Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262080860
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Bonaparte

Collection : Biographies
Date de parution : 06/06/2019

LA biographie passionnée de Bonaparte par un maître de l'écriture historique.

Publiée en 1967, dans la perspective du bicentenaire de la naissance de Napoléon Bonaparte, cette superbe biographie reste une référence qui offre un rare bonheur de lecture. Elle le doit à la richesse de son information – André Castelot a visité l’essentiel des lieux de mémoire et champs de bataille qu’il...

Publiée en 1967, dans la perspective du bicentenaire de la naissance de Napoléon Bonaparte, cette superbe biographie reste une référence qui offre un rare bonheur de lecture. Elle le doit à la richesse de son information – André Castelot a visité l’essentiel des lieux de mémoire et champs de bataille qu’il dépeint – et à la qualité universellement saluée de son style.
De l’enfance corse au sacre du 2 décembre 1804 en passant par l’Italie et l’Égypte, le grand écrivain nous entraîne au galop sur les traces d’une des vies les plus exceptionnelles de l’histoire.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262080860
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

C'était aux meilleures sources et aux meilleurs auteurs que Castelot piochait son inspiration. Donc aisés à lire, ce Bonaparte et ce Napoléon sont scientifiquement irréprochables, livres initiateurs d'un mélange nouveau mêlant histoire et récits romanesques.
pierre compagnon / voix du jura

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Junie Posté le 9 Mai 2021
    Waterloo, morne plaine......! Mais non, l'histoire commence seulement, sous le soleil de Corse, et non dans la boue où vont mourir des milliers de soldats des armées d'Europe. En 1789, un jeune officier de vingt ans, pauvre, maigre et mal fagoté, la mine sombre, le caractère ombrageux et solitaire, à peine français, va commencer une carrière fulgurante et griller tous ses concurrents jusqu'au pouvoir suprême. Habile stratège sur les champs de bataille, il sait aussi avancer ses pions sur l'échiquier politique et intriguer dans les salons parisiens. Aussi courageux qu'ambitieux, il traverse la scène sans laisser respirer ses adversaires. On le croit au bord du Nil, il est de retour à Paris. On l'éloigne en Italie, il revient couvert de gloire. Il épuise tous ceux qui l'approchent, complote, manoeuvre, prend de vitesse les événements ou les retourne en sa faveur. On ne trouve guère de personnages historiques qui se prêtent aussi bien au récit épique, avec autant d'épisodes héroïques et romanesques. D'ailleurs il le disait déjà : "quel roman que ma vie!" Tel une comète qui se consume en traversant le ciel, semant la terreur et annonçant des miracles ou des désastres, personne ne peut l'arrêter jusqu'à la chute finale où... Waterloo, morne plaine......! Mais non, l'histoire commence seulement, sous le soleil de Corse, et non dans la boue où vont mourir des milliers de soldats des armées d'Europe. En 1789, un jeune officier de vingt ans, pauvre, maigre et mal fagoté, la mine sombre, le caractère ombrageux et solitaire, à peine français, va commencer une carrière fulgurante et griller tous ses concurrents jusqu'au pouvoir suprême. Habile stratège sur les champs de bataille, il sait aussi avancer ses pions sur l'échiquier politique et intriguer dans les salons parisiens. Aussi courageux qu'ambitieux, il traverse la scène sans laisser respirer ses adversaires. On le croit au bord du Nil, il est de retour à Paris. On l'éloigne en Italie, il revient couvert de gloire. Il épuise tous ceux qui l'approchent, complote, manoeuvre, prend de vitesse les événements ou les retourne en sa faveur. On ne trouve guère de personnages historiques qui se prêtent aussi bien au récit épique, avec autant d'épisodes héroïques et romanesques. D'ailleurs il le disait déjà : "quel roman que ma vie!" Tel une comète qui se consume en traversant le ciel, semant la terreur et annonçant des miracles ou des désastres, personne ne peut l'arrêter jusqu'à la chute finale où tous les héros se laissent entraîner. Mais la fascination dure bien après son passage!
    Lire la suite
    En lire moins
  • glegat Posté le 31 Décembre 2020
    Je n'aime pas Napoléon même si je lui reconnais quelques qualités, en revanche j'adore cette biographie d'André Castelot qui nous fait vivre cette épopée comme si nous assistions aux évènements. Nous sommes entre le roman et le livre d'histoire, cette ligne de crête si difficile à tenir pour parvenir à distraire en instruisant. André Castelot réussit parfaitement cet exercice. Les 748 pages de ce premier volume consacré à Bonaparte (jusqu'au sacre) se lisent sans effort mais ne change pas mon opinion sur Napoléon. Il a profité de la confusion de cette période révolutionnaire pour assouvir son ambition de pouvoir, et après avoir juré de maintenir la république il a installé à son profit et celui de sa famille une monarchie plus autoritaire que celle qu'il réprouvait et ceci au prix de milliers de victimes. Sur le plan civil il s'est montré efficace et créatif mais cela ne suffit pas à rééquilibrer son bilan. Bibliographie : – « Bonaparte », André Castelot, Librairie Académique Perrin (1967) 748 pages.
  • beauscoop Posté le 25 Avril 2020
    Comme 2e lecture après 7 ans l'écriture est toujours autant appréciée bien que cette fois, les longueurs et descriptions des relations amoureuses me paraissent lassantes, tout comme les côtés intrigues. L'ouvrage reste un grand classique pour connaître Bonaparte et Napoléon.
  • livresuement58 Posté le 9 Février 2020
    André Castelot, historien notoire, est décédé depuis près de quinze ans. Chose qui n’empêche pas de republier certains de ses manuscrits attendus avec impatience par de nombreux lecteurs. Avec Alain Decaux, il a été l’un des grands vulgarisateurs de l’Histoire, capable de faire revivre de manière très vivante certains passages peu ou mal connus. Edité en 1967, « Bonaparte » reste à ce jour une référence, richement documenté et qui retrace le parcours exceptionnel d’un petit caporal devenu empereur de France. De l’enfance corse au sacre, en passant par la conquête d’Egypte et l’Italie, ce livre nous entraîne au galop dans les sillons du passé. Un destin formidable dont il a fallu choisir certains épisodes. Ici, il n’est pas question d’analyser l’épopée russe, Waterloo, l’exil, etc. Le récit s’achève dans le chœur de Notre-Dame, alors que Napoléon tourne volontairement le dos au Pape et pose calmement la couronne sur sa propre tête, afin d’afficher son indépendance totale par rapport à l’Eglise. Les chapitres rassemblent des images foisonnantes, qui racontent de quelle manière un homme (assez ordinaire à la base) s’est frayé une voie pour accéder aux plus hautes marches du pouvoir. On demeure admiratif, même si on sait que... André Castelot, historien notoire, est décédé depuis près de quinze ans. Chose qui n’empêche pas de republier certains de ses manuscrits attendus avec impatience par de nombreux lecteurs. Avec Alain Decaux, il a été l’un des grands vulgarisateurs de l’Histoire, capable de faire revivre de manière très vivante certains passages peu ou mal connus. Edité en 1967, « Bonaparte » reste à ce jour une référence, richement documenté et qui retrace le parcours exceptionnel d’un petit caporal devenu empereur de France. De l’enfance corse au sacre, en passant par la conquête d’Egypte et l’Italie, ce livre nous entraîne au galop dans les sillons du passé. Un destin formidable dont il a fallu choisir certains épisodes. Ici, il n’est pas question d’analyser l’épopée russe, Waterloo, l’exil, etc. Le récit s’achève dans le chœur de Notre-Dame, alors que Napoléon tourne volontairement le dos au Pape et pose calmement la couronne sur sa propre tête, afin d’afficher son indépendance totale par rapport à l’Eglise. Les chapitres rassemblent des images foisonnantes, qui racontent de quelle manière un homme (assez ordinaire à la base) s’est frayé une voie pour accéder aux plus hautes marches du pouvoir. On demeure admiratif, même si on sait que le désir de conquêtes a engendré bien des malheurs en Europe, avec des champs de bataille qui se terminaient en charniers.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JCLDLGR Posté le 18 Décembre 2018
    Un grand classique sur un des hommes les mieux connus de notre histoire... une écriture classique sans hésitation ni doute sur la véracité des événements, pas vraiment de zones d'ombre sur la personnalité de notre empereur le plus célèbre, c'est solide et la biographie est bien menée. Malgré l'épaisseur ça se lit vite . Et on comprend assez bien comment l'habileté de Bonaparte et ses dons militaires l'ont amené jusqu'à 1802, moins pourquoi les français l'on adulé à ce point....
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !