Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221193501
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La 5e vague - Tome 3

La dernière étoile

Francine DEROYAN (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 26/05/2016

1re vague : Extinction des feux.
2e vague : Déferlante.
3e vague : Pandémie.
4e vague : Silence.

À l’aube de la 5e vague…

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont...

1re vague : Extinction des feux.
2e vague : Déferlante.
3e vague : Pandémie.
4e vague : Silence.

À l’aube de la 5e vague…

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver…
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d’humains qui peuplaient notre planète. Trahis d’abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau… ou sauver ce qui les rend humains.
Le dernier tome de la trilogie phénomène, adaptée au cinéma.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221193501
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cicou45 Posté le 21 Novembre 2019
    Il fallait que je sache et c'est la raison pour laquelle j'ai enchaîné la lecture des trois tomes d'affilée. Cependant, tout comme nos héros, j'attends encore et toujours ma réponse... Ici, le dénouement est proche mais lent à venir totalement. Toujours plus de morts (sept milliards ne leur à pas suffi pour ceux que l'on appelle les Autres) et elle peut venir de n'importe qui. N'avoir confiance en personne : que ce soit un prêtre, une vieille mémé ou celui que l'on pensait connaître : PERSONNE. Eux, ils savent en qui ils peuvent avoir confiance, du moins le pensaient-ils mais avec ce satané système conçu par une intelligence supérieure vieille de dix-mille ans et qui attendait juste de pouvoir se réveiller, l'on se sait jamais vraiment quand elle va s'activer et surtout chez qui. Notre héroïne (enfin du moins, celle que je préfère, à savoir Cassie...nos pas Cassie pour Cassandra ni pour Cassidy mais Cassie pour Cassiopée n'exagérait pas dans le premier tome lorsqu'elle se croyait encore être la dernière représentante de l'espèce humaine et représenter l'Humanité. Rien de vaniteux dans tout cela car Cassie est l'Humanité ! Rassurez-vous, je vais m'arrêter là et ne pa trop en dire sur le... Il fallait que je sache et c'est la raison pour laquelle j'ai enchaîné la lecture des trois tomes d'affilée. Cependant, tout comme nos héros, j'attends encore et toujours ma réponse... Ici, le dénouement est proche mais lent à venir totalement. Toujours plus de morts (sept milliards ne leur à pas suffi pour ceux que l'on appelle les Autres) et elle peut venir de n'importe qui. N'avoir confiance en personne : que ce soit un prêtre, une vieille mémé ou celui que l'on pensait connaître : PERSONNE. Eux, ils savent en qui ils peuvent avoir confiance, du moins le pensaient-ils mais avec ce satané système conçu par une intelligence supérieure vieille de dix-mille ans et qui attendait juste de pouvoir se réveiller, l'on se sait jamais vraiment quand elle va s'activer et surtout chez qui. Notre héroïne (enfin du moins, celle que je préfère, à savoir Cassie...nos pas Cassie pour Cassandra ni pour Cassidy mais Cassie pour Cassiopée n'exagérait pas dans le premier tome lorsqu'elle se croyait encore être la dernière représentante de l'espèce humaine et représenter l'Humanité. Rien de vaniteux dans tout cela car Cassie est l'Humanité ! Rassurez-vous, je vais m'arrêter là et ne pa trop en dire sur le pourquoi du comment afin de ne pas vous gâcher le surprise mais si à l'occasion, vous levez les yeux vers un ciel étoilé et que vous voyer une constellation en forme de W, vous savez que vous l'avez trouvé ! Un troisième tome à la hauteur de les attentes, avec un rythme beaucoup plus intense, des chapitres extrêmement courts parfois et un zoom sur chaque personnage, alternant le point de vue de Zombie alias Ben Parish dans une autre vie, de Ringer (Marika), de Nugget, notre petit gamin de six ans, adorable petit frère de Cassie, de son vrai prénom Sam sans oublier celui d'Evan Walker. Ce dernier est-il bien la source comme le croyait Ringer, suffirait-il de le leur livrer pour que cette abominable guerre cesse enfin et si oui, pourquoi et dans quel but ? J'espère que malgré les 103 critiques déjà postées sur ce troisième tome, et même si je ne vous apporte rien de plus si ce n'est mon humble point de vue (à savoir que j'ai vraiment adoré cette trilogie), avoir réussi ne serait-ce qu'un point à vous donner l'envie de découvrir ce troisième et, pour mon plus grand regret, dernier opus !
    Lire la suite
    En lire moins
  • sangar26 Posté le 8 Octobre 2019
    J'ai bien aimé ce tome et cette trilogie qui change de ce qu'on voit habituellement et la fin est inattendu. Dans ce tome on a plein d'actions et de rebondissements qui font qu'on a envie de lire la suite et l'auteur fait vraiment souffrir ses personnages et ne cédè pas à la facilité pour son intrigue.
  • Mono9000 Posté le 20 Septembre 2019
    Exactement le genre de dernier tome que j’aime. C’est beau, c’est puissant et c’est déchirant. Je ressors toute secouée par cette lecture. Je pressentais un dernier tome monstrueux…et je ne m’étais pas trompée. L’auteur donne tout ici. La trilogie s’achève sur un dernier tome absolument haletant. C’est un véritable compte à rebours qui pèse sur nos jeunes amis. Ils ont 4 jours pour mettre fin aux agissements des Autres. Et c’est dans ce contexte tendu que l’on évolue. C’est magnifiquement rendu par le découpage en 4 parties parfaitement rythmées. On est dans un perpétuel état d’attente et d’appréhension. On sent les choses arriver et on veut que ça se produise tout en ne le souhaitant pas. Je ne vous dis pas, mon petit cœur à fait plusieurs marathons au fil de ces pages. Surtout dans les derniers chapitres où on a une nette accélération. C’était à la fois génial et insoutenable. Le cœur battant, on attend le dénouement et l’auteur maîtrise son tempo. Impossible de laisser nos protagonistes dans ces derniers instants. L’auteur est véritablement sans pitié pour ses personnages et ses lecteurs. Irrémédiablement, Rick Yancey nous entraîne vers un final sans pitié. C’était dingue !! Depuis le début je le dis et... Exactement le genre de dernier tome que j’aime. C’est beau, c’est puissant et c’est déchirant. Je ressors toute secouée par cette lecture. Je pressentais un dernier tome monstrueux…et je ne m’étais pas trompée. L’auteur donne tout ici. La trilogie s’achève sur un dernier tome absolument haletant. C’est un véritable compte à rebours qui pèse sur nos jeunes amis. Ils ont 4 jours pour mettre fin aux agissements des Autres. Et c’est dans ce contexte tendu que l’on évolue. C’est magnifiquement rendu par le découpage en 4 parties parfaitement rythmées. On est dans un perpétuel état d’attente et d’appréhension. On sent les choses arriver et on veut que ça se produise tout en ne le souhaitant pas. Je ne vous dis pas, mon petit cœur à fait plusieurs marathons au fil de ces pages. Surtout dans les derniers chapitres où on a une nette accélération. C’était à la fois génial et insoutenable. Le cœur battant, on attend le dénouement et l’auteur maîtrise son tempo. Impossible de laisser nos protagonistes dans ces derniers instants. L’auteur est véritablement sans pitié pour ses personnages et ses lecteurs. Irrémédiablement, Rick Yancey nous entraîne vers un final sans pitié. C’était dingue !! Depuis le début je le dis et je vais le redire…le style d’écriture est incomparable. La plume de l’auteur est d’une force incroyable. Les mots sont bruts et nous écorchent autant qu’ils affectent les personnages. Je ne sais pas le dire autrement, il y a un truc avec ces mots. J’ai rarement lu des livres qui m’ont autant atteinte et je suis en totale admiration. Tout ce que traversent les personnages, on le vit aussi. Leur douleur est la nôtre, leur joie est communicative…J’adore, c’est aussi simple que ça. Cette série doit aussi beaucoup à ses personnages. On s'est attaché à eux, on en a perdu beaucoup mais, surtout, on les a vus changer. Ils sont devenus méconnaissables au cours des épreuves. Cassie n’est plus cette jeune lycéenne amoureuse. Elle s’est transformée en une sorte de guerrière, dotée d’un courage sans pareil et d’une envie d’en découdre. J’ai une sorte d’admiration pour elle. Ben aussi n’est plus le même. Il a perdu de son insouciance. Ringer…elle est effrayante mais impossible de la détester. Toutefois le plus troublant, c’est Sam. Il n’a désormais plus rien à voir avec le petit Sammy et son nounours. C’est fou comme ça m’a fait quelque chose de lire ça, un peu comme à Cassie d’ailleurs. Il est beaucoup trop jeune pour devenir aussi froid et amer. Pauvre petit bonhomme !! Je suis absolument ravie de ce que j’ai vécu au cours de cette lecture, cependant je ne peux m’empêcher d’en vouloir à l’auteur. La façon dont tout se termine était pourtant inévitable je pense. Vu la situation, des pertes sont à prévoir mais quand même…ce choix m’a complètement achevée. Je me rappelle m’être lancée dans cette série parce qu’elle faisait sensation auprès d'amis blogueurs. Je ne regrette absolument pas d’avoir suivi le mouvement. Chaque tome m’a davantage perdue avec les Autres, je ne suis d’ailleurs pas certaine d’avoir saisi toute la complexité de ces êtres, mais j’ai pris énormément de plaisir à découvrir le récit de Cassie, Evan et toute la petite bande. Son franc parler me manquera. J’intègre sans hésiter cette série à la liste de toutes celles qui m’ont marquée. Si vous n’avez pas lu ces romans, je vous les recommande chaudement !!
    Lire la suite
    En lire moins
  • emelinevdc76 Posté le 24 Août 2019
    j’ai enfin terminé cette saga. J’ai préféré ce tome là, déjà tout simplement car il y a les prénoms des personnages en début de chapitre, du coup on sait qui parle tout au long de l’histoire. Après par moment je m’y perdais, je me demander qui était humain, silencieux ou « Aliens ». Le dénouement de l’histoire au final je l’ai bien aimé car elle ne finit pas en histoire ouverte, il y a vraiment une fin et il y a toujours le fil rouge de l’histoire. Avec tout ce qui se passe actuellement dans le monde, cela me fait un peu penser à chaque étape que pourrait avoir la fin de la vie sur terre. À chaque geste que l’on peut réaliser pour que la planète puisse vivre un petit pq Qeu plus longtemps, même si ici que la planète s’effondre nous serons peut-être 6 pieds sous terre. Comme vous l’aurez compris ce troisième tome m’a fait plus réfléchir.
  • Pixie-Flore Posté le 8 Juin 2019
    Avec "La dernière étoile", Rick Yancey clôt sa saga de "La 5e Vague". Je suis mitigée sur la fin de cette histoire. Si l'auteur avait fait fort avec son tome 1, la suite n'a cessé de tomber dans des facilités et dans des explications embrouillées et peu convaincantes. Je n'ai pas toujours compris où il voulait en venir. Quant à la fin des personnages, elle est extrêmement convenue et stéréotypée. J'ai pas mal décroché pendant cette lecture. Pour autant, certains passages ont quand même été prenants. En complexifiant plus les personnages et en éclaircissant plus les propos, ce final aurait pu être vraiment bon. Mais là, je suis déçue.
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !