Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823817683
Code sériel : 7072
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La Ballade de Pern - tome 7

Le Maître-Harpiste de Pern

Simone Hilling (traduit par), Bénédicte Lombardo (collection dirigée par)
Date de parution : 07/08/2014
Quatre fois par millénaire, la planète Pern est menacée par la chute des Fils qui brûlent tout sur leur passage. Les chevaliers-dragons s'envolent, prévenus par le chant des Harpistes, et brûlent les envahisseurs avant que ceux-ci n'atteignent le sol. Les Harpistes ont un rôle défensif essentiel, ils tiennent la chronique,... Quatre fois par millénaire, la planète Pern est menacée par la chute des Fils qui brûlent tout sur leur passage. Les chevaliers-dragons s'envolent, prévenus par le chant des Harpistes, et brûlent les envahisseurs avant que ceux-ci n'atteignent le sol. Les Harpistes ont un rôle défensif essentiel, ils tiennent la chronique, préparent l'avenir et, le jour venu, annoncent la pluie mortelle.
Mais un temps vient où les Fils ne tombent pas. Le cycle multiséculaire est déréglé et beaucoup espèrent qu'ils ne tomberont plus jamais.
Et voici qu'un garçon naît dans l'Atelier des Harpistes. Il s'appelle Robinton et il a le don de parler avec tous les dragons…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823817683
Code sériel : 7072
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
12-21
En savoir plus
En savoir plus
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • tylwyth Posté le 1 Avril 2021
    Une série découverte lors de sa sortie et lue dans l’ordre de parution en France, je me rappelle avoir attendu chaque volume avec impatience,´d’autant qu’il n’était pas toujours évident de les trouver à l’époque. La ballade de Pern reste à ce jour une de mes plus belles expériences !
  • Fifrildi Posté le 27 Décembre 2020
    Finalement, après avoir lu « La dame aux dragons » et la petite nouvelle « Au-delà de l'Interstice », j'ai enchaîné avec « L'histoire de Nerilka ». le roman fait moins de 200 pages, je l'ai lu d'une traite. Nerilka est la fille aînée du méprisable Seigneur Tolocamp que l'on croise dans « La dame aux dragons ». Cette histoire, racontée à la première personne est son point de vue sur tous les événements du tome précédent. J'avais été un peu surprise à la fin de « La dame aux dragons » que [masquer] l'on ne découvre pas comment Alessan avait réagi face à la disparition de Moreta (ils s'aimaient). C'était également surprenant de le retrouver marié (à Nerilka donc) lors de l'éclosion des oeufs d'Orlith juste après. [/masquer] Les deux histoires sont donc imbriquées l'une dans l'autre et donne une relecture intéressante de certains passages. Nerilka était la meilleure amie de l'épouse d'Alessan, Suriana. Celle-ci lui avait promis de la faire venir à Fort Ruatha pour lui épargner une vie misérable au Fort de Fort. Malheureusement, Suriana a succombé à une chute de cheval et Nerilka s'est retrouvée piégée chez son père. L'épidémie a été pour elle une opportunité pour fuir incognito et mettre à profit ses dons de guérisseuse. Elle... Finalement, après avoir lu « La dame aux dragons » et la petite nouvelle « Au-delà de l'Interstice », j'ai enchaîné avec « L'histoire de Nerilka ». le roman fait moins de 200 pages, je l'ai lu d'une traite. Nerilka est la fille aînée du méprisable Seigneur Tolocamp que l'on croise dans « La dame aux dragons ». Cette histoire, racontée à la première personne est son point de vue sur tous les événements du tome précédent. J'avais été un peu surprise à la fin de « La dame aux dragons » que [masquer] l'on ne découvre pas comment Alessan avait réagi face à la disparition de Moreta (ils s'aimaient). C'était également surprenant de le retrouver marié (à Nerilka donc) lors de l'éclosion des oeufs d'Orlith juste après. [/masquer] Les deux histoires sont donc imbriquées l'une dans l'autre et donne une relecture intéressante de certains passages. Nerilka était la meilleure amie de l'épouse d'Alessan, Suriana. Celle-ci lui avait promis de la faire venir à Fort Ruatha pour lui épargner une vie misérable au Fort de Fort. Malheureusement, Suriana a succombé à une chute de cheval et Nerilka s'est retrouvée piégée chez son père. L'épidémie a été pour elle une opportunité pour fuir incognito et mettre à profit ses dons de guérisseuse. Elle va réaliser son rêve, aller à Fort Ruatha, mais ce qui l'y attend est très loin de ce qu'elle a pu imaginer. Une belle histoire aussi. Avec ces trois fins poignantes, j'ai fini la soirée avec les yeux rouges. Après toutes les épreuves de ce 6e passage, j'étais bien contente que [masquer] ce soit la fin d'une période de chute de Fils. Les personnages ont bien mérité de profiter d'une Intervalle (période sans chute). [/masquer] Comme j'ai déjà lu "L'Aube des dragons", mon prochain tome sera "Les renégats de Pern" mais ce sera pour 2021. Challenge cycles/séries 2020 Challenge mauvais genres 2020 Challenge multi-auteures SFFF 2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • antreguillemets Posté le 21 Septembre 2020
    Quel plaisir de relire ce tome. Je l'avais lu il y a très longtemps mais n'avais pas fait toute la série...je me replonge dedans maintenant, bien décidée à tout lire !
  • bubbless Posté le 11 Août 2020
    Quel bon bouquin! Recupere un peu par hasard, il se lit vraiment tout seul, et permet de passer un bon moment ! Il me fait pas mal penser a terremer dans le style. Un univers simple mais agréable, des personnages attachants... vraiment, un bon moment :)
  • Srafina Posté le 25 Juillet 2020
    Anne McCaffrey née en 1926 est une auteure très prolifique qui a créée la Ballade de Pern. Elle a obtenu de nombreux prix littéraires dont le prix Hugo du meilleur roman court en 1968 avec Weyr Search. Ce dernier constitue la première partie de « Le vol du dragon » sorti en 1971 qui est constitué de quatre parties : - La quête du Weyr (Weyr Search - 1967) - le vol du Dragon (Dragonrider – 1967) - Poussières (Dust Fall – 1968) - le froid interstitiel (The cold between – 1968) Ces quatre parties sont introduites par un préambule très descriptif de la situation et de l'histoire de Pern. Chaque partie est séparée par des extraits de la ballade de Pern, sagas ancestrales qui racontent la vie des dragons et des chevaliers-dragons ainsi que de tous les corps de métiers attenant . Et voilà c'est parti, depuis le temps que j'en avais envie, je me lance à la découverte du monde Pern et de l'écriture d'Anne McCaffrey. Dans ce premier tome qui se place à plusieurs milliers d'années de découverte de la planète par les hommes, on découvre la confrérie des chevaliers-dragons très amoindris par le peu de dragons et de chevaliers-dragons nécessaires à défendre la planète... Anne McCaffrey née en 1926 est une auteure très prolifique qui a créée la Ballade de Pern. Elle a obtenu de nombreux prix littéraires dont le prix Hugo du meilleur roman court en 1968 avec Weyr Search. Ce dernier constitue la première partie de « Le vol du dragon » sorti en 1971 qui est constitué de quatre parties : - La quête du Weyr (Weyr Search - 1967) - le vol du Dragon (Dragonrider – 1967) - Poussières (Dust Fall – 1968) - le froid interstitiel (The cold between – 1968) Ces quatre parties sont introduites par un préambule très descriptif de la situation et de l'histoire de Pern. Chaque partie est séparée par des extraits de la ballade de Pern, sagas ancestrales qui racontent la vie des dragons et des chevaliers-dragons ainsi que de tous les corps de métiers attenant . Et voilà c'est parti, depuis le temps que j'en avais envie, je me lance à la découverte du monde Pern et de l'écriture d'Anne McCaffrey. Dans ce premier tome qui se place à plusieurs milliers d'années de découverte de la planète par les hommes, on découvre la confrérie des chevaliers-dragons très amoindris par le peu de dragons et de chevaliers-dragons nécessaires à défendre la planète de la chute très dangereuse et souvent mortelle des fils d'argent d'une autre planète La planète Rouge, lorsque celle-ci s'approche de Pern. Les chevaliers doivent partir à la recherche de la compagne de la nouvelle reine dragon qui va naître. Leur quête va leur permettre de découvrir Lessa, descendante d'une lignée pleine de ressources et qui a déjà donné pas mal de Dame du Weyr. Le tome nous conte donc cette quête, puis la naissance et l'empreinte de la Reine des Dragons sur Lessa – une de mes parties préférée - , l'arrivée nouvelle des fils et la stratégie des chevaliers pour les combattre. Je viens de passer un excellent moment en compagnie du Weyr de Bensen et de ses chevaliers-dragons et bien sûr avec Lessa et son fichu caractère qui saura apporter un nouveau regard sur la vision traditionaliste de certains personnages essentiels à l'histoire. Du coup je vais me plonger aussitôt dans le tome 2 « La quête du dragon ».
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !