Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782378910679
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Kim Jiyoung, née en 1982
Pierre Bisiou (traduit par), Kyungran Choi (traduit par)
Date de parution : 02/01/2020
Éditeurs :
Nil

Kim Jiyoung, née en 1982

Pierre Bisiou (traduit par), Kyungran Choi (traduit par)
Date de parution : 02/01/2020

Kim Jiyoung est une femme ordinaire, affublée d’un prénom commun – le plus donné en Corée du Sud en 1982, l’année de sa naissance. Elle vit à Séoul avec son...

Kim Jiyoung est une femme ordinaire, affublée d’un prénom commun – le plus donné en Corée du Sud en 1982, l’année de sa naissance. Elle vit à Séoul avec son mari, de trois ans son aîné, et leur petite fille. Elle a un travail qu’elle aime mais qu’il lui faut...

Kim Jiyoung est une femme ordinaire, affublée d’un prénom commun – le plus donné en Corée du Sud en 1982, l’année de sa naissance. Elle vit à Séoul avec son mari, de trois ans son aîné, et leur petite fille. Elle a un travail qu’elle aime mais qu’il lui faut quitter pour élever son enfant. Et puis, un jour, elle commence à parler avec la voix d’autres femmes. Que peut-il bien lui être arrivé ?
En six parties, qui correspondent à autant de périodes de la vie de son personnage, d’une écriture précise et cinglante, Cho Nam-joo livre une photographie de la femme coréenne piégée dans une société traditionaliste contre laquelle elle ne parvient pas à lutter. Mais qu’on ne s’y trompe pas : Kim Jiyoung est bien plus que le miroir de la condition féminine en Corée – elle est le miroir de la condition féminine tout court.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782378910679
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ANCELESTE Posté le 14 Mai 2022
    Je reconnais un coup de cœur quand je ne peux m’empêcher de tourner les pages d’un livre même s’il faut que je passe une nuit blanche. C’est le cas pour le livre « Kim Jiyoung, née en 1982 » de Nam-Joo, Cho. Un roman féministe, poignant et addictif. Le livre nous raconte les étapes de la vie de Kim jiyoung. À travers son histoire l’autrice nous parle de la place et de la condition de la femme coréenne dans une société patriarcale et traditionaliste. Elle y révèle les inégalités entre filles et garçons à chaque étape de la vie. Cela commence même avant la naissance, de l’enfance jusque dans la vie familiale et professionnel. Le livre y dévoile comment Kim jiyoung fait face à ses injustices et comment elle perçoit l’avenir. « — Pour l’entreprise, une femme trop intelligente est un problème. Vous voyez, rien que là, pour nous, vous êtes un problème » est une phrase facile à dire et combien ravageur que les femmes entendent. L’autrice à travers kim jiyoung veut donner la voix à toutes les femmes et veut apporter la lumière sur la condition de la femme dans la société en général. Ce livre est selon moi,... Je reconnais un coup de cœur quand je ne peux m’empêcher de tourner les pages d’un livre même s’il faut que je passe une nuit blanche. C’est le cas pour le livre « Kim Jiyoung, née en 1982 » de Nam-Joo, Cho. Un roman féministe, poignant et addictif. Le livre nous raconte les étapes de la vie de Kim jiyoung. À travers son histoire l’autrice nous parle de la place et de la condition de la femme coréenne dans une société patriarcale et traditionaliste. Elle y révèle les inégalités entre filles et garçons à chaque étape de la vie. Cela commence même avant la naissance, de l’enfance jusque dans la vie familiale et professionnel. Le livre y dévoile comment Kim jiyoung fait face à ses injustices et comment elle perçoit l’avenir. « — Pour l’entreprise, une femme trop intelligente est un problème. Vous voyez, rien que là, pour nous, vous êtes un problème » est une phrase facile à dire et combien ravageur que les femmes entendent. L’autrice à travers kim jiyoung veut donner la voix à toutes les femmes et veut apporter la lumière sur la condition de la femme dans la société en général. Ce livre est selon moi, une pépite qui je pense devrait être lu par tous.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Les_lectures_de_Florelle_et_Robin Posté le 3 Mai 2022
