Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714451620
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Folie d'une femme séduite

Eléonore BAKHTADZÉ (Traducteur)
Date de parution : 12/05/2011

 

La redécouverte d'un livre-culte qui a marqué des générations de lectrices. Un roman psychologique d'une émotion poignante, une inoubliable peinture de l'obsession amoureuse doublée d'un portrait de femme du siècle dernier aussi troublant que Tess d'Uberville ou Les Hauts de Hurlevent.

Ayant quitté sa ferme natale, Agnès Dempster découvre du haut...

La redécouverte d'un livre-culte qui a marqué des générations de lectrices. Un roman psychologique d'une émotion poignante, une inoubliable peinture de l'obsession amoureuse doublée d'un portrait de femme du siècle dernier aussi troublant que Tess d'Uberville ou Les Hauts de Hurlevent.

Ayant quitté sa ferme natale, Agnès Dempster découvre du haut de ses seize ans la vie citadine. Quand Frank Holt, tailleur de pierres de son état, fait irruption dans sa vie, elle s'en éprend sur le champ. Abandonnant travail, amis et même l'enfant qu'elle porte, elle se donne corps et âme à cet homme fruste qu'elle pare de toutes les couleurs du héros romantique et de l'artiste d'exception, jusqu'à perdre sa propre identité.

Quand Frank, effrayé par cet amour suffocant, s'échappe dans les bras d'une autre, Agnès perd pied. Contrainte à un geste fatal, elle devra répondre de ses actes face à l'opinion publique et aux médecins de l'asile.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714451620
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

« Un roman fleuve extraordinaire, un régal pour les lecteurs à la recherche d'émotion extrême. Basé sur un fait divers du début du XXe siècle, l'histoire d'une jeune et belle femme qui commettra un crime à la fois par amour et par dégoût d'elle-même. Le récit psychologique captivant, merveilleusement évocateur d'une femme imaginée telle que nous n'aurions jamais osé, ou voulu l'être. »
The New York Times

