Lisez! icon: Search engine
Héloïse d'Ormesson
EAN : 9782350873732
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 117
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

En amoureux

Date de parution : 02/03/2017
Sous l’apparente volupté des choses
Le soir où Paul rencontre Ninon à une pendaison de crémaillère, il tombe aussitôt sous son charme. La silhouette fine et les yeux verts, la jeune femme a tout pour lui plaire. Paul est documentariste. Ninon est archéologue. Le premier se remet à peine de sa rupture avec Chiara. La... Le soir où Paul rencontre Ninon à une pendaison de crémaillère, il tombe aussitôt sous son charme. La silhouette fine et les yeux verts, la jeune femme a tout pour lui plaire. Paul est documentariste. Ninon est archéologue. Le premier se remet à peine de sa rupture avec Chiara. La seconde voit son mariage avec Thaddée battre de l’aile. Très vite ils succombent à l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.
Faite de promenades et de rendez-vous, leur histoire commence à Paris que l’été a vidé de ses habitants. « Et si nous partions en amoureux pour la Grèce ou l’Italie ? », propose un jour Ninon. Cette idée enchante Paul. Ninon ne connaît pas les Cyclades. Ce sera donc la Grèce. Paros, avec sa nature sauvage et sa mer turquoise, est l’endroit rêvé pour s’aimer. Mais l’amour réserve quelquefois des surprises et le paradis peut devenir l’enfer.
 
Après Tableau de chasse, Arnaud Guillon renoue avec ses personnages aux relations ambigües et aux personnalités complexes. D’une écriture élégante, il pénètre dans l’intimité des êtres pour en révéler les failles, oscillant entre récit amoureux et tension psychologique.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782350873732
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 117
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • UnChercheurDOr Posté le 12 Avril 2018
    Très court et très charmant. Une histoire simple, presque anecdotique mais dégageant une profonde mélancolie et un charme fou. Pour une fois, c'est un homme qui est "mené en bateau'" par une femme mariée... Les errances du coeur s'entremêlent avec les errances au coeur des souvenirs et des sensations liées aux éléments, aux voyages, à l'art, surgissent pour venir nourrir le récit. On serpente sur la carte du tendre d'un homme qui semble peiner à trouver l'amour. C'est un peu superficiel car ce sont des histoires de gens riches. Le protagoniste a de l'argent, vit dans les beaux quartiers. Il va au café Marly comme d'autre au bistrot du coin. Il peut décider de partir sur une île grecque en plein été à la dernière minute sans se poser la question de l'argent. Il n'y a aucune distance par rapport au milieu privilégié dans lequel il vit, mais cela donne un aspect conte de fée à son récit. On est dans une pure introspection du coeur. C'est charmant.
  • prunette1104 Posté le 15 Octobre 2017
    Petit livre qui se lit rapidement. La rencontre entre Ninon et Paul. Très vite une liaison s'installe. Elle est mariée. Ils décident de partir en Grèce en amoureux. Elle passe quelques avec son mari avant de partir avec son amant. Et là, le séjour pour Paul ne va se passer comme il se l'était imaginé. Les sentiments changent, très vite. Comment passer de la passion à la haine.
  • ninachevalier Posté le 17 Juillet 2017
    Arnaud Guillon En amoureux Éditions Héloïse d'Ormesson ( 172 pages – 17€) Mars 2017 Le roman s'ouvre sur une fête organisée par un couple qui pend la crémaillère. Vont s'y croiser Ninon, une jeune femme archéologue, céramologue et Paul, documentariste. Très vite, cette « liane brune » tombe sous le charme de Paul. Paul cherche à en savoir plus auprès de Félix : il apprend que «  son couple bat de l'aile », qu'elle a un enfant. Serait-elle victime de la crise de la quarantaine ? On suit les rencontres clandestines, torrides de Ninon avec Paul. Un vrai cataclysme. On peut être perdu , le récit naviguant entre le présent et la liaison improbable et le passé qui par flashback remonte à la naissance de l'amour avec son mari Thaddée. On fait escales dans divers lieux : Porquerolles, la Provence, Paris ,... Arnaud Guillon En amoureux Éditions Héloïse d'Ormesson ( 172 pages – 17€) Mars 2017 Le roman s'ouvre sur une fête organisée par un couple qui pend la crémaillère. Vont s'y croiser Ninon, une jeune femme archéologue, céramologue et Paul, documentariste. Très vite, cette « liane brune » tombe sous le charme de Paul. Paul cherche à en savoir plus auprès de Félix : il apprend que «  son couple bat de l'aile », qu'elle a un enfant. Serait-elle victime de la crise de la quarantaine ? On suit les rencontres clandestines, torrides de Ninon avec Paul. Un vrai cataclysme. On peut être perdu , le récit naviguant entre le présent et la liaison improbable et le passé qui par flashback remonte à la naissance de l'amour avec son mari Thaddée. On fait escales dans divers lieux : Porquerolles, la Provence, Paris , les Cyclades. Ninon ,mue par le désir grandissant d'être avec Paul, lui suggère une escapade. C'est après des vacances en famille que Ninon prend la liberté de s'envoler avec Paul, «  en amoureux », bien que ce dernier soit encore habité par Chiara. C'est sur l'île de Paros, aux paysages paradisiaques ( «  transparence turquoise »), que Paul a choisi de vivre leur amour neuf sans avoir à se cacher. Paul compte rendre visite à un couple d' amis installé avec sa famille. Arnaud Guillon s 'avère un excellent peintre paysagiste, quand il décrit Paros, sa végétation ( glycine, bougainvillées, hortensias, cyprès), la côte rocheuse, les collines fauves. «  Tout, dans ce paradis, suscitait l'amour. » L'auteur distille un cocktail d'effluves (jasmin, Heure bleue, Nahema) , de couleurs, de saveurs ( pistaches, rapsani), de bruits( cigales, clapotis) et titille nos sens. Si Sylvain Tesson considère le livre comme indispensable sur une plage, pour Ninon qui se plonge dans Le bel été de Pavese et Paul dans Paris est une fête de Hemingway, cela traduit plutôt l'ennui, ou le besoin de s'éloigner de l'autre. Leurs baignades restent leur seul moment de communion. Voilà Paul qui s'interroge sur les causes de la distance que prend Ninon, de son détachement, de son indifférence, de son refus de tendresse, d'étreintes, de baisers. Le lecteur aussi. Compte tenu de leurs ébats parisiens, des textos échangés, de leur emballement, comment expliquer un tel soudain revirement ? Le sentiment de tromper son mari la tarauderait-elle ? Aurait-elle un once de culpabilité ? Cette liaison extra-conjugale mettrait-elle du piment dans son quotidien ? La vérité, Ninon la lui crache un matin. Si inattendu cet aveu que Paul a de quoi être déboussolé, secoué et nourrir des désillusions. L'inconstance de Ninon nous questionne. Son instinct maternel refait surface en jouant avec Flore. Pas facile de rien laisser paraître lors de leur visite chez les amis de Paul qui eux voient en Ninon sa petite amie. Alice et Bruno font couler du champagne « Drappier » pour ces retrouvailles, comme Amélie Nothomb, tout en revisitant leurs années estudiantines. On dîne à La Rotonde ! N'en pouvant plus de cette situation, Ninon signifie à Paul son désir de rentrer à Paris au plus vite. Va-t-elle réussir à changer les billets ? À abréger leur séjour qui a tourné au fiasco ? Une vraie mascarade ! Laissons le lecteur spéculer. Toujours est-il que Paul connaît la réponse à la citation d'Aragon, mise en exergue, : « C'est fait comment, un coeur de fille » ? Sa déréliction attriste. Arnaud Guillon poursuit son exploration du thème de l'amour comme dans Tableau de chasse . Ici, il décortique les intermittences du coeur de son héroïne Ninon Faber et radiographie cet attachement aveugle, l'expression du désir qui change de cible. Pour Philippe Labro «  Ce ne sont pas les lieux qui comptent, c'est l'amour qu'on y transporte. » Il est certain que Paros sera un souvenir assombri, amer pour les deux protagonistes, mais lumineux pour le lecteur, les lieux étant mémoire. L'enfer pour les uns , le paradis pour d'autres. Arnaud Guillon signe un roman montrant que l'amour continue à défier les lois de la raison, mettant en garde contre l'emballement passionnel qui n'a qu'un temps.
    Lire la suite
    En lire moins
  • manugaultier Posté le 22 Mars 2017
    Arnaud Guillon en amoureux Editions Héloïse d’Ormesson Paul, documentariste, est un homme qui depuis plusieurs mois est seul. Lors d’une crémaillère chez des amis à Paris, en Juin, il rencontre Ninon. Archéologue est une jeune femme mariée, mais terriblement seule et maman d’un petit garçon. Entre eux deux le coup de foudre est immédiat. Et si ils s’évadaient tous les deux pendant l’été en Italie ou en Grèce. Début d’une histoire d’amour, qui réserve bien des surprises, et pas toujours celles que l’on croit ! Mon avis Arnaud Guillon sait faire vibrer les mots sur les pages comme à chacun de ses romans. Avec et douceur et simplicité, nous pénétrons dans le début d’une histoire d’amour naissante qui pourrait être merveilleuse, mais les personnages sont ils aussi souples et lisses qu’on pourrait le croire. Une jolie histoire à lire avec le printemps qui pointe le bout de son nez !
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.