En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La liste

        Nathan
        EAN : 9782092543382
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        La liste

        Anne Delcourt (Traducteur)
        Collection : Roman Grand format
        Date de parution : 02/05/2013

        La liste nomme 8 filles chaque année
        Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée
        Et si votre nom s’y trouvait ?

        Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus...

        Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ?

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782092543382
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Nathan
        11.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Eroblin Posté le 8 Septembre 2018
          C’est la rentrée au lycée de Mount Washington et pour huit jeunes filles de la 3è à la Terminale, c’est un jour qu’elles n’oublieront pas car une liste placardée un peu partout les catalogue comme laide ou belle. Ce classement arbitraire est à peine remis en cause par la direction de l’établissement et la proviseure qui a beau affirmer aux huit lauréates qu’elle va mettre fin à ce procédé dégradant, ne fait pas grand-chose pour s’opposer fermement à cette situation sexiste. D’ailleurs l’auteur se focalise surtout sur les conséquences de cette liste en alternant les chapitres sur les jeunes nominées. Qu’elles soient considérées comme belles ou laides, cette liste joue sur leur comportement et leur regard sur les autres. Je pense plus particulièrement à un personnage que j’ai aimé : Danielle De Marco a une quinzaine d’années, c’est une nageuse qui s’entraîne dur pour faire partie de l’équipe du lycée. C’est son physique musclé qui l’a amenée à être cataloguée comme laide. Au-delà du choc qu’elle reçoit, elle comprend avec amertume que le petit ami rencontré durant l’été, n’ose plus la regarder en face et se promener avec elle dans les couloirs du lycée. Ce classement l’oblige à revoir... C’est la rentrée au lycée de Mount Washington et pour huit jeunes filles de la 3è à la Terminale, c’est un jour qu’elles n’oublieront pas car une liste placardée un peu partout les catalogue comme laide ou belle. Ce classement arbitraire est à peine remis en cause par la direction de l’établissement et la proviseure qui a beau affirmer aux huit lauréates qu’elle va mettre fin à ce procédé dégradant, ne fait pas grand-chose pour s’opposer fermement à cette situation sexiste. D’ailleurs l’auteur se focalise surtout sur les conséquences de cette liste en alternant les chapitres sur les jeunes nominées. Qu’elles soient considérées comme belles ou laides, cette liste joue sur leur comportement et leur regard sur les autres. Je pense plus particulièrement à un personnage que j’ai aimé : Danielle De Marco a une quinzaine d’années, c’est une nageuse qui s’entraîne dur pour faire partie de l’équipe du lycée. C’est son physique musclé qui l’a amenée à être cataloguée comme laide. Au-delà du choc qu’elle reçoit, elle comprend avec amertume que le petit ami rencontré durant l’été, n’ose plus la regarder en face et se promener avec elle dans les couloirs du lycée. Ce classement l’oblige à revoir ses sentiments envers lui mais en même temps lui donne de la force. Si j’ai donc bien aimé découvrir comment chacune agit, je trouve que l’auteur ne va pas au fond des choses. Car c’est la liste en elle-même qui est scandaleuse, ce statut-quo accepté par tout le monde est dérangeant. Et la fin ne nous donne pas la certitude que cette « tradition » ne se répétera pas. Dans une société où nos adolescentes sont tentées par l’apparence, pas sûre que ce roman ne change la donne. Dommage ! Je mets donc 3 chats et demi.
          Lire la suite
          En lire moins
        • SebPierre Posté le 1 Août 2018
          Une tradition odieuse a lieu à la fin du 1er semestre au lycée de Mount Washington : est publiée la liste des 4 plus belles et des 4 plus laides filles de la 3ème à la Terminale... 1 livre dans la lignée de "13 reasons why", à mettre à coup sûr dans sa liste de lecture !!!
        • theannashaw Posté le 23 Juin 2018
          Il y a des romans qui peuvent attendre des mois, voire des années dans votre pile à lire, ayant manqué le moment où vous les avez acheté et où vous aviez désespérément envie de les lire pour ne devenir qu’un roman de plus dans la liste interminable des ouvrages à découvrir mais moins urgents ou moins tentants que les nouveaux. La liste a longtemps été de ceux la, avant que sa parution en poche ne l’extirpe de l’étagère « à lire » pour le faire atterrir sur ma table de nuit. J’ai donc enfin pu découvrir l’histoire des filles de La liste. Le lycée de Mount Washington connaît depuis des années une tradition aussi odieuse que cathartique : tous les ans, une semaine avant le bal de la rentrée, la liste des quatre plus jolies filles du lycée, une par classe, mais également celle des quatre plus laides, est publiée partout dans le lycée. Cette année encore la liste est tombée, promettant de chambouler la vie des huit filles qui s’y trouvent. Mais les apparences sont trompeuses et beauté ne rime pas toujours avec bonheur. J’ai trouvé le concept de ce livre vraiment cool. L’espace d’une semaine, de la publication de la... Il y a des romans qui peuvent attendre des mois, voire des années dans votre pile à lire, ayant manqué le moment où vous les avez acheté et où vous aviez désespérément envie de les lire pour ne devenir qu’un roman de plus dans