Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355847981
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 608
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Nouveauté

La Cité de feu

Caroline NICOLAS (Traducteur)
Date de parution : 23/01/2020
Une course haletante au cœur des guerres de Religion : le grand retour de la reine du roman historique.
 
France, 1562. Les tensions entre catholiques et protestants s'exacerbent, le royaume se déchire. Le prince de Condé et le duc de Guise se livrent un combat sans merci. Les huguenots sont persécutés, les massacres se succèdent. À Carcassonne, Marguerite Joubert, la fille d'un libraire catholique, fait la connaissance de Piet,... France, 1562. Les tensions entre catholiques et protestants s'exacerbent, le royaume se déchire. Le prince de Condé et le duc de Guise se livrent un combat sans merci. Les huguenots sont persécutés, les massacres se succèdent. À Carcassonne, Marguerite Joubert, la fille d'un libraire catholique, fait la connaissance de Piet, un protestant converti dont la vie est en danger. Alors que la violence commence à se déchaîner dans la région, le couple se retrouve bientôt au centre d’un vaste complot, lié à une sainte relique. Leur quête va les mener vers une ancienne forteresse, où sommeille un secret enterré depuis des décennies.
 
Après Labyrinthe, vendu à plusieurs millions d’exemplaires, Kate Mosse nous propose une nouvelle fresque érudite et captivante. Elle y donne la parole à ces figures féminines trop souvent oubliées par l’histoire officielle. D’une efficacité redoutable, La Cité de feu confirme l’inimitable maestria narrative de son auteur.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847981
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 608
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Sonatine

Ils en parlent

« Les fans de Kate Mosse vont adorer ce roman fait de secrets, de passions et de trahisons. »
The Times
« Une conteuse hors-pair dotée d’une imagination fertile. »
The Daily Telegraph

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lilou08 Posté le 13 Février 2020
    C’est une critique élogieuse du Point qui m’a mis sur la piste de Kate Mosse et de sa cité de feu !! Et quelle piste !! J’ai tout simplement adoré ! Kate Mosse m’a embarqué immédiatement dans son histoire avec des personnages hauts en couleurs et attachants et un récit qui nous plonge au cœur de la guerre de religion qui a enflammé la France dans les années 1500. Un gros coup de cœur pour ce pavé de 600 pages qui en appellent d’autres. L’histoire se situe dans le sud de la France dans le Languedoc, à Carcassonne, à Toulouse et à Puivert. La situation en France est très compliquée et dangereuse avec la guerre ouverte entre les Catholiques et les Protestants bien qu’un édit ait établi une « paix » relative. L’inquisition fonctionne à plein régime, les délations sont légion. Dans ce récit, on suit plusieurs personnages, catholiques et/ou protestants (les méchants se situant plutôt du côté des Catholiques), mais en particulier la famille Joubert et tous ceux qui gravitent autour. Elle est composée du père, Bernard, un libraire de Carcassonne, catholique mais qui est ouvert d’esprit et possède dans sa librairie des ouvrages de tous bords. Il a trois... C’est une critique élogieuse du Point qui m’a mis sur la piste de Kate Mosse et de sa cité de feu !! Et quelle piste !! J’ai tout simplement adoré ! Kate Mosse m’a embarqué immédiatement dans son histoire avec des personnages hauts en couleurs et attachants et un récit qui nous plonge au cœur de la guerre de religion qui a enflammé la France dans les années 1500. Un gros coup de cœur pour ce pavé de 600 pages qui en appellent d’autres. L’histoire se situe dans le sud de la France dans le Languedoc, à Carcassonne, à Toulouse et à Puivert. La situation en France est très compliquée et dangereuse avec la guerre ouverte entre les Catholiques et les Protestants bien qu’un édit ait établi une « paix » relative. L’inquisition fonctionne à plein régime, les délations sont légion. Dans ce récit, on suit plusieurs personnages, catholiques et/ou protestants (les méchants se situant plutôt du côté des Catholiques), mais en particulier la famille Joubert et tous ceux qui gravitent autour. Elle est composée du père, Bernard, un libraire de Carcassonne, catholique mais qui est ouvert d’esprit et possède dans sa librairie des ouvrages de tous bords. Il a trois enfants, Minou (Marguerite) sa fille aînée (19 ans), Aymeric son fils de 13 ans et Alis sa fille cadette de 7 ans. Sa femme Florence est décédée 5 ans plus tôt. Ce sont surtout les aventures de Minou qui nous sont relatées. Alors que son père est revenu de son dernier déplacement professionnel très diminué, c’est Minou qui tient la librairie et la maison. Elle va faire la connaissance par hasard de Piet, un jeune homme converti à la religion protestante, et lui sauver la vie alors qu’il est accusé à tort de meurtre. Piet a juste le temps de lui dire qu’il habite Toulouse avant de disparaître. Malgré les soucis de cette époque tourmentée, Minou a le cœur tout chamboulé par cette rencontre. Et quand son père lui demande d’aller à Toulouse avec son frère chez leur tante, sœur de leur mère, elle accepte sans trop réfléchir même si la famille s’est fâchée il y a cela de nombreuses années. La situation à Toulouse dégénère assez rapidement après leur arrivée entre les Catholiques et les Huguenots. Je ne peux vous en raconter plus sans vous dévoiler trop de secrets et de ressorts de cette histoire absolument addictive. « La cité de feu » est une véritable saga historique passionnante que je vous conseille plus que vivement de découvrir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sourisetdeslivres Posté le 10 Février 2020
    Une cité en feu Une lecture commune avec mes amies : Vuottomarie : son blog et son instagram et avec Stelphique son blog et son instagram Retrouvez leurs avis aussi. Que de violence, meurtres, d’atrocités, ont été commises au nom de la religion, mais aussi au nom du pouvoir et de l’argent c’est un tragique événement que nous conte Kate Mosse. La bataille entre catholiques et protestants en avril et mai, surtout le 13 mai à Toulouse en 1562 Minou, une héroïne inoubliable et les autres femmes du roman Minou, une jeune fille forte qui prend son destin et celui des siens à bras le corps Elle défend les causes justes défendant les plus faibles. Blessés, handicapés, vieux sans distinction de titres ou de religions Une femme a l’esprit ouvert, aimante et protectrice Le véritable feu de ce roman avec Piet évidemment L’ombre de sa maman, Florence, n’est jamais bien loin d’elle même si celle-ci est décédée depuis 5 ans. Madame Boussay, sœur de sa mère et madame Noubel amie de ses parents seront deux alliées dans sa quête. Deux femmes bonnes qui ne pensent qu’au bien de Minou#8201;; d’Aymeric et Alis. Minou n’est que bonté pourtant, une femme veut sa mort#8201;; je ne peux pas te dire pourquoi Elle fait... Une cité en feu Une lecture commune avec mes amies : Vuottomarie : son blog et son instagram et avec Stelphique son blog et son instagram Retrouvez leurs avis aussi. Que de violence, meurtres, d’atrocités, ont été commises au nom de la religion, mais aussi au nom du pouvoir et de l’argent c’est un tragique événement que nous conte Kate Mosse. La bataille entre catholiques et protestants en avril et mai, surtout le 13 mai à Toulouse en 1562 Minou, une héroïne inoubliable et les autres femmes du roman Minou, une jeune fille forte qui prend son destin et celui des siens à bras le corps Elle défend les causes justes défendant les plus faibles. Blessés, handicapés, vieux sans distinction de titres ou de religions Une femme a l’esprit ouvert, aimante et protectrice Le véritable feu de ce roman avec Piet évidemment L’ombre de sa maman, Florence, n’est jamais bien loin d’elle même si celle-ci est décédée depuis 5 ans. Madame Boussay, sœur de sa mère et madame Noubel amie de ses parents seront deux alliées dans sa quête. Deux femmes bonnes qui ne pensent qu’au bien de Minou#8201;; d’Aymeric et Alis. Minou n’est que bonté pourtant, une femme veut sa mort#8201;; je ne peux pas te dire pourquoi Elle fait froid dans le dos. Cette femme n’est que vengeance, sournoiserie, méchanceté. Une âme noire vouée qu’à ses propres desseins Intelligente et tacticienne. Lire ses pensées en italique rend l’ambiance encore plus sombre. Les autres personnages: Tu vas rencontrer d’autres protagonistes, même s’ils sont secondaires Kate Mosse en peu de mot arrive à te décrire leur bonté ou leur méchanceté. Guilhem, Bérenger, Achille, Cordier, Michel et d’autres m’auront aussi marqué. En quelques mots : Pouvoir, grandeur et gloire Peur, chagrin, pitié Flamboyant Des journées de combat, de souffrance. Trahison, secret et mensonges. Provoquer le chaos pour servir ses ambitions quitte à ce qu’hommes, femmes et enfants meurent. Des hommes motivés par l’appât du gain et du pouvoir, des hommes aveuglés par l’amitié ou par leur besoin de s’élever dans la société, peu importe le moyen utilisé. Tromperie et abus sont les thèmes et les mots qui me viennent juste après ma lecture. « Les vieux secrets projetaient des ombres longues » L’écriture de Kate Mosse : Kate Mosse a écrit sa marque de fabrique, une fiction historique captivante remplie d’aventures, de mystères, de conflits et de romance. Ici, elle nous ramène aux guerres de religion en France et à l’horreur sanglante qui a eu lieu au cours de cette période historique, L’histoire se déroule en Languedoc en 1562, à Carcassonne, où Minou Joubert, 19 ans, s’occupe de la librairie de son père. Elle reçoit une lettre assez étrange dans laquelle il n’y a que cinq mots : «#8201;Elle sait que vous vivez#8201;». N’étant pas en mesure de comprendre quoi que ce soit, elle l’oublie, elle ignore qu’elle est en grand danger. C’est une histoire de mystère, de complot, de trahison, d’amour et de secrets de famille au milieu des moments les plus turbulents de l’histoire. Piet : Minou rencontre un converti huguenot, le jeune Piet Reydon qui a sa propre quête personnelle pour défendre pleinement sa foi et qui aura besoin de son aide pour fuir Carcassonne. Minou et Piet se retrouvent irréversiblement attirés l’un vers l’autre, dans les moments les plus dangereux. Piet, originaire d’Amsterdam, agit au nom de ces 3 valeurs : tolérance, dignité et liberté même s’il doit y sacrifier sa vie. Le père de Minou : Le père de Minou n’est plus en très bonne santé depuis son voyage effectué plus tôt dans l’année, rongé par quelque chose, mais quoi#8201;? Il va décider d’envoyer Minou et son frère cadet, Aymeric, à Toulouse, pensant qu’ils y seront plus en sécurité. Il se trompe, car à Toulouse, les conflits religieux échappent à tout contrôle. Les voisins se retournent contre leurs voisins auparavant leurs amis, Toulouse où les vieilles amitiés sont destinées à se transformer en inimitiés fatales. Un roman historique passionnant : Kate Mosse tisse un roman historique passionnant, au rythme trépidant. Un roman atmosphérique très visuel, on se voit évoluer dans les deux cités que cela soit Carcassonne ou Toulouse, elle évoque magnifiquement les temps et les lieux sans négliger son intrigue principale et ses personnages. Une lecture pleine de mystère, merveilleuse, divertissante et excitante qui m’a totalement absorbée durant les 605 pages du livre. « Per lo Miègjorn »
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesLecturesdAnneSophie Posté le 5 Février 2020
    Au menu du jour : complots, guerres de religions, tortures, mensonges, folie, assassinats, vengeances, secrets et trahisons, ça vous tente ? Personnellement, j’adore ça (dans une lecture, s’entend). La Cité de Feu, le dernier roman de Kate Mosse, rassemble à peu près tout ce que j’aime dans une lecture : une plume agréable, un contexte historique documenté et passionnant, et une intrigue qui nous tient en haleine. Marguerite, dite Minou, est fille de libraire dans le Carcassonne de 1562. Passionnée de lecture et avide de connaissances, elle n’hésite pas à tenir la boutique de son père quand celui-ci revient d’un déplacement bien trop fatigué, et étrangement abattu. C’est à cette occasion qu’elle va recevoir un message aussi laconique qu’inquiétant Et c’est également ce qui lui permettra de faire la connaissance de Piet, jeune homme courageux et détenteur d’un mystérieux objet. Protestant, il est par conséquent en danger de mort. La guerre de religions fait rage et, comme toujours, c’est bien plus une question de pouvoir que de foi qui est en jeu... L’auteure parvient sans difficulté à nous entraîner dans son histoire, et par-là même, au cœur de l’Histoire, nous faisant voyager de Carcassonne à Toulouse et à Puivert. Ses personnages sont nombreux et travaillés, certains très attachants, d’autres... Au menu du jour : complots, guerres de religions, tortures, mensonges, folie, assassinats, vengeances, secrets et trahisons, ça vous tente ? Personnellement, j’adore ça (dans une lecture, s’entend). La Cité de Feu, le dernier roman de Kate Mosse, rassemble à peu près tout ce que j’aime dans une lecture : une plume agréable, un contexte historique documenté et passionnant, et une intrigue qui nous tient en haleine. Marguerite, dite Minou, est fille de libraire dans le Carcassonne de 1562. Passionnée de lecture et avide de connaissances, elle n’hésite pas à tenir la boutique de son père quand celui-ci revient d’un déplacement bien trop fatigué, et étrangement abattu. C’est à cette occasion qu’elle va recevoir un message aussi laconique qu’inquiétant Et c’est également ce qui lui permettra de faire la connaissance de Piet, jeune homme courageux et détenteur d’un mystérieux objet. Protestant, il est par conséquent en danger de mort. La guerre de religions fait rage et, comme toujours, c’est bien plus une question de pouvoir que de foi qui est en jeu... L’auteure parvient sans difficulté à nous entraîner dans son histoire, et par-là même, au cœur de l’Histoire, nous faisant voyager de Carcassonne à Toulouse et à Puivert. Ses personnages sont nombreux et travaillés, certains très attachants, d’autres parfaitement détestables, mais le lecteur n’est jamais perdu, tant elle prend le temps d’installer tout autant l’intrigue que les différents protagonistes, sans que jamais cela ne paraisse trop long. La Cité de Feu est le premier tome d’une saga littéraire historique qui s’annonce aussi dense que passionnante, il était donc essentiel de prendre le temps de poser les fondamentaux. Aimer l’Histoire est certes un plus pour apprécier cette lecture. Toutefois, l’intrigue est tellement prenante que même ceux qui n’en sont pas spécialement amoureux prendront plaisir à la découvrir. Kate Mosse fait preuve d’un talent sans faille pour nous raconter cette époque, ses enjeux et les conditions de vie (et de mort) de ceux qui l’ont traversée. Alors, faut-il vous lancer avec Minou dans cette aventure ? Pour ma part je dirais oui, et je n’ai qu’une hâte : pouvoir lire la suite !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Rhodopsine Posté le 2 Février 2020
    Merci à Babelio pour cet envoi de Masse critique. Quelle bonne surprise! un roman que je n'ai pas su lâcher... Entre Toulouse et Carcassonne, en plein dans les affrontements entre protestants et catholiques, un vrai roman, riche, passionnant, avec des personnages bien vivants, une histoire d'amour, forcément, un libraire à l'esprit ouvert, des trahisons, des enfants dégourdis, une jeune femme décidée, sa tante qu'on voudrait protéger, la violence dans les deux camps... et une qualité rare, sentir en lisant l'odeur de la forêt et celle des vieux livres, l'encens et le bois coupé, l'herbe mouillée et le vent. Et c'est le premier tome d'une série: quelle chance...
  • vratajczak257 Posté le 1 Février 2020
    Je n’avais encore jamais lu de Kate Mosse ! Voilà une chose de faite et ce fut une belle découverte. J’aime l’histoire et c’est donc déjà un bon préalable pour aimer la Cité de Feu, 1er titre d’une tribologie à sortir .... nous sommes en France au sud au 16 eme siècle. L’action se situe dans trois villes spécifiques : Carcassone, Toulouse et Puivert. Les personnages sont nombreux mais l’histoire est facile à suivre. Minou est la fille d’un libraire de Carcassone, elle a un petit frère et une petite soeur. Elle a perdu sa maman très jeune. Sur fonds de guerre de religion, elle va se retrouver mêlée à une aventure autour d’un secret de famille et fera la connaissance de Piet, un Huguenot, qui l’a subjuguera au premier coup d’œil. C’est un récit épique que nous offre ici l’auteure, avec tout un pan historique sur le catholicisme, le protestantisme et les guerres civiles liées à ces religions. Ce fut un réel plaisir de découvrir cette auteure, qui est une excellente conteuse et du coup nous fait voyager dans un autre temps. Merci à NetGalley pour le prêt de ce livre.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Sonatine

    Kate Mosse : le mot de l'auteure de La Cité de feu

    Kate Mosse, auteure de Labyrinthe (Editions Lattès, 2005), débute une nouvelle tétralogie avec La Cité de feu (Sonatine Editions). Envoutée par Carcassonne et sa région, elle nous explique comment elle est tombée amoureuse de cette ville et de ces paysages.

    Lire l'article