Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221242339
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Graine de sorcière

Michéle ALBARET-MAATSCH (Traducteur)
Collection : Pavillons
Date de parution : 11/04/2019
Margaret Atwood, l’auteur de La Servante écarlate, réécrit La Tempête de Shakespeare à travers une mise en abyme joyeuse et brillante.

Injustement licencié de son poste de directeur du festival de Makeshiweg, au Canada, alors qu’il mettait en scène La Tempête de Shakespeare, Felix décide de disparaître. Il change de nom et s’installe dans une maisonnette au coeur de la forêt pour y panser ses blessures, pleurer sa fille disparue. Et...

Injustement licencié de son poste de directeur du festival de Makeshiweg, au Canada, alors qu’il mettait en scène La Tempête de Shakespeare, Felix décide de disparaître. Il change de nom et s’installe dans une maisonnette au coeur de la forêt pour y panser ses blessures, pleurer sa fille disparue. Et préparer sa vengeance.
Douze années passent et une chance de renaître se présente à Felix lorsqu’on lui propose de donner des cours de théâtre dans une prison. Là, enfin, il pourra monter La Tempête avec sa troupe de détenus, et tendre un piège aux traîtres qui l’ont détruit. Mais la chute de ses ennemis suffira-t-elle pour qu’il s’élève de nouveau ?
Le nouveau roman de Margaret Atwood, la grande dame des lettres canadiennes au succès phénoménal, est un hommage à Shakespeare à travers une prose sublime, déchirante et drôle à la fois.

« Il y a tant d’exubérance, de chaleur et de génie dans ce roman que tout ce qu’on espère, c’est qu’Atwood réécrive tout Shakespeare. (Sans vouloir t’offenser, Will.) » The Guardian

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221242339
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nekomusume Posté le 26 Décembre 2019
    Après ma lecture de la Tempête de Shakespeare, je me suis tournée vers sa réécriture par Margaret Atwood et je n'ai pas été déçue. Félix, metteur en scène déchu, monte un plan machiavélique pour se venger de ceux qui sont à l'origine de sa chute et monter enfin la pièce qui doit être son chef-d'oeuvre : La Tempête! Pour cela, après 15 ans à vivre en reclus, il donne des cours de théâtre dans une prison et monte la pièce avec les détenus, ses anciens amis devront assister à la représentation... Dans ce livre on assiste à une mise en abîme de la pièce, celle de Shakespeare s'imbriquant dans celle de Félix qui s'inscrit dans son plan directement calqué sur la pièce... un petit bijou de montage dans lequel le langage du XVIIème côtoie celui des taulards du XXIème avec une justesse impressionnante. On apprend à connaitre chaque protagoniste du roman ainsi que son alter ego dans la pièce avec leurs similitudes et leurs différences. Les hommes derrière les barreaux décryptent et réorganisent la pièce avec finesse et la magie ou la folie opère. Une comédie classique revisitée de deux façons différentes en un seul roman, une vengeance qui tourne à... Après ma lecture de la Tempête de Shakespeare, je me suis tournée vers sa réécriture par Margaret Atwood et je n'ai pas été déçue. Félix, metteur en scène déchu, monte un plan machiavélique pour se venger de ceux qui sont à l'origine de sa chute et monter enfin la pièce qui doit être son chef-d'oeuvre : La Tempête! Pour cela, après 15 ans à vivre en reclus, il donne des cours de théâtre dans une prison et monte la pièce avec les détenus, ses anciens amis devront assister à la représentation... Dans ce livre on assiste à une mise en abîme de la pièce, celle de Shakespeare s'imbriquant dans celle de Félix qui s'inscrit dans son plan directement calqué sur la pièce... un petit bijou de montage dans lequel le langage du XVIIème côtoie celui des taulards du XXIème avec une justesse impressionnante. On apprend à connaitre chaque protagoniste du roman ainsi que son alter ego dans la pièce avec leurs similitudes et leurs différences. Les hommes derrière les barreaux décryptent et réorganisent la pièce avec finesse et la magie ou la folie opère. Une comédie classique revisitée de deux façons différentes en un seul roman, une vengeance qui tourne à la farce, des personnages touchants et une écriture charmeuse. J'ai passé un très bon moment de lecture. #ChallengeMultiDéfis2019 item 9 un roman découvert par le biais d'une autre oeuvre
    Lire la suite
    En lire moins
  • vero12 Posté le 26 Novembre 2019
    J'étais pas trop chaude pour le lire, moi et Shakespeare on n'a jamais été vraiment pots. Finalement je regrette pas de l'avoir fait après en avoir entendu un avis enthousiaste sur une radio. C'est sur ça n'a pas le même attrait que "la servante", mais ça reste intéressant. J'aurai adoré avoir un prof de littérature qui me fasse découvrir Shakespeare et les autres qui m'ont fait bailler en cours, de cette manière là, c'est sûr si tu creuses de cette manière tu finis par comprendre un peu mieux. Elle est quand même vachement douée la Margaret pour arriver à transposer dans la prison le déroulement de la pièce, chapeau bas. Par contre y'a pas photo, à la fin du livre, elle résume la pièce "la tempête" et là fini, j'accrochais plus, je mélangeais les personnages et l'intrigue m'a parut creuse, alors que dans le livre c'était beaucoup plus vivant et parlant pour moi (alors qu'il y a + de personnage en plus!) . Je crois que c'est confirmé, je fais une sévère allergie à Shakespeare, même Margaret a pas réussi à me guérir :-)
  • domeva Posté le 7 Septembre 2019
    J'ai découvert l'auteure grâce à l'adaptation télévisuelle de La servante écarlate et j'ai eu envie de la lire .Je n'ai pas vraiment adhéré à Graine de sorcière car je n'ai eu aucune empathie pour les personnages de ce roman. Peut-être me manque-t-il les références qu'ont ceux qui ont lu Shakespeare, ce qui n'est pas mon cas, pour en apprécier l'interprétation faite par Margaret Atwood. Je ne me décourage pas pour autant ,je viens de précommander son livre à paraître. J'en attends beaucoup, car son style et ses idées m'intéressent.
  • lenoute Posté le 4 Septembre 2019
    Il y a réellement de belles choses dans ce livre, qui se lit d'une traite. Je mets que 3 étoiles certainement du au fait que le personnage principal va jusqu'au bout de sa vengeance . J'aurai aimé qu'il s'apaise intérieurement sans devoir se venger. J'aurai aimé qu'il lâche prise.
  • Mhfasquel Posté le 27 Août 2019
    Un ouvrage unique, d’une originalité extrême, qui revisite La Tempête de Shakespeare magistralement. De nombreuses mises en abyme, telles des Matriochkas, nous entraînent dans l’esprit de La tempête, dans son intrigue, en résonance avec ses thématiques (la Vengeance, la perte d’un enfant, la folie (ou pas ?) du duc, la tromperie, l’appât du gain, du pouvoir, la trahison, la rédemption, le pardon… Tout y est, plusieurs fois : une Tempête moderne, une Tempête en milieu carcéral, une Tempête sur scène … pour notre plus grand plaisir ! Un escroc qui joue l’acteur. Double irréalité. Peut-être l’île est-elle réellement magique, continue-t-il. Peut-être est-ce une sorte de miroir : chacun y décèle un reflet de son moi profond. Un texte puissant, à lire et relire (parallèlement au texte d’origine), sur La Tempête, le pouvoir rédempteur de l’art, l’illusion et la réalité, mais aussi sur des thématiques plus modernes, telle l’alphabétisation en milieu carcéral. Il y avait dans ses efforts d’alors un désespoir fébrile, mais n’y a-t-il pas du désespoir au cœur de tout art véritable ? Pour les étudiants, les enseignants, les curieux… : une très intéressante bibliographie en fin d’ouvrage. Vous l’avez compris, la professeure d’anglais et de littérature que je suis vous recommande... Un ouvrage unique, d’une originalité extrême, qui revisite La Tempête de Shakespeare magistralement. De nombreuses mises en abyme, telles des Matriochkas, nous entraînent dans l’esprit de La tempête, dans son intrigue, en résonance avec ses thématiques (la Vengeance, la perte d’un enfant, la folie (ou pas ?) du duc, la tromperie, l’appât du gain, du pouvoir, la trahison, la rédemption, le pardon… Tout y est, plusieurs fois : une Tempête moderne, une Tempête en milieu carcéral, une Tempête sur scène … pour notre plus grand plaisir ! Un escroc qui joue l’acteur. Double irréalité. Peut-être l’île est-elle réellement magique, continue-t-il. Peut-être est-ce une sorte de miroir : chacun y décèle un reflet de son moi profond. Un texte puissant, à lire et relire (parallèlement au texte d’origine), sur La Tempête, le pouvoir rédempteur de l’art, l’illusion et la réalité, mais aussi sur des thématiques plus modernes, telle l’alphabétisation en milieu carcéral. Il y avait dans ses efforts d’alors un désespoir fébrile, mais n’y a-t-il pas du désespoir au cœur de tout art véritable ? Pour les étudiants, les enseignants, les curieux… : une très intéressante bibliographie en fin d’ouvrage. Vous l’avez compris, la professeure d’anglais et de littérature que je suis vous recommande ce récit sans aucune hésitation ! #GraineDeSorcière #NetGalleyFrance
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.