En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Dis-moi si tu souris

        Nathan
        EAN : 9782092563281
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Dis-moi si tu souris

        Anne Delcourt (Traducteur)
        Collection : Roman Grand format
        Date de parution : 09/06/2016
        « Je suis Parker, j’ai 16 ans et je suis aveugle. »
         
        « Bon j'y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D'ailleurs j'ai établi Les Règles :
        - Ne me touchez pas sans me prévenir ;
        - Ne me traitez pas comme si j'étais idiote ;
        - Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ;
        - Et ne...
        « Bon j'y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D'ailleurs j'ai établi Les Règles :
        - Ne me touchez pas sans me prévenir ;
        - Ne me traitez pas comme si j'étais idiote ;
        - Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ;
        - Et ne cherchez JAMAIS à me duper.
        Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j'en ai même rajouté une dernière. Alors, quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n’y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable. »

        Le roman de Eric Lindstrom "Dis-moi si tu souris" est lauréat du prix Handi Livres 2017 
        du Meilleur Livre Jeunesse Adolescent.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782092563281
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Nathan
        12.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • libook Posté le 13 Novembre 2018
          C'est l'histoire de Parker , une jeune américaine lycéenne et aveugle mais pas depuis toujours .Elle a perdu la vue en même temps qu'elle a perdu sa mère dans un accident de voiture .Elle a instauré des règles que le monde qui l'entoure doit respecter .Puis 15 jours avant ses 16 ans , son père meurt lui aussi car il avait pris trop de médicaments contre la fatigue et la dépression . Sa tante , son oncle et ses cousins anglais viennent s'installer chez elle . Parker ne s'entend pas vraiment avec sa cousine Sheila . Quand elle était en quatrième son meilleure ami et petit ami, Scott , la trahie et elle ne supporte pas la trahison . Mais quand le deuxième lycée de sa ville va fermer pour des raisons financières et que Scott va se retrouver dans le même qu'elle , il va chambouler toute sa petite routine... Je trouve cette histoire intéressante car elle permet de comprendre ce que ressentent les aveugles et en quelque sorte se mettre à leur place . Dans cette histoire on peut aussi voir que des blessures psychologiques fraîches peuvent se ré-ouvrir et faire encore plus souffrir qu'avant . Je recommande ce livre... C'est l'histoire de Parker , une jeune américaine lycéenne et aveugle mais pas depuis toujours .Elle a perdu la vue en même temps qu'elle a perdu sa mère dans un accident de voiture .Elle a instauré des règles que le monde qui l'entoure doit respecter .Puis 15 jours avant ses 16 ans , son père meurt lui aussi car il avait pris trop de médicaments contre la fatigue et la dépression . Sa tante , son oncle et ses cousins anglais viennent s'installer chez elle . Parker ne s'entend pas vraiment avec sa cousine Sheila . Quand elle était en quatrième son meilleure ami et petit ami, Scott , la trahie et elle ne supporte pas la trahison . Mais quand le deuxième lycée de sa ville va fermer pour des raisons financières et que Scott va se retrouver dans le même qu'elle , il va chambouler toute sa petite routine... Je trouve cette histoire intéressante car elle permet de comprendre ce que ressentent les aveugles et en quelque sorte se mettre à leur place . Dans cette histoire on peut aussi voir que des blessures psychologiques fraîches peuvent se ré-ouvrir et faire encore plus souffrir qu'avant . Je recommande ce livre car il est génial. Valentine
          Lire la suite
          En lire moins
        • Mirabilia Posté le 6 Septembre 2018
          Parker est aveugle. Certes. Mais elle est aussi intelligente, drôle et sensible. Et elle court vite, très vite. Dans ce roman, l’humour donne un souffle d’air frais à chaque situation. Et cette jeune fille est terriblement attachante. Comme toute ado, elle a des amis, des amours, des coups de gueule et des fous rires. Et le réalisme des échanges et des pensées crée l’addiction au fil des pages : le roman se dévore. Vite, foncez rencontrer Parker, vous ne le regretterez pas !
        • cdiwallon Posté le 18 Août 2018
          Un roman sur la thématique des malvoyants, mais également le deuil et l'amitié. Parker est une jeune fille qui est aveugle depuis ses 7 ans, suite à un accident où elle a vu périr sa mère. Son père se suicide au début du roman. Elle doit faire face à la venue de la famille de sa tante qui vient l'épauler. Mais a 16 ans, c'est assez difficile ... Parker est assez sarcastique, y compris avec ses amies, qui l'entoure et l'accompagne. Sa seule libération, elle la trouve dans le sport. A la rentrée scolaire, en septembre, elle doit également faire face à un imprévu ... l'arrivée de son ex petit ami dans son lycée, Scott. J'ai trouvé que le début du roman était très lent, mais petit à petit, j'ai été plus sensible aux personnages, et les piques lancées par Parker ont donné beaucoup d'humour à cet ouvrage. On suit l'évolution des personnages et la construction de leur identité, à tel point qu'au 3/4 du livre, nous ne pouvons plus le lâcher ... (C. Soubic)
        • caro_albertini Posté le 18 Août 2018
          Un roman sur la thématique des malvoyants, mais également le deuil et l'amitié. Parker est une jeune fille qui est aveugle depuis ses 7 ans, suite à un accident où elle a vu périr sa mère. Son père se suicide au début du roman. Elle doit faire face à la venue de la famille de sa tante qui vient l'épauler. Mais a 16 ans, c'est assez difficile ... Parker est assez sarcastique, y compris avec ses amies, qui l'entoure et l'accompagne. Sa seule libération, elle la trouve dans le sport. A la rentrée scolaire, en septembre, elle doit également faire face à un imprévu ... l'arrivée de son ex petit ami dans son lycée, Scott. J'ai trouvé que le début du roman était très lent, mais petit à petit, j'ai été plus sensible aux personnages, et les piques lancées par Parker ont donné beaucoup d'humour à cet ouvrage. On suit l'évolution des personnages et la construction de leur identité, à tel point qu'au 3/4 du livre, nous ne pouvons plus le lâcher ...
        • Amindara Posté le 13 Mai 2018
          Quand je vais chez le coiffeur, j’aime bien avoir un livre dans mon sac, au cas où il me faudrait patienter un peu. Habituellement, j’essaie d’emmener le livre que j’ai en cours, je préfère ça plutôt que de lire les revues qui sont à disposition. Manque de chance, la dernière fois, j’avais oublié le mien. Du coup, j’en ai piqué un à la bibliothèque. Un qui serait rapide à lire et qui ne fait pas partie d’une série de préférence (étant en plein milieu d’outlander, je n’avais pas envie de me lancer dans quelque chose de trop prenant avant de l’avoir terminé). Je me suis dit que « Dis-moi si tu souris » ferait l’affaire. Cela faisait déjà un moment que je l’avais repéré en me disant qu’un jour, il faudrait que je prenne le temps de le lire. C’est maintenant chose faite et je suis contente de ma lecture. L’histoire en elle-même est dans la même veine que bon nombre de romans pour ados qui inondent les rayons de nos librairies préférées. Le personnage principal a forcément quelque chose de plus que l’ado lambda n’aurait pas forcément et il y a forcément une histoire d’amour. Ici, nous nous intéressons de près... Quand je vais chez le coiffeur, j’aime bien avoir un livre dans mon sac, au cas où il me faudrait patienter un peu. Habituellement, j’essaie d’emmener le livre que j’ai en cours, je préfère ça plutôt que de lire les revues qui sont à disposition. Manque de chance, la dernière fois, j’avais oublié le mien. Du coup, j’en ai piqué un à la bibliothèque. Un qui serait rapide à lire et qui ne fait pas partie d’une série de préférence (étant en plein milieu d’outlander, je n’avais pas envie de me lancer dans quelque chose de trop prenant avant de l’avoir terminé). Je me suis dit que « Dis-moi si tu souris » ferait l’affaire. Cela faisait déjà un moment que je l’avais repéré en me disant qu’un jour, il faudrait que je prenne le temps de le lire. C’est maintenant chose faite et je suis contente de ma lecture. L’histoire en elle-même est dans la même veine que bon nombre de romans pour ados qui inondent les rayons de nos librairies préférées. Le personnage principal a forcément quelque chose de plus que l’ado lambda n’aurait pas forcément et il y a forcément une histoire d’amour. Ici, nous nous intéressons de près à Parker, une jeune fille aveugle dont nous apprenons très vite que la vie ne lui a pas fait de cadeau. Nous découvrons son univers, sa façon de penser et de ressentir les choses, sa façon de vivre avec sa cécité. Nous voyons surtout, et je pense que c’est là tout le sujet du livre, comment sa cécité influence ses relations avec les autres. Le fait de ne pas voir leur visage, leur réaction quand elle leur parle, elle ne sait finalement d’eux que ce qu’ils lui disent. Ce qui, on s’en doute, fausse façon de les percevoir. Elle croit les connaître et finalement, elle découvre qu’elle se trompe sur eux. C’est d’ailleurs ce qui fait toute l’histoire à mon sens, et c’est ce qui en fait tout son intérêt. On se rend compte qu’on ne doit pas juger les gens trop vite d’après ce qu’on croit savoir. L’écriture d’Eric Lindstrom est fluide, agréable à lire. Elle se lit vite et on enchaine les courts chapitres sans s’en rendre compte. Un livre que j’ai pris plaisir à lire.
          Lire la suite
          En lire moins
        ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
        De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com