Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258143951
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La maison au bord de la nuit

Marion ROMAN (Traducteur)
Date de parution : 06/04/2017
Une île, un siècle d’amours, de drames, de petits prodiges et de grands miracles.
Au large de la Sicile, sur l’île de Castellamare, caillou fertile bercé par le sirocco et les légendes locales, Amedeo Esposito peut enfin poser ses valises. Élevé à l’orphelinat de Florence, ce médecin a un don pour le bonheur. Or, l’île lui réserve bien des surprises. À commencer par
l’amour :...
Au large de la Sicile, sur l’île de Castellamare, caillou fertile bercé par le sirocco et les légendes locales, Amedeo Esposito peut enfin poser ses valises. Élevé à l’orphelinat de Florence, ce médecin a un don pour le bonheur. Or, l’île lui réserve bien des surprises. À commencer par
l’amour : partagé entre deux femmes, Amedeo fait le choix de bâtir avec l’une. Et qu’importe si l’abandon de l’autre lui coûte sa réputation et son titre de médecin ; avec celle qu’il épouse et les quatre enfants qu’elle lui donne – dont Maria-Grazia, la rescapée, la prunelle de ses yeux –,
Amedeo restaure une vieille bâtisse surplombant l’océan et rouvre le café qu’elle abritait.
C’est ici, dans la Maison au bord de la nuit, sur fond de guerre ou de paix, de crise ou de prospérité, que trois générations d’Esposito vont vivre, mourir, aimer, se déchirer, s’effondrer et se relever, sous le regard de la sainte patronne locale, Sant’Agata, toujours prompte à réaliser quelques miracles…
Dans cette saga familiale qui témoigne d’une maîtrise romanesque rare, Catherine Banner donne
vie à une constellation de personnages inoubliables.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258143951
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nanali Posté le 8 Janvier 2020
    Un livre comme je les aime ! Je me suis laissée emporter sur cette petite île italienne. J'y ai suivi avec plaisir tant les histoires de la famille Esposito sur plusieurs générations, que les évolutions sociales sur presque un siècle (de 1914 à 2009).
  • PLUMAGILE Posté le 28 Décembre 2019
    Une saga à laquelle il a manqué un petit quelque chose pour m'embarquer. Dans le rythme sans doute que j'ai trouvé trop linéaire, créant des longueurs et aussi parce qu'au milieu de la myriade de personnages, très peu m'ont convaincue, sauf peut être Conchetta et Maria Grazia. Bref, loin d'être un coup de cœur, juste une bonne lecture.
  • lexicologos Posté le 19 Décembre 2019
    Chronique amère du début du XXe siècle, ce roman raconte le destin peu ordinaire d’Amedeo, petit orphelin recueilli par le docteur Esposito et élevé à Florence. De brillantes études lui permettent de devenir médecin à son tour. Il installe son cabinet à Castellamare, une petite île paradisiaque au large de la Sicile, où fort vite il se fait apprécier par la communauté locale et entame une liaison avec la fougueuse Carmela, l’épouse du maire. Lorsque les clairons de la première guerre mondiale résonnent, il part défendre son pays. A son retour, il s’éprend vivement de Pina, l’institutrice du village. Folle de rage d’être délaissée, Carmela entreprend de se venger, afin de salir la réputation de son ancien amant et de lui faire perdre :sa clientèle. Qu’importe ! L’homme épouse celle dont il rêve de partager l’existence et restaure une vieille bâtisse pour y ouvrir un café. Ses enfants suivent sa trajectoire, faite de heurts, de bonheurs et d’espérances. Catherine Banner signe ici une saga familiale qui porte sur trois générations et qui raconte le quotidien d’un couple ordinaire, saisi dans l’affolement de plusieurs décennies et qui ont connu de profondes mutations. De crise en prospérité, les héritiers de Pina et... Chronique amère du début du XXe siècle, ce roman raconte le destin peu ordinaire d’Amedeo, petit orphelin recueilli par le docteur Esposito et élevé à Florence. De brillantes études lui permettent de devenir médecin à son tour. Il installe son cabinet à Castellamare, une petite île paradisiaque au large de la Sicile, où fort vite il se fait apprécier par la communauté locale et entame une liaison avec la fougueuse Carmela, l’épouse du maire. Lorsque les clairons de la première guerre mondiale résonnent, il part défendre son pays. A son retour, il s’éprend vivement de Pina, l’institutrice du village. Folle de rage d’être délaissée, Carmela entreprend de se venger, afin de salir la réputation de son ancien amant et de lui faire perdre :sa clientèle. Qu’importe ! L’homme épouse celle dont il rêve de partager l’existence et restaure une vieille bâtisse pour y ouvrir un café. Ses enfants suivent sa trajectoire, faite de heurts, de bonheurs et d’espérances. Catherine Banner signe ici une saga familiale qui porte sur trois générations et qui raconte le quotidien d’un couple ordinaire, saisi dans l’affolement de plusieurs décennies et qui ont connu de profondes mutations. De crise en prospérité, les héritiers de Pina et d’Amedeo vivront à leur tour des péripéties qui tenteront de briser certains destins ou qui permettront à des vieilles rancœurs de se dissiper. Sans oublier qu’un roman ne doit pas seulement se contenter de narrer une histoire, l’auteure a soigné la psychologie de chacun de ses personnages pour créer un vrai lien qui se tisse entre eux et les lecteurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Elsaragon Posté le 29 Novembre 2019
    Une saga familiale passionnante, une description des remous de l'Italie au 20ème siècle, mais tout cela vu d'un peu loin, de l’îlA de Castellamare, superbement décrite. D'Amadeo Esposito jusqu'à ses petits-enfants, une belle saga familiale qui voit se mêler l'envie de rester sur ses terres, l'envie d'un ailleurs "meilleur", la guerre, les relations de rang social, les conflits familiaux, la ténacité, l'amour inconditionnel, le tout sur fond de paysages fabuleux et sous la "protection" de Santa Agata. Après Elena Ferrante, Laurent Gaudé, je me suis à nouveau plongée avec délice dans ce roman. Si vous avez des suggestions pour ce même genre de livres, merci de m'en faire part, je deviens accro ....
  • baka789 Posté le 8 Octobre 2019
    Gros coup de cœur pour un bouquin qui fait du bien . Quel plaisir d'avoir lu un livre si intéressant. Catherine Banner nous livre une histoire dont le personnage principal est une île . Car même si certains de ses habitants la quitte, le lecteur ne le fait jamais. Ensuite, il y a cette famille que l'on suit sur plusieurs générations, avec ses secrets, ses malheurs et ses moments de joies. Mon personnage féminin favori reste Mariagrazzia . Son histoire est juste formidable, de sa naissance, Jusqu’à la fin du livre. Vraiment, une lecture quasiment sans temps morts, avec une très légère baisse presque à la fin,avec une révélation , sans être extraordinaire, mais à laquelle je ne m'attendais pas.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.