Lisez! icon: Search engine
Poulpe Fictions
EAN : 9782377420902
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La Bataille du Triple-Buse - Lecture roman jeunesse pirate - Dès 9 ans

,

Date de parution : 06/06/2019
Embarquez avec les Coquins pour un voyage plein de rebondissements !
Il existe une île sans nom, qui n’est répertoriée sur aucune carte et sert de repaire à une terrible bande de pirates. En plus de leur trésor, elle abrite depuis toujours leurs enfants, surnommés les Coquins. Problème : suite à une attaque ennemie, le secret de l’île est compromis. Il est... Il existe une île sans nom, qui n’est répertoriée sur aucune carte et sert de repaire à une terrible bande de pirates. En plus de leur trésor, elle abrite depuis toujours leurs enfants, surnommés les Coquins. Problème : suite à une attaque ennemie, le secret de l’île est compromis. Il est donc temps d’abandonner cette cachette et d’installer richesses et Coquins ailleurs… mais le chemin vers le nouvel abri, le lointain Comptoir de la Fesse Plate, ne sera pas de tout repos ! Entre tempête, attaque de corsaire et trahison, les Coquins devront faire preuve d’ingéniosité pour survivre à la traversée !
 
#systèmeD #enrouteverslaventure #àlabordage
 
Retrouvez comment l’histoire des Coquins a commencé dans une autre aventure, Le Trésor de l’île sans nom !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377420902
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

"Tu adores la mer et tu as l’âme d'un aventurier ? Plonge dans La bataille du Triple-Buse !"
Wapiti

"As-tu déjà entendu parler des Coquins, les enfants pirates? Ce sont les héros de cette série de livres, 100 % corsaires ! Leurs aventures entre terre et mer sont documentées et très divertissantes!"
















 
 
 
 
 
J'aime lire max

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • florencem Posté le 7 Avril 2021
    Après une lecture plutôt décevante, j’avais besoin d’une aventure où je savais que j’allais pouvoir m’évader et sourire. Le tome deux des Coquins, La bataille du Triple-Buse, était le parfait tremplin. Mignonnerie et piraterie, on embarque moussaillons ! L’île sans nom est compromise. Nos coquins et l’immense trésor de leurs parents ne sont maintenant plus un secret, et des mesures s’imposent. Il faut mettre tout ce petit monde en sécurité et prendre le large. Une occasion rêvée pour nos jeunes pirates qui ne rêvent que d’une chose : voguer en mer. Mais les choses pourraient être plus compliquées que prévues… Ce fut un réel plaisir de retrouver les Tribord, Bâbord, Fantine, Cayenne, Morbleue et Flibuste. Les Coquins est ce genre de roman qui vous donne le sourire, plein d’action et d’humour avec une pincée de réflexion. On s’évade tout de suite et avec plaisir. D’autant plus que dans ce second tome, nous apprenons également pas mal de vocabulaire nautique ce qui rend l’immersion encore plus sympathique. Même si quitter l’île sans nom est un déchirement pour les enfants, c’est aussi un rêve qui se réalise. Ils vont enfin pouvoir voguer comme de vrais pirates (bon avec des nounous un peu exigeantes quand même).... Après une lecture plutôt décevante, j’avais besoin d’une aventure où je savais que j’allais pouvoir m’évader et sourire. Le tome deux des Coquins, La bataille du Triple-Buse, était le parfait tremplin. Mignonnerie et piraterie, on embarque moussaillons ! L’île sans nom est compromise. Nos coquins et l’immense trésor de leurs parents ne sont maintenant plus un secret, et des mesures s’imposent. Il faut mettre tout ce petit monde en sécurité et prendre le large. Une occasion rêvée pour nos jeunes pirates qui ne rêvent que d’une chose : voguer en mer. Mais les choses pourraient être plus compliquées que prévues… Ce fut un réel plaisir de retrouver les Tribord, Bâbord, Fantine, Cayenne, Morbleue et Flibuste. Les Coquins est ce genre de roman qui vous donne le sourire, plein d’action et d’humour avec une pincée de réflexion. On s’évade tout de suite et avec plaisir. D’autant plus que dans ce second tome, nous apprenons également pas mal de vocabulaire nautique ce qui rend l’immersion encore plus sympathique. Même si quitter l’île sans nom est un déchirement pour les enfants, c’est aussi un rêve qui se réalise. Ils vont enfin pouvoir voguer comme de vrais pirates (bon avec des nounous un peu exigeantes quand même). Mais on sent que l’excitation prend le pas, et à voir nos Coquins se débrouiller si bien, voire nous surprendre, difficile de ne pas réaliser qu’ils ont cela dans le sang. Débrouillards comme pas deux, ils se lancent bravant leurs peurs et faisant fie de ce que leur disent les adultes. Et c’est vraiment super sympa de les voir évoluer et grandir, prendre confiance en eux, et s’adapter face aux situations parfois périlleuses. Je ne pensais pas revoir Gonzalo ou Felipe dans La bataille du Triple-Buse, mais, il faut l’avouer sans eux, l’histoire aurait été moins palpitante. Nous faisons aussi la connaissance d’un autre ennemi, ou plutôt d’autres ennemies également. De quoi mettre du piment dans cette traversée, censée être toute calme. J’adore l’idée de Gilles Abier. Mettre en avant des femmes fortes donne un super message, autant aux filles qu’aux garçons. Et il y a un réel équilibre depuis le départ. Je pense notamment aux Coquins. Certes certains traits de caractère sont assez typiques, mais les enfants ont autant de qualités que de défauts, et cela pour les deux sexes. Je ne trouve absolument pas de mise en valeur ciblée, alors que pour beaucoup, moi la première, la piraterie est plutôt une histoire d’hommes. Un gros plus dans le roman : les dessins de Mini Ludvin. J’adore que l’histoire soit entrecoupée de portraits et de scènes illustrées. Je pense que pour les enfants, cela aide vraiment à développer l’imagination, sans compter que de voir nos héros prendre vie ajoute indéniablement du dynamisme au récit. La bataille du Triple-Buse a été un super moment de lecture, sans surprise. C’est mignon, drôle, plein d’aventure et de frissons. Nous voyageons, nous découvrons et nous apprenons avec nos petits héros si attachants. Vivement le tome trois.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Elodie-Liseuse-Lifestyle Posté le 27 Décembre 2020
