Lisez! icon: Search engine
Et la vie reprit son cours
Collection : Domaine français
Date de parution : 28/05/2020
Éditeurs :
Les Escales
En savoir plus

Et la vie reprit son cours

Collection : Domaine français
Date de parution : 28/05/2020
LA SAGA LES DERACINES
Après Les Déracinés et L’Américaine, découvrez le troisième tome de la superbe fresque historique imaginée par Catherine Bardon. Au cœur des Caraïbes, en République dominicaine, la famille Rosenheck ouvre un nouveau chapitre de son histoire.
 
Jour après jour, Ruth se félicite d’avoir écouté sa petite voix intérieure : c’est en effet en République dominicaine, chez elle, qu’il lui fallait poser ses valises. Il lui suffit... Jour après jour, Ruth se félicite d’avoir écouté sa petite voix intérieure : c’est en effet en République dominicaine, chez elle, qu’il lui fallait poser ses valises. Il lui suffit de regarder Gaya, sa fille. À la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines, elle... Jour après jour, Ruth se félicite d’avoir écouté sa petite voix intérieure : c’est en effet en République dominicaine, chez elle, qu’il lui fallait poser ses valises. Il lui suffit de regarder Gaya, sa fille. À la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines, elle se sent sereine, apaisée. En retrouvant la terre de son enfance, elle retrouve aussi Almah, sa mère, l’héroïne des Déracinés. Petit à petit, la vie reprend son cours et Ruth – tout comme Arturo et Nathan – sème les graines de sa nouvelle vie. Jusqu’au jour où Lizzie, son amie d’enfance, retrouve le chemin de Sosúa dans des conditions douloureuses.
Roman des amours et de l’amitié, Et la vie reprit son cours raconte les chemins de traverse qu’emprunte la vie, de défaites en victoires, de retrouvailles en abandons.
Guerre des Six-Jours, assassinat de Martin Luther King, chute de Salvador Allende… Catherine Bardon entrelace petite et grande histoire et nous fait traverser les années 1960 et 1970. Après Les Déracinés, salué par de nombreux prix, et le succès de L’Américaine, elle poursuit sa formidable fresque romanesque.

« La saga qui nous transporte. » Olivia de Lamberterie, ELLE
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365695244
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 352
DRM : DRM Adobe
Les Escales
En savoir plus
EAN : 9782365695244
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 352
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

