Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355848438
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 576
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La Cité de larmes

Caroline Nicolas (traduit par)
Date de parution : 21/01/2021
Une famille plongée dans l'enfer de la Saint-Barthélemy : l’Histoire de France comme vous ne l’avez jamais lue !
 
1572. Depuis dix ans, les guerres de Religion ravagent la France. Aujourd’hui, enfin, un fragile espoir de paix renaît : Catherine de Médicis a manoeuvré dans l’ombre et le royaume s’apprête à célébrer le mariage de la future reine Margot et d’Henri, le roi protestant de Navarre.
Minou Joubert et son époux Piet quittent le...
1572. Depuis dix ans, les guerres de Religion ravagent la France. Aujourd’hui, enfin, un fragile espoir de paix renaît : Catherine de Médicis a manoeuvré dans l’ombre et le royaume s’apprête à célébrer le mariage de la future reine Margot et d’Henri, le roi protestant de Navarre.
Minou Joubert et son époux Piet quittent le Languedoc pour assister à la cérémonie. Alors que la tension est déjà à son comble dans les rues de Paris, on attente à la vie de l’amiral de Coligny. C’est le début du massacre de la Saint-Barthélemy. Précipités dans les chaos de l’Histoire, Minou et Piet sont sur le point de prendre la fuite quand ils découvrent la disparition de Marta, leur fillette de sept ans…

Après La Cité de feu, Kate Mosse nous propose une nouvelle fresque historique et familiale pleine de rebondissements. Du Paris de la Saint-Barthélemy à Amsterdam en passant par Chartres, elle tisse sa toile et le lecteur, captivé, regarde s’écrire l’Histoire.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355848438
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 576
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Sonatine
En savoir plus

Ils en parlent

« Un pavé riche en aventures, où l’on retrouve cet art consommé qu’ont les Britanniques Ken Follet, Hilary Mantel ou Tim Willocks de donner une patine romanesque inouïe à l’histoire de France. »
Julie Malaure / Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MAPATOU Posté le 9 Janvier 2022
    Ce gros pavé de 570 pages est la suite de « La cité de feu ». On y retrouve, dix ans plus tard, Minou, son époux Piet et leurs enfants installés dans le château de Puivert. Si les guerres de religion n’ont pas cessé en France depuis le 1er Mars 1562, l’été de 1572 laisse entrevoir quelque espoir d’apaisement. Le royaume de France s’apprête à célébrer les noces de la future reine Margot, avec Henri de Navarre, protestant. Piet et Minou décident de quitter leur Languedoc pour assister à cet évènement historique à Paris. Malheureusement pour eux, ils vont se retrouver, protestants, au beau milieu du massacre de la Saint Barthélémy. Leurs vies en seront totalement chamboulées. Comme dans tous les romans de Kate Mosse, j’ai plongé tête baissée dans l’histoire de cette famille enchâssée dans la grande Histoire. Un excellent moment de lecture.
  • Anthan Posté le 19 Décembre 2021
    Quel plaisir de retrouver Piet et Minou dans de nouvelles aventures. Même si l'ambiance de ce tome 2 est beaucoup plus sombre que celle du premier volume, les aventures vécues par les deux héros sont tout aussi intéressantes que celles du volume 1. Minou et Piet sont devenus les châtelains de Puyvert et vivent des jours heureux. Les tensions religieuses tendent à s'apaiser et le futur mariage entre Henri de Navarre et Marguerite de Valois va dans ce sens. Piet et Minou décident de se rendre en famille à Paris pour assister au mariage. A Paris, l'ambiance est tendue car le duc de Guise, fervent catholique refuse ce mariage et fomente une rébellion qui conduira à la nuit de la saint Barthélémy. Ces événements auront de graves conséquences sur la vie de Minou et Piet qui vont devoir fuir à Amsterdam où ils vont démarrer une nouvelle vie. Ce roman mêle fiction et faits historiques d'une manière magistrale et explicite clairement les guerres religieuses de la fin du XVIe en France et en Europe. La vie des personnages est imbriquée avec les événements historiques ce qui fait que l'on absorbe une quantité d'informations historiques sans s'en rendre compte.... Quel plaisir de retrouver Piet et Minou dans de nouvelles aventures. Même si l'ambiance de ce tome 2 est beaucoup plus sombre que celle du premier volume, les aventures vécues par les deux héros sont tout aussi intéressantes que celles du volume 1. Minou et Piet sont devenus les châtelains de Puyvert et vivent des jours heureux. Les tensions religieuses tendent à s'apaiser et le futur mariage entre Henri de Navarre et Marguerite de Valois va dans ce sens. Piet et Minou décident de se rendre en famille à Paris pour assister au mariage. A Paris, l'ambiance est tendue car le duc de Guise, fervent catholique refuse ce mariage et fomente une rébellion qui conduira à la nuit de la saint Barthélémy. Ces événements auront de graves conséquences sur la vie de Minou et Piet qui vont devoir fuir à Amsterdam où ils vont démarrer une nouvelle vie. Ce roman mêle fiction et faits historiques d'une manière magistrale et explicite clairement les guerres religieuses de la fin du XVIe en France et en Europe. La vie des personnages est imbriquée avec les événements historiques ce qui fait que l'on absorbe une quantité d'informations historiques sans s'en rendre compte. Une vraie réussite . En espérant que le tome " soit aussi réussi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MDWI Posté le 15 Décembre 2021
    C'est le tome 2 de la Cité de feu. On y retrouve un prologue toujours très déconnecté du reste de l'histoire puisqu'il se passe quelques siècles après le coeur du récit, avant de rejoindre Minou et sa famille. On les découvre pris dans la tourmente des guerres de religion avec le massacre de la Saint-Barthélémy, puis à Amsterdam. Un début un peu lent pour poser l'histoire, quelques longueurs avant une fin où les différents fils de l'intrigue convergent vers un dénouement plein de tensions et de suspense. Une lecture intructive et sympathique mais pas aussi prenante que d'autres livres que j'ai pu lire de l'auteure.
  • LillyMaya Posté le 23 Novembre 2021
    Comme pour le tome précédent, j'ai apprécié la découverte, le contexte historique solide, la "petite" histoire" de Minou et Piet, qui nous permet de découvrir la grande Histoire troublée des années 1570. Mais en même temps, tout cela était tellement dense, que je l'avoue j'ai manqué de patience et j'ai également sauté des passages pour aller plus vite. Mais comme pour le tome 1, j'ai refermé ce 2e tome en souhaitant pouvoir lire le tome 3, dont je ne trouve pas encore trace...car il n'est pas encore paru... Je vais devoir attendre, encore et encore...Je ne compte plus les suites de romans que j'attends avec impatience... [masquer] Il me reste malgré tout 2 grandes questions : la première concerne la naissance de Louis. En effet, si j'ai bien compris, Louis est le fils que Vidal a eu avec la Chatelaine de Puivert, qui vers la fin du tome 1 se poignarde le ventre alors qu'elle est enceinte puis qui meurt. Mais jamais n'est évoqué le fait que le bébé a survécu, ni dans quel condition la naissance a eu lieu. Minou et Piet ne semblent pas au courant. Et ma 2e question concerne Marta, j'ai du mal à comprendre qu'à 7 ans,... Comme pour le tome précédent, j'ai apprécié la découverte, le contexte historique solide, la "petite" histoire" de Minou et Piet, qui nous permet de découvrir la grande Histoire troublée des années 1570. Mais en même temps, tout cela était tellement dense, que je l'avoue j'ai manqué de patience et j'ai également sauté des passages pour aller plus vite. Mais comme pour le tome 1, j'ai refermé ce 2e tome en souhaitant pouvoir lire le tome 3, dont je ne trouve pas encore trace...car il n'est pas encore paru... Je vais devoir attendre, encore et encore...Je ne compte plus les suites de romans que j'attends avec impatience... [masquer] Il me reste malgré tout 2 grandes questions : la première concerne la naissance de Louis. En effet, si j'ai bien compris, Louis est le fils que Vidal a eu avec la Chatelaine de Puivert, qui vers la fin du tome 1 se poignarde le ventre alors qu'elle est enceinte puis qui meurt. Mais jamais n'est évoqué le fait que le bébé a survécu, ni dans quel condition la naissance a eu lieu. Minou et Piet ne semblent pas au courant. Et ma 2e question concerne Marta, j'ai du mal à comprendre qu'à 7 ans, elle puisse à ce point oublier ses parents et toute sa vie d'avant ? Elle aurait eu 4 ans, je peux imaginer que cela soit possible, mais à 7 ans, surtout avec son caractère et sa vivacité d'esprit, cela m'a étonné. On peut imaginer que le stress d'assister au massacre et de voir Aimeric assassiné sous ses yeux à provoqué un stress post-traumatique ? Mais à ce point ? [/masquer]
    Lire la suite
    En lire moins
  • Soemm Posté le 30 Août 2021
    Un deuxième tome digne du premier. Nous suivons Minou et Piet dans leur vie de couple en plein coeur des guerres de religion. Kate Mosse a le don de nous faire ressentir les émotions des personnages : nous vivons à leur côté, leur joie, leur peine, leur colère. Il y a moins d'action dans ce livre que dans le premier tome mais cela est aussi appréciable. La tension est différente, plus psychologique pour les personnages. C'est un très bon roman historique qui nous transporte !
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !