En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Iboga

        Belfond
        EAN : 9782714478344
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : DRM Adobe
        Iboga

        Date de parution : 25/01/2018
        Pire que la peine de mort : la réclusion à perpétuité…
         
        28 octobre 1980. Jefferson Petitbois, condamné à la peine de mort, est incarcéré à la maison d’arrêt de Fresnes. Pour rejoindre sa cellule dans le couloir de la mort, il croise la « Louisette ».
        Comme un outrage à la dignité humaine, un doigt d’honneur à la vie, la guillotine trône au milieu...
        28 octobre 1980. Jefferson Petitbois, condamné à la peine de mort, est incarcéré à la maison d’arrêt de Fresnes. Pour rejoindre sa cellule dans le couloir de la mort, il croise la « Louisette ».
        Comme un outrage à la dignité humaine, un doigt d’honneur à la vie, la guillotine trône au milieu de la cour.
        Accompagné de deux gardiens, il la frôle et sent son odeur de graisse et de limaille.
        Dix-sept ans ! Suffisamment grand pour tuer donc assez vieux pour mourir…
         
        Deux ans auparavant, Jefferson avait rencontré Max, son protecteur et mentor. Iboga était alors entré en lui. Iboga l’avait rendu plus puissant. Immortel. Meurtrier.
         
        Une fois, Max m’a dit quelque chose que j’ai compris plus tard : Si tu commences à mentir, mec, tu seras obligé de le faire tout le temps et tu seras piégé un jour parce qu’il y aura des incohérences, des trucs qui n’iront pas ensemble. En revanche, si tu dis la vérité, tu ne seras jamais mis en défaut.
        J’ai dit la vérité aux flics, avocats, juges et jurés. J’ai pris perpète et failli avoir la tête tranchée. 

         
        Ce livre raconte la vérité… La vérité selon Jefferson Petitbois… Un homme trop jeune pour mourir.
         
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714478344
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : DRM Adobe
        Belfond
        12.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • catoche11 Posté le 4 Mai 2018
          Voilà un bouquin que je ne pouvais pas lâcher, j'avais hâte de vous retrouver Monsieur Jefferson Petitbois. "Chercher l'homme dans le criminel" (René Frégni) Christian Blanchard l'a trouvé c'est une évidence, je suis ravie d'avoir fait votre connaissance Monsieur Petitbois.
        • titiseb77 Posté le 2 Mai 2018
          Alors que je ne connaissais pas du tout cet auteur, le résumé et la couverture de ce livre m'ont tout de suite séduite, et heureusement pour moi, le récit a été à la hauteur de mes attentes, j'ai adoré ce livre. Nous suivons l'histoire de Jefferson, dernier condamné à mort en France, c'est d'ailleurs lui qui raconte son histoire, sa vérité. L'auteur a réussi à mettre de l'humanité dans cet homme, pour qui je serais la première à dire "la guillotine, c'est encore trop gentil pour lui", il lui accorde des sentiments, des ressentis, des "circonstances atténuantes", ce livre se lit d'une traite, il est vraiment très bien écrit, il permet au lecteur de réfléchir à la question de savoir si la peine de mort est vraiment la solution. Je ne saurais que recommander ce livre, et je vais aller de ce pas regarder les autres écrits de cet auteur.
        • Mary63 Posté le 29 Avril 2018
          L'histoire d'un enfant de 7 ans, qui a commencé à tuer.........à 17 ans il est emprisonné et condamné à mort. Avec l'abolition de la peine de mort, il devient le dernier prisonnier à échapper à la guillotine. Il est condamné à la perpétuité mais POURQUOI ? C'est la trame de ce roman. Jefferson Petitbois est manipulé par son mentor Max qui va l'entraîner à tuer. Un grand livre sur l'enfermement, le milieu carcéral avec des matons racistes, exécrables, violents, mais aussi d'autres généreux qui vont essayer de lui faire oublier sa solitude. Je ne connaissais pas CHRISTIAN BLANCHARD, mais je dois dire qu'après la lecture d'IBOGA je ne suis pas prête de l'oublier car c'est pour moi un vrai coup de cœur qui m'a énormément touché. Un livre que je vous recommande vivement car personne ne peut y être insensible.
        • lcath Posté le 25 Avril 2018
          Sur les premières pages, je me suis dit "ça va pas le faire" et puis je suis tombée dedans, lu d'une traite, abasourdie et bousculée par ce roman! Jefferson Petitbois, 17 ans, est le dernier condamné à mort. Il a vu la guillotine de très près, mais Miterrand passe, la peine de mort est abolie, sa condamnation passe à perpétuité....et perpette dans 10m2 c'est long ! Ce n'est pas vraiment un tendre le Jeff, abimé dès le départ par la vie,( a-t-on idée d'être noir, abandonné et rebelle! ), il ne va pas arranger son cas de familles d'accueil en foyers. Quand à 14 ans le suicide paraît la seule voie possible pour un mieux, on peut considérer que la vie a pris un mauvais tour et la rencontre avec Max, sauveur et démon, va définitivement faire plonger Jeff du côté obscur. Deux rencontres vont le rendre plus humain, Jean un gardien de prison qui l'amène à la lecture et une psychiatre qui va entamer des entretiens en vue d'une éventuelle sortie. Ecriture et parole ramène Jeff dans l'humanité en l'amenant à relire sa propre histoire. Une vie entre quatre murs, une douche par semaine, des chaines, de la... Sur les premières pages, je me suis dit "ça va pas le faire" et puis je suis tombée dedans, lu d'une traite, abasourdie et bousculée par ce roman! Jefferson Petitbois, 17 ans, est le dernier condamné à mort. Il a vu la guillotine de très près, mais Miterrand passe, la peine de mort est abolie, sa condamnation passe à perpétuité....et perpette dans 10m2 c'est long ! Ce n'est pas vraiment un tendre le Jeff, abimé dès le départ par la vie,( a-t-on idée d'être noir, abandonné et rebelle! ), il ne va pas arranger son cas de familles d'accueil en foyers. Quand à 14 ans le suicide paraît la seule voie possible pour un mieux, on peut considérer que la vie a pris un mauvais tour et la rencontre avec Max, sauveur et démon, va définitivement faire plonger Jeff du côté obscur. Deux rencontres vont le rendre plus humain, Jean un gardien de prison qui l'amène à la lecture et une psychiatre qui va entamer des entretiens en vue d'une éventuelle sortie. Ecriture et parole ramène Jeff dans l'humanité en l'amenant à relire sa propre histoire. Une vie entre quatre murs, une douche par semaine, des chaines, de la haine, de la violence et un humain, un très beau et très dérangeant livre.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Gaoulette Posté le 24 Avril 2018
          Jefferson Petitbois a t'il existé? En tout cas tout portait à croire, vu la chronologie des évènements. 198, François Mitterrand est élu président et avec lui la peine de mort est aboli. Plus de guillotine surnommée La louisette. Qui a été le dernier condamné à mort gracié? Je n'en sais rien. Mais Christian Blanchard a crée un personnage Jefferson, 17 ans, trop jeune pour mourir ou pour être condamné à perpétuité. Qu'a fait Jefferson Petitbois ? Qui est-il réellement? Jefferson Petitbois va raconter son quotidien de condamné à mort. L'attente morbide pour sa rencontre avec La Louisette. Ses rares rapports avec autrui. Je m'attendais à un récit d'un condamné, comment était rythmer sa vie? Et quand la bonne nouvelle tombe, on ne s'attend pas à cette réaction de Jeff. Que peut-il bien faire pendant ses longues journée dans un 10 mètres carré? Christian Blanchard parle aussi du système pénitentier où le plein pouvoir appartient au maton. On assiste à une déshumanisation de Jeff qui nous horripile. Que dire de Jefferson Petitbois? Ce récit noir nous démontre que dés la naissance, ce jeune homme était prédestiné à la prison et aux crimes. On peut parler de mauvais choix, de mauvaises rencontres ou... Jefferson Petitbois a t'il existé? En tout cas tout portait à croire, vu la chronologie des évènements. 198, François Mitterrand est élu président et avec lui la peine de mort est aboli. Plus de guillotine surnommée La louisette. Qui a été le dernier condamné à mort gracié? Je n'en sais rien. Mais Christian Blanchard a crée un personnage Jefferson, 17 ans, trop jeune pour mourir ou pour être condamné à perpétuité. Qu'a fait Jefferson Petitbois ? Qui est-il réellement? Jefferson Petitbois va raconter son quotidien de condamné à mort. L'attente morbide pour sa rencontre avec La Louisette. Ses rares rapports avec autrui. Je m'attendais à un récit d'un condamné, comment était rythmer sa vie? Et quand la bonne nouvelle tombe, on ne s'attend pas à cette réaction de Jeff. Que peut-il bien faire pendant ses longues journée dans un 10 mètres carré? Christian Blanchard parle aussi du système pénitentier où le plein pouvoir appartient au maton. On assiste à une déshumanisation de Jeff qui nous horripile. Que dire de Jefferson Petitbois? Ce récit noir nous démontre que dés la naissance, ce jeune homme était prédestiné à la prison et aux crimes. On peut parler de mauvais choix, de mauvaises rencontres ou l'emprise de drogues dures, mais Jeff était destiné à tuer. Un personnage qui donne des sueurs froides, qui dit sa vérité. Un roman intéressant et glaçant. Je conseille pour un plongeon dans le milieu carcéral.
          Lire la suite
          En lire moins
        Toute l'actualité des éditions Belfond
        Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.