Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823804393
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Femmes de dictateur - Mao

Date de parution : 27/09/2012

Elles s’appellent Inessa, Clara, Nadia, Magda… Ils s’appellent Lénine, Mussolini, Staline, Hitler… Qu’elles soient filles de noce ou grandes bourgeoises intellectuelles, simple passade ou amour passionné, ils les violentent et les adulent, mais se tournent invariablement vers elles.
Diane Ducret raconte par le menu les rencontres, les stratégies de séduction,...

Elles s’appellent Inessa, Clara, Nadia, Magda… Ils s’appellent Lénine, Mussolini, Staline, Hitler… Qu’elles soient filles de noce ou grandes bourgeoises intellectuelles, simple passade ou amour passionné, ils les violentent et les adulent, mais se tournent invariablement vers elles.
Diane Ducret raconte par le menu les rencontres, les stratégies de séduction, les rapports amoureux, l’intervention de la politique et les destinées diverses, souvent tragiques, des femmes qui ont croisé le chemin et sont passées par le lit des dictateurs.

Dans cet ouvrage découvrez l'histoire de Kaihui, Zizhen, Jiang, et de Mao.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823804393
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Peter_Bu Posté le 5 Novembre 2021
    Cette étude sociologique mérite cinq étoiles, d'autant plus qu'elle est écrite par une femme. Car aucun homme ne pourrait se permettre de dévoiler la faiblesse des femelles humaines pour ces "super-mâles" que sont Hitler, Mussolini et compagnie. Qui sont tout aussi obsédés par les femmes, bien entendu.
  • IdeesLivresMandarine Posté le 28 Octobre 2021
    L'angle d'approche est très très intéressant et un peu déroutant, et c'est tant mieux. J'ai appris (et réappris) beaucoup de choses. Le rôle des femmes n'a jamais été anodin auprès de ces hommes dictateurs et certaines de par leurs actes et leurs idées, j'avoue font vraiment peur. J'avoue que ce n'est pas la "littérature" de ce livre qui m'a embarqué mais j'étais intriguée par les descriptions de ces femmes, l'analyse des événements déclencheurs, les extraits de lettres ou d'article, tout ceci m'a apporté des éléments factuels sur toutes ces histoires hors du commun.
  • laetitiaflagothier Posté le 20 Avril 2021
    ( 10/11/2012 ) Je l'ai lu et je suis très mitigée.... Ducret Diane a voulu montrer le rôle que les femmes avaient joué dans la vie de certains de nos dictateurs. Sujet fort intéressant et innovateur parce qu'on s'attache trop souvent, lorsqu'on écrit la biographie d'un homme politique, à décrire ses actes et le contexte dans lequel il évolue, mais jamais son entourage. Or les rapports avec les proches sont révélateurs d'une certaines psychologies de ces personnes. Ici, ce premier tome arrive à respecter le fil conducteur par l'auteur même si celle - ci hésite souvent entre son approche du rôle des femmes dans la vie du dictateur et de leur biographie. Or cela fait une différence parce que cela dénature l'objectif visé! Cela est peut être du au choix des sources. Là encore, je regrette que nombre de sources ne repose pas plus sur des archives... Alors que dire? Le lire parce qu'il est malgré tout intéressant de sortir de nos images que le temps a construit pour ses dictateurs a fil du temps. Qu'il est intéressant de bousculer nos idées reçues pour aller à la rencontre et soyons fou ( ;-) ) d'aller de nous même approfondir le parcours de... ( 10/11/2012 ) Je l'ai lu et je suis très mitigée.... Ducret Diane a voulu montrer le rôle que les femmes avaient joué dans la vie de certains de nos dictateurs. Sujet fort intéressant et innovateur parce qu'on s'attache trop souvent, lorsqu'on écrit la biographie d'un homme politique, à décrire ses actes et le contexte dans lequel il évolue, mais jamais son entourage. Or les rapports avec les proches sont révélateurs d'une certaines