Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262044213
Code sériel : TEMP
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Histoire des murs

Collection : Tempus
Date de parution : 16/07/2020

Comment et pourquoi les murs ont jalonné et structuré notre histoire, de l’Antiquité à l’époque actuelle qui les voit se multiplier.

Quand ils ne sont ni de maison ni de prison, les murs sont des instruments de contrôle, d’exclusion, d’interdiction, de mémoire, aussi. De la Grande Muraille de Chine aux murs d’îlots d’habitation sécurisés derrière lesquels vivent aujourd’hui quelque 8 millions d’Américains, de l’étonnant mur de la peste au XVIIIe siècle... Quand ils ne sont ni de maison ni de prison, les murs sont des instruments de contrôle, d’exclusion, d’interdiction, de mémoire, aussi. De la Grande Muraille de Chine aux murs d’îlots d’habitation sécurisés derrière lesquels vivent aujourd’hui quelque 8 millions d’Américains, de l’étonnant mur de la peste au XVIIIe siècle au « mur de Bush » séparant les États-Unis et le Mexique, du mur de Berlin aux murs-manifestes, Claude Quétel propose un passionnant tour d’horizon des murs à travers les âges et les civilisations.

Historien, directeur de recherche honoraire au CNRS et ancien directeur du Mémorial de Caen, Claude Quétel est notamment l’auteur du Canapé de Beria et de L’Impardonnable Défaite.

« Cet historien créatif se penche sur une histoire jamais entreprise, originale et révélatrice. » Valeurs Actuelles

« Claude Quétel, historien du renfermement, [en] propose un inventaire saisissant. »
Le Nouvel Observateur
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262044213
Code sériel : TEMP
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jeanmarc30 Posté le 27 Février 2021
    Une thématique assez peu courante et plutôt originale est abordée dans cette étude historique et politique (mais encore géopolitique) des murs. Certes il n'est nullement question des murs à consonance domestique ou pénitentiaire, trop "communs" pour l'étude mais ceux qui ont été dressés ou établis par les autorités à un moment bien précis de leur histoire comme remparts ou fortifications afin de se protéger de toute invasion ou attaque ou encore pour mieux éviter toute fuite vers l'extérieur des "reclus". Ne pouvant faire l'impasse sur le Mur de Berlin (et toute la symbolique qui lui est attachée) qui a marqué la période de la Guerre Froide et des Blocs, cet ouvrage est fort bien documenté sur un sujet qui hélas demeure toujours d'actualité partout dans le monde, l'édification de nouveaux murs n'ayant de cesse de proliférer. L'auteur dresse donc une analyse sur l'histoire des murs de l'Antiquité à nos jours et livre son analyse dont il ressort que la mondialisation, de manière paradoxale, nous conduit au repli sur soi. En fin d'ouvrage, est évoquée de manière brève la question du street art qui se développe aujourd'hui, une nouvelle forme en soi d'histoire(s) par les murs au travers de graffitis, slogans, images détournées... Une thématique assez peu courante et plutôt originale est abordée dans cette étude historique et politique (mais encore géopolitique) des murs. Certes il n'est nullement question des murs à consonance domestique ou pénitentiaire, trop "communs" pour l'étude mais ceux qui ont été dressés ou établis par les autorités à un moment bien précis de leur histoire comme remparts ou fortifications afin de se protéger de toute invasion ou attaque ou encore pour mieux éviter toute fuite vers l'extérieur des "reclus". Ne pouvant faire l'impasse sur le Mur de Berlin (et toute la symbolique qui lui est attachée) qui a marqué la période de la Guerre Froide et des Blocs, cet ouvrage est fort bien documenté sur un sujet qui hélas demeure toujours d'actualité partout dans le monde, l'édification de nouveaux murs n'ayant de cesse de proliférer. L'auteur dresse donc une analyse sur l'histoire des murs de l'Antiquité à nos jours et livre son analyse dont il ressort que la mondialisation, de manière paradoxale, nous conduit au repli sur soi. En fin d'ouvrage, est évoquée de manière brève la question du street art qui se développe aujourd'hui, une nouvelle forme en soi d'histoire(s) par les murs au travers de graffitis, slogans, images détournées ou fresques. Original est audacieux, cette analyse brille par son approche et son ton et s'avère trés instructive.
    Lire la suite
    En lire moins
  • BEN89 Posté le 26 Juillet 2012
    Une Histoire des murs les plus emblématiques tout comme des murs les plus en marge dans notre conscience collective, pourquoi pas ? L'idée est originale, il fallait y penser ! Il est vrai que cet ouvrage nous permet, tout d’abord de découvrir l'Histoire de murs à la notoriété déjà bien encrée dans nos esprits (Mur de Berlin, Muraille de Chine, Limes romains...) mais également de murs plus discrets mais tout aussi importants (Murs de la Peste, ghettos, ligne verte de Chypre, Mur de Bush...). Claude Quétel nous invite ensuite à réfléchir sur leur(s) rôle(s), leur utilité et leur(s) symbole(s). Politiques, militaires, prophylactiques, discriminatoires, les murs ont tous eu et ont encore aujourd'hui des fonctions en tout genre. Un livre passionnant, truffé d'anecdotes et d'informations peu connues.
  • Bookine92 Posté le 15 Mai 2012
    « Murs : une autre histoire des hommes », un titre énigmatique et plein de promesses pour l’amatrice d’histoire que je suis. Une manière de l’aborder différemment. J’ai pourtant eu un mal fou à « rentrer » dans cet ouvrage. La muraille de Chine, premier chapitre de ce livre, m’a paru infranchissable ! Succession de données, dates et personnages que je méconnaissais, trop peu de réflexions sur ce mur. Je l’avoue, si la lecture de ce livre ne résultait pas d’un partenariat, je ne sais pas si j’aurai eu le courage de poursuivre. Pourtant, je suis ravie de m’être accrochée. La suite étant beaucoup plus vivante et riche. Les réflexions menées sur les murs frontières m’ont notamment beaucoup intéressée : les murs d’hier, comme celui de Berlin bien entendu, mais aussi, les murs d’aujourd’hui ou de demain. Ce livre m’a permis de prendre conscience des enjeux que pouvaient représenter les murs dans certaines parties du monde alors que l’on pourrait croire que l’avenir est justement à l’ouverture. Je tiens à remercier Babelio et les Editions Perrin pour ce partenariat et, surtout, à leur présenter mes excuses pour cette chronique tardive.
  • scrambledspirit Posté le 29 Mars 2012
    Commencer par la muraille de Chine ... même si c'est la plus spectaculaire... pour des néophites comme moi ce n'est pas la meilleur façon de m'introduire dans l'histoire des murs. C'est la partie la plus ennuyante du livre car elle manque d'anecdotes qui pimente l'histoire. Les murs romains, les ghettos, le mur des lamentations me parlent déjà plus mais c'est bien sûr quand on parle d'un mur qui m'a toujours intrigué et qui a marqué mes jeunes années que enfin je me passionne pour Ce livre...que je n'ai malheureusement toujours pas fini car j'ai peu de temps à lui accorder ces temps-ci mais sur lequel je reviendrais dés que possible quand j'aurais enfin une minute à moi. L'auteur n'aurait pas dû commencer par la Chine et sa muraille qui ne nous touche pas d'assez près pour nous donner envie de poursuivre. C'est le seul hic de ce livre... j'ai appris beaucoup de chose que je ne soupçonnait pas en lisant l'histoire de ces murs si présent dans l'histoire de l'homme...
  • mgeffroy Posté le 7 Mars 2012
    Moi qui ne connaissais pour ainsi dire de la muraille de Chine que la bravitude de Ségolène, j'ai manqué de références pour la première partie de ce livre. J'ai donc passé rapidement ces premières pages pour me consacrer essentiellement à la lecture de la deuxième et troisième partie du livre traitant de la période contemporaine avec notamment un long chapitre consacré au rideau de fer et au mur de Berlin. Il est un fait qu'histoire des hommes et histoire des murs sont intimement liées, bien sur parce que les seconds sont l’œuvre des premiers, mais également parce que les murs sont le symbole de la peur de l'autre, de la difficulté à cohabiter, de choix politique correspondant à une période de l'histoire et qui perdure dans le temps. L'intérêt de ce livre est donc de nous faire voir une autre Histoire des hommes par l’œilleton de ces constructions qui visent à empêcher le passage de ses semblables, soit pour écarter les « envahisseurs » (muraille de Chine, mur d'Hadrien, mur de Bush entre le Mexique et les Etats-Unis...), soit pour garder chez soi ceux qui voudraient sortir (rideau de fer et mur de Berlin). Claude Quétel démontre que ces murs naissent dans la plupart... Moi qui ne connaissais pour ainsi dire de la muraille de Chine que la bravitude de Ségolène, j'ai manqué de références pour la première partie de ce livre. J'ai donc passé rapidement ces premières pages pour me consacrer essentiellement à la lecture de la deuxième et troisième partie du livre traitant de la période contemporaine avec notamment un long chapitre consacré au rideau de fer et au mur de Berlin. Il est un fait qu'histoire des hommes et histoire des murs sont intimement liées, bien sur parce que les seconds sont l’œuvre des premiers, mais également parce que les murs sont le symbole de la peur de l'autre, de la difficulté à cohabiter, de choix politique correspondant à une période de l'histoire et qui perdure dans le temps. L'intérêt de ce livre est donc de nous faire voir une autre Histoire des hommes par l’œilleton de ces constructions qui visent à empêcher le passage de ses semblables, soit pour écarter les « envahisseurs » (muraille de Chine, mur d'Hadrien, mur de Bush entre le Mexique et les Etats-Unis...), soit pour garder chez soi ceux qui voudraient sortir (rideau de fer et mur de Berlin). Claude Quétel démontre que ces murs naissent dans la plupart des cas d'une décision unilatérale visant à annihiler la violence, aveu d'échec mais engendrant une nouvelle animosité. Plus que leurs efficacités c'est l'image qu'ils véhiculent que les politiques recherchent. Un livre d'histoire original par son approche et même si l'histoire ancienne des murs ne m'a pas emballé, j'ai été séduit par l'histoire contemporaine.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…