Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809811681
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 458
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Credo - Le dernier secret

Philippe Hupp (traduit par)
Collection : Suspense
Date de parution : 01/05/2013
Au coeur de l'Arizona, en plein territoire Navajo, est implanté le projet Isabella, un accélérateur de particules en mesure de reproduire une énergie comparable au Big Bang, et donc expliquer la naissance de l'univers.Mais ce projet, mené par le professeur Hazélius, scientifique de génie, prix Nobel et Médaille Fields, bien... Au coeur de l'Arizona, en plein territoire Navajo, est implanté le projet Isabella, un accélérateur de particules en mesure de reproduire une énergie comparable au Big Bang, et donc expliquer la naissance de l'univers.Mais ce projet, mené par le professeur Hazélius, scientifique de génie, prix Nobel et Médaille Fields, bien que soutenu par le gouvernement, n'a pas que des adeptes. Au nombre des opposants, les indiens Navajos, un groupe d'écologistes, un virulent télévangéliste et un pasteur fondamentaliste, qui voient en Hazélius l'Antéchrist et en Isabella une création de Satan.Afin d'assurer la pérennité du projet, Wyman Ford, ex-agent de la CIA devenu enquêteur privé après une retraite de deux ans dans un monastère, est dépêché sur place. Mais, peu après son arrivée, tout s'emballe. Alors qu'Isabella est sur le point d'atteindre sa puissance maximale, apparaît une étrange entité qui se présente comme Dieu. L'entité tient des propos philosophiques sur le sens de la vie, la religion, la recherche de la vérité par la science.Inquiet, le gouvernement prépare un assaut pour mettre fin à ce projet qui semble lui échapper. Parallèlement le pasteur Eddy lève une véritable armée de « fidèles » prêts à détruire Isabella et son créateur.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809811681
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 458
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lau2810 Posté le 9 Avril 2016
    Trés décevant, impossible d'aller jusqu'au bout. C'est le premier roman de cet auteur que je ne peux pas terminer. J'ai pourtant dévoré les autres.
  • noirame Posté le 8 Juillet 2015
    Après avoir lu "Ice Limit" du même auteur, que j'ai trouvé excellent, j'ai lu celui-ci, très bon également. L'histoire met un peu de temps à décoller, mais la deuxième partie se lit d'une traite. J'ai aimé ce mélange de science et de religion, que l'on retrouve assez souvent (Dan Brown...), mais c'est toujours passionnant. J'ai toutefois trouvé qu'il y avait certains passages tirés par les cheveux : -Comment cette "intelligence artificielle" peut-elle être à ce point parfaite, au point qu'une dizaine de scientifiques parmi les meilleurs de la planète n'y voient que du feu, malgré leurs calculs et leurs recherches acharnées ?... -Seul Volkonsky a compris la supercherie, mais dans ce cas-là, pourquoi donc a-t-il préféré mourir plutôt que d'en parler à ses collègues ??! -Pourquoi personne ne fait remarquer au pasteur fou que quand on est un vrai chrétien, selon la Bible, on ne juge pas les autres, car Dieu est le seul juge, et que tuer équivaut à violer l'un des dix commandements ? -Pourquoi les scientifiques croient aussi facilement qu'il s'agit de Dieu qui leur parle, et non pas d'une autre entité ? Ce pourrait être un extra-terrestre, le Diable ou n'importe qui (à aucun moment, ce "dieu" ne parle d'amour par... Après avoir lu "Ice Limit" du même auteur, que j'ai trouvé excellent, j'ai lu celui-ci, très bon également. L'histoire met un peu de temps à décoller, mais la deuxième partie se lit d'une traite. J'ai aimé ce mélange de science et de religion, que l'on retrouve assez souvent (Dan Brown...), mais c'est toujours passionnant. J'ai toutefois trouvé qu'il y avait certains passages tirés par les cheveux : -Comment cette "intelligence artificielle" peut-elle être à ce point parfaite, au point qu'une dizaine de scientifiques parmi les meilleurs de la planète n'y voient que du feu, malgré leurs calculs et leurs recherches acharnées ?... -Seul Volkonsky a compris la supercherie, mais dans ce cas-là, pourquoi donc a-t-il préféré mourir plutôt que d'en parler à ses collègues ??! -Pourquoi personne ne fait remarquer au pasteur fou que quand on est un vrai chrétien, selon la Bible, on ne juge pas les autres, car Dieu est le seul juge, et que tuer équivaut à violer l'un des dix commandements ? -Pourquoi les scientifiques croient aussi facilement qu'il s'agit de Dieu qui leur parle, et non pas d'une autre entité ? Ce pourrait être un extra-terrestre, le Diable ou n'importe qui (à aucun moment, ce "dieu" ne parle d'amour par exemple)... -Est-ce normal que l'explosion d'Isabella ne fasse pas plus de dégâts que cela ? (Rayonnements radioactifs qui tueraient tout le monde, par exemple...!)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Gwelan Posté le 27 Février 2014
    Autour d'un accélérateur de particule à plus de 40 milliards de Dollars. Se démènent. Une bande de savants plus ou moins névrosés. Une tribu Navajo divisée entre l'intérêt pécuniaire que représente cette machine et le regret d'avoir du céder les terres ancestrales. Un pasteur complètement psychopathe qui se prend pour le doigt de Jésus Christ. Un prédicateur retors. Et des politiciens, dont le principal souci, comme tout bon politiciens, est de se faire réélire. Ajouter un héro noble et généreux, secouez le tout et vous obtenez ce roman. Bien sur le but principal est de montrer avec quelle facilité il est possible de manipuler les foules et les individus. On assiste aussi à la naissance d'une nouvelle religion dont le credo est passablement confus. Mais c'est quand même un peu gros et peu crédible dans la pure ligne de D. Preston. Alors prenons ce livre comme un divertissement sans plus.
  • Fecamp Posté le 6 Novembre 2012
    Je conseille vivement de lire les oeuvres de Preston dans l'ordre : Codex, d'abord, T-Rex puis Credo et enfin Impact. Si ces quatre livres peuvent se lire de manière indépendante, certains personnages évoluent et il est plus agréable de suivre cette évolution pour ne pas avoir le sentiment de revenir en arrière.
  • annie Posté le 28 Mars 2012
    pas déplaisant à lire, un peu long au début mais la machine s'emballe assez vite. Bref, tout ça pour nous raconter comment naît une nouvelle religion, avec prophète et martyr au bûcher en final apocalyptique.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés