Lisez! icon: Search engine
Julliard
EAN : 9782260054252
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Je l'aime

Date de parution : 22/08/2019

« J’aurais pu être un millier de choses, mais j’ai choisi de consacrer ma vie à aimer. »
Dès qu’elle le voit, elle scelle un pacte avec elle-même : il sera à elle.
Il lui prend la main. Elle le suit à Paris. Il devient journaliste. Elle, sa groupie. Elle l’aime, le...

« J’aurais pu être un millier de choses, mais j’ai choisi de consacrer ma vie à aimer. »
Dès qu’elle le voit, elle scelle un pacte avec elle-même : il sera à elle.
Il lui prend la main. Elle le suit à Paris. Il devient journaliste. Elle, sa groupie. Elle l’aime, le hurle, le pleure. Rien d’autre n’a d’importance. Elle est jalouse, dangereuse, prête à tous les excès. Elle veut qu’il la regarde encore, qu’il l’aime comme elle l’aime. Sans limites.
À coups de phrases courtes et sans artifices, Loulou Robert fait ici le récit d’un amour sacrificiel, tragique et sublime, un amour au quotidien, taillé pour l’éternité. Elle raconte les failles, la folie et la dévotion d’une femme pour un homme. Elle dit la maternité, la vieillesse, la solitude, l’usure d’un couple. Elle dit la vérité d’un corps et de ses cicatrices. Toute une vie à aimer.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260054252
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Megan0702 Posté le 12 Février 2020
    «Quand on n'a que l'amour Pour unique raison Pour unique chanson Et unique secours» Pour cette semaine consacrée à l'amour, je choisis de vous parler du livre « Je l'aime » de Loulou Robert, mannequin et autrice française, née en 1992. *Le livre* : C'est l'histoire d'une fille, dont le prénom commence par M, qui aime M, le garçon dont le prénom commence par M. Aime, Aime, Aime. Elle le veut. Il l'obsède. Elle est dangereuse. Névrosée. Elle ose tout. Est prête à tout. Ça fonctionne, ils sont en couple. Puis, le temps passe. Il devient journaliste. Il a une vie professionnelle, une vie sociale. Elle n'a rien de tout ça. Elle l'aime, c'est tout. Enfin, elle aime aussi le Campari, le Picon et le vin. Elle est seule, c'est tout. Enfin, elle vit également avec ses angoisses. Ses crises de jalousie. Sa solitude. Ses démons. Les années passent. Un enfant nait. Naissent également avec le temps des événements moins réjouissants: maladie, infidélité, usure. Le temps qui passe fait table rase du passé, envoie la passion sur les roses, et maltraite la flamme des débuts. Comment un couple affronte-t-il ce temps qui passe et qui abîme ? *Mon avis* : un roman percutant. Je n'avais... «Quand on n'a que l'amour Pour unique raison Pour unique chanson Et unique secours» Pour cette semaine consacrée à l'amour, je choisis de vous parler du livre « Je l'aime » de Loulou Robert, mannequin et autrice française, née en 1992. *Le livre* : C'est l'histoire d'une fille, dont le prénom commence par M, qui aime M, le garçon dont le prénom commence par M. Aime, Aime, Aime. Elle le veut. Il l'obsède. Elle est dangereuse. Névrosée. Elle ose tout. Est prête à tout. Ça fonctionne, ils sont en couple. Puis, le temps passe. Il devient journaliste. Il a une vie professionnelle, une vie sociale. Elle n'a rien de tout ça. Elle l'aime, c'est tout. Enfin, elle aime aussi le Campari, le Picon et le vin. Elle est seule, c'est tout. Enfin, elle vit également avec ses angoisses. Ses crises de jalousie. Sa solitude. Ses démons. Les années passent. Un enfant nait. Naissent également avec le temps des événements moins réjouissants: maladie, infidélité, usure. Le temps qui passe fait table rase du passé, envoie la passion sur les roses, et maltraite la flamme des débuts. Comment un couple affronte-t-il ce temps qui passe et qui abîme ? *Mon avis* : un roman percutant. Je n'avais jamais lu Loulou Robert. Me voilà touchée - non, ce n'est pas le terme exact - plutôt secouée, par l'écriture et le style haché, haletant, abrupt de cette autrice. C'est brut et sauvage. Sans artifices et sans pudeur. Loulou Robert emmène son lecteur au front. le lecteur est en nage. Il titube. Vacille. Son coeur chavire. C'est le coup de foudre. Comme on en rêve toutes. Mais c'est aussi le désarroi d'une femme, d'un amour trop débordant et d'une descente aux enfers. Loulou Robert m'a embarquée. Un style atypique mêlé à une histoire de vie, je suis conquise ! « Une passion n'est vraie que si elle meurt. L'amour, lui, est éternel ».
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lirealaurore Posté le 10 Février 2020
    Sujet: J'aurais pu être un millier de choses, mais j'ai choisi de consacrer ma vie à aimer. " Dès qu'elle le voit, elle scelle un pacte avec elle-même : il sera à elle. Il lui prend la main. Elle le suit à Paris. Il devient journaliste. Elle, sa groupie. Elle l'aime, le hurle, le pleure. Rien d'autre n'a d'importance. Elle est jalouse, dangereuse, prête à tous les excès. Elle veut qu'il la regarde encore, qu'il l'aime comme elle l'aime. Sans limites. Mon avis: Des phrases courtes comme une respiration difficile, des cris à peine audibles, une apnée insoutenable, une souffrance infinie, une lutte acharnée pour ne pas laisser la mort l'emporter, une funambule dans un monde fait de souffrance, ... J'ai lu ce livre en apnée, j'ai été M. Et je le referme épuisée et conquise par cette auteure si jeune. Si jeune pour parler aussi bien de la maternité, pour parler aussi bien de la dépendance, aussi bien des névroses, aussi bien du temps qui passe, aussi bien de la résilience, aussi bien de la "folie", parler des excès, des quêtes infertiles, rien ne peut combler ce vide qui l'habite, rien ne peut panser sa plaie béante... C est un cri qui me laisse sans voix,... Sujet: J'aurais pu être un millier de choses, mais j'ai choisi de consacrer ma vie à aimer. " Dès qu'elle le voit, elle scelle un pacte avec elle-même : il sera à elle. Il lui prend la main. Elle le suit à Paris. Il devient journaliste. Elle, sa groupie. Elle l'aime, le hurle, le pleure. Rien d'autre n'a d'importance. Elle est jalouse, dangereuse, prête à tous les excès. Elle veut qu'il la regarde encore, qu'il l'aime comme elle l'aime. Sans limites. Mon avis: Des phrases courtes comme une respiration difficile, des cris à peine audibles, une apnée insoutenable, une souffrance infinie, une lutte acharnée pour ne pas laisser la mort l'emporter, une funambule dans un monde fait de souffrance, ... J'ai lu ce livre en apnée, j'ai été M. Et je le referme épuisée et conquise par cette auteure si jeune. Si jeune pour parler aussi bien de la maternité, pour parler aussi bien de la dépendance, aussi bien des névroses, aussi bien du temps qui passe, aussi bien de la résilience, aussi bien de la "folie", parler des excès, des quêtes infertiles, rien ne peut combler ce vide qui l'habite, rien ne peut panser sa plaie béante... C est un cri qui me laisse sans voix, et c est un vrai coup de cœur. Pour moi il ne s agit par contre absolument pas d un livre sur une histoire d amour, entre un homme et une femme , mais l'histoire d'une femme qui compose pour survivre. Son seul amour, sa fille. C est mon ressenti. Je vous le recommande
    Lire la suite
    En lire moins
  • sentbuddy Posté le 16 Décembre 2019
    Unique.
  • voyagelivresque Posté le 29 Octobre 2019
    "Je l'aime"... De Loulou Robert, une écriture brûlante...brut de décoffrage, crue et cash. Aimer... Aimer... Aimer... Amoureusement..Démesurément.. Éperdument... Follement... Aveuglement sont les maître mots de ce roman impudique.. Dans ce récit, l'amour fait mal La clé de ce livre est une femme dont le prénom commence par M, une femme dans l'excès, une passionnelle passionnée, une femme en totale dévotion pour un homme. Une femme prête à tout pour l'homme sur lequel, elle a jeté son dévolu et à qui elle a décidé de vouer sa vie corps et âmes. Une femme capable de tous les extrèmes.. Une femme d'une jalousie maladive, dangereuse. Une vie de sacrifice pour un homme M qu'elle rencontre à 18 ans et pour lequel elle renonce à tout ... Une femme pour qui, plus rien n'a d'importance... que lui, seulement lui, uniquement lui. L'amour, fer de lance, de Loulou Robert, est au cœur du roman... Un style acéré, incisif, au rythme rapide accentué par ses phrases courtes percutantes. Une femme pas vraiment malheureuse, mais pas non plus heureuse...jusqu'à cette rencontre avec M... Un amour qui va la construire et la détruire..Un amour fulgurant, foudroyant... Cette sensation intense qui vous étreint, cette crainte de tout perdre, que tout ne... "Je l'aime"... De Loulou Robert, une écriture brûlante...brut de décoffrage, crue et cash. Aimer... Aimer... Aimer... Amoureusement..Démesurément.. Éperdument... Follement... Aveuglement sont les maître mots de ce roman impudique.. Dans ce récit, l'amour fait mal La clé de ce livre est une femme dont le prénom commence par M, une femme dans l'excès, une passionnelle passionnée, une femme en totale dévotion pour un homme. Une femme prête à tout pour l'homme sur lequel, elle a jeté son dévolu et à qui elle a décidé de vouer sa vie corps et âmes. Une femme capable de tous les extrèmes.. Une femme d'une jalousie maladive, dangereuse. Une vie de sacrifice pour un homme M qu'elle rencontre à 18 ans et pour lequel elle renonce à tout ... Une femme pour qui, plus rien n'a d'importance... que lui, seulement lui, uniquement lui. L'amour, fer de lance, de Loulou Robert, est au cœur du roman... Un style acéré, incisif, au rythme rapide accentué par ses phrases courtes percutantes. Une femme pas vraiment malheureuse, mais pas non plus heureuse...jusqu'à cette rencontre avec M... Un amour qui va la construire et la détruire..Un amour fulgurant, foudroyant... Cette sensation intense qui vous étreint, cette crainte de tout perdre, que tout ne tient qu'à un fil.... Que tout peut s'arrêter... Un mal être permanent, malgré tout, elle se sait aimée, mais même se sachant aimée, Elle continue à ressentir un manque d'amour si fort... Qu'elle se mine, ses craintes, ses doutes. cette peur, cette terreur invivable qu'on lui prenne l'être aimé... Comment le garder, voir le contrôler pour qu'il ne vous abandonne jamais... Car sa vie c'est l'aimer même si on n'est pas aimé à la mesure de cet amour donné.. Une lecture tailladee comme l'esprit de cette femme... Des émotions exacerbées, paroxystique qui la transpercent et nous éclaboussent... Elle ne vit plus que dans l'ombre de son homme, plus de désirs propres, plus d'envies de carrière... On ne la voit plus, elle disparaît aux yeux de tous, M devient la femme de M qui aime M.. Un roman lumineux et noir, et j'attends vos retour..
    Lire la suite
    En lire moins
  • antO17 Posté le 15 Octobre 2019
    Le sujet est sombre : une femme qui parle à l’excès, boit à l’excès, aime à l’excès. C’est une femme capable de tout, sans limite aucune, qui n’a que faire des conventions sociales, de l’image qu’elle renvoie. C’est une femme qui voue sa vie entière à l’homme qu’elle aime, comme d’autres se consacrent à Dieu. Au diable. Cet amour la construit, cet amour la détruit. L’écriture est incisive, acérée, coupante même et l’auteure jette un regard sans compromis sur la société contemporaine. D’ailleurs, ceux qui s’arrêtent au titre, ceux qui pensent qu’il s’agit d’un roman d’amour se trompent. « Je l’aime » de Loulou Robert, est plus que cela. C’est un livre qu’on se prend en pleine face, comme une gifle, un coup de poing. J’ai fini cette lecture chancelant, en nage et en sang, tel un boxeur après le combat. Mais je suis prêt à remettre les gants, à remonter sur le ring !
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !