Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092533673
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Instinct - Tome 1

Collection : Roman Grand format
Série : Instinct
Date de parution : 07/04/2011

Il y a une métamorphose en chacun de nous...

 Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang.
A-t-il rêvé?
Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche où vivent d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales....

 Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang.
A-t-il rêvé?
Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche où vivent d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. C'est là que Tim rencontre Shariff et surtout Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092533673
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Nathan

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • TheClem Posté le 26 Décembre 2019
    Je n'étais vraiment pas emballée par une énième histoire de loup-garou, mais franchement, j'ai été surprise. Celle-ci est très bien amenée, davantage portée sur le côté scientifique que mystique. J'ai dévoré (haha) ce livre hyper vite tant je voulais connaitre la fin. Le suspense est vraiment bon. Si je devais trouver un point négatif, ce serait l'aspect romance, pas très bien géré et pas franchement utile. J'ai aussi moyennement adhéré au personnage de Tim. En revanche, Shariff... no comment!
  • Yumiko Posté le 1 Novembre 2019
    Dans le cadre d'un challenge, la consigne était de découvrir un roman des éditions Nathan. Comme cette série est dans ma bibliothèque depuis un bon moment, j'y ai vu l'opportunité de pouvoir la découvrir. Cette histoire nous plonge dans la vie de Tim qui, suite à un tragique accident de la route, va voir sa vie totalement basculer et sa vision du monde être complètement transformée. Suite à ce moment douloureux et inconcevable, il va faire la connaissance du professeur McIntyre, un professeur bien particulier qui gère un institut qui l'est tout autant... Les personnes qui s'y trouvent peuvent toutes se métamorphoser en animaux pour différentes raisons et dans différentes conditions. Ne comprenant pas vraiment ce qu'il fait là et si les gens présents dans cet institut sont vraiment là pour l'aider ou pas, Tim aura du mal à se faire à cette vie qui le déstabilise complètement et qui s'accompagne d'une perte de confiance totale en ce qu'il est. Est-il pour quelque chose dans l'accident? S'est-il vraiment transformé? Les gens de l'institut sont-ils sains d'esprit ou complètement fous? A travers ses yeux, nous découvrons les pensionnaires et les personnes qui travaillent à l'institut. Tous nous permettent d'en apprendre plus sur les... Dans le cadre d'un challenge, la consigne était de découvrir un roman des éditions Nathan. Comme cette série est dans ma bibliothèque depuis un bon moment, j'y ai vu l'opportunité de pouvoir la découvrir. Cette histoire nous plonge dans la vie de Tim qui, suite à un tragique accident de la route, va voir sa vie totalement basculer et sa vision du monde être complètement transformée. Suite à ce moment douloureux et inconcevable, il va faire la connaissance du professeur McIntyre, un professeur bien particulier qui gère un institut qui l'est tout autant... Les personnes qui s'y trouvent peuvent toutes se métamorphoser en animaux pour différentes raisons et dans différentes conditions. Ne comprenant pas vraiment ce qu'il fait là et si les gens présents dans cet institut sont vraiment là pour l'aider ou pas, Tim aura du mal à se faire à cette vie qui le déstabilise complètement et qui s'accompagne d'une perte de confiance totale en ce qu'il est. Est-il pour quelque chose dans l'accident? S'est-il vraiment transformé? Les gens de l'institut sont-ils sains d'esprit ou complètement fous? A travers ses yeux, nous découvrons les pensionnaires et les personnes qui travaillent à l'institut. Tous nous permettent d'en apprendre plus sur les métamorphoses, sur ce qu'elles sont, sur le monde qui les entoure et sur le dangers qu'ils courent. Car oui, le danger est partout et parfois bien plus proche qu'il ne peut sembler au premier abord... J'ai beaucoup aimé le fil rouge et le thème des métamorphoses qui est bien amené et bien traité. Les rebondissements sont légions et nous avons très peu de temps morts, tellement le récit est constamment en mouvement. Je me suis attachée rapidement aux différents personnages et j'ai adoré les découvrir petit à petit et en apprendre plus sur eux, car ils ont tous des plaies à panser. C'est donc un premier tome qui vaut le détour, même si, à mon goût, il effleure trop le thème et qu'il n'est pas allé assez loin dans la profondeur du récit. Les événements se résolvent aussi un peu trop rapidement à mon goût et j'aurais aimé qu'ils soient encore plus développés. J'ai donc eu une mini-frustration une fois arrivée au terme de ma lecture, mais comme il s'agit d'un premier tome, tous ces éléments peuvent s'améliorer par la suite. En bref, j'ai passé un excellent moment avec ce premier tome même si j'aurais aimé que l'histoire aille encore plus loin.
    Lire la suite
    En lire moins
  • talotte Posté le 30 Août 2019
    Ce premier tome dévoile le fil conducteur de la série à savoir des (jeunes) gens qui ont la faculté de se métamorphoser en animal. Ils sont accueillis et formés dans un institut un peu particulier pour apprendre à dompter ce don. Mais cette faculté est aussi source de convoitise de personnes mal intentionnées et suscite des distancions au sein des métamorphes puisque certains aimeraient utiliser ces pouvoirs pour régler les problèmes plus efficacement... On découvre donc Tim, personnage principal qui se sent coupable de la mort, dans un accident de voiture de ses parents et de son frère. Puis le jeune Shariff et Flora, dont Tim, bien sûr va tomber amoureux. Le roman est très bien écrit, les personnages très bien décrits dans toute leur complexité d'ados et d'animaux avec des questions sur la différence, l'acceptation de soi, le regard des autres, l'humanité et l'animalité et les pulsions de violence, l'amitié, la confiance en soi et en les autres, etc. Certaines scènes assez explicites me font conseiller ce roman aux 13 ans et plus.
  • sylviedoc Posté le 21 Août 2019
    Vincent Villeminot est un auteur que j'ai fait découvrir à mes lecteurs collégiens et lycéens avec "U4, Stéphane", j'ai d'ailleurs eu l'occasion de le recevoir pour une rencontre dans le cadre d'un Salon du Livre. Mes jeunes élèves (14-18 ans) ne sont pas les seuls à apprécier cet auteur, et à réclamer chacun de ses nouveaux titres. J'avoue que je me jette dessus avec gourmandise également ! Le seul qui ne m'ait pas entièrement convaincu étant "Réseaux", trop technique à mon goût. Mais parlons d' "Instinct". Dès la situation de départ, l'accident qui coûte la vie aux parents de Tim et à son frère Ben, et l'apparition de ce mystérieux grizzly, on devine que le sujet du roman sera la lycanthropie, ou plutôt la métamorphantropie, comme l'appelle le professeur Mc Intyre. A ce moment-là, j'ai craint une banale histoire de loup-garou (même s'il s'agit d'un ours en l'occurrence). Mais c'était sans compter avec l'imagination de V. Villeminot, qui renouvelle complètement le genre en y insufflant modernité et humour, avec des personnages attachants et auxquels on pourrait s'identifier malgré leurs ...particularités. Je pense que tous les lecteurs jeunes ou moins jeunes ont été séduits par Shariff et sa culture abyssale qu'il... Vincent Villeminot est un auteur que j'ai fait découvrir à mes lecteurs collégiens et lycéens avec "U4, Stéphane", j'ai d'ailleurs eu l'occasion de le recevoir pour une rencontre dans le cadre d'un Salon du Livre. Mes jeunes élèves (14-18 ans) ne sont pas les seuls à apprécier cet auteur, et à réclamer chacun de ses nouveaux titres. J'avoue que je me jette dessus avec gourmandise également ! Le seul qui ne m'ait pas entièrement convaincu étant "Réseaux", trop technique à mon goût. Mais parlons d' "Instinct". Dès la situation de départ, l'accident qui coûte la vie aux parents de Tim et à son frère Ben, et l'apparition de ce mystérieux grizzly, on devine que le sujet du roman sera la lycanthropie, ou plutôt la métamorphantropie, comme l'appelle le professeur Mc Intyre. A ce moment-là, j'ai craint une banale histoire de loup-garou (même s'il s'agit d'un ours en l'occurrence). Mais c'était sans compter avec l'imagination de V. Villeminot, qui renouvelle complètement le genre en y insufflant modernité et humour, avec des personnages attachants et auxquels on pourrait s'identifier malgré leurs ...particularités. Je pense que tous les lecteurs jeunes ou moins jeunes ont été séduits par Shariff et sa culture abyssale qu'il étale avec tant de dérision, ou par Flora, qui a tant de mal à sortir de sa coquille, les deux nouveaux colocataires de Tim à son arrivée à l'Institut de Lycanthropie. Ces trois-là vont immédiatement s'entendre comme larrons en foire, ce qui n'empêchera pas Tim de commencer par s'évader. Je n'en dévoile pas plus, je vous laisse découvrir ce roman riche en émotions, en rebondissements et en questionnement sur le sentiment de culpabilité. La fin ne peut que m'inciter à très vite aller quérir le tome 2 ! C'est pour moi typiquement le genre de livre qui peut amorcer une envie de lecture chez un ado un peu réticent comme j'en croise souvent, et lui donner envie d'en découvrir davantage.
    Lire la suite
    En lire moins
  • laliseusedebonnesaventures Posté le 8 Août 2019
    Je suis un peu" honteuse " car, quand je dois parler de ce roman, je dois aussi parler de ma "candeur" (qui vu mon âge pourrait facilement être entendue comme de la bêtise). L'histoire est tellement bien ficelée - ou étais-je vraiment très fatiguée ?- j'ai douté de l'existence d'une maladie : la lycanthropie ! Oui, je sais ... Pour ma défense je suis novice dans ce genre littéraire. Tout ça pour dire que le récit est particulièrement bien mené, les personnages sympas et amusants, la traque du "gibier" est sans pitié et "jusqu'au boutiste" ! L'action se déroule , en grande partie, dans les montagnes du Jura, vers la Suisse ce qui rajoute à mes yeux du charme à l'ensemble. Au fil des tomes l'intérêt décroit un peu ...ou alors étais-je déçue par ma propre méprise ? :)) Bref,si vous faites ce choix de lecture vous ne verrez plus les homards comme avant ! PS : Merci à Sossocha dont je viens de lire la critique et qui confirme que l'on peut effectivement douter de l'existence de cette"maladie" ...je me sens du coup un peu moins "innocente" !
ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail