Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823806106
Code sériel : VIRT
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Bubble

Proie ou prédateur ?

Carine Bruy (traduit par)
Date de parution : 13/11/2014
Henrik Pettersson a décidé d’en finir avec le Jeu : une dernière mission, et il se libérera de son emprise. C’est le Maître du Jeu lui-même qui lui a promis. Mais cette mission implique la famille royale et le prochain baptême qui doit avoir lieu. Le doute le saisit. Soit c’est... Henrik Pettersson a décidé d’en finir avec le Jeu : une dernière mission, et il se libérera de son emprise. C’est le Maître du Jeu lui-même qui lui a promis. Mais cette mission implique la famille royale et le prochain baptême qui doit avoir lieu. Le doute le saisit. Soit c’est l’occasion rêvée pour le Maître du Jeu d’accomplir son objectif ultime, soit ils sont tous dans le coup, au palais, et sa sœur et lui de simples pions manipulés sur l’échiquier du pouvoir… Pour s’en sortir, il va devoir être plus malin que le Maître. Isolé, traqué, HP se terre dans son appartement et sa parano grandissante le paralyse littéralement. Qu’est-ce qui se trame chez son voisin ? 
Rebecca Normén, de son côté, est devenue chef de la sécurité pour une entreprise privée. Chargée d'une mission importante, elle ne dort plus, ne mange plus, et n’a pas besoin d’un frère recherché par la police. Pourtant, le comportement d’HP l’inquiète. Et quand elle tombe sur un coffre-fort ayant appartenu à son père, qui contient divers passeports et une arme ancienne, son instinct lui dicte qu’il y a sûrement un lien entre son passé familial et ce qui est en train de détruire son frère… 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823806106
Code sériel : VIRT
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Linou26 Posté le 25 Août 2020
    Dernier tome de cette trilogie qui m'a bien tenu en haleine ! Concept vraiment intéressant, personnage attachant, intrigue bien ficelée et révélation finale... HP s'est vu confier une dernière mission pour le Maitre du Jeu : commettre un attentat pendant le mariage royal ! Il a un an pour choisir et se préparer... comment va-t-il se sortir de tout cela ? Comment peut-il protéger sa soeur ? Pendant ce temps là sa soeur découvre un coffre contenant des documents appartenant à leur père décédé : a-t-il lui aussi été impliqué dans le Jeu ? Le contre-la-montre est lancé : ils vont vite devoir découvrir qui est leur allié et qui est leur ennemi : Tonton Tage que leur père a connu ou Farouk (Mag) leur ami d'enfance ? Anders de la Motte joue avec nos nerfs. Dans ce dernier opus, tout est remis en cause et certaines certitudes des tomes précédents vont tomber. Toujours un peu tiré par les cheveux à certains moments mais dans l'ensemble, c'est vraiment une trilogie passionnante, et bien documentée sur internet et les nouvelles technologies. J'attends avec impatience de lire le prochain roman de cet auteur...
  • Caalfein Posté le 18 Février 2018
    Me voilà arrivée au terme de la trilogie "Le Jeu" avec un dernier opus et un final plutôt décevant. Anders de la Motte nous a tellement conduit à imaginer un truc de dingue que la vérité est sans envergure. À trop vouloir nous en mettre plein la vue, il a provoqué une attente malheureusement inassouvie. En fait, je m'attendais à être scotchée par ce bouquin et à tomber des nues devant LA révélation et bien non. le dénouement n'est pas à la hauteur de la montée en pression provoquée avec Play puis Buzz. Par ailleurs, l'explication tant attendue n'arrive pas dans une fin en apothéose mais est distillée tout au long du récit. Certes l'auteur continue à tenter de semer le doute dans notre esprit mais sans la dextérité et la réussite qu'on lui a connues en la matière sur les deux premiers tomes. J'ai trouvé que cela manquait d'influx. Ces deux romans étaient par ailleurs remplis d'une foultitude de détails qui avaient tous leur raison d'être, plein de micro événements qui ont conduits à "Bubble" et dont il faut réussir à se rappeler. Pas simple. La vision d'ensemble reste donc un peu floue et certains points, en tout cas pour ma part,... Me voilà arrivée au terme de la trilogie "Le Jeu" avec un dernier opus et un final plutôt décevant. Anders de la Motte nous a tellement conduit à imaginer un truc de dingue que la vérité est sans envergure. À trop vouloir nous en mettre plein la vue, il a provoqué une attente malheureusement inassouvie. En fait, je m'attendais à être scotchée par ce bouquin et à tomber des nues devant LA révélation et bien non. le dénouement n'est pas à la hauteur de la montée en pression provoquée avec Play puis Buzz. Par ailleurs, l'explication tant attendue n'arrive pas dans une fin en apothéose mais est distillée tout au long du récit. Certes l'auteur continue à tenter de semer le doute dans notre esprit mais sans la dextérité et la réussite qu'on lui a connues en la matière sur les deux premiers tomes. J'ai trouvé que cela manquait d'influx. Ces deux romans étaient par ailleurs remplis d'une foultitude de détails qui avaient tous leur raison d'être, plein de micro événements qui ont conduits à "Bubble" et dont il faut réussir à se rappeler. Pas simple. La vision d'ensemble reste donc un peu floue et certains points, en tout cas pour ma part, sont inexpliqués. On n'a pas en effet dans ce tome 3, un grand final d'explication où les vrais visages se dévoilent. On en a une esquisse, trop insuffisante à mon goût. En outre, j'ai peu apprécié les quatre derniers mots du livre, ne sachant pas si c'est une sorte de boutade de la part du personnage qui les prononce ou si au contraire ils disent bien ce qu'ils veulent dire. Dans ce cas ce serait du grand n'importe quoi qui rendrait l'ensemble incompréhensible. Pourtant, la question reste posée et c'est carrément énervant. Non, en ce qui me concerne, je ne suis pas fan des révélations qui n'en sont peut-être pas. S'agissant du récit en lui-même, je l'ai trouvé poussif avec pas mal de longueurs notamment sur les événements passés découverts par Rebecca. L'histoire semble tantôt piétiner, tantôt tourner en rond sur une bonne partie. Je n'ai pas retrouvé la dynamique du second tome qui m'avait emballée, ni même la curiosité propre au premier tome. Le personnage de Rebecca ne s'est pas révélé comme je l'avais cru même si en fin de compte elle est déterminante dans le dénouement. Je ne comprends pas pourquoi, alors que le récit se découpe toujours entre d'un côté Henrik et de l'autre Becca, l'auteur ne nous a pas permis de suivre cette dernière dans ses déductions et l'élaboration de son plan. Si on en apprend un peu à la fin, je regrette le manque de précisions. C'est d'ailleurs curieux au regard du souci du détails et de la cohérence dont l'auteur avait fait preuve sur les deux opus précédents. C'est comme s'il avait un peu bâclé sa sortie, comme s'il voulait en finir et pour ce faire avait choisi de survoler certains faits. Enfin, une précision sans grande importance sur la quatrième de couverture. Celle-ci évoque un baptême princier mais c'est d'un mariage qu'il s'agit. Bref, pour moi, cette bulle a fait pschitt comme je le craignais.
    Lire la suite
    En lire moins
  • cannibalector Posté le 25 Août 2016
    "Bubble" gomme toutes les interrogations soulevées par les deux premiers opus de la trilogie: Play et Buzz. Je n'ai rien à ajouter par rapport à mes critiques des deux premiers tomes. C'est une trilogie haletante, sans prétention, qui a un seul objectif : passer un bon moment
  • iris29 Posté le 26 Juillet 2015
    J'ai eu énormément de mal à "re-rentrer "dans l'histoire ( jusqu'aux pages 80/100 , pour être précise!). Avant je n'arrivais pas à me rappeler de tous les personnages, (les noms propres suédois sont parfois difficile à retenir...) , d'autant que je suis beaucoup , beaucoup de séries littéraires ou télévisuelles ... C'est une trilogie de qualité, car à la fin vous aurez toutes les réponses à vos questions... Si j'ai un seul conseil à donner , c'est de lire les 3 tomes d'un seul coup ou de manière très rapprochée, sinon vous allez perdre l'impact du premier qui est vraiment scotchant ,au niveau du suspens et de l'idée de départ !!! Je tiens à mettre un carton rouge à l'éditeur Fleuve Noir pour la photo de couverture qui ne représente pas du tout le contenu du roman !!! A première vue , on pourrait penser que c'est un roman SF alors que c'est un thriller tout ce qu'il y a de plus contemporain!!! On y voit un vaisseau spacial / ville, aux multiples fenêtres éclairées ,ainsi qu'une jeune fille aux cheveux rouges/dégueu...!! Dans l'histoire Nora a les cheveux platine ou bruns !!!!!!!? (j'ai vérifié). Quand au résumé de la 4°... J'ai eu énormément de mal à "re-rentrer "dans l'histoire ( jusqu'aux pages 80/100 , pour être précise!). Avant je n'arrivais pas à me rappeler de tous les personnages, (les noms propres suédois sont parfois difficile à retenir...) , d'autant que je suis beaucoup , beaucoup de séries littéraires ou télévisuelles ... C'est une trilogie de qualité, car à la fin vous aurez toutes les réponses à vos questions... Si j'ai un seul conseil à donner , c'est de lire les 3 tomes d'un seul coup ou de manière très rapprochée, sinon vous allez perdre l'impact du premier qui est vraiment scotchant ,au niveau du suspens et de l'idée de départ !!! Je tiens à mettre un carton rouge à l'éditeur Fleuve Noir pour la photo de couverture qui ne représente pas du tout le contenu du roman !!! A première vue , on pourrait penser que c'est un roman SF alors que c'est un thriller tout ce qu'il y a de plus contemporain!!! On y voit un vaisseau spacial / ville, aux multiples fenêtres éclairées ,ainsi qu'une jeune fille aux cheveux rouges/dégueu...!! Dans l'histoire Nora a les cheveux platine ou bruns !!!!!!!? (j'ai vérifié). Quand au résumé de la 4° de couverture, il parle d'un baptême princier alors qu'il est question d'un potentiel attentat lors d'un MARIAGE (!) princier.... C'est un peu ballot de se tromper dans le résumé , non ?!!!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Zi Posté le 3 Juin 2015
    Un dernier tome un peu en dessous du précédent bien qu'il réponde à toutes les questions laissées en suspens, dû notamment à une intrigue longue à démarrer. La sécurisation des données personnelles est cette fois le point soulevé et c'est encore une fois très bien réalisé.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !