Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355847981
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 608
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La Cité de feu

Caroline NICOLAS (Traducteur)
Date de parution : 23/01/2020
Une course haletante au cœur des guerres de Religion : le grand retour de la reine du roman historique.
 
France, 1562. Les tensions entre catholiques et protestants s'exacerbent, le royaume se déchire. Le prince de Condé et le duc de Guise se livrent un combat sans merci. Les huguenots sont persécutés, les massacres se succèdent. À Carcassonne, Marguerite Joubert, la fille d'un libraire catholique, fait la connaissance de Piet,... France, 1562. Les tensions entre catholiques et protestants s'exacerbent, le royaume se déchire. Le prince de Condé et le duc de Guise se livrent un combat sans merci. Les huguenots sont persécutés, les massacres se succèdent. À Carcassonne, Marguerite Joubert, la fille d'un libraire catholique, fait la connaissance de Piet, un protestant converti dont la vie est en danger. Alors que la violence commence à se déchaîner dans la région, le couple se retrouve bientôt au centre d’un vaste complot, lié à une sainte relique. Leur quête va les mener vers une ancienne forteresse, où sommeille un secret enterré depuis des décennies.
 
Après Labyrinthe, vendu à plusieurs millions d’exemplaires, Kate Mosse nous propose une nouvelle fresque érudite et captivante. Elle y donne la parole à ces figures féminines trop souvent oubliées par l’histoire officielle. D’une efficacité redoutable, La Cité de feu confirme l’inimitable maestria narrative de son auteur.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847981
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 608
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Sonatine

Ils en parlent

« Les fans de Kate Mosse vont adorer ce roman fait de secrets, de passions et de trahisons. »
The Times
« Une conteuse hors-pair dotée d’une imagination fertile. »
The Daily Telegraph

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Gekkourose Posté le 27 Mai 2020
    Premier tome d'une saga historique, "La Cité de Feu" est un roman flamboyant qui vous entraînera en pleine guerre des religions en France. Ce thriller historique, écrit avec le sens du détail et de la reconstitution, vous réserve des secrets à la fois familiaux et religieux, ainsi que des trahisons à foison ! Un roman riche et passionnant.
  • LinZio_Lectures Posté le 13 Mai 2020
    Coup de cœur pour cette épopée ❤ Moi qui avait peur de ne pas accrocher à ce pavé et bien que nenni j'ai tout simplement adoré ! . Ne vous fiez pas à ces 600 pages, les pages se tournent avec facilité tellement l'histoire est passionnante, enrichissante, captivante... La plume de Kate Mosse est d'une fluidité, même avec ce côté histoirique, ce livre est accessible au plus grand nombre sans être trop "lourd". . Suivez les aventures de Minou, en plein cœur des guerres de Religion ! Aventurez vous, entre Toulouse et Carcassonne, plongez dans le 16ème siècle et dans cette France que l'on connais peu !! Cette France qui relate la vie des Femmes malgré le contexte ! Cette France qui tue au nom de la Religion... . Kate Mosse a une totale maîtrise de son sujet, on sent que son histoire coule de source, elle n'en rajoute pas. Elle est passionnée par ce qu'elle écrit et nous transmet son savoir à travers ce récit ! Elle a le souci du moindre détail, les descriptions nous font voyager tout comme son histoire d'ailleurs !! On se lie avec les personnages, Minou, Piet, Bernard, Alis... . Vous êtes tenté par les romans historiques et bien je vous conseille... Coup de cœur pour cette épopée ❤ Moi qui avait peur de ne pas accrocher à ce pavé et bien que nenni j'ai tout simplement adoré ! . Ne vous fiez pas à ces 600 pages, les pages se tournent avec facilité tellement l'histoire est passionnante, enrichissante, captivante... La plume de Kate Mosse est d'une fluidité, même avec ce côté histoirique, ce livre est accessible au plus grand nombre sans être trop "lourd". . Suivez les aventures de Minou, en plein cœur des guerres de Religion ! Aventurez vous, entre Toulouse et Carcassonne, plongez dans le 16ème siècle et dans cette France que l'on connais peu !! Cette France qui relate la vie des Femmes malgré le contexte ! Cette France qui tue au nom de la Religion... . Kate Mosse a une totale maîtrise de son sujet, on sent que son histoire coule de source, elle n'en rajoute pas. Elle est passionnée par ce qu'elle écrit et nous transmet son savoir à travers ce récit ! Elle a le souci du moindre détail, les descriptions nous font voyager tout comme son histoire d'ailleurs !! On se lie avec les personnages, Minou, Piet, Bernard, Alis... . Vous êtes tenté par les romans historiques et bien je vous conseille fortement La Cité de Feu ❤
    Lire la suite
    En lire moins
  • aimylitHK Posté le 8 Mai 2020
    1562, de l’hiver à l’été, entre Toulouse, Carcassonne et Puivert, des catholiques et des protestants, une histoire de famille sur fond historique. Marguerite Joubert, dite Minou, aura bientôt 20 ans ; elle vit avec son père, libraire, ainsi que son petit frère de 13 ans et sa sœur de 7 ans. Depuis que Florence, la mère, est décédée c’est Minou qui est en charge de la petite famille. Du jour où son père est revenu de son dernier voyage en Janvier, il n’est plus le même et semble sombrer dans la mélancolie. Minou doit donc aussi gérer la librairie. C’est là qu’elle assiste et aide sa voisine agressée par deux « soldats » à la recherche d’un homme. C’est aussi là qu’elle reçoit l’étrange visite d’un homme qui cherche son père, et un mot qui la prévient « qu’elle » sait où elle est. Beaucoup de mystères…. Et puis il y a Piet un jeune protestant apparemment recherché par les autorités catholique pour le vol du Suaire d’Antioche, une sainte relique de l’Eglise de Toulouse. Minou et Piet vont se croiser rapidement à Carcassonne et se retrouveront plus tard à Toulouse car le père de Minou décide de l’envoyer vivre à là-bas... 1562, de l’hiver à l’été, entre Toulouse, Carcassonne et Puivert, des catholiques et des protestants, une histoire de famille sur fond historique. Marguerite Joubert, dite Minou, aura bientôt 20 ans ; elle vit avec son père, libraire, ainsi que son petit frère de 13 ans et sa sœur de 7 ans. Depuis que Florence, la mère, est décédée c’est Minou qui est en charge de la petite famille. Du jour où son père est revenu de son dernier voyage en Janvier, il n’est plus le même et semble sombrer dans la mélancolie. Minou doit donc aussi gérer la librairie. C’est là qu’elle assiste et aide sa voisine agressée par deux « soldats » à la recherche d’un homme. C’est aussi là qu’elle reçoit l’étrange visite d’un homme qui cherche son père, et un mot qui la prévient « qu’elle » sait où elle est. Beaucoup de mystères…. Et puis il y a Piet un jeune protestant apparemment recherché par les autorités catholique pour le vol du Suaire d’Antioche, une sainte relique de l’Eglise de Toulouse. Minou et Piet vont se croiser rapidement à Carcassonne et se retrouveront plus tard à Toulouse car le père de Minou décide de l’envoyer vivre à là-bas avec son jeune frère Aymeric. Ils s’installeront chez leur tante, pendant que lui souhaite partir à Puivert régler quelques anciens secrets. Sur fond de guerre de religion les intrigues liés à cette famille ainsi qu’au vol du Suaire vont se croiser, s’emmêler, jusqu’au dénouement. Beaucoup de complots, de trahisons, de folie, d’amour et de guerre bien sûr. Il semblerait que ce livre soit le premier tome d’une saga qui devrait s’étirer au long des siècles et nous mener jusqu’en Afrique du Sud à la fin du XIXème siècle. J’ai aimé le fond historique de ce roman ainsi que l’idée de l’histoire et on a envie de s’attacher aux personnages, mais mon petit bémol va sur l’écriture et la manière de raconter cette histoire. J’ai du mal à dire ce qui m’a gêné, parce que tout en étant prise dans l’histoire je n’ai pas été prise par le style qui parfois m’a dérangé. J’ai trouvé que les enchainements étaient un peu faciles, et la narration un peu poussive. Un livre qui ne me laissera probablement pas de grands souvenirs tout en restant une lecture facile et abordable.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Gwenwyfar Posté le 6 Mai 2020
    Je préviens, je ne serai pas objective dans la critique qui va suivre car j'aime beaucoup Kate Mosse! Et c'est avec un vrai plaisir que j'ai retrouvé sa plume dans ce nouveau roman, 1er tome d'une toute nouvelle série. Comme dans ses romans précédants, on est transporté dans une Carcassonne du passé (et plus largement dans le Sud) et le récit est haletant. Impossible de reposer le livre, on veut toujours en savoir plus. Plusieurs intrigues sont commencées en début de récit et se rejoignent avec brio dans un final parfait. Bref, j'ai adoré, je ne peux que vous recommander de plonger dans ce pavé qui fait voyager (dans le temps et dans l'épace)...
  • RocketBabyDolls Posté le 2 Mai 2020
    Il fait partie de ces romans dont la couverture accroche de loin, de très loin ! partagé sur les réseaux sociaux avant sa sortie, j'ai fini par craquer en le voyant en magasin. Lisant des romans historiques, la 4eme de couverture me vendait quelque chose que j'allais sans doute apprécier. Et j'ai apprécié mais ce ne fut pas un coup de coeur, je dois même avouer être contente d'en arriver à la fin, pour 2 raisons. La première est le caractère invraisemblable de certaines coincidences. Certes c'est un roman, mais à partir d'un moment, plus rien n'est crédible. On a l'impression que Toulouse est un village de 200 habitants où chacun se connait et où notre héroine ou son frère ou son soupirant rencontre pile au bon moment la bonne personne. Une fois, deux fois, ça passe mais après c'est tellement gros que j'ai eu l'impression de basculer dans un scenario de mauvaise série B. La deuxième raison est le personnage de Minou, trop.... tout simplement trop. Trop courageuse, trop en avance sur son temps, trop dévouée, trop gentille, trop. Assez rapidement dans ma lecture, je me suis demandée si ce roman n'était pas destinée à un public jeune adulte, avec... Il fait partie de ces romans dont la couverture accroche de loin, de très loin ! partagé sur les réseaux sociaux avant sa sortie, j'ai fini par craquer en le voyant en magasin. Lisant des romans historiques, la 4eme de couverture me vendait quelque chose que j'allais sans doute apprécier. Et j'ai apprécié mais ce ne fut pas un coup de coeur, je dois même avouer être contente d'en arriver à la fin, pour 2 raisons. La première est le caractère invraisemblable de certaines coincidences. Certes c'est un roman, mais à partir d'un moment, plus rien n'est crédible. On a l'impression que Toulouse est un village de 200 habitants où chacun se connait et où notre héroine ou son frère ou son soupirant rencontre pile au bon moment la bonne personne. Une fois, deux fois, ça passe mais après c'est tellement gros que j'ai eu l'impression de basculer dans un scenario de mauvaise série B. La deuxième raison est le personnage de Minou, trop.... tout simplement trop. Trop courageuse, trop en avance sur son temps, trop dévouée, trop gentille, trop. Assez rapidement dans ma lecture, je me suis demandée si ce roman n'était pas destinée à un public jeune adulte, avec son héroïne lisse, beaucoup trop lisse... Premier tome d'une trilogie, je lirai sans doute le 2eme tome, qui, je l'espère, sera un peu plus sombre que celui-ci.
    Lire la suite
    En lire moins
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Lectures estivales : 30 romans policiers pour frissonner

    De Franck Thilliez et son piège diabolique à Shari Lapena et son oppressant huis clos, focus sur 30 romans policiers addictifs et terrifiants à emporter dans sa valise cet été. Sous le parasol, les vacances seront glaçantes ou ne seront pas !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    10 thrillers qui vont vous faire oublier que vous êtes coincé chez vous

    #Confinement - Coincé chez vous, vous ressentez le besoin de vous échapper, de prendre un grand bol d'air et de lire des histoires haletantes ? Nous vous proposons de découvrir une sélection de 10 thrillers dans lesquels le décor est un personnage à part entière. L'Aveyron faussement paisible d'Olivier Norek, le huis clos à ciel ouvert sur les îles Marquises de Michel Bussi, le Carcassonne du XVIe siècle de Kate Mosse... Vous avez rendez-vous avec le crime et vous n'avez même pas besoin de sortir de chez vous pour ça !

    Lire l'article