RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La guérisseuse et le roi

            Presses de la cité
            EAN : 9782258108509
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            La guérisseuse et le roi

            Alexandra FORTERRE (Traducteur)
            Date de parution : 17/10/2013

            Royaume d’Ougarit, actuelle Syrie, XVe siècle avant notre ère. Parce qu’elle a déplu à Jotham, son prétendant, un homme aussi vicieux que puissant, Leah a provoqué malgré elle la chute de sa famille. Heureusement, elle possède un don : celui de soigner par les plantes. Devenue la guérisseuse attitrée du...

            Royaume d’Ougarit, actuelle Syrie, XVe siècle avant notre ère. Parce qu’elle a déplu à Jotham, son prétendant, un homme aussi vicieux que puissant, Leah a provoqué malgré elle la chute de sa famille. Heureusement, elle possède un don : celui de soigner par les plantes. Devenue la guérisseuse attitrée du roi Shalaaman, qu’elle a sauvé d’une crise d’asthme, Leah espère bien obtenir un jour le retour en grâce des siens. L’histoire va lui en offrir l’occasion. En effet, enlevée par les troupes du pharaon Thoutmosis qui projette d’envahir la région, Leah se retrouve en possession d’informations stratégiques précieuses sur l’offensive égyptienne imminente. Aidée de son compagnon, le scribe Daveed, la guérisseuse parviendra-t-elle à changer le destin de son peuple ?

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258108509
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            12.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Marcellina Posté le 18 Mars 2018
              Enfin fini… Long, beaucoup trop long, surtout les 300 premières pages truffées de répétitions. Et les répétitions, ça me tue ! C'est l'âge, je crois ;-) C'est bien écrit, une plume riche et colorée, des personnages intéressants, parfois lassants (à cause des répétitions justement) et un fond magnifique. L'auteure vieillit mais pas ses idées, l'auteure vieillit et ses relectrices aussi manifestement ! Je suis face à une critique difficile, j'adore l'auteure, j'aime ses romans qui sont source de découvertes et surtout d'humanité, de l'histoire de l'humanité. Elle aborde des sujets géniaux comme la médecine et sa propagation, l'écriture et sa vulgarisation, le pouvoir et ses perversions. Elle écrit merveilleusement bien, tout en poésie, en délicatesse, en richesses documentaires en restant fidèle aux époques et aux civilisations. Et pourtant là, je suis déçue juste à cause des répétitions de la première partie du roman alors que la fin est géniale... Pas simple de faire une critique, j'ai traîné tout le début du roman comme un boulet et les cent dernières pages se sont lues d'une traite tant elles étaient riches en émotions et événements. Cent pages en moins, c'était un nouveau coup de cœur pour cette auteure qui mérite largement... Enfin fini… Long, beaucoup trop long, surtout les 300 premières pages truffées de répétitions. Et les répétitions, ça me tue ! C'est l'âge, je crois ;-) C'est bien écrit, une plume riche et colorée, des personnages intéressants, parfois lassants (à cause des répétitions justement) et un fond magnifique. L'auteure vieillit mais pas ses idées, l'auteure vieillit et ses relectrices aussi manifestement ! Je suis face à une critique difficile, j'adore l'auteure, j'aime ses romans qui sont source de découvertes et surtout d'humanité, de l'histoire de l'humanité. Elle aborde des sujets géniaux comme la médecine et sa propagation, l'écriture et sa vulgarisation, le pouvoir et ses perversions. Elle écrit merveilleusement bien, tout en poésie, en délicatesse, en richesses documentaires en restant fidèle aux époques et aux civilisations. Et pourtant là, je suis déçue juste à cause des répétitions de la première partie du roman alors que la fin est géniale... Pas simple de faire une critique, j'ai traîné tout le début du roman comme un boulet et les cent dernières pages se sont lues d'une traite tant elles étaient riches en émotions et événements. Cent pages en moins, c'était un nouveau coup de cœur pour cette auteure qui mérite largement le détour !
              Lire la suite
              En lire moins
            • sld09 Posté le 28 Juin 2017
              Avec La guérisseuse et le roi, Barbara Wood nous propose une grande fresque historique doublée d'une saga familiale haletante, même si l'intrigue souffre un peu, à mon avis, de la surenchère de catastrophes qui s'abattent sur la famille de Leah. Grâce à un récit sans temps mort et émaillé de nombreux détails "concrets" (alimentation, vêtements, coutumes, etc), Barbara Wood a réussi à rendre très vivante cette période méconnue et peu présente dans les romans, du moins dans ceux de ma bibliothèque...Ce qui m'a le plus étonnée dans La guérisseuse et le roi, c'est la place qu'occupent la religion et les superstitions dans tous les aspects du quotidien à une époque où les sciences n'en sont encore qu'à leurs tous premiers balbutiements : dieux et démons interviennent à tous moments, aussi bien dans les affaires de l'Etat, que dans les questions de santé, de commerce ou de relations humaines.Si je devais quand même formuler un reproche, c'est que la quatrième de couverture ne correspond pas tout à fait au contenu du roman. Le résumé n'est par mensonger, mais il laisse supposer une chronologie bien différente alors qu'il faut attendre les deux tiers du livre pour que ce qui est annoncé... Avec La guérisseuse et le roi, Barbara Wood nous propose une grande fresque historique doublée d'une saga familiale haletante, même si l'intrigue souffre un peu, à mon avis, de la surenchère de catastrophes qui s'abattent sur la famille de Leah. Grâce à un récit sans temps mort et émaillé de nombreux détails "concrets" (alimentation, vêtements, coutumes, etc), Barbara Wood a réussi à rendre très vivante cette période méconnue et peu présente dans les romans, du moins dans ceux de ma bibliothèque...Ce qui m'a le plus étonnée dans La guérisseuse et le roi, c'est la place qu'occupent la religion et les superstitions dans tous les aspects du quotidien à une époque où les sciences n'en sont encore qu'à leurs tous premiers balbutiements : dieux et démons interviennent à tous moments, aussi bien dans les affaires de l'Etat, que dans les questions de santé, de commerce ou de relations humaines.Si je devais quand même formuler un reproche, c'est que la quatrième de couverture ne correspond pas tout à fait au contenu du roman. Le résumé n'est par mensonger, mais il laisse supposer une chronologie bien différente alors qu'il faut attendre les deux tiers du livre pour que ce qui est annoncé arrive finalement. Mais cela ne m'a pas empêchée de profiter du roman qui m'a permis de passer un agréable moment à mille lieues du quotidien.
              Lire la suite
              En lire moins
            • rugi Posté le 14 Mars 2017
              Royaume d'Ougarit, actuelle Syrie, XVe siècle avant notre ère. Parce qu'elle a déplu à Jotham, son prétendant, un homme aussi vicieux que puissant, Leah a provoqué involontairement la chute de sa famille. Heureusement, elle possède un don : celui de soigner grâce aux plantes. Devenue la guérisseuse attitrée du roi Shalaaman dont elle a sauvé la vie, Leah espère bien obtenir un jour le retour en grâce des siens. L'histoire va lui en offrir l'occasion. En effet, enlevée par les troupes du pharaon Thoutmôsis III qui projette d'envahir la région et de réduire le royaume en esclavage, Leah se retrouve en possession d'informations stratégiques précieuses sur l'offensive égyptienne imminente. Aidée de son compagnon, le scribe Daveed, la guérisseuse parviendra-t-elle à changer le destin de son peuple ? J'ai adoré ! En même temps l'histoire est bien menée. Il faut dire que je suis une inconditionnelle de Barbara Wood et que là encore, elle a fait du bon boulot...
            • LilyMoony Posté le 2 Mars 2015
              L'histoire se passe bien des siècles avant notre ère, dans ce qui est aujourd'hui l'actuelle Syrie. L'ancienne Canaan. On suit l'histoire de Leah et de sa famille, à qui le destin va envoyer bien des épreuves à surmonter. Prise sans le vouloir au sein du conflit qui va opposer l'Egypte à son royaume, la jeune femme va lutter pour protéger les siens et les mettre à l'abri du danger. Suite à un conflit qui oppose Leah et les siens à un puissant noble de la ville, celui-ci n'aura de cesse de vouloir provoquer sa perte et le roman décris la lutte de la jeune femme pour les sauver alors que se murmure au loin les menaces de la guerre. Je vous épargnerait le résumé puisque vous l'aurez vu plus haut, passons tout de suite à mon ressenti de lecture. J'ajouterais cependant qu'il faut prendre le résumé avec des pincettes car il n'est pas cent pour cent fidèle au livre dans le déroulé des évènements. Un fait dont j'ai l'habitude à présent d'ailleurs mais dans le cas présent, sans oser spoiler, certains évènements prendront moins de place que ce qu'il laisse à penser.. La guérisseuse et le roi est un livre... L'histoire se passe bien des siècles avant notre ère, dans ce qui est aujourd'hui l'actuelle Syrie. L'ancienne Canaan. On suit l'histoire de Leah et de sa famille, à qui le destin va envoyer bien des épreuves à surmonter. Prise sans le vouloir au sein du conflit qui va opposer l'Egypte à son royaume, la jeune femme va lutter pour protéger les siens et les mettre à l'abri du danger. Suite à un conflit qui oppose Leah et les siens à un puissant noble de la ville, celui-ci n'aura de cesse de vouloir provoquer sa perte et le roman décris la lutte de la jeune femme pour les sauver alors que se murmure au loin les menaces de la guerre. Je vous épargnerait le résumé puisque vous l'aurez vu plus haut, passons tout de suite à mon ressenti de lecture. J'ajouterais cependant qu'il faut prendre le résumé avec des pincettes car il n'est pas cent pour cent fidèle au livre dans le déroulé des évènements. Un fait dont j'ai l'habitude à présent d'ailleurs mais dans le cas présent, sans oser spoiler, certains évènements prendront moins de place que ce qu'il laisse à penser.. La guérisseuse et le roi est un livre qui se lit avec plaisir. C'est bien raconté, l'écriture est agréable. Barbara Wood n'a pas son pareil pour vous plonger dans des univers antiques et pleins de mystère au parfum d'Orient. Je n'ai eut aucun mal à me retrouver là bas, on ressent le travail de recherche effectué par l'auteur pour écrire son roman. Les personnages sont attachants, on est parfois touché, parfois révolté par ce qu'ils vivent. J'ai tourné les pages avidement, voulant toujours connaître la suite, attendant un dénouement avec impatience! C'est peut être parfois un peu convenu mais l'écriture parfaitement maîtrisée passe sur ce petit défaut, car au final se sont des trames qui marchent. Le seul point que j'aurais aimé différent, concernera la romance. En bonne réfractaire, j'aurais aimé qu'elle soit un peu moins prononcée. Mais aucun inquiétude pour les habitués, il n'y en a pas tant que ça mais j'y suis réellement peu réceptive. En conclusion, pour un retour à la fresque historique, la guérisseuse et le roi reste un bon livre comme on les aime, prenant, attachant, bien écrit et documenté. La trame est un peu classique, la romance présente mais que ça ne vous décourage pas, ça reste une découverte sympathique et je pourrais bien me laisser tenter par un autre livre de l'auteur.
              Lire la suite
              En lire moins
            • PLUMAGILE Posté le 11 Août 2014
              Une fresque historique éblouissante qui prend place 15 siècles avant JC, comportant tous les éléments qui nous font tourner les pages et ne plus lâcher le livre avant la fin qui arrive trop vite. Nombreux rebondissements, mensonges, trahisons, contexte tant social que politique bien documenté, personnages attachants, bien construits, romance qui, si elle n'est pas le centre du roman, prend de l'importance au fur et à mesure, voilà ce qui donne au roman un rythme haletant ! Seul bémol pour moi : un démarrage un peu lent ; c'est pourquoi je n'en fais pas un coup de coeur, mais néanmoins un très bon moment de lecture que je peux vous recommander sans hésiter.
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.