Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782352874249
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 329
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Floris, fils du tsar

Date de parution : 01/12/2012
En 1717, lors de la visite officielle que Pierre le Grand rend au jeune roi Louis XV, le hasard met en présence le tsar et la comtesse Maximilienne de Villeneuve-Caramay. Le destin de l'un et de l'autre en est bouleversé.Bien qu'elle soit mariée et mère d'Adrien, un enfant de deux... En 1717, lors de la visite officielle que Pierre le Grand rend au jeune roi Louis XV, le hasard met en présence le tsar et la comtesse Maximilienne de Villeneuve-Caramay. Le destin de l'un et de l'autre en est bouleversé.Bien qu'elle soit mariée et mère d'Adrien, un enfant de deux ans, elle n'hésite pas à suivre le tsar en Russie. Jours tumultueux qui mèneront la comtesse, son fils aîné et le glorieux bâtard Floris, celui qu'elle aura du tsar, de Moscou à la Turquie en passant par les splendeurs de Saint-Pétersbourg, les rivages de la Baltique, la forteresse Pierre et Paul, les steppes d'Ukraine. Les protagonistes de cette aventure vont connaître successivement le luxe et les fastes de la cour, la paille des cachots, la fuite en traîneaux, l'attaque des loups, la rudesse des camps, les batailles...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782352874249
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 329
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • joelle58 Posté le 7 Octobre 2018
    J'ai beaucoup aimé ce livre qui m'a rappelé mon voyage en Russie ;-) Roman historique prenant, personnages attachants et hauts en couleur ! Nous commençons le récit dans le Paris de la Régence et le continuons dans la Russie de Pierre 1er. Epopée romanesque, épopée tragique, tout y est pour nous créer un grand moment de lecture. Je vais me procurer le tome 2 : "Le cavalier de Pétersbourg".
  • Gwen21 Posté le 10 Avril 2014
    OK, j'avoue, j'avoue tout ! J'avoue avoir lu Jacqueline Monsigny et avoir adoré sa série "Floris". Je venais d'avoir dix-huit ans, j'étais belle comme une enfant, forte comme une femme. C'était l'été évidemment, Et j'ai compté en la lisant Mes heures de veille... Tout ça ne me rajeunit pas... vous non plus, sûrement. En effet, mes premières nuits blanches de lectrice, je les dois au beau Floris. "Il venait d'avoir 18 ans Il était beau comme un enfant Fort comme un homme. C'était l'été évidemment Et j'ai compté en le voyant Mes nuits d'automne." Romance où il est question, en vrac : du beau Floris (ça, vous l'aviez compris), de secrets de naissance, d'aventures, d'amouuuuuurrrrr et de Russie. Aussi mièvre qu'une chanson de Dalida mais qui donne irrésistiblement envie de chanter et de lâcher prise. Je le relirais aujourd'hui, mon opinion serait sans doute toute différente et mon jugement très acéré ; c'est pourquoi je préfère lui conserver son statut d'agréable souvenir de jeunesse.
  • konekadi2808 Posté le 28 Juillet 2012
    l'un des livre qui m'a fait aimer lire et l'amour !!
  • Shaitana Posté le 30 Décembre 2010
    Une autre série de romans historiques qui m'a subjuguée à l'adolescence... Aventures, passions, intrigues, secrets, bref la bonne recette pour vous tenir en haleine.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.