Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258101203
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La demoiselle des Bories

Date de parution : 23/11/2016

Marie, l’orpheline du bois des Loups, est devenue une femme accomplie. En Corrèze, à Aubazine, le village de son enfance, elle mène de front son métier d’institutrice et sa vie de famille. Mais les rancœurs du passé la rattrapent… Suite de L'Orpheline du bois des Loups.

Epouse comblée, mère de quatre enfants aimants, institutrice consciencieuse, Marie s’épanouit dans sa vie à Aubazine, le village où elle a grandi. Sa réussite tant privée que professionnelle est incontestable. Pourtant elle n’a pas oublié son enfance difficile, ses jeunes années à l’orphelinat et tous ceux qui lui ont fait...

Epouse comblée, mère de quatre enfants aimants, institutrice consciencieuse, Marie s’épanouit dans sa vie à Aubazine, le village où elle a grandi. Sa réussite tant privée que professionnelle est incontestable. Pourtant elle n’a pas oublié son enfance difficile, ses jeunes années à l’orphelinat et tous ceux qui lui ont fait du mal. Deux événements vont bouleverser sa tranquillité : la diffusion de lettres diffamantes à l’encontre de son couple et sa rencontre inopinée avec une jeune orpheline, Mélina, font resurgir de douloureux souvenirs… .

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258101203
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sarahdu91 Posté le 1 Avril 2020
    Un tome 2 qui reprend à la fin de la seconde guerre mondiale, toujours à Aubazine en Corrèze pour se terminer 25ans après. Marie, déjà installée en plein cœur du bourg savoure à nouveau de bons moments avec son mari médecin. La vie reprend son cours, autant pour lui que pour elle, institutrice, c'est une joie de pouvoir donner une instruction aux jeunes filles de l'orphelinat d'où elle a passé son plus tendre jeune âge. Leur dernière fille grandit et vient s'ajouter à la famille une jeune orpheline qui possède des liens de cœur avec eux-mêmes. Cependant, là-bas la vie n'est pas un long fleuve tranquille, le dynamisme et les rebondissements sont présents et rien n'est fait pour s'ennuyer. Entre querelles de voisinage, secrets de famille à démêler avec ses filles qu'elle veut protéger le plus longtemps possible, notre Marie saura faire preuve de beaucoup d'amour, de courage et de bienveillance envers son prochain. Ce roman de terroir en 2 tomes nous prouve une fois de plus la fine plume de Mme Dupuy et sait toujours nous placer en plein cœur de son intrigue comme si nous vivions avec les personnages à la campagne. C'est un réel plaisir de partager ses sagas et c'est... Un tome 2 qui reprend à la fin de la seconde guerre mondiale, toujours à Aubazine en Corrèze pour se terminer 25ans après. Marie, déjà installée en plein cœur du bourg savoure à nouveau de bons moments avec son mari médecin. La vie reprend son cours, autant pour lui que pour elle, institutrice, c'est une joie de pouvoir donner une instruction aux jeunes filles de l'orphelinat d'où elle a passé son plus tendre jeune âge. Leur dernière fille grandit et vient s'ajouter à la famille une jeune orpheline qui possède des liens de cœur avec eux-mêmes. Cependant, là-bas la vie n'est pas un long fleuve tranquille, le dynamisme et les rebondissements sont présents et rien n'est fait pour s'ennuyer. Entre querelles de voisinage, secrets de famille à démêler avec ses filles qu'elle veut protéger le plus longtemps possible, notre Marie saura faire preuve de beaucoup d'amour, de courage et de bienveillance envers son prochain. Ce roman de terroir en 2 tomes nous prouve une fois de plus la fine plume de Mme Dupuy et sait toujours nous placer en plein cœur de son intrigue comme si nous vivions avec les personnages à la campagne. C'est un réel plaisir de partager ses sagas et c'est avec une belle boule à la gorge que je referme son oeuvre, tant l'émotion de l'épilogue est palpable
    Lire la suite
    En lire moins
  • Flo76300 Posté le 17 Avril 2018
    J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome. Dans ce livre on suit toujours Marie avec ses peines et ses joies, ses craintes aussi pour sa famille surtout pour son fils Paul et son deuxième mari Adrien lors de la seconde guerre mondiale. J'ai vraiment été touché par ce livre, j'ai eu les larmes aux yeux et il m'en faut beaucoup pour avoir les larmes aux yeux. Il y a des personnages vraiment attachant comme Marie toujours, Adrien et sa famille, Mathilde est énervante parfois mais attachante aussi. Leur fille adoptive en revanche est vraiment chiante parfois. Les personnages détestable sont également présent comme Macaire toujours, Elodie et son mari mais celui-ci est plus lourd que détestable. Aussi il y a u personnage dont j'ai du mal à me faire un avis c'est Guillaume. Il est plutôt complexe comme personnage je trouve. Bref j'ai été très touchée par cette duologie et j'ai adorée l'écriture de l'auteure.
  • Flo76300 Posté le 17 Avril 2018
    C'est le deuxième livre que je lis de Marie-Bernadette Dupuy après avoir lu les amants du presbytère et je dois avouer que je commence à apprécier la plume de cette femme. Dans ce livre on suit Marie une petite orpheline qui se voit embaucher comme domestique chez une riche famille les Cuzenac. C'est Amélie Cuzenac qui vient chercher Marie à l'orphelinat où la jeune fille a grandit. Sur la route du retour dans la calèche, oui car l'histoire débute au début du 20° siècle en 1906, Amélie Cuzenac laisse la jeune fille à l'arrière sous la pluie et elle finit par tomber malade. Mais grâce à Nanette une femme qui vit dans la ferme du domaine des Cuzenac avec son mari et son fils la jeune Marie ira vraiment mieux. Amélie se comporte vraiment mal avec Marie, mais peu de temps après la mort de la première on comprend pourquoi, bien que cela n'excuse pas son comportement. Dans ce livre on voit Marie grandir avec ses peines et ses joies. Dans le livre il y a vraiment des personnages attachants comme Jacques et Nanette qui sont aussi des employés du domaine, leur fils Pierre peut se révéler aussi attachant et... C'est le deuxième livre que je lis de Marie-Bernadette Dupuy après avoir lu les amants du presbytère et je dois avouer que je commence à apprécier la plume de cette femme. Dans ce livre on suit Marie une petite orpheline qui se voit embaucher comme domestique chez une riche famille les Cuzenac. C'est Amélie Cuzenac qui vient chercher Marie à l'orphelinat où la jeune fille a grandit. Sur la route du retour dans la calèche, oui car l'histoire débute au début du 20° siècle en 1906, Amélie Cuzenac laisse la jeune fille à l'arrière sous la pluie et elle finit par tomber malade. Mais grâce à Nanette une femme qui vit dans la ferme du domaine des Cuzenac avec son mari et son fils la jeune Marie ira vraiment mieux. Amélie se comporte vraiment mal avec Marie, mais peu de temps après la mort de la première on comprend pourquoi, bien que cela n'excuse pas son comportement. Dans ce livre on voit Marie grandir avec ses peines et ses joies. Dans le livre il y a vraiment des personnages attachants comme Jacques et Nanette qui sont aussi des employés du domaine, leur fils Pierre peut se révéler aussi attachant et Marie l'est aussi. Comme dans tous les livres il y a aussi des personnages détestables comme Macaire le neveu d'Amélie Cuzenac et Amélie est aussi énervante. J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome. Dans ce livre on suit toujours Marie avec ses peines et ses joies, ses craintes aussi pour sa famille surtout pour son fils Paul et son deuxième mari Adrien lors de la seconde guerre mondiale. J'ai vraiment été touché par ce livre, j'ai eu les larmes aux yeux et il m'en faut beaucoup pour avoir les larmes aux yeux. Il y a des personnages vraiment attachant comme Marie toujours, Adrien et sa famille, Mathilde est énervante parfois mais attachante aussi. Leur fille adoptive en revanche est vraiment chiante parfois. Les personnages détestable sont également présent comme Macaire toujours, Elodie et son mari mais celui-ci est plus lourd que détestable. Aussi il y a u personnage dont j'ai du mal à me faire un avis c'est Guillaume. Il est plutôt complexe comme personnage je trouve. Bref j'ai été très touchée par cette duologie et j'ai adorée l'écriture de l'auteure.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Gil49 Posté le 20 Octobre 2016
    Série des Bories : L'orpheline du bois des loups La demoiselle des Bories
  • deuxo94 Posté le 24 Mars 2016
    JE L AI ADORE COMME JE VOUS L AI DIIIIIT
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.