Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782259307918
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Glen Affric
Date de parution : 04/11/2021
Éditeurs :
Plon

Glen Affric

Date de parution : 04/11/2021
Le nouveau roman très attendu de la reine du polar français.
— Des fois, tu sais… Des fois j’ai envie de mourir, murmure soudain Léonard.
— À cause de ce qui arrive à Mona ?
— Oui, à cause de ça. Et aussi...
— Des fois, tu sais… Des fois j’ai envie de mourir, murmure soudain Léonard.
— À cause de ce qui arrive à Mona ?
— Oui, à cause de ça. Et aussi parce que je suis un débile et que tout le monde se moque de moi…
— Tu n’es pas débile et...
— Des fois, tu sais… Des fois j’ai envie de mourir, murmure soudain Léonard.
— À cause de ce qui arrive à Mona ?
— Oui, à cause de ça. Et aussi parce que je suis un débile et que tout le monde se moque de moi…
— Tu n’es pas débile et de toute façon tu ne peux pas mourir.
— Et pourquoi ?
— Parce que tu n’as pas vu Glen Affric. On ne peut pas mourir sans avoir vu Glen Affric…

Je suis un idiot, un imbécile, un crétin. Je n’ai pas de cervelle.

Léonard se répète ce refrain chaque jour et chaque nuit, une suite de mots cruels qu’il entend dans la cour, dans la rue. Son quotidien.
Léo le triso. Léonard le bâtard.
Léonard n’est pas comme les autres et il a compris que le monde n’aime pas ceux qui sont différents.
Alors il rêve parfois de disparaître.
Être ailleurs. Loin d’ici.
À Glen Affric.
Mais les rêves de certains sont voués à fi nir en cauchemars…

Avec plus de deux millions de livres vendus à travers le monde, Karine Giebel s’est forgée une place à part dans le paysage littéraire français. Glen Affric, son douzième roman, est un thriller psychologique bouleversant sur la différence et l’amitié, où le plus beau côtoie le pire. Karine Giebel, indétrônable créatrice d’émotions fortes et authentiques, nous plonge comme elle seule sait le faire au plus profond de l’âme humaine…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259307918
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SebPierre 10/07/2022
    Pour Léonard, la vie n'est pas simple, lui, qui est la cible préférée de ses camarades de classe, profitant de son côté simplet,hérité d'une enfance traumatisante... Heureusement pour lui, il trouve refuge auprès de Mona, sa mère adoptive, et quand ce n'est pas suffisant, il s'imagine à Glen Affric en Ecosse où l'attend son grand frère qu'il n'a jamais connu... S'il y avait une morale à retenir de cette sombre histoire, ce serait qu'il suffit de s'attirer les foudres de mauvaises personnes pour que sa vie soit inlassablement un enfer...
  • Caliroe 08/07/2022
    Je ne connaissais pas cette auteure, alors quelle découverte forte ! J’ai eu un peu de mal dans la première partie du livre, tant l’accumulation de faits pénibles, sinon horribles, finissent pas mettre mal à l’aise. Certains lecteurs semblent d’ailleurs avoir abandonné pour cela… Mais peu à peu j’ai été capturée ! par les héros 1e et secondaires de ce roman. Et j’ai fait ce voyage douloureux mais aussi plein d’amour avec eux. un roman qui me restera longtemps dans le cœur.
  • Alix2211 02/07/2022
    Je viens de quitter Jorge et Léonard... je n'ai pas les mots, simplement une larme... Lorsque j'ai vu l'épaisseur du livre, j'ai eu peur de m'ennuyer et d'en passer du temps dessus. Mais finalement j'ai avancé sans le rendre compte des pages qui défilaient. Les mots sont justes, efficaces, on y est, on les voit, on les comprend, ce qui donne une telle profondeur aux émotions que l'on ressent tout au long de la lecture. Je ne connaissais pas la plume de Karine GIEBEL, j'ai été prise dans ses filets, je ne vais pas m'arrêter là ! Je recommande sans hésiter.
  • lemouze09 29/06/2022
    une belle claque dans la tronche….!!! c est Léo qui aurait pu me la mettre sans aucun doute je n’ai pas lâché ce bouquin après mes nuits de garde, mon repos m’a permis d’être dedans et je regrette rien l’auteure a une façon bien à elle de nous emmener dans son univers, violent souvent, doux parfois mais son écriture est si juste, si fluide…. je la découvre et j’ai hâte de m’aventurer dans son œuvre que je vois assez prolifique peut être m’aiderez vous, lecteur de ma critique et connaisseur de cette dame ,a choisir ses « best »? merci d’avance
  • jack56 26/06/2022
    C'est un très bon livre une fois que l'on en est arrivé à la fin. Mais que de peine pour y arriver ! En effet comme à son habitude semble-t-il, l'auteure nous fait souffrir pendant les deux premiers tiers du livre, à un point ou j'ai failli abandonner cette lecture emplie de noirceur. Et les deux tiers d'un livre de 750 pages, ce n'est pas rien ! La dernière partie sauve évidement le tout mais je crois que je vais en rester là avec cette auteure. Les deux livres lus ne m'ont pas suffisamment conquis.
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…