Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782359053579
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Elena Ferrante
À la recherche de l'Amie prodigieuse
Date de parution : 17/02/2022
Éditeurs :
Écriture

Elena Ferrante

À la recherche de l'Amie prodigieuse

Date de parution : 17/02/2022
Avec sa saga L’Amie Prodigieuse, elle est l’une des autrices à avoir vendu le plus de romans ces dernières années… et pourtant personne ne sait qui se cache derrière le pseudonyme d’Elena Ferrante. Le journaliste Salomon Malka mène l’enquête, à la rencontre de proches, de connaisseurs, de traducteurs, d’éditeurs, de spécialistes, pour décrypter le mystère.
Quatre romans napolitains, publiés sous le titre générique de L’Amie prodigieuse, adaptés ensuite en série télévisée, ont fait sensation, remportant un succès considérable en Italie, en France, en Allemagne, aux... Quatre romans napolitains, publiés sous le titre générique de L’Amie prodigieuse, adaptés ensuite en série télévisée, ont fait sensation, remportant un succès considérable en Italie, en France, en Allemagne, aux États-Unis…
Pourtant, ces livres, traduits en quarante-deux langues et vendus à plus de cinq millions d’exemplaires, n’ont donné lieu à aucune...
Quatre romans napolitains, publiés sous le titre générique de L’Amie prodigieuse, adaptés ensuite en série télévisée, ont fait sensation, remportant un succès considérable en Italie, en France, en Allemagne, aux États-Unis…
Pourtant, ces livres, traduits en quarante-deux langues et vendus à plus de cinq millions d’exemplaires, n’ont donné lieu à aucune interview filmée ni aucune séance de dédicaces.
L’autrice a choisi de rester dans l’ombre. Le mystère demeure : qui est Elena Ferrante ?
S’agit-il du pseudonyme d’une ou d’un auteur célèbre ? D’une anonyme qui refuse la notoriété ? Ou bien Elena Ferrante estelle le faux-nez de la traductrice Anita Raja, comme l’affirme le journaliste Claudio Gatti ?
Ce livre met en regard l’itinéraire d’Elena Ferrante avec ceux d’illustres prédécesseurs ou contemporains, interrogeant l’origine de l’inspiration, la fabrication du romanesque, le rôle du mensonge...
Grâce aux témoignages de proches, de traducteurs, d’éditeurs et de spécialistes, Salomon Malka tente de lever le voile sur l’un des mystères littéraires les plus fascinants de notre époque.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782359053579
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nathys Posté le 27 Mars 2022
    La saga de L'amie prodigieuse a été un énorme coup de cœur pour moi en 2021. J'ai adoré le style d'Elena Ferrante (lu en VO) et sa façon de raconter l'histoire. Cet essai se penchant sur l'anonymat de l'autrice avait donc tout pour me plaire. Au final j'ai trimé pour le lire car je le trouve assez brouillon. Il n'y a pas vraiment de plan et beaucoup trop de répétitions sont faites sur les mêmes sujets encore et toujours : Elena Ferrante est elle Anita Raja ou Domenico Starnone, le confinement, a t-elle le droit de conserver l'anonymat et, ce qui semble traumatiser l'auteur, le fait qu'elle ne mentionne pas la seconde guerre mondiale dans sa tétralogie : ce dernier point fait même l'objet d'un chapitre à part où l'on revient sur le fascisme et l'antisémitisme italien. Très intéressant du point de vue historique mais complètement hors de propos pour un livre sur Elena Ferrante ! La guerre n'est pas mentionné dans son œuvre, tout simplement car le récit commence en 1950 et l'on est à hauteur d'enfant, suivant le parcours d'Elena et Lila, et non pas leurs parents. En tant que fille de 6 ans au début de l'histoire, évidemment... La saga de L'amie prodigieuse a été un énorme coup de cœur pour moi en 2021. J'ai adoré le style d'Elena Ferrante (lu en VO) et sa façon de raconter l'histoire. Cet essai se penchant sur l'anonymat de l'autrice avait donc tout pour me plaire. Au final j'ai trimé pour le lire car je le trouve assez brouillon. Il n'y a pas vraiment de plan et beaucoup trop de répétitions sont faites sur les mêmes sujets encore et toujours : Elena Ferrante est elle Anita Raja ou Domenico Starnone, le confinement, a t-elle le droit de conserver l'anonymat et, ce qui semble traumatiser l'auteur, le fait qu'elle ne mentionne pas la seconde guerre mondiale dans sa tétralogie : ce dernier point fait même l'objet d'un chapitre à part où l'on revient sur le fascisme et l'antisémitisme italien. Très intéressant du point de vue historique mais complètement hors de propos pour un livre sur Elena Ferrante ! La guerre n'est pas mentionné dans son œuvre, tout simplement car le récit commence en 1950 et l'on est à hauteur d'enfant, suivant le parcours d'Elena et Lila, et non pas leurs parents. En tant que fille de 6 ans au début de l'histoire, évidemment qu'elle a ne va pas aborder le thème du racisme et de la seconde guerre mondiale. L'une des intervenantes dans le livre de Salomon Malka lui fait cette remarque " peut être compte tenu de vos propres centres d'intérêt, pourrait on avoir le sentiment que vous surinterpretez" C'est exactement ça ! L'auteur est bien trop présent dans ce livre et s'est trop mis en avant au détriment du réel sujet qui intéresse le lecteur. On a l'intervention de plusieurs "personnalités" littéraires qui donnent leur opinion, ce qui est intéressant mais bien que court le récit est trop lourd à ingérer. Il me semble qu'on aurait pu faire plus concis et clair.
    Lire la suite
    En lire moins
  • monprochainlivre Posté le 14 Mars 2022
    J'ai lu la saga "l"amie prodigieuse" début 2020 et j'ai eu un coup de cœur pour cette histoire que je n'arrive toujours pas à oublier. Je me suis intéressée plus tard à l'autrice et j'ai ainsi découvert qu'elle se cachait derrière un pseudo et ne faisait aucun apparition publique. Le livre de Salomon Malka m'a donc particulièrement intrigué car j'avais très envie d'en apprendre plus sur le mystère autour d'Elena Ferrante. Attention cependant à ne pas lire ce livre avant d'avoir lu la saga de l'amie prodigieuse au risque de vous faire spoiler.. Salomon Malka revient sur des éléments très importants, et même sur la fin de la saga... Il aurait été préférable de le noter sur la quatrième de couverture... Salomon Maka revient sur les échanges qu'il a eu avec différentes personnalités pour étayer les hypothèses sur la véritable identité d'Elena Ferrante. Je n'en connaissais qu'une. C'était donc très intéressant de découvrir les autres possibilités, comme l'écriture à 4 mains, ou celle d'un homme derrière le pseudo féminin. J'ai apprécié également avoir le ressenti des habitants de Naples, comment l'œuvre et le mystère autour de l'autrice ont été perçu en Italie, mais également le succès aux Etats-Unis. J'ai moins aimé certains... J'ai lu la saga "l"amie prodigieuse" début 2020 et j'ai eu un coup de cœur pour cette histoire que je n'arrive toujours pas à oublier. Je me suis intéressée plus tard à l'autrice et j'ai ainsi découvert qu'elle se cachait derrière un pseudo et ne faisait aucun apparition publique. Le livre de Salomon Malka m'a donc particulièrement intrigué car j'avais très envie d'en apprendre plus sur le mystère autour d'Elena Ferrante. Attention cependant à ne pas lire ce livre avant d'avoir lu la saga de l'amie prodigieuse au risque de vous faire spoiler.. Salomon Malka revient sur des éléments très importants, et même sur la fin de la saga... Il aurait été préférable de le noter sur la quatrième de couverture... Salomon Maka revient sur les échanges qu'il a eu avec différentes personnalités pour étayer les hypothèses sur la véritable identité d'Elena Ferrante. Je n'en connaissais qu'une. C'était donc très intéressant de découvrir les autres possibilités, comme l'écriture à 4 mains, ou celle d'un homme derrière le pseudo féminin. J'ai apprécié également avoir le ressenti des habitants de Naples, comment l'œuvre et le mystère autour de l'autrice ont été perçu en Italie, mais également le succès aux Etats-Unis. J'ai moins aimé certains passages du livre où l'auteur se répète à préciser qu'il l'a écrit pendant la situation sanitaire.. il n'y avait pas vraiment d'intérêt à mon sens. Après la lecture de ce livre je reste cependant sur mon avis que n'importe quel auteur à le droit de vouloir rester anonyme. Bien sûr cela amène de la curiosité, et c'est pour ça que j'ai eu envie de lire Salomon Malka, mais je respecte totalement cette décision, cela ne cache pas forcément quelque chose. Merci aux éditions Ecriture et Babelio pour l'opération masse critique qui m'a permis de lire ce livre.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés