Lisez! icon: Search engine

Comme ton ombre

Presses de la cité
EAN : 9782258090958
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Comme ton ombre

Sylvie SCHNEITER (Traducteur)
Date de parution : 14/04/2011

 

Imaginez qu'avant de pouvoir rentrer chez vous, vous soyez obligé de faire le tour du bâtiment afin de vérifier que tout est normal.
Imaginez qu'une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d'entrée est bien fermée. Une, deux, trois, quatre, cinq, six....

Imaginez qu'avant de pouvoir rentrer chez vous, vous soyez obligé de faire le tour du bâtiment afin de vérifier que tout est normal.
Imaginez qu'une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d'entrée est bien fermée. Une, deux, trois, quatre, cinq, six. Et que si vous êtes interrompu en plein rituel, il faille tout recommencer.
Imaginez que, arrivé dans votre appartement, vous tourniez la poignée de votre porte six fois dans un sens, puis six fois dans l'autre pour vous assurer d'être en sécurité. Que vous restiez plusieurs minutes derrière votre porte, à l'affût du moindre bruit dans la cage d'escalier. Et que, tous ces contrôles effectués, vous commenciez une ronde chez vous. Fenêtres, rideaux, tiroirs, tout doit passer au crible de votre attention.
Imaginez aussi que vous ne puissiez faire les courses que les jours pairs et pratiquer un sport les jours impairs, mais à condition que le ciel soit nuageux ou qu'il pleuve.
Bienvenue dans l'univers paranoïaque de Cathy, une jeune Anglaise à qui la vie souriait jusqu'à ce qu'un soir elle fasse une mauvaise rencontre…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258090958
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • valerieconter Posté le 26 Septembre 2019
    alors là on accroche directement à ce livre un bon polars .... avec happy end ?? ... je vous laisse le découvrir par vous même j'ai dévoré ce livre
  • Maliae Posté le 23 Août 2019
    Dans ce roman, on slalomme entre le avant, lorsque Cathy fait la rencontre de Lee, et le après, lorsqu’elle souffre de TOC et qu’elle est sans arrêt angoissée à cause de ce qu’elle a vécu. Les retours dans le passé servent à prendre la mesure de ce qui est arrivé à Cathy. Cela explique pourquoi elle est si angoissée, pourquoi elle a besoin de tout vérifier. La Cathy d’après va faire une rencontre qui va l’aider, mais l’ombre de Lee pèse toujours. Ce livre m’a foutu des frissons, parce que si ça va très loin c’est imprégnée de réalisme. Lee est un homme charmant, mais quelques fois, il a des côtés qui font peur. Pourtant Cathy tombe dans ses filets, et les choses vont de mal en pire. Lee est un pervers narcissique, doublé d’un psychopathe, manipulateur, il sait faire en sorte de faire passer Cathy pour une menteuse, pour retourner la faute sur elle, et de pleurer pour se faire plaindre. Cathy essaye de s’en sortir après cette histoire, et ses TOC et ses angoisses sont également très réalistes. Elle a toujours peur de Lee quand bien même il est en prison et à des kilomètres d’elle. Heureusement que son nouveau... Dans ce roman, on slalomme entre le avant, lorsque Cathy fait la rencontre de Lee, et le après, lorsqu’elle souffre de TOC et qu’elle est sans arrêt angoissée à cause de ce qu’elle a vécu. Les retours dans le passé servent à prendre la mesure de ce qui est arrivé à Cathy. Cela explique pourquoi elle est si angoissée, pourquoi elle a besoin de tout vérifier. La Cathy d’après va faire une rencontre qui va l’aider, mais l’ombre de Lee pèse toujours. Ce livre m’a foutu des frissons, parce que si ça va très loin c’est imprégnée de réalisme. Lee est un homme charmant, mais quelques fois, il a des côtés qui font peur. Pourtant Cathy tombe dans ses filets, et les choses vont de mal en pire. Lee est un pervers narcissique, doublé d’un psychopathe, manipulateur, il sait faire en sorte de faire passer Cathy pour une menteuse, pour retourner la faute sur elle, et de pleurer pour se faire plaindre. Cathy essaye de s’en sortir après cette histoire, et ses TOC et ses angoisses sont également très réalistes. Elle a toujours peur de Lee quand bien même il est en prison et à des kilomètres d’elle. Heureusement que son nouveau voisin va l’aider, et que petit à petit elle va sortir de ses angoisses. J’ai aimé voir le chemin qu’elle faisait pour s’en sortir. Si le livre a un côté un peu flippant parce qu’on se fond dans les angoisses de Cathy, il met surtout en colère devant le peu d’aide qu’elle reçoit. La façon dont personne ne la croit. Comment elle doit se battre seule. Stuart va bien sûr changer ça, mais lui aussi peut se montrer sceptique. Pourtant on sent vraiment la présence de Lee autour de Cathy. J’ai beaucoup aimé cette histoire, même si petit bémol : j’ai trouvé que ça parle un peu trop des coucheries, et je crois pas que c’était obligée d’insister à ce point là dessus. En bref, c’était un bon livre, qui monte en tension tout doucement, et qui semble très réaliste.
    Lire la suite
    En lire moins
  • marina53 Posté le 10 Février 2019
    Aujourd'hui, Cathy n'est plus que l'ombre d'elle-même... Souffrant de troubles obsessionnels compulsifs, paranoïaque, asociale, méfiante, elle passe notamment des heures à vérifier les serrures et les fenêtres de sa maison et ne sort que pour aller travailler. Elle est bien loin de la Cathy d'il y a encore 4 ans, extravertie, rieuse, fêtarde profitant de ses soirées et de ses amies. Mais, entretemps, elle aura fait la connaissance de Lee. Une rencontre fortuite, des regards échangés, un rendez-vous pris et la jeune femme tombe aussitôt sous le charme de cet homme aux yeux azur, au sourire ensorcelant, sûr de lui et massif. Leur relation devient très vite sérieuse. Pourtant, Cathy, sans pouvoir se l'expliquer, en vient à douter de Lee, le trouvant de plus en plus envahissant, essayant de diriger sa propre vie... Une rencontre et c'est toute la vie de Cathy qui s'en trouve bouleversée. Aux prises avec Lee, un homme autoritaire qui veut la contrôler, à l'humeur changeante et qui manie parfaitement le mensonge, la pétillante et exubérante Cathy va, au fil des mois, douter de cet homme, se sentant de moins en moins à l'aise en sa compagnie, et va tenter de sortir de ses griffes. Elizabeth Haynes... Aujourd'hui, Cathy n'est plus que l'ombre d'elle-même... Souffrant de troubles obsessionnels compulsifs, paranoïaque, asociale, méfiante, elle passe notamment des heures à vérifier les serrures et les fenêtres de sa maison et ne sort que pour aller travailler. Elle est bien loin de la Cathy d'il y a encore 4 ans, extravertie, rieuse, fêtarde profitant de ses soirées et de ses amies. Mais, entretemps, elle aura fait la connaissance de Lee. Une rencontre fortuite, des regards échangés, un rendez-vous pris et la jeune femme tombe aussitôt sous le charme de cet homme aux yeux azur, au sourire ensorcelant, sûr de lui et massif. Leur relation devient très vite sérieuse. Pourtant, Cathy, sans pouvoir se l'expliquer, en vient à douter de Lee, le trouvant de plus en plus envahissant, essayant de diriger sa propre vie... Une rencontre et c'est toute la vie de Cathy qui s'en trouve bouleversée. Aux prises avec Lee, un homme autoritaire qui veut la contrôler, à l'humeur changeante et qui manie parfaitement le mensonge, la pétillante et exubérante Cathy va, au fil des mois, douter de cet homme, se sentant de moins en moins à l'aise en sa compagnie, et va tenter de sortir de ses griffes. Elizabeth Haynes signe là un premier roman psychologique oppressant et nous plonge dans une ambiance de plus en plus tendue. Alternant passé et présent, elle décrit parfaitement l'emprise De Lee, les émotions et ressentis de Cathy, l'étreinte psychologique dans laquelle elle s'engouffre, les manipulations, les humiliations parfois. Un aller-retour entre 2003 et 2007 qui donne du souffle et du rythme au récit. Un thriller terriblement efficace et prenant...
    Lire la suite
    En lire moins
  • wagner67 Posté le 13 Janvier 2019
    Le livre commence par une audience au tribunal, violence conjugale, thème qui, hélas, est encore d’actualité et pas prêt de disparaître. Puis nous suivons les derniers battements de cœur de Naomi, on ne sait rien d’elle sauf qu’une personne est en train de la tuer. La suite c’est l’histoire de Cathy, les chapitres alternent entre son passé (année 2003) ou elle est une jeune femme extravertie et bonne vivante et tenant bien l’alcool et son présent (2007) ou elle est une femme paranoïaque, terne, vieillie prématurément et pleine de TOCs. Nous allons suivre sa descente aux enfers à la vitesse d’un escargot et sa reconstruction à la même vitesse. C’est long, c’est lent. Même si les violences conjugales sont souvent infligées à la gent féminine, il ne faudrait pas oublier que des hommes les subissent aussi et pour l’heure je n’ai trouvé aucun livre littéraire les narrant.
  • belette2911 Posté le 2 Novembre 2018
    D’un côté, Cathy, jeune femme sûre d’elle, possédant des copines, sortant en boite, aimant picoler, draguant des mecs et couchant avec tout ce qui porte une bite. De l’autre, Catherine : bourrée de TOC, vérifiant 36 fois si sa porte est bien fermée, peu sûre d’elle, parano, rasant les murs, sans amie, solitaire et aussi apeurée qu’un lapin devant une meute de renards affamés. Pourtant, ces deux femmes sont la même personne. La femme sûre d’elle datant de 2003 et la biche apeurée de 2007. Que s’est-il passé pour transformer une femme enjouée et bourrée de joie de vivre en une créature aussi parano ? Faudra lire le livre pour ça ! Alternant sans cesse les moments du passé avec ceux du présent, nous découvrons les deux personnalités de Catherine, sans savoir ce qui l’a fait basculer de personne possédant une vie sociale à celle de recluse après son boulot et bourrée de TOC. Petit à petit, au fil des pages et de la lecture de ce qui pourrait ressembler à un journal intime, nous allons pénétrer plus en avant dans la vie de Cathy, celle d’avant, afin de découvrir le traumatisme qui l’a fait devenir cette femme qui doit vérifier sa porte et ses... D’un côté, Cathy, jeune femme sûre d’elle, possédant des copines, sortant en boite, aimant picoler, draguant des mecs et couchant avec tout ce qui porte une bite. De l’autre, Catherine : bourrée de TOC, vérifiant 36 fois si sa porte est bien fermée, peu sûre d’elle, parano, rasant les murs, sans amie, solitaire et aussi apeurée qu’un lapin devant une meute de renards affamés. Pourtant, ces deux femmes sont la même personne. La femme sûre d’elle datant de 2003 et la biche apeurée de 2007. Que s’est-il passé pour transformer une femme enjouée et bourrée de joie de vivre en une créature aussi parano ? Faudra lire le livre pour ça ! Alternant sans cesse les moments du passé avec ceux du présent, nous découvrons les deux personnalités de Catherine, sans savoir ce qui l’a fait basculer de personne possédant une vie sociale à celle de recluse après son boulot et bourrée de TOC. Petit à petit, au fil des pages et de la lecture de ce qui pourrait ressembler à un journal intime, nous allons pénétrer plus en avant dans la vie de Cathy, celle d’avant, afin de découvrir le traumatisme qui l’a fait devenir cette femme qui doit vérifier sa porte et ses tiroirs un nombre incalculable de fois. Au départ, c’est pathétique, on aurait presque envie de rire de Cathy, de lui dire que c’est stupide, les contrôles qu’elle effectue, mais je n’ai pas ri longtemps car on sent bien les fêlures dans son personnage et sa souffrance est palpable. Autant une partie de sa vie d’avant nous expliquera sa descente aux Enfers (l’enfer, c’est les autres), autant dans sa vie de maintenant, nous la découvrirons en train d’essayer de se reconstruire et de sortir de son cercle vicieux, de quitter sa paranoïa. Catherine est un personnage attachant, une personne qui, malgré ses peurs, va tenter de se reconstruire et tout au long du récit, l’auteure, sadique, jouera avec les ambiguïtés du lecteur qui se posera bien des questions tout au long de sa lecture éprouvante car le suspense et les révélations sont distillés gouttes à gouttes. Un thriller psychologique en presque huis-clos, des personnages attachants, certains foutant la trouille, d’autres vous trahissant magistralement, un portrait d’une traumatisée réussi, un scénario habilement construit pour ne pas tout divulguer d’un coup. Un thriller psychologique addictif, qui fait monter la pression, augmenter le rythme cardiaque et rend les mains moites. Un thriller que j’ai reposé sur la table en soufflant d’aise tant j’avais retenu ma respiration tout au long du final.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.