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Stej Posté le 5 Mars 2020
    619 pages dans l’esprit d’une femme des années 1900. Je suis tombée sur de livre par hasard et le thème de la folie et de la jalousie me semblait intéressant. Ce n’est qu’après l’avoir terminé que j’ai découvert qu’il s’agissait d’un classique de la littérature romantique. Mais quelle mauvaise qualification pour cette œuvre! On est plongé dans la campagne de la fin des années 1800, au sein d’une famille célèbre pour la beauté de ses femmes. Peintres, sculpteurs et artistes en font leurs modèles. Agnes, dernière descendante de la lignée décide de s’échapper de ce schéma et de partir vivre en ville et travailler. Elle y rencontre un homme et son destin bascule. Ce résumé ressemble à de la littérature romantique mais il est bien plus que ça! C’est un manifeste à propos de la condition féminine de l’époque, qui doivent répondre à l’injonction de se marier, d’avoir des enfants, de s’occuper de leur maison et d’en être heureuses. Agnes ne veut pas d’enfants, elle veut se consacrer à son amour pour Franck. Elle doit pour cela braver les jugements constants de la société de l’époque, parfaitement décrits dans ce livre. Il y est aussi question des débuts de la psychiatrie, de la façon dont les femmes sont... 619 pages dans l’esprit d’une femme des années 1900. Je suis tombée sur de livre par hasard et le thème de la folie et de la jalousie me semblait intéressant. Ce n’est qu’après l’avoir terminé que j’ai découvert qu’il s’agissait d’un classique de la littérature romantique. Mais quelle mauvaise qualification pour cette œuvre! On est plongé dans la campagne de la fin des années 1800, au sein d’une famille célèbre pour la beauté de ses femmes. Peintres, sculpteurs et artistes en font leurs modèles. Agnes, dernière descendante de la lignée décide de s’échapper de ce schéma et de partir vivre en ville et travailler. Elle y rencontre un homme et son destin bascule. Ce résumé ressemble à de la littérature romantique mais il est bien plus que ça! C’est un manifeste à propos de la condition féminine de l’époque, qui doivent répondre à l’injonction de se marier, d’avoir des enfants, de s’occuper de leur maison et d’en être heureuses. Agnes ne veut pas d’enfants, elle veut se consacrer à son amour pour Franck. Elle doit pour cela braver les jugements constants de la société de l’époque, parfaitement décrits dans ce livre. Il y est aussi question des débuts de la psychiatrie, de la façon dont les femmes sont catégorisées de folles, d’hystériques, de faibles, par des médecins, juges, jurés, tous hommes. En bref, une œuvre qui nous interroge sur la condition féminine et sur la limite abstraite entre les émotions puissantes et la véritable folie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bookaddict02 Posté le 14 Mai 2019
    ce livre raconte comment une femme amoureuse et rejeté peut à tout moment commettre l'irréparable. histoire vraiment poignante
  • sammari Posté le 15 Mars 2018
    Pour moi une belle découverte, une roman psychologique et avec une émotion poignante. Une histoire d'un amour obsessionnelle.
  • topobiblioteca Posté le 10 Mai 2017
    Folie d’une femme séduite est un titre présenté comme un classique de la littérature américaine par des générations de lectrice. Nous sommes au 19eme siècle ; nous suivons le personnage d’Agnès Dempster, qui, à 16 ans, décide de quitter la ferme familiale pour la ville de Montpellier et se créer un destin loin des femmes de sa famille qui subissent un sort funeste. Elle fait la connaissance de Polly, mais surtout des inséparables Charlie et Frank. Elle s’éprend passionnément de ce dernier jusqu’à commettre l’irréparable. Le roman est découpé en plusieurs parties. Dans la première, c’est Agnès qui prend en charge le récit, elle nous raconte, vieille dame, ses jeunes années, mais surtout, le destin de sa mère et de sa grand-mère. Femmes excentriques et condamnées à vivre des secousses émotionnelles qui les briseras tôt ou tard. Cette partie est semée de longues descriptions de paysages, mais aussi des émotions de la jeune Agnès, qui ne comprend pas sa mère, qui l’a rejette mais qui se sent aimé par cette grand-mère un brin hors du monde. Il faut quelques pages pour véritablement entrer dans le récit, nous ne savons pas vraiment où cela va nous mener et parfois nous avons le sentiment... Folie d’une femme séduite est un titre présenté comme un classique de la littérature américaine par des générations de lectrice. Nous sommes au 19eme siècle ; nous suivons le personnage d’Agnès Dempster, qui, à 16 ans, décide de quitter la ferme familiale pour la ville de Montpellier et se créer un destin loin des femmes de sa famille qui subissent un sort funeste. Elle fait la connaissance de Polly, mais surtout des inséparables Charlie et Frank. Elle s’éprend passionnément de ce dernier jusqu’à commettre l’irréparable. Le roman est découpé en plusieurs parties. Dans la première, c’est Agnès qui prend en charge le récit, elle nous raconte, vieille dame, ses jeunes années, mais surtout, le destin de sa mère et de sa grand-mère. Femmes excentriques et condamnées à vivre des secousses émotionnelles qui les briseras tôt ou tard. Cette partie est semée de longues descriptions de paysages, mais aussi des émotions de la jeune Agnès, qui ne comprend pas sa mère, qui l’a rejette mais qui se sent aimé par cette grand-mère un brin hors du monde. Il faut quelques pages pour véritablement entrer dans le récit, nous ne savons pas vraiment où cela va nous mener et parfois nous avons le sentiment de nous égarer dans les générations de femmes au destin tragique. Si cette partie aurait pu être plus courte, elle n’en n’est pas moins essentielle afin de comprendre le personnage d’Agnès et comment ce passé familial va la construire. Dans la suivante, c’est avec un récit à la troisième personne que nous découvrons le départ d’Agnès, qui souhaite laisser derrière elle son passé et son lourd héritage familiale. Elle part pour Montpellier où elle pense vivre plus fort loin de sa famille. Elle découvre le travail mais aussi les émotions nouvelles d’une jeune adolescente. C’est dans les bras de Frank qu’elle va découvrir toute la puissance d’une passion amoureuse peu ordinaire. Les deux personnages ont des caractères peu compatibles avec leur temps, et ne savent pas comment jongler avec leurs sentiments et avec ce que la morale attend d’eux. C’est un récit poignant d’une déflagration dans le cœur et dans la vie de ses deux protagonistes. Le récit à la troisième personne donne plus de force, paradoxalement, car il nous laisse le loisir de constater ce que leurs sentiments les force à ressentir. Même si l’inconstance d’Agnès peut lasser le lecteur, il est le reflet des passions adolescentes décrite de la façon la plus extrême. Enfin, la dernière phase de l’intrigue se recentre sur les événements suivants le procès qui voit s’opposer Agnès contre l’opinion publique. Le procès est particulièrement intéressant à suivre pour comprendre la psychologie du personnage d’Agnès ainsi que la façon dont on considérait les femmes à l’époque. En bref, Folie d’une femme séduite, adapté d’un fait divers réel, est un très beau récit sur la passion amoureuse, c’est également le témoin d’une génération relatant les us et coutumes de ce 19eme siècle finissant où la morale attendait des choses bien définies pour les hommes et les femmes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Apache Posté le 26 Mars 2017
    Une peinture du 19ème. L'histoire d'une folle passion, attisée par l'exaltation de la jeunesse et l'hyper sensibilité d'un esprit vulnérable. La plume est claire, sage, un peu trop lisse. L'odyssée s'étire longuement sur 1075 pages, avec quelques maladresses. Le dernier tiers du roman est à mon avis le meilleur.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.