psychologies de ces personnes. Ici, ce premier tome arrive à respecter le fil conducteur par l'auteur même si celle - ci hésite souvent entre son approche du rôle des femmes dans la vie du dictateur et de leur biographie. Or cela fait une différence parce que cela dénature l'objectif visé! Cela est peut être du au choix des sources. Là encore, je regrette que nombre de sources ne repose pas plus sur des archives... Alors que dire? Le lire parce qu'il est malgré tout intéressant de sortir de nos images que le temps a construit pour ses dictateurs a fil du temps. Qu'il est intéressant de bousculer nos idées reçues pour aller à la rencontre et soyons fou ( ;-) ) d'aller de nous même approfondir le parcours de ses hommes qui ont laissé une trace dans l'Histoire. Il faut donc concevoir cet ouvrage comme une base à critiquer et donc un début pour une investigation plus rigoureuse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • klimt4 Posté le 23 Mars 2021
    Ami lecteur , Elles s'appellent Inessa , Clara , Magda .. Ils s'appellent Mussolini , Lénine , Staline , Hitler.. Ils les violentent ou les adulent , mais se tournent invariablement vers elles . Epouses , compagnes , égéries , admiratrices , elles ont en commun d'être à la fois triomphantes , trompées et sacrifiées . A leurs hommes cruels , violents et tyranniques , elles font croire qu'ils sont beaux , charmeurs , tout-puissants.. Il fallait bien que le lise au mois de mars ! Diane Ducruet est une auteure fort sympathique . Je l'ai rencontrée à un salon du livre. Elle m'a dédicacé son roman Femmes de DICTATEUR . Auriez- vous pu être femme de dictateur ? Personnellement , je n'aurais guère apprécié la compagnie de Lénine , Bokassa ni celle de Mao et de même , je n'aurais pas pu ressembler à Elena Cauchescu.. L'auteure nous dresse les portraits de ces hommes avec précision . Les recherches ont du être nombreuses. J'étais loin d'imaginer de quoi étaient capables ces êtres humains ( si ce terme , convient ?) L'auteure est allée beaucoup plus loin que leurs simples portraits . Qu'est-ce que j'ai pu apprendre.. Ce... Ami lecteur , Elles s'appellent Inessa , Clara , Magda .. Ils s'appellent Mussolini , Lénine , Staline , Hitler.. Ils les violentent ou les adulent , mais se tournent invariablement vers elles . Epouses , compagnes , égéries , admiratrices , elles ont en commun d'être à la fois triomphantes , trompées et sacrifiées . A leurs hommes cruels , violents et tyranniques , elles font croire qu'ils sont beaux , charmeurs , tout-puissants.. Il fallait bien que le lise au mois de mars ! Diane Ducruet est une auteure fort sympathique . Je l'ai rencontrée à un salon du livre. Elle m'a dédicacé son roman Femmes de DICTATEUR . Auriez- vous pu être femme de dictateur ? Personnellement , je n'aurais guère apprécié la compagnie de Lénine , Bokassa ni celle de Mao et de même , je n'aurais pas pu ressembler à Elena Cauchescu.. L'auteure nous dresse les portraits de ces hommes avec précision . Les recherches ont du être nombreuses. J'étais loin d'imaginer de quoi étaient capables ces êtres humains ( si ce terme , convient ?) L'auteure est allée beaucoup plus loin que leurs simples portraits . Qu'est-ce que j'ai pu apprendre.. Ce livre retrace une part de notre Histoire de la fin du XIXème Siècle au XX ème. C'est instructif , c'est apprenant . C'est un bon roman , pas historique , pas témoignage , cela va beaucoup plus loin que cela : c'est un roman de culture générale à découvrir .
    Lire la suite
    En lire moins
  • pattinage Posté le 7 Octobre 2020
    Comme à peu après tous les commentaires déjà présents, je trouve que Femmes de dictateur est un livre très instructif. Le récit est rempli d’une multitudes d’anecdotes toutes plus intéressantes les unes que les autres. Toutefois, je ne pense pas lire la suite.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !