Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221128121
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La Main gauche de la nuit

Cycle de l'Ékumen

Jean BAILHACHE (Traducteur)
Collection : Ailleurs et Demain
Date de parution : 01/03/2012

Le roman qui révéla Ursula K. Le Guin, récompensé par le prix Nebula (1969) et le prix Hugo (1970).
Sur Gethen, la planète glacée que les premiers Envoyés ont baptisée Nivôse, il n'y a ni hommes ni femmes, seulements des êtres humain. Des êtres humains androgynes qui, dans certaines circonstances, adoptent...

Le roman qui révéla Ursula K. Le Guin, récompensé par le prix Nebula (1969) et le prix Hugo (1970).
Sur Gethen, la planète glacée que les premiers Envoyés ont baptisée Nivôse, il n'y a ni hommes ni femmes, seulements des êtres humain. Des êtres humains androgynes qui, dans certaines circonstances, adoptent les caractères de l'un ou l'autre sexe. Les sociétés nombreuses qui se partagent Gethen portent toutes la marque de cette indifférenciation sexuelle.
L'envoyé venu de la Terre, qui passe pour un monstre aux yeux des Géthéniens, parviendra-t-il à leur faire entendre le message de l'Ekumen ?
"La sensibilité et la poésie qui se dégagent de cette œuvre lui confèrent un souffle rarement atteint en SF", Le cafard cosmique

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221128121
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

La sensibilité et la poésie qui se dégagent de cette ¿uvre lui confèrent un souffle rarement atteint en SF. Assurément Ursula LE GUIN méritait amplement son Hugo.
K2R2 / Cafard cosmique

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AlbertineMangin Posté le 10 Novembre 2019
    Ursula Le Guin dans ce superbe roman onirique amène le lecteur, avec beaucoup de finesse, au plus près des représentations de l'Univers des Inuits. Le froid, la confusion des sexes, le sang et l'étrange étrangeté d'un noir américain découvrant un monde totalement étranger. Qu'il soit de la science fiction est ici secondaire. On dirait plutôt un long rêve que l'on souhaiterait encore plus long.
  • Alexa24 Posté le 27 Octobre 2019
    J'étais impatiente de lire ce roman mais je me suis vite ennuyée. La première partie a été une vraie lutte, je ne me suis pas attachée, ni même vraiment intéressée aux personnages. La seconde partie se lit mieux mais sans que cela ne déclenche en moi une véritable passion. Dommage, je suis certainement passée à côté du livre...
  • Mr_Thompson Posté le 17 Septembre 2019
    Le rythme est lent, à cause de la forme du rapport d’exploration. Ceci dit, on comprend très vite que tout est minutieusement pensé dans la société extra-terrestre que visite le protagoniste, y compris dans le point fort du roman : l’identité sexuelle particulière des Géthéniens, qui permet une belle réflexion sur nos propres moeurs… Une SF axée sur les sciences humaines qui mérite tout intérêt.
  • collectifpolar Posté le 3 Septembre 2019
    J’ai découvert pour la première fois ce texte en 1984, j’étais alors adolescente et j’aimais et lisais énormément de Science Fiction. Aussi quand je suis tombée sur bouquin publié à l’époque chez Presse-Pocket, j’ai tout de suite adhéré au style Le Guin. Sa plume à la fois simple et lyrique est une vraie invitation au voyage. Et avec cet auteur, nous voyageons, dans l’espace et dans le temps, ça c’est certain ! Mais pas seulement. La littérature de Le Guin et particulièrement ce titre nous invite aussi à un cheminement intérieur. Avec Le Guin, on prend son temps, on savoure l’instant. D’ailleurs ici dans cette histoire, le temps est presque arrêté. La mesure du temps est totalement différente. Ursula invente un espace temps qui se réinvente constamment. Oui ici l’auteur prend son temps pour mettre en place son univers. Cet univers qu’elle invente de toute pièce, le détaillant par petites touches, tel un peintre. Nous donnant à découvrir cette planète froide, enneigée, prise sous la glace. Cette planète blanche où le temps semble aboli et où toute cette blancheur appelle à l’immobilisme. Vous savez comme quand on regarde tomber la neige par la fenêtre et que le temps semble s’arrêter et que le... J’ai découvert pour la première fois ce texte en 1984, j’étais alors adolescente et j’aimais et lisais énormément de Science Fiction. Aussi quand je suis tombée sur bouquin publié à l’époque chez Presse-Pocket, j’ai tout de suite adhéré au style Le Guin. Sa plume à la fois simple et lyrique est une vraie invitation au voyage. Et avec cet auteur, nous voyageons, dans l’espace et dans le temps, ça c’est certain ! Mais pas seulement. La littérature de Le Guin et particulièrement ce titre nous invite aussi à un cheminement intérieur. Avec Le Guin, on prend son temps, on savoure l’instant. D’ailleurs ici dans cette histoire, le temps est presque arrêté. La mesure du temps est totalement différente. Ursula invente un espace temps qui se réinvente constamment. Oui ici l’auteur prend son temps pour mettre en place son univers. Cet univers qu’elle invente de toute pièce, le détaillant par petites touches, tel un peintre. Nous donnant à découvrir cette planète froide, enneigée, prise sous la glace. Cette planète blanche où le temps semble aboli et où toute cette blancheur appelle à l’immobilisme. Vous savez comme quand on regarde tomber la neige par la fenêtre et que le temps semble s’arrêter et que le paysage se couvrant de blanc apaise notre âme. Et bien oui ici tout nous invite à la méditation et à la réflexion. Car ici l’auteur fait œuvre d’anthropologie, de sociologue diraient certains. Le propos du livre justement : Gethen, une planète où les différences de genre n’existent pas, car les humains y sont androgynes, asexués. Ils peuvent adopter les caractéristiques d’un sexe biologique ou l’autre selon les circonstances, pour la reproduction. Quand un responsable diplomatique de la Terre débarque sur cette planète, il va être quelque peu dépaysé et lui-même surprendre les gétheniens. En inventant une société hermaphrodite, Ursula Le Guin, redonne une place à la fois centrale à la question sexuelle, mais elle la place d’un point de vue purement biologique. Une œuvre intelligente où se pose la problématique du genre et du sexe. De celle-ci découle celle que la place des femmes et de leurs libertés. Mais c’est aussi les thèmes de la communications, le langage, les différences, le rapport homme-femme, notre rapport à la nature , le thème de l’écologie… Des thématique très actuelles J’ai bien fait de relire ce titre quelques 35 ans plus tard, je ne me souvenais pas que cette œuvre soit aussi riche, je savais déjà à l’époque qu’elle était une œuvre majeur, porteuse de féminisme. Mais ce qui n’a pas changé, c’est que tout ces sujets abordés laissent toute la place à l’imaginaire et au lyrisme d’Ursula Le Guin qui n’a pas son pareil pour nous conter des histoires. Car c’est bien cela, notre auteur est une poétesse, une aède, une conteuse hors pair. C’est l’incarnation parfaite de la grande prêtresse. Et si vous en voulez la preuve, lisez le Cycle de l’Ekumen et le Cycle de Terremer .
    Lire la suite
    En lire moins
  • Murasaki Posté le 30 Juillet 2019
    Très bon roman à la croisée des chemins entre la Science-Fiction, la Fantasy et le Fantastique. Quand je l'ai lu cet hiver, cela faisait un moment que je n'avais pas lu un roman de ce genre et j'y ai pris plaisir. La deuxième partie, que je situe à partir de l'évasion, est plus intéressante. Mais tout au long du livre, Ursula Le Guin distille des pensées philosophiques, des interrogations, qui sont autant de pistes de réflexion pour le lecteur. L'écriture est de très bonne qualité, autant qu'on puisse en juger d'après une traduction, le roman est bien construit, avec de nombreuses péripéties. la difficulté consiste à mémoriser les noms de personne et de lieux, et visualiser un monde tout à fait différent du notre, et aussi à se plonger dans la culture de cette planète peuplée d'êtres différents de nous. Et aussi.... comme le froid est effrayant !
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.