Lisez! icon: Search engine

Être esclave

La Découverte
EAN : 9782348046421
Code sériel : 508
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Être esclave
Afrique-Amériques, XVe-XIXe siècle

,

Date de parution : 05/09/2019

Synthèse des apports de l’historiographie internationale sur l’esclavage en Afrique et aux Amériques, ce livre contribue à une meilleure connaissance d’un phénomène majeur de notre histoire et rappelle que les principaux acteurs en furent les esclaves eux-mêmes. En restituant l’intensité des échanges noués entre l’Afrique et les Amériques, il dépasse une vision européocentrique encore dominante dans l’historiographie française.

En Afrique, aux Antilles et sur le continent américain, les esclaves ont été des acteurs majeurs et pourtant largement mésestimés de l’histoire. À rebours de l’historiographie dominante, ce livre, qui repose notamment sur les nombreux récits de vie qu’ils ont transmis, s’attache ainsi à montrer qu’ils ont contribué à l’évolution... En Afrique, aux Antilles et sur le continent américain, les esclaves ont été des acteurs majeurs et pourtant largement mésestimés de l’histoire. À rebours de l’historiographie dominante, ce livre, qui repose notamment sur les nombreux récits de vie qu’ils ont transmis, s’attache ainsi à montrer qu’ils ont contribué à l’évolution culturelle et sociale des côtes et de l’arrière-pays africains, à la création de nouvelles sociétés métissées aux Amériques ou à l’invention de formes de résistance.
En restituant l’intensité des échanges noués entre l’Afrique et les Amériques, et en décrivant l’importance de phénomènes tels que la traite dans l’Atlantique sud ou la généralisation de l’esclavage interne précolonial dans les sociétés africaines du XIXe siècle, Être esclave offre une synthèse particulièrement éclairante des apports les plus récents de l’historiographie internationale sur l’esclavage.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348046421
Code sériel : 508
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
La Découverte

Ils en parlent

Comme l'a encore montré le cas du Qatar, l'esclavage est loin d'avoir disparu. Il n'a pour autant pas cessé d'emprunter des formes et des motifs variés qui demeurent mal connus en dépit du travail de mémoire qui s'est développé récemment. D'où l'intérêt de revenir sur une histoire mal connue, comme le proposent les auteurs dans cette synthèse très pédagogique. Ils nous font traverser cinq siècles, plusieurs océans et conjuguent facteurs structurels et trajectoires individuelles pour nous aider à mieux appréhender ce phénomène complexe. Ils montrent que l'esclavage n'a pas mis en jeu une opposition binaire entre Blancs et Noirs. Il ne s'est pas limité au commerce triangulaire, accordant une attention particulière à la traite entre Afrique et Amérique du Sud. Ils soulignent combien ce commerce s'inscrivait au coeur des systèmes économiques et sociaux domestiques. Ils pointent le rôle pionnier, mais non désintéressé, de l'Angleterre dans l'abolition de la traite, et soulignent le métissage énorme apporté par l'esclavage, comme les formes de résistance souvent occultées des esclaves, sur lesquels ce récit est volontairement centré. Un ouvrage aussi important qu'édifiant.
Igor Martinache / Alternatives économiques
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !