Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707188397
Code sériel : 338
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Histoire du féminisme

Collection : Repères
Date de parution : 21/04/2016

Une « histoire du féminisme et du genre » de référence, qui retrace les itinéraires conflictuels et les multiples aspects des luttes en faveur de l’égalité jusqu’à l’actualité de la « parité », dont le succès peut masquer le maintien des inégalités, que révèle la polémique soulevée par l’introduction du genre dans l’enseignement.

L’histoire du féminisme en France ne diffère guère de celle des autres pays occidentaux : fragmentée, discontinue, elle reste en décalage avec l’histoire politique. Depuis la Révolution française, avec difficulté, les femmes ont conquis peu à peu des fonctions qui furent longtemps réservées aux hommes. Mais la barrière la plus...

L’histoire du féminisme en France ne diffère guère de celle des autres pays occidentaux : fragmentée, discontinue, elle reste en décalage avec l’histoire politique. Depuis la Révolution française, avec difficulté, les femmes ont conquis peu à peu des fonctions qui furent longtemps réservées aux hommes. Mais la barrière la plus insurmontable fut sans doute celle de l’exercice du pouvoir. Les droits civiques « accordés » très tardivement (octobre 1944) au «deuxième sexe » ne mirent pas un terme au privilège des hommes dans l’espace public. Le code civil, « parangon de la modernité », maintint les femmes encore plus longtemps dans un état d’infériorité. L’ouvrage retrace les itinéraires conflictuels et la diversité des luttes en faveur de l’égalité, jusqu’à la « parité » dont le succès peut masquer le maintien des hiérarchies que révèle la polémique soulevée par l’introduction du genre dans l’enseignement.
Cette nouvelle édition s’apparente à une « histoire du féminisme et du genre », car l’auteure a été parmi les premières à user de la méthode introduite par le concept. En ce sens, le féminisme exprime la réaction critique à l’encontre d’une identité sociale genrée.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707188397
Code sériel : 338
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CarlmariaB Posté le 12 Mai 2020
    Académique, ce petit livre de la collection Repères tente une ambitieuse synthèse en 100 pages de l'histoire des idées féministes et d'une histoire événementielle, économique et sociale du féminisme dans le monde (mais surtout en France). J'ai été sensible aux premiers chapitres: les féministes de la Révolution française , et celles de l'autre révolution, 1848, qui ouvrent le débat jamais clos de l'universalité. Une belle généalogie du présent et des portraits aussi passionnants que brefs, Olympe de Gouges, Constance Pipelet, Flora Tristan, Jeanne Deroin... Le lecteur est invité à laisser libre cours à sa sérendipité. Le septième et dernier chapitre consacré aux années 70-2010 gagnerait à présenter un tableau synoptique des courants. Une absence: la misandrie radicale à la Solanas. Un regret: le point de vue franco-français, alors même que nous avons surtout brillé par nos contresens sur les théories du genre qui ont émergé outre-Atlantique. Le style universitaire, les faits égrénés dans la chronologie rendent parfois pénible la lecture de ce texte nourrissant, dense et dur comme un biscuit de mer.
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION MENSUELLE DE LA COLLECTION REPÈRES
Pour connaître toutes les nouveautés et les nouvelles éditions de la collection !