    J'ai été curieux d'aller vers ce livre – coup de cœur Bibliothèque de Mouscron. J'avoue avoir un attachement tout particulier à la cause des femmes (ouais, c'est bien le mec de la bande qui parle "Robin") et lire un livre qui traite de ce sujet dans un coin du monde aussi éloigné (La Corée) a forcément attiré mon attention. Un petit livre qui se lit super vite et qui explique le parcours de Kim sur plus grandes périodes de la vie. Il est hyper intéressant d'en apprendre davantage sur les us et coutumes de pays si éloigné géographiquement. Et sans rire, bien que certaines habitudes en Corée ne mettent pas en avant la femme, j'ai été étonné par les similitudes entre nos pays. Comme quoi, il y a encore du travail pour qu'on arrête de parler égalité des sexes... Parce que oui, quand ce sera définitivement le cas, on ne se posera plus la question et tout sera naturel. Allez un peu de courage et de patience, Mesdames, ça vient bon !
  • Muguf Posté le 14 Avril 2022
    Glaçant et désespérant... Je parle bien sûr du tableau dressé de la société sud coréenne dans ce roman. On découvre l'héroïne, Kim Jiyoung, une jeune femme coréenne, au moment où elle semble avoir perdu l'esprit. Chaque fois qu'elle s'exprime, c'est une voix autre que la sienne et des mots différents des siens qui sortent de sa bouche. Celles et ceux des femmes de son entourage passé et présent. Puis le roman offre le récit de sa vie, de l'enfance à la maternité. Je ne dirai rien de l'épilogue (par pur sadisme évidemment). Le processus littéraire dépeint fort bien la dissolution des ambitions et de l'avenir individuel des femmes sur l'autel... de ceux des hommes dans une société patriarcale. C'est implacable.
  • Elijah_7 Posté le 27 Mars 2022
    Quel drôle de livre, j'ai failli l'abandonner car je trouvais le style de l'auteure vraiment très bizarre, mais dès qu'on se retrouve dans le passé de l'héroine j'ai beaucoup aimé. Il faut savoir que ce livre parle de féminisme du début à la fin, toutes les situations que l'heroine et d'autres femmes vont vivre jusque parce qu'elles sont des femmes. Beaucoup de situations peuvent paraître exagérées, mais si on connaît un peu le fonctionnement de la Corée c'est tout à fait réaliste. La Corée est un pays développé dont le niveau de vie est égal voire supérieur à beaucoup de pays riches, pour autant il y a 50 ans c'était l'un des pays les plus pauvres au monde. Ce développement économique important n'a pas été suivi par le développement des moeurs et notamment la place des femmes dans la société. Il y a eu des évolutions récentes mais pour autant les discriminations et le sexisme restent sans commune mesure avec ce que l'on connaît en occident. J'ai vraiment aimé le message de ce livre qui ne fait pas du féminisme pour du féminisme mais qui dénonce une réalité en s'appuyant sur des études et des faits. Style de l'auteur : 14/20 Personnages :... Quel drôle de livre, j'ai failli l'abandonner car je trouvais le style de l'auteure vraiment très bizarre, mais dès qu'on se retrouve dans le passé de l'héroine j'ai beaucoup aimé. Il faut savoir que ce livre parle de féminisme du début à la fin, toutes les situations que l'heroine et d'autres femmes vont vivre jusque parce qu'elles sont des femmes. Beaucoup de situations peuvent paraître exagérées, mais si on connaît un peu le fonctionnement de la Corée c'est tout à fait réaliste. La Corée est un pays développé dont le niveau de vie est égal voire supérieur à beaucoup de pays riches, pour autant il y a 50 ans c'était l'un des pays les plus pauvres au monde. Ce développement économique important n'a pas été suivi par le développement des moeurs et notamment la place des femmes dans la société. Il y a eu des évolutions récentes mais pour autant les discriminations et le sexisme restent sans commune mesure avec ce que l'on connaît en occident. J'ai vraiment aimé le message de ce livre qui ne fait pas du féminisme pour du féminisme mais qui dénonce une réalité en s'appuyant sur des études et des faits. Style de l'auteur : 14/20 Personnages : 15/20 Histoire : 16/20 Note globale : 15/20
