lire la suite
    En lire moins
  • pikanelle Posté le 12 Juillet 2020
    Ecrire la suite du Bel-Ami de Maupassant est le pari risqué fait par Harold Cobert… Pari réussi haut la main ! Belle-Amie se déroule une dizaine d’années après le mariage de Georges et Suzanne, à une époque où après avoir remplacé son beau-père à la tête de La Vie Française, Bel-Ami rêve désormais à la députation, voire à un ministère. En intriguant en ce sens, il va croiser le chemin de Siegfried de Latour et surtout de sa sœur, l’envoûtante Salomé. En elle, Bel-Ami trouvera-t-il enfin son(sa) maître(sse) ? Si Harold Cobert réussit son pari, c’est principalement grâce à l’utilisation d’un mécanisme qui, bien que peut-être un peu facile, n’en est pas moins très efficace et savamment dosé : Bel-Ami se remémore ainsi fréquemment son passé, le tout en reprenant parfois les mots utilisés par Maupassant. Ces passages s’entremêlent naturellement avec la nouvelle intrigue, et on se retrouve rapidement plongé dans la même ambiance que celle du roman de Maupassant 🥰. Peut-être plus anecdotique, lorsque j’avais lu Bel-Ami au lycée, j’avais été marquée – merci à ma prof de français de l’époque – par le côté très « bavard » des volutes de fumée. A ma surprise et mon plus grand plaisir, les... Ecrire la suite du Bel-Ami de Maupassant est le pari risqué fait par Harold Cobert… Pari réussi haut la main ! Belle-Amie se déroule une dizaine d’années après le mariage de Georges et Suzanne, à une époque où après avoir remplacé son beau-père à la tête de La Vie Française, Bel-Ami rêve désormais à la députation, voire à un ministère. En intriguant en ce sens, il va croiser le chemin de Siegfried de Latour et surtout de sa sœur, l’envoûtante Salomé. En elle, Bel-Ami trouvera-t-il enfin son(sa) maître(sse) ? Si Harold Cobert réussit son pari, c’est principalement grâce à l’utilisation d’un mécanisme qui, bien que peut-être un peu facile, n’en est pas moins très efficace et savamment dosé : Bel-Ami se remémore ainsi fréquemment son passé, le tout en reprenant parfois les mots utilisés par Maupassant. Ces passages s’entremêlent naturellement avec la nouvelle intrigue, et on se retrouve rapidement plongé dans la même ambiance que celle du roman de Maupassant 🥰. Peut-être plus anecdotique, lorsque j’avais lu Bel-Ami au lycée, j’avais été marquée – merci à ma prof de français de l’époque – par le côté très « bavard » des volutes de fumée. A ma surprise et mon plus grand plaisir, les volutes de fumée de Belle-Amie se sont révélées tout aussi prolixes 🤩. Ce roman est aussi une critique de la bonne société de la fin du XIXe et plus particulièrement de la collusion entre journalisme, politique et finance. Mais sous couvert de celle-ci, n’est-ce pas en réalité les vices et corruptions de notre époque qui sont mis en exergue ? Les choses semblent avoir si peu changées…😔 S’il devait y avoir un bémol : je dois avouer que, vers la fin, j’ai commencé à trouver le temps un peu long. Mais, c’est justement à ce moment-là que l’auteur a emporté le morceau en m’offrant un twist magistral que je n’avais absolument pas vu venir et qui m’a soufflée 😮. Verdict : Chapeau bas, l’artiste ! 🎩
    Lire la suite
    En lire moins
  • brinvilliers Posté le 7 Juillet 2020
    Georges du Roy a décidé qu'il fera tout pour rejoindre les hautes sphères du pouvoir. Avec son riche mariage il sait que les portes lui sont ouvertes. Arrivé à ses fins, Georges n'hésite pas à s'allier avec une inconnue Salomé qui le subjugue mais lui promet encore plus d'argent. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est qu'il lui causera lui-même sa propre perte. Un roman qui se situe fin XIX mais qui n'est pas sans rappeler notre époque où l'argent et le pouvoir sont ROIS.
  • fbrenier Posté le 17 Décembre 2019
    Le romancier Harold Cobert prend le risque d'écrire la suite du roman quasi éponyme de Guy de Maupassant. Il reprend tous les personnages sauf Clothilde qui est décédée entretemps. Georges Du Roy de Cantel est toujours un homme ambitieux et séducteur sans scrupules. Son but ultime est de devenir ministre. Pour cela, il abuse de toutes les magouilles en cours sous la troisième république. Mais victime de son aveuglement, ce sont finalement, les femmes qu'il a séduites qui lui règlent son compte ! C'est un beau projet assez réussi !
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !