En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Eleanor Oliphant va très bien

        12-21
        EAN : 9782823854268
        Code sériel : VIRT
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : DRM Adobe
        Eleanor Oliphant va très bien

        Aline AZOULAY-PACVON (Traducteur)
        Date de parution : 28/09/2017
        Même l’être le plus solitaire a parfois besoin d’un ami…
        Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
        Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
        Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », Eleanor évite ses semblables et préfère...
        Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
        Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
        Fidèle à sa devise « Mieux vaut être seule que mal accompagnée », Eleanor évite ses semblables et préfère passer ses samedis soir en compagnie d’une bouteille de vodka.
        Rien ne manque à sa vie minutieusement réglée et rythmée par ses conversations téléphoniques hebdomadaires avec « maman ».
        Mais tout change le jour où elle s’éprend du chanteur d’un groupe de rock à la mode.
        Décidée à conquérir de l’objet de son désir, Eleanor se lance dans un véritable marathon de transformations. Sur son chemin, elle croise aussi Raymond, un collègue qui sous des airs négligés, va lui faire repousser ses limites.
        Car en naviguant sur les eaux tumultueuses de son obsession amoureuse et de sa relation à distance avec « maman », Eleanor découvre que, parfois, même une entité autosuffisante a besoin d’un ami…
                                           
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782823854268
        Code sériel : VIRT
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : DRM Adobe
        12-21
        14.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • biribi Posté le 29 Septembre 2018
          Eleanor a 30 ans, a un travail dans un bureau. Elle vit seule, n'a pas d'amis, boit ses bouteilles de vodka, a une vie très rangée, très ordonnée, ne s'accorde aucune fantaisie ni de changement dans sa routine. Elle est asociale et juge les autres avec sévérité, aussi bien pour leur comportement, leur habillement, leurs habitudes alimentaires. Elle a visiblement des problèmes de comportement. Rencontrant un jour un chanteur elle s'éprend de lui, souhaite le rencontrer et se persuade qu'il est l'homme de sa vie, qu'ils se marieront. Elle essaie d'adapter son comportement, son look, pour être à sa hauteur. D'autre part elle a des contacts réguliers avec Raymond, un collègue de bureau et trouve une certaine satisfaction à le rencontrer, à déjeuner avec lui. Elle s'étonne elle-même de son comportement. Un jour Raymond et elle viennent en aide à un homme âgé qui a un malaise en rue. A son grand étonnement elle s'humanise et s'attache à cet homme. Je n'ai pas vraiment apprécié les 2/3 du livre car je trouvais les situations trop caricaturées. Par contre la dernière partie est plus sensible et attachante. Eleanor sort de son carcan, voit... Eleanor a 30 ans, a un travail dans un bureau. Elle vit seule, n'a pas d'amis, boit ses bouteilles de vodka, a une vie très rangée, très ordonnée, ne s'accorde aucune fantaisie ni de changement dans sa routine. Elle est asociale et juge les autres avec sévérité, aussi bien pour leur comportement, leur habillement, leurs habitudes alimentaires. Elle a visiblement des problèmes de comportement. Rencontrant un jour un chanteur elle s'éprend de lui, souhaite le rencontrer et se persuade qu'il est l'homme de sa vie, qu'ils se marieront. Elle essaie d'adapter son comportement, son look, pour être à sa hauteur. D'autre part elle a des contacts réguliers avec Raymond, un collègue de bureau et trouve une certaine satisfaction à le rencontrer, à déjeuner avec lui. Elle s'étonne elle-même de son comportement. Un jour Raymond et elle viennent en aide à un homme âgé qui a un malaise en rue. A son grand étonnement elle s'humanise et s'attache à cet homme. Je n'ai pas vraiment apprécié les 2/3 du livre car je trouvais les situations trop caricaturées. Par contre la dernière partie est plus sensible et attachante. Eleanor sort de son carcan, voit le monde qui l'entoure avec d'autres yeux, apprécie les échanges qu'elle a avec sa thérapeute et les gens qu'elle croise. Elle s'ouvre à la réalité, s'humanise, se laisse aller à ses sentiments. On apprend qu'elle a été traumatisée lorsqu'elle avait 10 ans, a subi un choc émotionnel terrible et que cela l'a perturbée pour la vie, ce qui explique son comportement étrange. Curieuse de voir ce qu'il en était de ce livre qui avait reçu des éloges mais qui ne m'attirait pas trop, je me suis un peu forcée pour les 2/3, souhaitant voir où l'on me menait. La fin est nettement meilleure et plus attachante et je suis contente d'avoir été jusqu'au bout. Mais je ne suis pas super emballée au point de recommander la lecture du livre.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Ladybird123 Posté le 27 Septembre 2018
          Quel délice ce roman ! (Merci Iris et tous les autres d’avoir aimé et partagé vos sublimes ressentis bien mérités! Yes !) Eleanor on l’aime, dans ses bons comme ses mauvais jours et on lui souhaite tout le meilleur à cette trentenaire haut en couleurs. C’est que Eleanor Oliphant est une femme au caractère bien particulier. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et dit toujours ce qu’elle pense sans mettre de gant. (Bulles d’humour en prévision!) Son franc-parler est combien rafraîchissant et criant de vérités. Ça fait du bien dans cette société de faux fuyants. Eleanor Oliphant, elle vit toute seule, s’en accommode les bons jours avec sa vodka et sa plante verte pour seules compagnies. Mieux vaut être seule que mal accompagnée. Les mauvais jours, ça dégouline, ça frise l’overdose la solitude. Parce que la brave femme, elle n’a pas eu une vie facile. Maltraitée jeune par sa mère dérangée (voire folle dingue), placée de famille d’accueil en famille d’accueil, ses besoins primaires ont été comblés, mais qu’en est il des besoins psychiques ? Nada, Eleanor en self made woman s’est construite seule avec le peu qu’elle a reçu. Et ce n’est pas le coup de... Quel délice ce roman ! (Merci Iris et tous les autres d’avoir aimé et partagé vos sublimes ressentis bien mérités! Yes !) Eleanor on l’aime, dans ses bons comme ses mauvais jours et on lui souhaite tout le meilleur à cette trentenaire haut en couleurs. C’est que Eleanor Oliphant est une femme au caractère bien particulier. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et dit toujours ce qu’elle pense sans mettre de gant. (Bulles d’humour en prévision!) Son franc-parler est combien rafraîchissant et criant de vérités. Ça fait du bien dans cette société de faux fuyants. Eleanor Oliphant, elle vit toute seule, s’en accommode les bons jours avec sa vodka et sa plante verte pour seules compagnies. Mieux vaut être seule que mal accompagnée. Les mauvais jours, ça dégouline, ça frise l’overdose la solitude. Parce que la brave femme, elle n’a pas eu une vie facile. Maltraitée jeune par sa mère dérangée (voire folle dingue), placée de famille d’accueil en famille d’accueil, ses besoins primaires ont été comblés, mais qu’en est il des besoins psychiques ? Nada, Eleanor en self made woman s’est construite seule avec le peu qu’elle a reçu. Et ce n’est pas le coup de fil des mercredis de sa mère, qui à coups de brimades, va la sauver Eleanor. La vie recèle pourtant de bien des surprises, comme chacun pourrait finalement en rencontrer au hasard de sa vie. Un musicien au charme aléatoire, un vieil homme inconscient sur la route, le collègue Raymond, autant d’opportunités pour Eleanor de sortir de sa torpeur et de faire mieux de sa vie. Comme l’a écrit Jojo Moyes sur la 4ème de couverture : « Eleanor Oliphant va très bien est une pure merveille littéraire. C’est drôle, touchant et imprévisible. Le parcours de l’héroïne pour se débarrasser de ses démons est savamment tissé et absolument saisissant. » Tout est dit ici. Eleanor Oliphant, si tu vas bien ou si tu vas mal, on t’aime quand même ! Ne change rien, tu es juste parfaite !
          Lire la suite
          En lire moins
        • ecritureamoureuse Posté le 31 Août 2018
        • Buckette Posté le 7 Août 2018
          Quel petit bijou ! Le personnage d'Eleanor est vraiment déstabilisant au premier abord puisqu'elle se fiche complètement des normes imposées par la société. Elle ne discute pas avec ses collègues, se fiche pas mal des nouvelles rencontres ou d'une relation amoureuse. Tout change quand elle décide de conquérir son amour : un chanteur de rock pour lequel elle va tenter de changer. Les tenues, le maquillage, tout y passe. Mais surtout, c'est socialement qu'elle change : en rencontrant Raymond, elle voit sa vie sociale s'enrichir d'un seul coup. C'est un petit coup de cœur : j'ai adoré le personnage d'Eleanor qui ma fait parfois éclater de rire, de par sa naïveté et son franc parler. Raymond est touchant et extrêmement gentil. Ses actions étaient émouvantes et c'est l'ami dont elle avait besoin. Cette lecture est complètement différente des autres romans contemporains que j'ai pu lire et merci bien ! Je ne m'attendais pas à ce que ce soit si drôle, si émouvant... lisez-le et ce sera une des lectures la plus marquante de votre année !
        • Ysagele Posté le 5 Août 2018
          Fini et il était temps, rien de tel que les vacances pour dévorer ce pavé. Je vous dirais qu’Eleanor va bien, comme vous et moi quand on nous le demande. Mais si elle répondait honnêtement et bien elle ferait défiler les pages de ce bouquin. Si vous recherchez l’action vous n’en n’aurez pas. Par contre, vous serez toucher par Eleanor, vous sourirez à ses blagues et à la façon dont elle voit le monde (assez juste cependant). Bref j’ai passé un bon moment et je finirai pas un extrait : « ...lorsqu’on prend le temps de regarder autour de soi, on remarque des tas de détails, et on se sent ...plus léger ».
        12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
        Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com