    Lire la suite
    En lire moins
  • clemia Posté le 14 Mars 2022
    Kim Jiyoung, femme coréenne née en 1982, mariée à Jeong Daehyeon et mère d'une petite Jeong Jiwon se met à faire des crises étranges pendant lesquelles elle semble disparaître pour laisser place à d'autres femmes de son entourage...Sa mère, sa propre fille, jusqu'à une vieille amie décédée...D'où viennent ces curieuses absences ? Le narrateur nous retrace alors la vie de cette femme, depuis sa naissance jusqu'en 2016. A travers plusieurs épisodes clés de son existence, nous devenons les témoins impuissants du favoritisme pour le genre masculin qui vire parfois à l'horreur, d'abus et de contrôle total sur la vie des filles dès leur plus jeune âge et de cette manière vicieuse qu'a la société de les culpabiliser et de faire passer les hommes pour des grands seigneurs, à qui tout est dû. " - Pour l'entreprise, une femme trop intelligente est un problème. Vous voyez, rien que là pour nous, vous êtes un problème. Pardon ? Si nous ne sommes pas assez intelligentes, c'est un problème, si nous le sommes trop c'est un problème, et avec tout ça si nous sommes moyennes, nous allons entendre que c'est un problème d'être moyenne ? Elle en avait conclu que sa lutte était vaine et elle... Kim Jiyoung, femme coréenne née en 1982, mariée à Jeong Daehyeon et mère d'une petite Jeong Jiwon se met à faire des crises étranges pendant lesquelles elle semble disparaître pour laisser place à d'autres femmes de son entourage...Sa mère, sa propre fille, jusqu'à une vieille amie décédée...D'où viennent ces curieuses absences ? Le narrateur nous retrace alors la vie de cette femme, depuis sa naissance jusqu'en 2016. A travers plusieurs épisodes clés de son existence, nous devenons les témoins impuissants du favoritisme pour le genre masculin qui vire parfois à l'horreur, d'abus et de contrôle total sur la vie des filles dès leur plus jeune âge et de cette manière vicieuse qu'a la société de les culpabiliser et de faire passer les hommes pour des grands seigneurs, à qui tout est dû. " - Pour l'entreprise, une femme trop intelligente est un problème. Vous voyez, rien que là pour nous, vous êtes un problème. Pardon ? Si nous ne sommes pas assez intelligentes, c'est un problème, si nous le sommes trop c'est un problème, et avec tout ça si nous sommes moyennes, nous allons entendre que c'est un problème d'être moyenne ? Elle en avait conclu que sa lutte était vaine et elle avait cesser de protester." Dès l'adolescence, lancer un sourire innocent peut donc devenir un danger pour les jeunes filles à qui on reprochera automatiquement l'attitude et la tenue. Ne pas avoir d'enfant jusqu'à un certain âge serait-ce donc uniquement la faute de la femme ? Réussir un entretien d'embauche sur une question portant sur sa réaction face à un acte de harcèlement sexuelle, est-ce normal ? Laisser tomber ses rêves et son ambition pour son enfant et s'entendre traiter de parasite, est-ce supportable ? Derrière ces crises, finalement, se cachent surtout la volonté de donner la parole aux femmes de toutes générations. Ces femmes qui ont toutes connu et connaissent encore des discriminations et des injustices réservées aux femmes. La Corée est pourtant un pays de droits, mais malheureusement les mentalités ont du mal à suivre. Énorme best-seller en Corée, il était nécessaire que ce roman soit traduit en France. Dans un style proche de la non-fiction et malgré l'amertume qui nous englue la gorge tout au long de la notre lecture, ce livre s'inscrit à merveille dans le mouvement Metoo et dans la volonté de faire bouger les choses...Bref, lectrices et lecteurs, lisez-le !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter NiL pour partir à l'aventure
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !