Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707190079
Code sériel : 41
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Histoire de la médecine

Date de parution : 23/06/2016

L'histoire de la médecine commence-t-elle au moment où l'homme a exercé un geste sur ses semblables pour le soulager d'une douleur ou le guérir d'un mal ? Ou bien doit elle débuter avec la mise en place d'une médecine rationnelle au XXe siècle ? Dans cette Histoire de la médecine, le...

L'histoire de la médecine commence-t-elle au moment où l'homme a exercé un geste sur ses semblables pour le soulager d'une douleur ou le guérir d'un mal ? Ou bien doit elle débuter avec la mise en place d'une médecine rationnelle au XXe siècle ? Dans cette Histoire de la médecine, le professeur Jean-Charles Sournia montre que si l'art de guérir a, depuis deux siècles, bénéficié des immenses progrès scientifiques, il conserve une part de l'irrationalité des débuts et des rites magiques. L'homme contemporain fait confiance à la haute technologie hospitalière mais continue de croire aux guérisons miraculeuses, et les « médecines parallèles » sont florissantes. L'histoire de la médecine est donc complexe, et doit être considérée sur une longue durée. Ainsi, c'est en la situant dans ses cadres traditionnels, culturels, mais aussi sociopolitiques, sans oublier les hommes qui l'ont forgée, que l'auteur trace d'une façon originale les grandes étapes, de la plus haute Antiquité à l'époque contemporaine, de cet art de soulager l'homme de ses souffrances.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707190079
Code sériel : 41
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fabinou7 Posté le 29 Novembre 2020
    « Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants » Bernard de Chartres. Un panorama de l'Egypte Antique, qui inventa la fonction de « gardien de l'anus du pharaon » en passant par le serment grec d'Hippocrate, Galien et ses humeurs, l'acuponcture chinoise, l'Ayurveda Indienne, les découvertes d'Averroès, l'anatomie d'Ambroise Paré, fin du célibat des médecins en 1452, la guerre entre la noblesse de la médecine et l'artisanat de la chirurgie, les rapports de la médecine avec la religion à l'invention de la vaccination après l'inoculation d'une pathologie liée aux vaches, l'avènement de la radiologique, de la génétique, le rôle croissant de la physique et de la biochimie etc. La médecine dépend du contexte social qui l'entoure, la religion l'empêcha parfois de se développer de même que les croyances et les écoles, rétives à l'innovation. Les pandémies ne tiennent pas à grand-chose, on sait par exemple que c'est à cause de l'Homme que le moustique s'est répandu à travers le monde et notamment aux Amériques… souhaitons que la mouche africaine qui transmet la cécité des rivières ne remonte pas vers l'Europe à la faveur d'un réchauffement climatique dû à l'activité humaine car si nous restons sourds alors l'hémisphère nord pourrait être peuplé d'aveugles,... « Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants » Bernard de Chartres. Un panorama de l'Egypte Antique, qui inventa la fonction de « gardien de l'anus du pharaon » en passant par le serment grec d'Hippocrate, Galien et ses humeurs, l'acuponcture chinoise, l'Ayurveda Indienne, les découvertes d'Averroès, l'anatomie d'Ambroise Paré, fin du célibat des médecins en 1452, la guerre entre la noblesse de la médecine et l'artisanat de la chirurgie, les rapports de la médecine avec la religion à l'invention de la vaccination après l'inoculation d'une pathologie liée aux vaches, l'avènement de la radiologique, de la génétique, le rôle croissant de la physique et de la biochimie etc. La médecine dépend du contexte social qui l'entoure, la religion l'empêcha parfois de se développer de même que les croyances et les écoles, rétives à l'innovation. Les pandémies ne tiennent pas à grand-chose, on sait par exemple que c'est à cause de l'Homme que le moustique s'est répandu à travers le monde et notamment aux Amériques… souhaitons que la mouche africaine qui transmet la cécité des rivières ne remonte pas vers l'Europe à la faveur d'un réchauffement climatique dû à l'activité humaine car si nous restons sourds alors l'hémisphère nord pourrait être peuplé d'aveugles, ça vous laisse cois… Aux côtés de Jean-Charles Soumia, nous traversons l'Histoire de la médecine à grandes enjambées grâce à ce livre érudit mais accessible, aux chapitres ramassés, très contextualisés, avec un glossaire à la fin pour le jargon technique (plus pratique qu'un gros Vidal poussiéreux). Les progrès au cours des deux derniers siècles sont sans précédent dans l'Histoire de la médecine mais celle-ci se poursuit avec ses utopies « la santé pour tous en l'an 2000 » promettait l'OMS alors même que l'accès aux soins n'est toujours pas garanti pour tous. Il serait maintenant intéressant d'avoir une histoire des médecins ou à tout le moins une histoire politique de la médecine à l'heure où certains docteurs “Knock” veulent nous entraîner vers “une existence médicale” totale, soumettre le politique à leur agenda, mettre Elisabeth Tessier au chômage et où dans le même temps des millions de personnes, dans une défiance et un ressentiment politiques en viennent à mépriser des siècles de découvertes médicales formidables. C'est sans doute cette citation d'Italo Svevo, dans son célèbre ouvrage « La conscience de Zéno » qui résume l'impermanence de la médecine : « je vous ai expliqué quel était présentement l'état de la science. Mais nul ne peut prévoir ce qu'il en sera demain ou dans une demi-heure. » Qu'en pensez-vous ?
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !