Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823817744
Code sériel : 7117
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La Ballade de Pern - tome 13

Le Dragon blanc

Simone HILLING (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 07/08/2014
Le jeune Jaxom est le seigneur du Fort de Ruatha. Sa décision de conférer l’Empreinte à Ruth, le dragon blanc deux fois plus petit que ses frères, entraîne critiques et moqueries. La condition des chevaliers-dragons tend à perdre de son prestige face aux nouvelles armes de destruction des Fils. Le... Le jeune Jaxom est le seigneur du Fort de Ruatha. Sa décision de conférer l’Empreinte à Ruth, le dragon blanc deux fois plus petit que ses frères, entraîne critiques et moqueries. La condition des chevaliers-dragons tend à perdre de son prestige face aux nouvelles armes de destruction des Fils. Le Continent Méridional, où les hommes avaient fondé leurs premiers établissements sur Pern avant d'émigrer vers le Nord, concentre les désirs de tous.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823817744
Code sériel : 7117
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Chaterine Posté le 25 Avril 2021
    En arrivant à la fin de la saga, contée cette fois dans l'ordre chronologique, je ne crois pas inutile de faire un bilan de cette réédition. J'ai pris grand plaisir à tout relire, mais j'ai quand même quelques regrets par rapport à l'édition d'origine en France. D'abord je pense que ce format est destiné à ceux qui connaissent déjà la saga. La relire avec un découpage différent apporte une nouveauté. Mais ceux qui la découvrent ont tout intérêt à lire les textes dans l'ordre de leur création, commençant par "Le vol du dragon". Lire ce texte fondateur après "L'aube de dragons" ôte l'essentiel du suspense sur les dragons et leurs maîtres, la structure de cette société et bien d'autres de ses mystères. Ensuite, je regrette personnellement de ne pas avoir conservé les livres d'origine. Ils étaient bien fatigués c'est vrai, mais tout de même plus facile à lire, avec un peu de scotch par ci par là, que les 5 pavés de cette édition. Et je regrette aussi de le dire, mais je ne me souviens pas qu'ils aient été autant bourrés de fautes d'orthographe que cette édition. Qui aime bien châtie bien ! Malgré ces quelques réticences, ... En arrivant à la fin de la saga, contée cette fois dans l'ordre chronologique, je ne crois pas inutile de faire un bilan de cette réédition. J'ai pris grand plaisir à tout relire, mais j'ai quand même quelques regrets par rapport à l'édition d'origine en France. D'abord je pense que ce format est destiné à ceux qui connaissent déjà la saga. La relire avec un découpage différent apporte une nouveauté. Mais ceux qui la découvrent ont tout intérêt à lire les textes dans l'ordre de leur création, commençant par "Le vol du dragon". Lire ce texte fondateur après "L'aube de dragons" ôte l'essentiel du suspense sur les dragons et leurs maîtres, la structure de cette société et bien d'autres de ses mystères. Ensuite, je regrette personnellement de ne pas avoir conservé les livres d'origine. Ils étaient bien fatigués c'est vrai, mais tout de même plus facile à lire, avec un peu de scotch par ci par là, que les 5 pavés de cette édition. Et je regrette aussi de le dire, mais je ne me souviens pas qu'ils aient été autant bourrés de fautes d'orthographe que cette édition. Qui aime bien châtie bien ! Malgré ces quelques réticences, je reste une fan absolue de la saga, son auteur, et ce monde merveilleux auquel elle a donné vie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • tylwyth Posté le 1 Avril 2021
    Même si ce volume est moins dynamique, il apporte beaucoup à la série et permet de comprendre comment ce monde a évolué. Les histoires de chaque volume sont imbriquées les unes dans les autres, de façon souvent inattendue, c’est le propre de cette série. Aussi, je déconseille de faire l’impasse sur un volume, chacun apporte sa part à l’ensemble
  • Fifrildi Posté le 13 Avril 2020
    Pour la lecture de la Ballade de Pern j'ai donc opté pour l'ordre d'écriture. C'est donc très logiquement que je suis passée du tome 3 au tome 13 et que je poursuivrai avec le tome 5 (Les tambours de Pern) pour clôturer la trilogie des Harpistes. Dans mon intégrale numérique c'est encore une autre numérotation, le mieux est de faire une liste des titres et de ne se fier à aucune. À la fin du tome précédent, Menolly avait rejoint dans son Fort le maître harpiste Robinton. L'histoire est un peu moins passionnante que l'autre. Il ne faut pas oublier que les personnages principaux sont des jeunes ados et donc il y a les petites chamailleries d'usage. Enfin, moi ce que j'ai préféré ce sont les passages avec les lézards-de-feu… cela donne envie d'en avoir un. Il y a aussi les passages qui parlent de la musique. Que j'aimerai pouvoir composer et interpréter une partition à froid… Je me demande à quoi ressemble un guitar ? Menolly se fait quand même des amis, comme le jeune Piemur et Camo le bênet. On en apprend un peu plus sur les capacités des lézards-de-feu. Quelques questions restent sans réponse, mais j'ai encore quelques... Pour la lecture de la Ballade de Pern j'ai donc opté pour l'ordre d'écriture. C'est donc très logiquement que je suis passée du tome 3 au tome 13 et que je poursuivrai avec le tome 5 (Les tambours de Pern) pour clôturer la trilogie des Harpistes. Dans mon intégrale numérique c'est encore une autre numérotation, le mieux est de faire une liste des titres et de ne se fier à aucune. À la fin du tome précédent, Menolly avait rejoint dans son Fort le maître harpiste Robinton. L'histoire est un peu moins passionnante que l'autre. Il ne faut pas oublier que les personnages principaux sont des jeunes ados et donc il y a les petites chamailleries d'usage. Enfin, moi ce que j'ai préféré ce sont les passages avec les lézards-de-feu… cela donne envie d'en avoir un. Il y a aussi les passages qui parlent de la musique. Que j'aimerai pouvoir composer et interpréter une partition à froid… Je me demande à quoi ressemble un guitar ? Menolly se fait quand même des amis, comme le jeune Piemur et Camo le bênet. On en apprend un peu plus sur les capacités des lézards-de-feu. Quelques questions restent sans réponse, mais j'ai encore quelques tomes à lire. Un bon moment de lecture, quoi qu'il en soit. Je vous laisse, j'entends les tambours de Pern qui m'appellent! Challenge cycles/séries 2020 Challenge mauvais genre 2020 Challenge multi-auteures SFFF 2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • mauriceandre Posté le 8 Mai 2018
    Salut les Babelionautes Pour ma deuxième lectures de cette Saga que je possède en intégrale j'ai été surpris de tout ce que j'avais oubliés. Ce tome cinq de l'intégrale contient "le Dragon Blanc", "Tous les Weyrs de Pern" et "Les Ciels de Pern" Le Jeune jaxom qui a conféré l'empreinte a Ruth, le Dragon blanc, est l'un des personnages les plus mis en avant dans les trois romans qui composent ce tome 5 de l'Intégrale. La découverte du Terminus, qui était enseveli sous les cendres de l'éruption qui avait chassé les colons la ou tout a commencé pour les colons spatiaux, et le redémarrage du SIAV (système intelligence Artificielle) va leur apportés beaucoup de réponses sur leur passé perdu. Grace a lui, ils vont retrouver une partie des techniques que le temps leur a fait oublié, et ils vont s'attaquer au problème des fils a la source, l'Étoile Rouge. Robinton, Maitre Harpiste, se fait vieux et après une crise cardiaque prend sa retraite sur le continent Oriental. Les Chevaliers Dragons doivent trouver une autre occupation si les fils cessent de tomber sur Pern et nous assistons aux choix différents qu'ils feront. J'ai adoré me replonger dans cette Saga onze ans après ma première... Salut les Babelionautes Pour ma deuxième lectures de cette Saga que je possède en intégrale j'ai été surpris de tout ce que j'avais oubliés. Ce tome cinq de l'intégrale contient "le Dragon Blanc", "Tous les Weyrs de Pern" et "Les Ciels de Pern" Le Jeune jaxom qui a conféré l'empreinte a Ruth, le Dragon blanc, est l'un des personnages les plus mis en avant dans les trois romans qui composent ce tome 5 de l'Intégrale. La découverte du Terminus, qui était enseveli sous les cendres de l'éruption qui avait chassé les colons la ou tout a commencé pour les colons spatiaux, et le redémarrage du SIAV (système intelligence Artificielle) va leur apportés beaucoup de réponses sur leur passé perdu. Grace a lui, ils vont retrouver une partie des techniques que le temps leur a fait oublié, et ils vont s'attaquer au problème des fils a la source, l'Étoile Rouge. Robinton, Maitre Harpiste, se fait vieux et après une crise cardiaque prend sa retraite sur le continent Oriental. Les Chevaliers Dragons doivent trouver une autre occupation si les fils cessent de tomber sur Pern et nous assistons aux choix différents qu'ils feront. J'ai adoré me replonger dans cette Saga onze ans après ma première lecture et je pense que je relirai surement cette superbe Saga si bien traduite par Simone Hilling
    Lire la suite
    En lire moins
  • JunoR Posté le 27 Octobre 2017
    Un bon tome, vraiment. On sent que l'auteur a pris de la bouteille et de la maturité, tant dans son écriture que dans sa série. Néanmoins, cela reste de la fantasy pour adolescents typique de sa belle époque et qui, aujourd'hui, sent un peu la poussière de mai 68. Les rôles des hommes et des femmes, les rapports qu'ils entretiennent, la vision de l'homosexualité et tout un tas d'autres stéréotypes un peu désuets nous rappellent que même si ce livre a été écrit il y a seulement vingt ans, l'auteur n'en est pas moins une américaine née en 1926. La nuance, la complexité et l'émotion font donc trop défaut pour que ce livre obtienne cinq étoiles à mes yeux. Cela n'en reste pas moins un bon tome, très représentatif de cette bonne série de fantasy que j'apprécie beaucoup.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !