Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348072611
Code sériel : 224
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Nouveauté

La démence coloniale sous Napoléon

Marcel DORIGNY (Préface)
Date de parution : 29/07/2021

Poursuivant le travail engagé dans son ouvrage La Révolution française et la fin des colonies, Yves Benot apporte dans ce livre un éclairage original sur l’un des aspects méconnus de la politique de Napoléon Ier : le rétablissement de l’esclavage et l’expansion coloniale dans toutes les directions. Il montre le...

Poursuivant le travail engagé dans son ouvrage La Révolution française et la fin des colonies, Yves Benot apporte dans ce livre un éclairage original sur l’un des aspects méconnus de la politique de Napoléon Ier : le rétablissement de l’esclavage et l’expansion coloniale dans toutes les directions. Il montre le brusque revirement de la politique coloniale imposé par l’Empereur, marqué par le racisme et l’infatuation, exemple extrême de la régression générale qu’impose la dictature qui s’abat alors sur la France et les pays conquis. L’intérêt majeur de ce livre est d’offrir un panorama détaillé des points de vue de l’opposition anti-esclavagiste française de l’époque, de son apport politique et intellectuel indéniable, mais aussi de ses ambiguïtés, annonciatrices de la seconde vague coloniale de la France. Enfin, l’auteur met en évidence, en utilisant d’abondantes sources peu explorées jusqu’alors – inédites pour certaines –, la formation d’une idéologie raciste accompagnant une politique coloniale qu’il n’est pas exagéré de qualifier de démente.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348072611
Code sériel : 224
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

« Cet ouvrage montre à quel point le Consulat et l'Empire ont été des périodes caractérisées par un abandon délibéré des idéaux égalitaires, en matières coloniales tout au moins. »
ANNALES HISTORIQUES DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE

« L'auteur détaille le revirement du contexte intellectuel à la fin de la Révolution, l'ampleur des projets coloniaux de Bonaparte, mais aussi la persistance de courants de pensée anti-esclavagistes. Loin d'être ignorée, voire minorée, par les historiens, la question coloniale sous l'Empire fait l'objet d'études sérieuses. »
LA TRIBUNE

« On se souvient du sillon tracé par Yves Benot, dont l'essai décapant sur La Démence coloniale sous Napoléon [...] épinglait l'abandon délibéré sous l'Empire des idéaux égalitaires de la Révolution. »
LE MONDE

« La réédition de La Démence coloniale sous Napoléon, le livre d'Yves Benot, récemment disparu, obéit à une nécessité. En ces temps de jugements péremptoires, où des historiens improvisés décrètent le bien et le mal, il était bon de rendre la parole à l'un des meilleurs spécialistes français de la question coloniale sous la Révolution et le Ier Empire. »
L'HUMANITÉ

« L'intérêt majeur de ce livre, qui montre combien le Consulat et l'Empire ont été des périodes caractérisées par un abandon délibéré des idéaux égalitaires, en matière coloniale tout au moins, est d'offrir un panorama détaillé des points de vue de l'opposition anti-esclavagiste française de l'époque, de son apport politique et intellectuel indéniable, mais aussi de ses ambiguités, annonciatrices de la seconde vague coloniale de la France. »
VIENT DE PARAÎTRE

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !