En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Fille sous la glace

        Belfond
        EAN : 9782714478856
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : DRM Adobe
        Nouveauté
        La Fille sous la glace

        Véronique ROLAND (Traducteur)
        Collection : Belfond Noir
        Date de parution : 25/01/2018
        Compulsif, intense, le premier volet d’une série survoltée vendue à plus de deux millions d’exemplaires en Angleterre et qui marque l’entrée d’un nouveau nom sur la scène criminelle londonienne.
        Le froid a figé la beauté de ses traits pour l’éternité.

        La mort d’Andrea est un mystère, tout comme l’abominable secret qu’elle emporte avec elle…

        Connue pour son sang-froid, son esprit de déduction imparable et son verbe tranchant, l’inspectrice Erika Foster semble être la mieux placée pour mener l’enquête. En lutte contre...
        Le froid a figé la beauté de ses traits pour l’éternité.

        La mort d’Andrea est un mystère, tout comme l’abominable secret qu’elle emporte avec elle…

        Connue pour son sang-froid, son esprit de déduction imparable et son verbe tranchant, l’inspectrice Erika Foster semble être la mieux placée pour mener l’enquête. En lutte contre ses propres fantômes, la super flic s’interroge : peut-elle encore faire confiance à son instinct ? Et si le plus dangereux dans cette affaire n’était pas le tueur, mais elle-même ?
         
        Sur la glace, aucun faux pas n’est permis.
               

         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714478856
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : DRM Adobe
        Belfond
        13.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Felina Posté le 30 Mars 2018
          Une fille morte dans de l'eau gelée, ça me rappelle quelque chose, mais la ressemblance s'arrête là, quoi que le froid glacial soit plus que présent dans le roman. Robert Bryndza est d'origine slovaque. "La fille sous la glace" est son premier polar mais non son premier roman. Il s'est d'abord exercer à l'écriture avec des comédies romantiques au travers des aventures de Coco Pinchard. Le corps d'Andréa Douglas-Brown, fille d'une des grandes familles de Londres, vient d'être retrouvé gelé au fond d'un lac. A peine arrivée dans la capitale britannique, la Detective Chief Inspector Erika Foster est en charge de l'enquête. Cette dernière va d'ailleurs se révélée plus que délicate, entre le moral de la DCI qui est au plus bas depuis la mort de son mari - dont elle se sent plus que responsable, le froid glacial, et la diplomatie dont il faut faire preuve pour mener une enquête dans les milieux de la haute société, ou un coup de téléphone suffit à vous faire destituer, ou pire. Dès les premières pages, le lecteur sent que Robert Bryndza connaît les ficelles du polar, mais tout semble grossier et un peu lent. L'ennui va-t-il pointé son nez après si peu... Une fille morte dans de l'eau gelée, ça me rappelle quelque chose, mais la ressemblance s'arrête là, quoi que le froid glacial soit plus que présent dans le roman. Robert Bryndza est d'origine slovaque. "La fille sous la glace" est son premier polar mais non son premier roman. Il s'est d'abord exercer à l'écriture avec des comédies romantiques au travers des aventures de Coco Pinchard. Le corps d'Andréa Douglas-Brown, fille d'une des grandes familles de Londres, vient d'être retrouvé gelé au fond d'un lac. A peine arrivée dans la capitale britannique, la Detective Chief Inspector Erika Foster est en charge de l'enquête. Cette dernière va d'ailleurs se révélée plus que délicate, entre le moral de la DCI qui est au plus bas depuis la mort de son mari - dont elle se sent plus que responsable, le froid glacial, et la diplomatie dont il faut faire preuve pour mener une enquête dans les milieux de la haute société, ou un coup de téléphone suffit à vous faire destituer, ou pire. Dès les premières pages, le lecteur sent que Robert Bryndza connaît les ficelles du polar, mais tout semble grossier et un peu lent. L'ennui va-t-il pointé son nez après si peu de temps? Absolument pas. L'auteur a su créé un personnage complexe, à la fois tête brûlée, intuitive et en même temps complexe. Son passé la hante, et elle le promène comme un poids mort partout où elle passe. Mais avec cette affaire que l'on vient de lui confier, elle sent que quelque chose ne va pas. Cette jeune femme, héritière d'une grande famille, n'est absolument pas aussi lisse qu'il y paraît au premier abord, et il va falloir se salir les mains pour découvrir la vérité. D'une plume rythmée servie par des chapitres courts et de nombreuses pistes à suivre, Robert Bryndza permet au lecteur de deviner les remous qui agitent cette société qui semble, au premier abord, si exemplaire et parfaitement bien dans ses chaussures sur mesure, les manipulations politiques aussi bien dans les hautes sphères qu'au coeur de la police, les pressions sociales, pression des médias. Tous veulent un résultat rapide et efficace, même si la vérité est reléguée en arrière plan. (...)
          Lire la suite
          En lire moins
        • beauscoop Posté le 28 Mars 2018
          Excellent thriller pour cette histoire policière avec des personnages bien campés et appréciables, spécialement le personnage principal Erika, non conformiste, qui pense avant tout à sa mission de policier. Du suspense tout le long du récit, les 100 dernières pages en apothéose avec des scènes haletantes, retournements. L'enquête est très réaliste et met en scène des personnages haïssables qui met du sel dans les relations. J'attends avec hâte la suite, déjà parue en anglais.
        • thriller Posté le 26 Mars 2018
          rien d’original mais ça se lit bien
        • Root Posté le 20 Mars 2018
          Quand Lee Kinney a pris le chemin du boulot ce jour-là, il était loin d’imaginer ce qui l’attendait. « En raison des intempéries, vous êtes autorisé à ne pas vous rendre sur votre lieu de travail. » Le SMS du Jobcenter est arrivé un peu tard, alors il a continué jusqu’au musée de Forest Hill. Où gisait le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche homme d’affaires et fiancée à une figure du gratin local, l’œil mort, sous la glace des bords du lac. Quand les riches trinquent, ça fait couler de l’encre. Sans attendre, les journalistes s’emparent de l’affaire, ce qui n’arrange pas Erika Foster, qui voudrait pouvoir faire son boulot à l’abri des ragots. L’enquête s’annonce difficile, d’autant que la DCI Foster se heurte à Sparks, son homologue masculin, éhontément misogyne et déterminé à la tenir à l’écart des investigations. La famille d’Andrea ne l’aide pas beaucoup à avancer, les fantaisies de la jeune femme étant plutôt mal vues de Lors Douglas-Brown, qui tient à éviter les chasseurs de scoops. Et que dire de la sœur à tendance vieille fille névrotique ? Le frère discret, la mère dédaigneuse? Pas très coopératifs. Fragilisée par une descente qui a mal tourné au cours... Quand Lee Kinney a pris le chemin du boulot ce jour-là, il était loin d’imaginer ce qui l’attendait. « En raison des intempéries, vous êtes autorisé à ne pas vous rendre sur votre lieu de travail. » Le SMS du Jobcenter est arrivé un peu tard, alors il a continué jusqu’au musée de Forest Hill. Où gisait le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche homme d’affaires et fiancée à une figure du gratin local, l’œil mort, sous la glace des bords du lac. Quand les riches trinquent, ça fait couler de l’encre. Sans attendre, les journalistes s’emparent de l’affaire, ce qui n’arrange pas Erika Foster, qui voudrait pouvoir faire son boulot à l’abri des ragots. L’enquête s’annonce difficile, d’autant que la DCI Foster se heurte à Sparks, son homologue masculin, éhontément misogyne et déterminé à la tenir à l’écart des investigations. La famille d’Andrea ne l’aide pas beaucoup à avancer, les fantaisies de la jeune femme étant plutôt mal vues de Lors Douglas-Brown, qui tient à éviter les chasseurs de scoops. Et que dire de la sœur à tendance vieille fille névrotique ? Le frère discret, la mère dédaigneuse? Pas très coopératifs. Fragilisée par une descente qui a mal tourné au cours de laquelle elle a perdu son mari, Erika décide de se fier à son instinct (vous devrez faire de même et attendre qu’on vous explique le pourquoi du comment), envers et contre tous, et arpente le terrain plus que de raison pour tenter de gagner la confiance des moins gâtés par la vie, pour qui l’injustice demeure un crime. Mais quelqu’un semble bien décidé à faire taire tous ceux qui pourraient parler… Robert Bryndza a su doser ses très bons ingrédients et signe là un thriller bien mené. Les dialogues sont vifs – les échanges de piques Foster/Starks sont réjouissants -, les personnages secondaires à la hauteur, cherchant leur place dans un Londres que se disputent les mondains et les laissés-pour-compte. Erika Foster se démarque des fliquettes qu’on croise souvent. Ce n’est pas une bleue, elle a déjà quelques kilomètres au compteur et ni plus femme, ni plus flic, elle fait de son mieux pour tirer son épingle d’un jeu qui l’a mise sur la touche. Une belle représentation du paramètre humain de ce genre d’intrigue. Un premier roman accrocheur, dont j’attends la suite avec impatience. Merci aux éditions Belfond pour leur confiance renouvelée.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sanguine Posté le 17 Mars 2018
          C'est la jolie couverture de ce livre qui a d'abord retenu mon attention, puis j'ai apprécié le titre et la lecture du résumé m'a complétement convaincue. J'aime bien les ambiances froides depuis que j'ai découvert les auteurs nordiques et là, j’espérais bien pouvoir plonger dans un hiver bien froid. Je remercie la plateforme Netgalley et surtout les Editions Belfond pour m'avoir fourni un exemplaire de ce bouquin. La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté… et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ? Encore marquée par la mort en service de son mari, l’inspectrice en chef Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait la jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ? Effondrée par la disparition d’Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l’enquête pourrait dévoiler d’eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika Foster devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets. Je ne vais pas tourner autour du pot, ce... C'est la jolie couverture de ce livre qui a d'abord retenu mon attention, puis j'ai apprécié le titre et la lecture du résumé m'a complétement convaincue. J'aime bien les ambiances froides depuis que j'ai découvert les auteurs nordiques et là, j’espérais bien pouvoir plonger dans un hiver bien froid. Je remercie la plateforme Netgalley et surtout les Editions Belfond pour m'avoir fourni un exemplaire de ce bouquin. La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté… et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ? Encore marquée par la mort en service de son mari, l’inspectrice en chef Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait la jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ? Effondrée par la disparition d’Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l’enquête pourrait dévoiler d’eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika Foster devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets. Je ne vais pas tourner autour du pot, ce thriller n'aura pas répondu à toutes mes espérances. Globalement, j'ai bien aimé ma lecture et j'ai passé un bon moment en compagnie d'Erika et ses copains flics mais je n'ai pas trouvé le suspens que j'aurai souhaité. En fait, j'ai trouvé que le livre était parfois un peu mou. L'enquête est sympathique et plutôt bien menée mais l'auteur nous ménage quelques temps morts qui m'ont un peu lassée. Pour moi, un thriller doit être rythmé, le lecteur doit être malmené. Ici, c'est assez tranquille et à part la révélation du nom du tueur (que je n'avais pas découvert, c'est un bon point), je n'ai pas eu de grande surprise. Pas de retournement de situation, rien qui ne m'aura fait lever le nez en disant "ah quand même !" et c'est un peu dommage. Par contre, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Erika et je suis contente de savoir que d'autres histoires la mettant en scène sont prévues. Elle est efficace dans sa vie professionnelle, elle a un super flair ! Mais c'est aussi une femme brisée qui m'a beaucoup touchée. J'ai hâte d'en apprendre plus sur elle et de la voir enfin heureuse. Les autres personnages m'ont moins plu, même si j'ai tout de même apprécié Moss et Linda, la soeur de la victime. L'auteur fait tout pour que le lecteur déteste cette soeur qui semble sortie de nulle part si on la compare au reste de la famille et pourtant, elle a été ma préférée des Douglas-Brown. Une découverte sympa mais qui souffre d'un petit manque de rythme ...
          Lire la suite
          En lire moins

        les contenus multimédias

        Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
        Succombez à vos instincts de serial lecteur.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.