Lisez! icon: Search engine
Écriture
EAN : 9782359052053
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 471
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Dictionnaire chic de littérature étrangère

Date de parution : 01/11/2015
On connaît le goût d’Éric Neuhoff pour le cinéma, non moins vif que son appétit de littérature américaine et anglo-saxonne. Il arrive même que ces deux passions se conjuguent ici au gré d’entrées aussi inattendues que… Monroe (Marilyn) ou Risi (Dino)… Au fil des (nombreuses) écrivains qu’Eric Neuhoff a retenu dans son... On connaît le goût d’Éric Neuhoff pour le cinéma, non moins vif que son appétit de littérature américaine et anglo-saxonne. Il arrive même que ces deux passions se conjuguent ici au gré d’entrées aussi inattendues que… Monroe (Marilyn) ou Risi (Dino)… Au fil des (nombreuses) écrivains qu’Eric Neuhoff a retenu dans son panthéon personnel : Martin Amis, Julian Barnes, Raymond Carver, Joan Didion, John Fante, Jonathan Franzen, Kazuo Ishiguro, Jack Kerouac, Jay McInerney, Michael Ondaatje, Salman Rushdie, Gore Vidal ou encore Tom Wolfe. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782359052053
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 471
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • axelreaute Posté le 2 Mars 2019
    TROIS RAISONS DE LIRE LE DICTIONNAIRE CHIC DE LITTERATURE ETRANGERE, D'ERIC NEUHOFF POUR L'HUMOUR Eric Neuhoff n'en rate pas une. C'est plus fort que lui. Dès la première ligne, il jette le masque. "C'est pire que les migrants. Les livres étrangers entrent chez nous comme dans un moulin. On leur déroule le tapis rouge. Bonjour messieurs, c'est un bonheur. Prenez place, mesdames. Pas de Sangatte pour eux. De prestigieuses couvertures leur sont fournies." Il parle des écrivains étrangers. POUR LA PIROUETTE Inutile de chercher une entrée Grossman, Pamuk, Alexievitch, c'est, malgré son titre, un dictionnaire de littérature américaine. Grondhal, Grunberg, Volpi sont invités en territoire yankee. C'est aussi perdre son temps que d'espérer une présentation académique. C'est un dictionnaire "chic", on préfère Brummell à Larousse, une formule à une définition. C'est aussi un dictionnaire vert, adepte du recyclage de chroniques publiées dans Le Figaro, Madame Figaro et Service littéraire. Qu'importe. Comme pour les vins, il y a des textes de garde. POUR LES ACCROCHES L'accroche est la première phrase d'un article; elle doit retenir l'attention du lecteur. Celles de Neuhoff valent leur pesant de dollars. "On voit bien que James Salter a été pilote de chasse dans l'US Air Force. Quand il débarque, ce... TROIS RAISONS DE LIRE LE DICTIONNAIRE CHIC DE LITTERATURE ETRANGERE, D'ERIC NEUHOFF POUR L'HUMOUR Eric Neuhoff n'en rate pas une. C'est plus fort que lui. Dès la première ligne, il jette le masque. "C'est pire que les migrants. Les livres étrangers entrent chez nous comme dans un moulin. On leur déroule le tapis rouge. Bonjour messieurs, c'est un bonheur. Prenez place, mesdames. Pas de Sangatte pour eux. De prestigieuses couvertures leur sont fournies." Il parle des écrivains étrangers. POUR LA PIROUETTE Inutile de chercher une entrée Grossman, Pamuk, Alexievitch, c'est, malgré son titre, un dictionnaire de littérature américaine. Grondhal, Grunberg, Volpi sont invités en territoire yankee. C'est aussi perdre son temps que d'espérer une présentation académique. C'est un dictionnaire "chic", on préfère Brummell à Larousse, une formule à une définition. C'est aussi un dictionnaire vert, adepte du recyclage de chroniques publiées dans Le Figaro, Madame Figaro et Service littéraire. Qu'importe. Comme pour les vins, il y a des textes de garde. POUR LES ACCROCHES L'accroche est la première phrase d'un article; elle doit retenir l'attention du lecteur. Celles de Neuhoff valent leur pesant de dollars. "On voit bien que James Salter a été pilote de chasse dans l'US Air Force. Quand il débarque, ce n'est pas pour plaisanter. Le voici de retour avec deux livres d'un coup." Ou encore: "On mesurera le fossé qui sépare deux pays en constatant simplement que les Etats-Unis produisirent Jack Kerouac et Sur la route, alors qu'en France nous eûmes Les routiers sont sympas, de Max Meynier."
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés