Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258097599
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La jument perdue

Romans durs

Date de parution : 29/11/2012

Révélations tardives - Une lettre à demi effacée, trouvée lors d'une vente aux enchères dans une malle va jeter un jour nouveau sur trente-huit ans de la vie de Curly John.

Révélations tardives
Une lettre à demi effacée, trouvée lors d'une vente aux enchères dans une malle ayant appartenu à un certain Ronald Phelps, géologue, qui avait travaillé autrefois pour le compte d'une société minière de la région, va jeter un jour nouveau sur trente-huit ans de la vie de Curly...

Révélations tardives
Une lettre à demi effacée, trouvée lors d'une vente aux enchères dans une malle ayant appartenu à un certain Ronald Phelps, géologue, qui avait travaillé autrefois pour le compte d'une société minière de la région, va jeter un jour nouveau sur trente-huit ans de la vie de Curly John. Jusqu'alors, celui-ci avait cru qu'Andy Spencer avait, un jour d'octobre 1909, tenté de le faire assassiner…
Simenon chez Omnibus : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très “noirs” Romans durs

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258097599
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bfauriaux Posté le 9 Août 2020
    Pas le meilleur Simenon mais un bon polar quand meme que cette viree au far west dans cette Amerique que l'auteur aime tant ! un bon livre assez court et rythmée qui pour une fois en met pas en scene Maigret le heros fetiche de l'auteur dans ses oeuvres.Un bon bouquin neanmoins à savourer !
  • Beffroi Posté le 2 Mai 2020
    « La jument perdue », c’est le nom du ranch de Curly-John situé en Arizona. Rancher de 68 ans, célibataire vivant avec sa sœur Mathilda, Curly-John achète, lors d’une vente aux enchères, une vieille malle verte. Celle-ci renferme une lettre quasi indéchiffrable… Pourtant, celle lettre lui révèle la clé d’un mystère. 30 ans auparavant, le cow-boy a été l’objet d’une attaque visant à le tuer. Il a toujours cru que le commanditaire était Andy, son ancien associé qui visait une mine d’or située dans le ranch. Du coup, la haine a laissé place à l’amitié. Curly-John n’a plus jamais eu de contact avec son ancien ami qu’il ne voulait même plus nommer. Mais maintenant, avec la découverte de la lettre, le doute plane. Et si Andy n’avait rien à voir avec l’attentat raté ? Et si c’était quelqu’un d’autre … de ce fait, toute sa vie avait été basée sur cette erreur qui a anéanti une amitié si profonde ? Curly-John enquête sur ce drame et nous fait découvrir l’histoire de cette région marquée par la ruée vers l’or au début du XXème siècle. Un Simenon, écrit en 1947, alors que l’écrivain résidait dans la région. Un roman-dur assez inhabituel qui raconte,... « La jument perdue », c’est le nom du ranch de Curly-John situé en Arizona. Rancher de 68 ans, célibataire vivant avec sa sœur Mathilda, Curly-John achète, lors d’une vente aux enchères, une vieille malle verte. Celle-ci renferme une lettre quasi indéchiffrable… Pourtant, celle lettre lui révèle la clé d’un mystère. 30 ans auparavant, le cow-boy a été l’objet d’une attaque visant à le tuer. Il a toujours cru que le commanditaire était Andy, son ancien associé qui visait une mine d’or située dans le ranch. Du coup, la haine a laissé place à l’amitié. Curly-John n’a plus jamais eu de contact avec son ancien ami qu’il ne voulait même plus nommer. Mais maintenant, avec la découverte de la lettre, le doute plane. Et si Andy n’avait rien à voir avec l’attentat raté ? Et si c’était quelqu’un d’autre … de ce fait, toute sa vie avait été basée sur cette erreur qui a anéanti une amitié si profonde ? Curly-John enquête sur ce drame et nous fait découvrir l’histoire de cette région marquée par la ruée vers l’or au début du XXème siècle. Un Simenon, écrit en 1947, alors que l’écrivain résidait dans la région. Un roman-dur assez inhabituel qui raconte, pour une fois, une réconciliation… Un rayon de soleil dans une ouvre souvent sombre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jimpee Posté le 2 Avril 2014
    Simenon a vécu quelques années aux USA et a y situé plusieurs histoires ; jusque-là les romans se déroulaient à l’Est ou à New York [ici, là ou encore là], celui-ci à pour cadre l’Arizona. John Evans, dit Curly John, vit avec sa sœur sur le ranch de « La Jument perdue » qu’il a créé avec son ancien associé Andy Spencer. Il ne parle plus depuis 35 ans à Andy qu’il soupçonne d’avoir essayé de le faire tuer un beau jour de 1909. Une lettre trouvé dans une malle achetée aux enchères va mettre en doute ses certitudes et le faire revenir sur cet épisode. Simenon en profite pour nous raconter l’Ouest de la fin du XIXe : la vie des ranchs, la découverte des mines, les trafics… Curly John découvre que son ami n’a jamais rien tenté contre lui, qu’il a été victime d’une tentative de récupération de filon prometteur et il se réconcilie avec Andy alors que tout le monde le lâche à cause de déboires judiciaires et financiers. Simenon s’est presque essayé au roman d’aventures avec ce livre, beaucoup moins glauque que la plupart. Il dresse des portraits très justes des personnages et nous offre une jolie récréation dans... Simenon a vécu quelques années aux USA et a y situé plusieurs histoires ; jusque-là les romans se déroulaient à l’Est ou à New York [ici, là ou encore là], celui-ci à pour cadre l’Arizona. John Evans, dit Curly John, vit avec sa sœur sur le ranch de « La Jument perdue » qu’il a créé avec son ancien associé Andy Spencer. Il ne parle plus depuis 35 ans à Andy qu’il soupçonne d’avoir essayé de le faire tuer un beau jour de 1909. Une lettre trouvé dans une malle achetée aux enchères va mettre en doute ses certitudes et le faire revenir sur cet épisode. Simenon en profite pour nous raconter l’Ouest de la fin du XIXe : la vie des ranchs, la découverte des mines, les trafics… Curly John découvre que son ami n’a jamais rien tenté contre lui, qu’il a été victime d’une tentative de récupération de filon prometteur et il se réconcilie avec Andy alors que tout le monde le lâche à cause de déboires judiciaires et financiers. Simenon s’est presque essayé au roman d’aventures avec ce livre, beaucoup moins glauque que la plupart. Il dresse des portraits très justes des personnages et nous offre une jolie récréation dans les grands espaces.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.