    Suite des aventures de notre bande de pirates préférer. Les coquins sont de retour et dans ce deuxième tome, ils partent écumer les mers pour rejoindre un autre point de ralliements. Nous sommes donc plongé dans la suite directe du premier tome de leurs aventures. Les six coquins vont devoir se séparer pour mieux se retrouver. Leurs parents ont décidé de les éloigner de l'île sans nom et de ramener Fantine aux siens suite à son enlèvement. Ce sont donc des adieux entre Fantine et ses amies. Séparer sur deux navires différents, ils vont devoir s'armer de courage pour écumer les mers et protéger leurs trésors. Ce nouveau roman de Gilles Abier est un vrai bijou d'aventure et d'action. Idéal pour de jeune enfant, le travail sur la forme et le fond est de qualité. L'intrigue tient en haleine, les divers termes nautiques et de pirateries donne une petite leçon de navigation aux jeunes lecteurs. A la fois ludique et intéressant à lire, je trouve ce roman réellement passionnant et adapté pour un jeune lectorat fan de piraterie. Et quel plaisir que de suivre cette histoire avec des planches illustrées par la talentueuse, Mini Ludvin. Son coup de crayon permet une réelle immersion... Suite des aventures de notre bande de pirates préférer. Les coquins sont de retour et dans ce deuxième tome, ils partent écumer les mers pour rejoindre un autre point de ralliements. Nous sommes donc plongé dans la suite directe du premier tome de leurs aventures. Les six coquins vont devoir se séparer pour mieux se retrouver. Leurs parents ont décidé de les éloigner de l'île sans nom et de ramener Fantine aux siens suite à son enlèvement. Ce sont donc des adieux entre Fantine et ses amies. Séparer sur deux navires différents, ils vont devoir s'armer de courage pour écumer les mers et protéger leurs trésors. Ce nouveau roman de Gilles Abier est un vrai bijou d'aventure et d'action. Idéal pour de jeune enfant, le travail sur la forme et le fond est de qualité. L'intrigue tient en haleine, les divers termes nautiques et de pirateries donne une petite leçon de navigation aux jeunes lecteurs. A la fois ludique et intéressant à lire, je trouve ce roman réellement passionnant et adapté pour un jeune lectorat fan de piraterie. Et quel plaisir que de suivre cette histoire avec des planches illustrées par la talentueuse, Mini Ludvin. Son coup de crayon permet une réelle immersion dans l'histoire. Ce qui fait l'une des forces de ce roman. Je suis toujours aussi fan du travail éditorial de la maison d'édition Poulpe Fictions. L'objet livre est magnifique, de qualité avec un travail sur la couverture cartonnée et sur l'intérieur du livre. Et si vous êtes professeur des écoles, vous pouvez même retrouver des fiches de lectures pour parler de ce roman aux élèves. Un sans faute pour cette collection. Je vous recommande donc chaudement ce roman qui promet moult aventures dans un univers de pirate qui plaira à coup sur aux jeunes enfants.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mladoria Posté le 30 Novembre 2020
    Une petite aventure jeunesse très fraîche et divertissante. Le fait que ce soit un tome 2 ne m'a pas dérangée car on raccroche très vite les wagons avec le tome 1. Les personnages des Coquins sont attachants, même si les personnalités n'ont pas le temps d'être vraiment développées et qu'ils constituent plutôt un tout. Les personnages féminins sont je trouve les plus aboutis dans cette histoire de pirates, ce qui n'est pas courant sur le thème et très rafraichissant à lire. L'intrigue est basique mais se laisse agréablement lire. Les péripéties sont assez rocambolesques mais là encore c'est reposant. Les illustrations qui émaillent le récit sont très jolies avec une rondeur enfantine bienvenue dans les visages. Elles agrémentent le récit avec beaucoup de justesse. Une série qui ravira les jeunes lecteurs en quête de piraterie facétieuse.
  • Jangelis Posté le 25 Octobre 2019
    Encore une belle aventure de nos attachants petits pirates. Après que L'Île sans nom ait été découverte par Gonzalo de la Rabida et son équipage, il est urgent de mettre en lieu sûr le trésor, mais surtout les enfants des pirates. Et les voilà donc partis sur différents bateaux. Ce tome se passe essentiellement sur l’eau, mais comme le précédent, on s'amuse beaucoup et on ne s'ennuie pas une seconde. Précisons que même s'il s'agit de pirates, les filles ont un rôle important, elles n'ont pas froid aux yeux et savent commander et agir aussi bien que les garçons (voire mieux ...) Un texte facile à lire et très agréable. La plume de Gilles Abier est toujours un régal, même si ses sujets sont très variés. Le vocabulaire s’adapte aux divers personnages, et j'ai particulièrement aimé le perroquet, qui suite à un coup sur la tète, abandonne ses expressions plutôt triviales pour un langage fort châtié !! Ce roman n'est pas présenté comme une suite du trésor de l'île sans nom mais simplement comme un autre épisode (une note en bas de page 58 donne le titre du précédent, c'est tout). Il peut donc se lire seul. D’autant qu'en plus de la présentation des personnages, le prologue... Encore une belle aventure de nos attachants petits pirates. Après que L'Île sans nom ait été découverte par Gonzalo de la Rabida et son équipage, il est urgent de mettre en lieu sûr le trésor, mais surtout les enfants des pirates. Et les voilà donc partis sur différents bateaux. Ce tome se passe essentiellement sur l’eau, mais comme le précédent, on s'amuse beaucoup et on ne s'ennuie pas une seconde. Précisons que même s'il s'agit de pirates, les filles ont un rôle important, elles n'ont pas froid aux yeux et savent commander et agir aussi bien que les garçons (voire mieux ...) Un texte facile à lire et très agréable. La plume de Gilles Abier est toujours un régal, même si ses sujets sont très variés. Le vocabulaire s’adapte aux divers personnages, et j'ai particulièrement aimé le perroquet, qui suite à un coup sur la tète, abandonne ses expressions plutôt triviales pour un langage fort châtié !! Ce roman n'est pas présenté comme une suite du trésor de l'île sans nom mais simplement comme un autre épisode (une note en bas de page 58 donne le titre du précédent, c'est tout). Il peut donc se lire seul. D’autant qu'en plus de la présentation des personnages, le prologue nous résume l'aventure précédente. Je trouve cependant qu'il est plus agréable de le lire à la suite du premier. Les personnages sont nombreux et bien typés, on a donc appris à les connaître dans le volume précédent.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sami33 Posté le 25 Septembre 2019
    Je vous faisais découvrir il y a un peu plus d'un ans "Le trésor de l'île sans nom". Me voici de retour avec ce tome 2. Les coquins sont de retour dans une nouvelle aventure pour mon plus grand bonheur ! Depuis que l'île a été découverte, les pirates qui y ont déposé leurs trésors et leurs enfants en pension n'ont pas d'autre choix que de changer de cachette secrète. Dans cette nouvelle traversée, les coquins seront de la partie pour aller au Comptoir de la Fesse Plate sauf que voilà, la traversée des trois navires ne sera pas de tout repos. En effet, entre les attaques, les catastrophes naturelles, les coquins auront de quoi faire carburer leur méninge. Dans cette nouvelle aventure, d'autres moussaillons vont venir enrichir la palette de personnages. Pour ma part, je trouve qu'ils sont un poil nombreux mais heureusement qu'il y a une description de chacun d'eux pour mieux les appréhender et faire leur connaissance. J'ai beaucoup aimé voir les coquins faire preuve d'imagination pour nous faire rire ! Mais surtout, j'ai aimé voir que l'amitié qui est présente au sein du livre est toujours autant présente. Dans ce second opus, on suit plusieurs petites histoires dans l'histoire... Je vous faisais découvrir il y a un peu plus d'un ans "Le trésor de l'île sans nom". Me voici de retour avec ce tome 2. Les coquins sont de retour dans une nouvelle aventure pour mon plus grand bonheur ! Depuis que l'île a été découverte, les pirates qui y ont déposé leurs trésors et leurs enfants en pension n'ont pas d'autre choix que de changer de cachette secrète. Dans cette nouvelle traversée, les coquins seront de la partie pour aller au Comptoir de la Fesse Plate sauf que voilà, la traversée des trois navires ne sera pas de tout repos. En effet, entre les attaques, les catastrophes naturelles, les coquins auront de quoi faire carburer leur méninge. Dans cette nouvelle aventure, d'autres moussaillons vont venir enrichir la palette de personnages. Pour ma part, je trouve qu'ils sont un poil nombreux mais heureusement qu'il y a une description de chacun d'eux pour mieux les appréhender et faire leur connaissance. J'ai beaucoup aimé voir les coquins faire preuve d'imagination pour nous faire rire ! Mais surtout, j'ai aimé voir que l'amitié qui est présente au sein du livre est toujours autant présente. Dans ce second opus, on suit plusieurs petites histoires dans l'histoire ce qui nous ramène à nos premiers pirates et à la découverte d'un pirate aussi fourbe que drôle... Ce roman riche en rebondissements et en aventures est une nouvelle fois une réussite à mes yeux. La plume de l'auteur est belle, fluide, humoristique et très agréable à lire. Quand aux illustrations, elles sont toujours aussi jolies. Tout ça pour vous dire qu'il me tarde de pouvoir me plonger dans le tome 3 où j'espère que l'aventure et l'humour seront les maîtres mots comme ici...
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DU POULPE !
Ne manquez aucune info sur nos parutions délirantes et les événements autour de notre catalogue !