Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221127773
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La Firme

Patrick BERTHON (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 14/12/2017
Son attaché-case à la main, un jeune homme court à perdre haleine dans les rues de Memphis. Il s’appelle Mitch McDeere : troisième de sa promotion en droit à Harvard, il a surpris tout le monde en choisissant la firme Bendini, Lambert & Locke. Ce très confidentiel cabinet de Memphis... Son attaché-case à la main, un jeune homme court à perdre haleine dans les rues de Memphis. Il s’appelle Mitch McDeere : troisième de sa promotion en droit à Harvard, il a surpris tout le monde en choisissant la firme Bendini, Lambert & Locke. Ce très confidentiel cabinet de Memphis a su, par des arguments irrésistibles, s’assurer sa collaboration.
Alors vers quel contrat mirifique notre brillant juriste est-il en train de se ruer, au point d’en oublier la gravité nécessaire à la profession ?
Mitch a une excellente raison pour courir ainsi : sauver sa vie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221127773
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BeatrizRibeiro11 Posté le 29 Août 2020
    L'intelligence du personnage principal épate par conséquence le déroulement de l'histoire est assez imprévisible.
  • Swannblue Posté le 1 Juin 2020
    Un vrai petit régal. Même si la plongée dans les rues étouffantes de Memphis se révèle parfois glaçante. C'est un grand Grisham. Tonique. Bien détaillé. Bien documenté. Ça fait froid dans le dos. Juste ce qu'il faut. On peut juste se demander pourquoi le héros du roman Mitch McDeere a choisi ce cabinet un peu à l'écart. Il faut vouloir quand même ! Un roman très bien ficelé. Si vous aimez John Grisham, vous ne pouvez pas passer à côté.
  • JM27773 Posté le 9 Avril 2020
    Une fois, n'est pas coutume, je suis passé du film au livre... Une fois n'est pas coutume, l'adaptation de Pollack est excellente et que dire de la distribution avec Tom Cruise et Gene Hackman (décidément abonné aux adaptations des romans de Grisham) ! C'est donc grâce à ce film que j'ai découvert et pris goût aux thrillers juridiques dont je suis toujours un lecteur assidu (et en demande de conseils de lecture). L'histoire est bien construite, l'accession de ce jeune diplômé à la fortune, à la gloire... Puis viennent les interrogations et les vérités cachées... De soupçon en soupçon, de découverte en découverte, il avance au milieu d'un complot inimaginable... On est tenu en haleine tout au fil des pages. Comme souvent, seule la fin se traîne un peu... Mais à recommander sans modération !
  • bfauriaux Posté le 26 Octobre 2019
    un des multiples grisham cinealisé un vrai chef d'oeuvre qui se devore en un trait à ne rater sous aucun pretexte !
  • Derfuchs Posté le 20 Octobre 2019
    Après Le testament et Non coupable, La firme, nonobstant ses qualités, apparaît quelque peu mièvre. Certes l'écriture est toujours brillante et l'intrigue m'a scotché au fauteuil au delà de l'heure réglementaire du coucher, mais il m'a manqué un petit rien pour grimper au rideau. Pourtant je connaissais l'histoire, ayant vu le film avec Cruise et Gene Hackman (fabuleux acteur), que je n'avais pas particulièrement apprécié et j'attendais plus du livre et il y a eu plus, car c'est un bon Grisham et aucun regret quant à sa lecture. Il faut croire que je deviens plus exigeant avec cet auteur. Ceci étant, il faut reconnaître à Grisham un don indéniable de conteur, pour preuve, il rend lisible et compréhensible l'épineux phénomène des paradis fiscaux et des emboitages de sociétés écrans et blanchiment de l'argent sale. Je pense que le dispositif mis en place, en fin de bouquin, par le FBI et la Mafia, pour serrer Mc Deere, sa femme et son frère est tellement imposant qu'ils ne peuvent pas passer au travers, donc le dénouement est fort improbable. L'enlèvement par Abanks, le moniteur de plongé caïmanais est téléphoné, mais, encore une fois, la qualité de l'écriture rattrape ces petits défauts et la description... Après Le testament et Non coupable, La firme, nonobstant ses qualités, apparaît quelque peu mièvre. Certes l'écriture est toujours brillante et l'intrigue m'a scotché au fauteuil au delà de l'heure réglementaire du coucher, mais il m'a manqué un petit rien pour grimper au rideau. Pourtant je connaissais l'histoire, ayant vu le film avec Cruise et Gene Hackman (fabuleux acteur), que je n'avais pas particulièrement apprécié et j'attendais plus du livre et il y a eu plus, car c'est un bon Grisham et aucun regret quant à sa lecture. Il faut croire que je deviens plus exigeant avec cet auteur. Ceci étant, il faut reconnaître à Grisham un don indéniable de conteur, pour preuve, il rend lisible et compréhensible l'épineux phénomène des paradis fiscaux et des emboitages de sociétés écrans et blanchiment de l'argent sale. Je pense que le dispositif mis en place, en fin de bouquin, par le FBI et la Mafia, pour serrer Mc Deere, sa femme et son frère est tellement imposant qu'ils ne peuvent pas passer au travers, donc le dénouement est fort improbable. L'enlèvement par Abanks, le moniteur de plongé caïmanais est téléphoné, mais, encore une fois, la qualité de l'écriture rattrape ces petits défauts et la description des scènes d'action impeccable. J'ai passé un bon moment de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.