« La saga de ces êtres liés les uns aux autres par leur incroyable aventure et leur attachement à cette terre du bout du monde, qu'ils ont façonnée et transformée en un endroit pacifique, se dévore d'une traite. »
Bruno Corty / Le Figaro Littéraire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ktyIlovetoread 09/01/2023
    J'avais toujours autant envie de continuer cette belle saga familiale et de savoir comment les événements aller évoluer. Le livre est toujours aussi bien documenté, on peut apprécier tous les éléments politiques et historiques de la république dominicaine. Par contre, du point de vue de l'histoire en elle même et des personnages, l ennui a commencé à s'emparer de moi ...
  • adda33 07/12/2022
    Ce troisième volet couvre les années 1967-1979 : Ruth est revenue en République dominicaine, elle se marie, agrandit sa famille. Almah refait également sa vie. Et Lizzie, la meilleure amie de Ruth, refait surface. La lecture est toujours plaisante même si j'ai trouvé parfois comme une succession d'événements manquant d'approfondissement et de liant. L'histoire familiale se croise avec les événements historiques de l'époque.
  • zabeth55 23/10/2022
    A peine terminé les tome 2, j'attaque le 3ème. Tout se passe essentiellement en République dominicaine, avec quelques escapades à New-york. Et oui, Ruth est rentrée à Sosua et la vie reprend son cours dans cette région paradisiaque où elle vécut une enfance si heureuse.. De 1967 à 1979, il y a des changements dans la famille Rosenheck, des mariages, des décès, des naissances........ Comme les précédents, j'ai adoré ce tome. Catherine Bardon est égale à elle-même et continue à nous enchanter avec ce récit. Toujours la même belle écriture, la même cohérence, le même sensibilité, la même passion. Et comme il est agréable de suivre une chronologie normale des événements. Pas comme dans de nombreux romans actuels où on nous perd dans des sauts dans le temps. Heureusement , il y a un quatrième tome, je n'avais vraiment pas envie de quitter cette famille si attachante. J'ai deux livres à lire avant mais une très grande hâte de terminer cette superbe aventure.
  • Danslabaignoire 09/10/2022
    Comme d'autres lecteurs l'ont dit avant moi, il est difficile de faire aussi puissant émotionnellement que le premier tome de cette saga. Il n'empêche: retrouver la famille Rosenheck reste un plaisir! Pour ce troisième roman, il suffit juste de se caler sur la langueur dominicaine et de se laisser porter... Pitch (4ème de couv): "Chaque jour, Ruth se félicite d'avoir écouté sa petite voix intérieure: c'est bien en République dominicaine qu'il lui fallait poser ses valises. Chez elle. Il suffit de regarder sa fille Gaya pour en être sûre. A la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines, elle se sent sereine, apaisée. En retrouvant la terre de son enfance, elle retrouve aussi Almah, sa mère. Petit à petit, la vie reprend son cours et Ruth - tout comme Arturo et Nathan - sème les graines de sa nouvelles vie, loin des bouleversements de son époque: guerre des Six-Jours, assassinat de Martin Luther King, chute de Salvador Allende... Jusqu'au jour où Lizzie, son amie d'enfance, revient à Sosua dans des conditions douloureuses..." Ce troisième opus de la saga des Déracinés, se met au diapason de la vie de Ruth. Il s'apaise. Fini le temps des doutes et des... Comme d'autres lecteurs l'ont dit avant moi, il est difficile de faire aussi puissant émotionnellement que le premier tome de cette saga. Il n'empêche: retrouver la famille Rosenheck reste un plaisir! Pour ce troisième roman, il suffit juste de se caler sur la langueur dominicaine et de se laisser porter... Pitch (4ème de couv): "Chaque jour, Ruth se félicite d'avoir écouté sa petite voix intérieure: c'est bien en République dominicaine qu'il lui fallait poser ses valises. Chez elle. Il suffit de regarder sa fille Gaya pour en être sûre. A la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines, elle se sent sereine, apaisée. En retrouvant la terre de son enfance, elle retrouve aussi Almah, sa mère. Petit à petit, la vie reprend son cours et Ruth - tout comme Arturo et Nathan - sème les graines de sa nouvelles vie, loin des bouleversements de son époque: guerre des Six-Jours, assassinat de Martin Luther King, chute de Salvador Allende... Jusqu'au jour où Lizzie, son amie d'enfance, revient à Sosua dans des conditions douloureuses..." Ce troisième opus de la saga des Déracinés, se met au diapason de la vie de Ruth. Il s'apaise. Fini le temps des doutes et des tiraillements, Ruth trouve son bonheur dans son île, dans une vie familiale simple et heureuse. Et même si sa mère Almah, sa fille Gaya ou son amie Lizzie font quelques remous, Ruth fait preuve de tolérance et d'une grande solidité. Les deux pieds bien ancrés dans sa terre natale. La plume de Catherine Bardon, toujours dans la douceur et la simplicité, enveloppe de coton ce nouveau pan de vie de la famille Rosenheck. Et dire que ces grandes réunions de famille touchent bientôt à leur fin...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Papyrusdunil 09/09/2022
    Contre toute attente au regard du tome 2, j'ai de nouveau bien accroché sur le tome 3. On y retrouve Ruth, (décidément ce prénom n'est pas très glamour…) plus mûre, qui renoue avec son île, ses racines, son enfance, sa famille, son ancienne et inséparable amie Lizzie qu'elle va retrouver et qui rencontre enfin l'amour ! Dans cet opus, on a l'impression que Catherine Bardon s'émancipe un peu, sort de son écriture très policée et conventionnelle du début et donne du corps aux enfants d'Almah. Ruth, Svenja, Arthuro, Frizzi et Lizzie, moins lisses, plus fouillés, deviennent beaucoup plus réalistes et attachants. Et puis on découvre Gaya, la fille de Ruth, au caractère bien trempé, qui prend de plus en plus de place. Et, j'allais oublier Domingo le beau dominicain qui va s'emparer du coeur de Ruth! Ce troisième tome plus court que les deux premiers est à mes yeux beaucoup plus enlevé, plus concis, moins « délayé » et la dimension historique qui sous-tend le roman durant une période qui va de 1967 à 1979 apporte un réel surcroit d'intérêt pour le lecteur. Y sont évoqués des événements comme l'assassinat de Martin Luther King, la guerre des 6 jours, Jimmy Carter et... Contre toute attente au regard du tome 2, j'ai de nouveau bien accroché sur le tome 3. On y retrouve Ruth, (décidément ce prénom n'est pas très glamour…) plus mûre, qui renoue avec son île, ses racines, son enfance, sa famille, son ancienne et inséparable amie Lizzie qu'elle va retrouver et qui rencontre enfin l'amour ! Dans cet opus, on a l'impression que Catherine Bardon s'émancipe un peu, sort de son écriture très policée et conventionnelle du début et donne du corps aux enfants d'Almah. Ruth, Svenja, Arthuro, Frizzi et Lizzie, moins lisses, plus fouillés, deviennent beaucoup plus réalistes et attachants. Et puis on découvre Gaya, la fille de Ruth, au caractère bien trempé, qui prend de plus en plus de place. Et, j'allais oublier Domingo le beau dominicain qui va s'emparer du coeur de Ruth! Ce troisième tome plus court que les deux premiers est à mes yeux beaucoup plus enlevé, plus concis, moins « délayé » et la dimension historique qui sous-tend le roman durant une période qui va de 1967 à 1979 apporte un réel surcroit d'intérêt pour le lecteur. Y sont évoqués des événements comme l'assassinat de Martin Luther King, la guerre des 6 jours, Jimmy Carter et les pour parlers de paix en Israël, le procès d'Auschwitz, la dictature en Dominique… J'ai apprécié le style, plus affirmé, plus lyrique, le souci du détail historique, qui m'ont souvent complètement embarquée. Sincèrement, l'impression d'ennui du deuxième tome est presque oubliée et laisse espérer un quatrième et dernier tome passionnant!
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Les Escales
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !