Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221127551
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La Chute d'Hypérion

Le cycle d'Hypérion - Tome 2

Guy ABADIA (Traducteur)
Collection : Ailleurs et Demain
Date de parution : 17/11/2011

La Chute d'Hypérion prolonge Hypérion.
Tous les secrets d'Hypérion seront dévoilés, toutes les énigmes résolues, dans un style à nouveau différent qui démontre une fois encore l'exceptionnel talent de Dan Simmons.
Vous saurez pourquoi les sept pèlerins se sont retrouvés sur la planète mystérieuse qui abrite les Tombeaux du Temps. Vous découvrirez...

La Chute d'Hypérion prolonge Hypérion.
Tous les secrets d'Hypérion seront dévoilés, toutes les énigmes résolues, dans un style à nouveau différent qui démontre une fois encore l'exceptionnel talent de Dan Simmons.
Vous saurez pourquoi les sept pèlerins se sont retrouvés sur la planète mystérieuse qui abrite les Tombeaux du Temps. Vous découvrirez les véritables ressorts de la guerre qui fait rage autour d'elle et qui menace d'embraser toute la galaxie humaine, tout le Retz.
Vous comprendrez le rôle unique du cybride de John Keats, le poète ressuscité, et celui du gritche.
Ici s'affrontent des dieux, créés par les humains ou descendant d'eux.
Cette édition numérique comprend :
- une préface de Gérard Klein
- une préface aux Cantos d'Hypérion de Dan Simmons
- un extrait d'Endymion, tome 3 du cycle
- le poème La Chute d'Hypérion, de John Keats
- la bibliographie complète des oeuvres de Dan Simmons
- un dossier sur la collection : Ailleurs & Demain, quarante ans de science-fiction
.

Le cycle d'Hypérion:
1. Hypérion
2. La Chute d'Hypérion
3. Endymion
4. L'Éveil d'Endymion

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221127551
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LioPLyon Posté le 2 Mai 2020
    Fin d'une impressionnante et fascinante histoire, pleine d'imagination, mais aussi beaucoup de poésie et réflexions pas si éloignées de notre monde actuel... vraiment intéressant. A lire !!!
  • Maeglin Posté le 13 Mars 2020
    Un tome véritablement excellent qui me conforte un peu plus dans l'idée qu'Hypérion constitue l'un des meilleurs cycles de science-fiction jamais écrits. Il constitue la digne suite du premier, une suite riche en rebondissements et en révélations, et qui ne manque pas de soulever de nouveaux mystères. J'aime énormément la façon qu'a Dan Simmons de tout mettre en parallèle ; j'ai adoré suivre les petits cailloux qu'il avait semé pour nous aiguiller. Peu à peu, tout se met en place de manière magistrale et la suite promet d'être au moins aussi palpitante. Le premier tome m’avait déjà fait cet effet et je le redis : il est rare qu’un livre me transporte aussi loin et surtout aussi efficacement. Je me suis littéralement éclaté.
  • AnyoneAndNobody Posté le 12 Janvier 2020
    Bien que j'ai pris mon temps pour lire/écouter "La Chute d'Hypérion" je l'ai par contre commencé juste après avoir terminé "Hypérion" grâce à l'attachement porté aux personnages et à l’intérêt que j'avais de savoir ce qui allait leur arriver. J'avais déjà observé dans Terreur à quel point Dan Simmons sait construire ses personnages et leur donner les couches de personnalité complexe nécessaire pour leur insuffler la vie. C'est également le cas dans ces deux premiers romans des Cantos. Par contre, il ressort du roman un fort message anti IA et technologies avancées, toutefois certaines IA comme celles des cybrides Keats sont présentées très positivement donc ça contrebalance légèrement le discours perçu. J'en retire également une puissante plaidoirie pro-humain qui, elle aussi, est équilibrée par une lucide constatation des conséquences qu'entraine l'expansion humaine sur les autres espèces. Il en découle un appel à la tolérance et à la diversité plus que bienvenu. Pour terminer, je tiens à signaler que Matthieu Dahan, le narrateur, est excellent et contribue vivement au succès de l'histoire tant il parvient à donner aux personnages une voix qui leur est propre.
  • Fifrildi Posté le 9 Octobre 2018
    Dans ma critique précédente, je disais que de ce livre (lu pour la première fois en 1999) je ne me souvenais que de la fin. Tout compte fait, ce n'était pas tout à fait la fin. Ce qui m'avait particulièrement marqué c'était [masquer] la destruction des portails distrans. [/masquer] Le premier tome s'arrête sur le moment où les 7 pèlerins arrivent à destination… j'avais vraiment hâte de les retrouver aussi j'ai un peu été contrariée par l'arrivée d'un nouveau personnage : H. Severn (H. pour Hégémonien). Il a toute son importance dans l'histoire mais il m'a fallu du temps pour l'accepter tout comme la Présidente Meina Gladstone. J'ai trouvé tout l'aspect politique un peu long mais c'est essentiel pour bien comprendre ce qu'il se passe. Mon personnage préféré entre tous est Sol Weintraub (même s'il m'a fait pleurer à la fin) et puis Brawne Lamia et aussi Martin Silenus le poète (il m'a souvent fait rire). Ensuite vient le prêtre [masquer] Paul Duré qui a ressuscité [/masquer], le Consul (mais quel est son nom???) et enfin Fedmahn Kassad. Il en manque un ou deux… c'est normal. Mais je ne peux pas dire pourquoi ^_^ L'histoire de ces pèlerins est vraiment passionnante. Lire ce livre... Dans ma critique précédente, je disais que de ce livre (lu pour la première fois en 1999) je ne me souvenais que de la fin. Tout compte fait, ce n'était pas tout à fait la fin. Ce qui m'avait particulièrement marqué c'était [masquer] la destruction des portails distrans. [/masquer] Le premier tome s'arrête sur le moment où les 7 pèlerins arrivent à destination… j'avais vraiment hâte de les retrouver aussi j'ai un peu été contrariée par l'arrivée d'un nouveau personnage : H. Severn (H. pour Hégémonien). Il a toute son importance dans l'histoire mais il m'a fallu du temps pour l'accepter tout comme la Présidente Meina Gladstone. J'ai trouvé tout l'aspect politique un peu long mais c'est essentiel pour bien comprendre ce qu'il se passe. Mon personnage préféré entre tous est Sol Weintraub (même s'il m'a fait pleurer à la fin) et puis Brawne Lamia et aussi Martin Silenus le poète (il m'a souvent fait rire). Ensuite vient le prêtre [masquer] Paul Duré qui a ressuscité [/masquer], le Consul (mais quel est son nom???) et enfin Fedmahn Kassad. Il en manque un ou deux… c'est normal. Mais je ne peux pas dire pourquoi ^_^ L'histoire de ces pèlerins est vraiment passionnante. Lire ce livre c'est comme être emporté dans un tourbillon… il y a cette galerie impressionnante de personnages. Mais surtout, il y a l'Hégémonie le Retz, les IA le TechnoCentre, les cybrides, les Extros, ce fleuve dément (Théthys), les technologies, Hypérion et ses Tombeaux du temps et bien sûr le Grichte… Mais ce n'est pas tout… Oulala! Je pense qu'il faudra que je relise ceux deux tomes une troisième fois un de ces jours… Je vais faire une petite pause pour digérer tout cela… mais promis, je ne vais plus attendre 20 ans pour m'y mettre. Challenge pavés 2018 Challenge défis de l'imaginaire (SFFF) (65)
    Lire la suite
    En lire moins
  • JCLDLGR Posté le 1 Octobre 2018
    Passé la surprise du premier tome, il reste le style, le souffle de l'écriture, les personnages, la culture immense de l'auteur. On ne sait plus ce qui est réel ou fantasmé, la guerre brouille les cartes, du coup je me suis un peu perdu dans les méandres de la chute, des constructions intellectuelles de l'auteur pour fermer toutes les énigmes qu'il avait ouverts depuis le début du tome 1.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.