RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Entre frères de sang

            Presses de la cité
            EAN : 9782258115194
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Entre frères de sang

            Corinna GEPNER (Traducteur)
            Date de parution : 21/08/2014
            Redécouverte d’un chef-d’œuvre oublié de la littérature allemande de l’entre-deux-guerres.
            Berlin, 1930. L’Allemagne est en pleine dépression économique et sociale. A la suite de la Première Guerre mondiale, des milliers de jeunes se sont retrouvés à la rue. Abandonnés, orphelins, fugueurs… Tous ont vécu la même injustice. Tous ont les mêmes ennemis : le froid, la faim, la police. La maladie... Berlin, 1930. L’Allemagne est en pleine dépression économique et sociale. A la suite de la Première Guerre mondiale, des milliers de jeunes se sont retrouvés à la rue. Abandonnés, orphelins, fugueurs… Tous ont vécu la même injustice. Tous ont les mêmes ennemis : le froid, la faim, la police. La maladie souvent. Ensemble cependant ils sont plus forts. Ils sont frères de sang ; comme Jonny et sa bande, prêts à en découdre pour survivre dans ce Berlin dont ils ont fait leur territoire.

            Ernst Haffner nous plonge au cœur de la misère allemande des années trente avec un réalisme troublant, presque visionnaire.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258115194
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            13.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • ChezVolodia Posté le 5 Octobre 2018
              Ce livre est un témoignage. Ce qui en fait tout sa valeur c'est qu'il a été écrit au moment même ou se passait ces évènements. Non seulement il explique les conséquences de la première guerre mondiale déclenchée par l'Allemagne, et ce qui en résultera à la défaite de celle-ci, à savoir entre autres, d'énormes dommages de guerre à rembourser aux pays vainqueurs, principale cause de la dépression économique. Dans cette Allemagne où le Mark ne vaut plus rien, où le moindre bien de la vie courante se vend à des prix prohibitifs. Le gouvernement impuissant, tente de juguler le chômage et de remédier au désespoir de sa population. Pour protéger les jeunes jusqu'à leur majorité, soit 21 ans, sont créés des foyers qui en principe se doivent de les nourrir, leur fournir un éventuel avenir. Mais il n'en est rien. Dans ces écoles de la vie règnent le mépris des dirigeants, la violence et, la faim, pour finir à la sortie de ceux-ci par une inscription au bureau de l'emploi sans espoir d'en trouver un. Pour y échapper, et trouver un semblant de liberté, beaucoup de ces jeunes s'enfuient. Pour survivre, sans papiers, encore mineurs, sans bagages tant intellectuels que... Ce livre est un témoignage. Ce qui en fait tout sa valeur c'est qu'il a été écrit au moment même ou se passait ces évènements. Non seulement il explique les conséquences de la première guerre mondiale déclenchée par l'Allemagne, et ce qui en résultera à la défaite de celle-ci, à savoir entre autres, d'énormes dommages de guerre à rembourser aux pays vainqueurs, principale cause de la dépression économique. Dans cette Allemagne où le Mark ne vaut plus rien, où le moindre bien de la vie courante se vend à des prix prohibitifs. Le gouvernement impuissant, tente de juguler le chômage et de remédier au désespoir de sa population. Pour protéger les jeunes jusqu'à leur majorité, soit 21 ans, sont créés des foyers qui en principe se doivent de les nourrir, leur fournir un éventuel avenir. Mais il n'en est rien. Dans ces écoles de la vie règnent le mépris des dirigeants, la violence et, la faim, pour finir à la sortie de ceux-ci par une inscription au bureau de l'emploi sans espoir d'en trouver un. Pour y échapper, et trouver un semblant de liberté, beaucoup de ces jeunes s'enfuient. Pour survivre, sans papiers, encore mineurs, sans bagages tant intellectuels que professionnels, ils en sont réduits aux rapines, à la prostitution. Certains essayent de s'en sortir honnêtement, mais peu y réussissent. L'Ordre Nouveau et sa politique qui se mettent en place, leurs offriront une nouvelle opportunité d'avenir, certains en profiteront et y adhèreront corps et âme en entrant dans la S.A. Si j'ai aimé ce livre, je n'ai pas trouvé comme il est indiqué que ce soit un chef d'oeuvre. à moins que le fait d'avoir été réalisé "sur le vif', lui procure ce statut, car bien évidemment l'auteur ne pouvait s'imaginer ce qu'il adviendrait quelques années plus tard. Ce livre se lit plutôt comme un reportage. Pour ma part, j'ai essayé de le lire comme si je ne connaissais pas les évènement des autres pays, mais malheureusement ma lecture a été parasitée par le recul et ma vision de cette époque ou les mêmes drames se produisaient. : Etats Unis, Famine organisée par Staline en Ukraine et en Russie, en Espagne, en Italie et plus tard en 1934, avec la crise Polonaise.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Zippo Posté le 27 Septembre 2017
              Deux adolescents, ignorés par leurs familles, dans une Allemagne indigente et humiliée par la défaite de 1918, survivent dans un monde glauque. Ils sont recherchés par la police et les services sociaux. Willie et Ludwig rejoignent un gang et essayent de faire leur chemin dans ce monde sans pitié. De cet univers tragique en désagrégation surgira le nazisme... Un récit prenant et dur.
            • Drych Posté le 22 Mai 2016
              La misère décrite sans jugement. Celle de jeunes entre 16 et 20 ans abandonnés à eux même dans le Berlin des années 30. Avec pour tout avenir les expédients, simplement pour survivre, et la peur des administrations censées les protéger. C'était en 1930 à Berlin, mais qui peut prétendre que ce n'est pas aussi en 2016, quelque part ailleurs dans le monde. Ce roman, presqu'un document est daté mais interpelle malheureusement toujours. La lecture aisée et agréable, les personnages attachants, le contexte historique et les réflexions suscitées justifiaient pleinement la réédition de ce livre.
            • Annette55 Posté le 18 Avril 2016
              Nous voici en Allemagne en 1930. Au cœur des rues de Berlin et d'autres grandes villes allemandes vivent des milliers de jeunes qui n'ont plus de toit. Beaucoup se sont retrouvés à la rue: orphelins, abandonnés ou fugueurs en pleine dépression économique et sociale . Pour un certain nombre d'entre eux, la première guerre mondiale a détruit leurs familles.. D'autres ont fui les établissements de l'Assistance Publique oú ils étaient exposés aux représailles d'un système éducatif qui les brutalisait physiquement et psychologiquement au lieu de les aider et de s'intéresser à eux. Lorsqu'ils réussissaient à s'enfuir, ils tentaient de travailler comme garçons de courses ou journaliers. Parfois, ils sombraient dans la prostitution ou la criminalité poussés par la faim ou le désespoir. Regroupés en bandes, ils trouvaient un peu de solidarité, de chaleur et de sécurité toute relative........ Tous ont vécu les mêmes injustices et ont les mêmes ennemis : le froid, la crasse, la faim, la police, la maladie souvent......... Mais ensemble ils sont plus forts : frères de sang comme Jonny et sa bande, Fred; Ludwig, Walter et les autres, huit gamins âgés de seize à dix-huit ou vingt ans dont on suit le quotidien ........ Un quotidien sombre , dangereux, misérable, naïf, désespéré souvent mais"... Nous voici en Allemagne en 1930. Au cœur des rues de Berlin et d'autres grandes villes allemandes vivent des milliers de jeunes qui n'ont plus de toit. Beaucoup se sont retrouvés à la rue: orphelins, abandonnés ou fugueurs en pleine dépression économique et sociale . Pour un certain nombre d'entre eux, la première guerre mondiale a détruit leurs familles.. D'autres ont fui les établissements de l'Assistance Publique oú ils étaient exposés aux représailles d'un système éducatif qui les brutalisait physiquement et psychologiquement au lieu de les aider et de s'intéresser à eux. Lorsqu'ils réussissaient à s'enfuir, ils tentaient de travailler comme garçons de courses ou journaliers. Parfois, ils sombraient dans la prostitution ou la criminalité poussés par la faim ou le désespoir. Regroupés en bandes, ils trouvaient un peu de solidarité, de chaleur et de sécurité toute relative........ Tous ont vécu les mêmes injustices et ont les mêmes ennemis : le froid, la crasse, la faim, la police, la maladie souvent......... Mais ensemble ils sont plus forts : frères de sang comme Jonny et sa bande, Fred; Ludwig, Walter et les autres, huit gamins âgés de seize à dix-huit ou vingt ans dont on suit le quotidien ........ Un quotidien sombre , dangereux, misérable, naïf, désespéré souvent mais" Unis " comme un seul homme avec courage dans l'adversité , une fraternité incroyable et une amitié sans failles ! Nous les suivons avec passion et attention car le sujet est traité avec lucidité, franchise, sincérité et compassion, sans misérabilisme........ L'auteur accompagne ses personnages dans les lieux les plus misérables du Berlin de l'époque , de la cour de l'usine au bistrot où l'on cuisine, danse et s'enivre au son d'une musique tapageuse diffusée par des hauts parleurs, une sorte de chez soi pour ceux qui n'en ont pas.. De l'auberge la moins chère oú l'on dort pour cinquante pfennigs, au hangar à l'hébergement bon marché sur la paille où il fait très froid.......au foyer éducatif où gifles , punitions , menaces pleuvent : lieu de révoltes silencieuses et de fugues, au tribunal et à la prison....... Une histoire émouvante, passionnante de bout en bout, cruciale et cruelle, sombre, une réalité sociale terrible, la vision d'une espèce de labyrinthe souterrain de la grande ville . Elle nous montre quel fut le sort d'innombrables jeunes gens qui essayèrent de survivre dans l'entre deux guerres , avant l'horreur et l'arbitraire qui sévirent en Allemagne juste après........ Ce livre fait penser à la période actuelle "toutes proportions gardées " . Ces temps de crises multiples qui rétrécissent nécessairement les cœurs et cèdent à la peur de l'autre !!
              Lire la suite
              En lire moins
            • sandrine68 Posté le 30 Janvier 2016
              J'ai découvert ce bouquin juste après avoir vu le film "M le maudit"; on est à la même époque, l'Allemagne des années 30, dans la même ambiance. Ces frères de sang sont des jeunes garçons de 15 à 21 ans qui vivent misérablement, sans famille, à la rue. Certains se cachent car ils ne sont pas majeurs et risquent à tout moment d'être attrapés par la police et renvoyés en foyers. Sans papiers, il leur est impossible se travailler. Ils survivent de trafics, débrouillardise, et grâce à la solidarité qui les unit. On retrouve un style à la Zola, avec une vision moins pessimiste des plus pauvres. A force de courage, deux vont s'en tirer et trouver leur moyen de subsistance, amis combien d'autres restent à la rue, alcooliques ou prostitués, vieux avant l'âge? Les nazis ont censuré ce roman; probablement qu'ils ne voulaient pas accepter que c'est en grande partie cette crise et cette misère qui ont porté Hitler au pouvoir... un livre très agréable à lire et touchant, très actuel dans le langage comme dans les personnages
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.