la liste interminable des ouvrages à découvrir mais moins urgents ou moins tentants que les nouveaux. La liste a longtemps été de ceux la, avant que sa parution en poche ne l’extirpe de l’étagère « à lire » pour le faire atterrir sur ma table de nuit. J’ai donc enfin pu découvrir l’histoire des filles de La liste. Le lycée de Mount Washington connaît depuis des années une tradition aussi odieuse que cathartique : tous les ans, une semaine avant le bal de la rentrée, la liste des quatre plus jolies filles du lycée, une par classe, mais également celle des quatre plus laides, est publiée partout dans le lycée. Cette année encore la liste est tombée, promettant de chambouler la vie des huit filles qui s’y trouvent. Mais les apparences sont trompeuses et beauté ne rime pas toujours avec bonheur. J’ai trouvé le concept de ce livre vraiment cool. L’espace d’une semaine, de la publication de la liste au bal de rentrée, nous suivons à travers leurs différents points de vues le quotidien des huit adolescentes de la liste. Mais là où en apparence la liste n’est une chose odieuse que pour celles qui ont été désignées comme moche, Siobhan Vivian nous rappelle qu’il ne faut jamais se fier aux apparences. J’ai aimé la manière dont l’auteur nous montre les ravages que l’importance de l’apparence peut avoir sur le corps mais également la psychologie des adolescents. Sans jamais tomber dans l’écueil d’un ton moralisateur mais à travers sept personnages et leurs réactions, l’auteur nous rappelle que si la beauté est très souvent louée dans la société occidentale, elle n’est pas le seul moyen de réussir ni la seule chose importante dans la vie. Et surtout elle n’hésite pas à nous redire que le lycée n’est qu’une période éphémère et souvent superficielle de la vie où les amitiés créées sur des passions communes sont souvent bien plus fortes que celles créées sur la popularité. Siobhan Vivian parle de la beauté et de la laideur dans tous les sens du terme : la beauté qui exige tous les sacrifices y comprit ceux de la santé ou de a réussite scolaire, la beauté intérieur et extérieur, celle qui demande du courage parce qu’il faut en avoir pour assumer d’être soi-même et d’emmerder les codes sociaux, le fait qu’une belle plastique ne fait pas forcément de vous une belle personne et l’idée selon laquelle la beauté n’attire pas forcément les gens les mieux attentionnés. Il y a également ce mystère qui plane jusqu'à la fin sur qui a rédigé la liste de cette année. Un mystère dont j’avoue n’avoir pas du tout vu le dénouement et qui m’a surprise plus que prévu tant les raisons et le plan élaboré par l’auteur de la liste de cette année était a la fois tordu et inattendu. J’ai également aimé le fait que si Siobhan Vivian nous offre une leçon sur la beauté en nous rappelant qu’elle ne rend pas toujours heureux, que nous ne sommes pas uniquement définis par notre apparence physique, elle n’a pas transformé sa critique de la cruauté et de la vanité lycéenne en conte de fées type film Disney Channel où le vilain petit canard devient soudain reine du bal et embrasse le roi du lycée. Dans l’univers de Siobhan Vivian, acide mais réaliste, malgré quelques bouleversements inattendus apportés par la liste de l’année tout se remet en place au bal ce qui ne rend l’histoire que plus dure, réelle et vraie. Une très bonne histoire sur les pressions sociales que subissent tous les jours de très nombreuses jeunes filles dans les lycées où on les traite comme des morceaux de viande dans la plus grande indifférence des autorités compétentes qui bien souvent ne voient là qu’une blague idiote de lycéens et n’ont pas toujours conscience des dommages irrémédiables que cela peut avoir sur ces adolescentes. J’ai trouvé cependant la fin du roman un peu rapide et suis restée un peu sur ma faim. Un roman dont la thématique dure mais essentielle mériterait d’être traitée dans plus de roman.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Rubyroseturner Posté le 10 Avril 2018
          Livre génial ou l’on ressent ce que vive des adolescentes américaines de tout types: belles, moches, folles, insouciantes, mélancoliques...... et pleins d’autres! La fin est décevante pour certaines mais c’est quand même bien...
        • Trollibi Posté le 20 Mars 2018
          Voilà un chouette roman pour ado qui se lit vite ! (Temps de lecture : deux match de foot sans prolongations avec le débriefing post-match) J'ai beaucoup apprécié la réflexion proposée par l'auteur sur les étiquettes que les ados se collent sur le front : ici, en l'occurrence, les plus moches et les plus belles du lycée, de la troisième à la terminale. Le regard que l'on porte sur soi ou que les autres portent sur nous oriente notre mode de fonctionnement et notre vision du monde, de nous et des autres. Très intéressant pour les jeunes en questionnement car c'est traité de manière légère en apparence seulement. La forme du roman dynamise l'intrigue. D'une part, le cadre spatio-temporel est restreint : une semaine au lycée de Mount Washington, le livre étant divisé en 6 journées. D'autre part, le point de vue narratif change constamment : chaque journée est divisée en 8 chapitres et chaque chapitre donne la vision de l'histoire par une des jeunes filles, jamais dans le même ordre. Au lecteur de tisser la trame et les liens entre les personnages et de reconstruire l'histoire comme un puzzle.
        ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
        De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com