Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221138755
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La maison de l'été

Collection : e-romans
Date de parution : 16/05/2013

Depuis vingt-cinq ans, Patrick Cauvin passe tous ses étés dans une bâtisse de tuffeau et d’ardoise, en pays troglodytique, entre Angers et Saumur. Un parc, des grottes, des fantômes : l’achat de l’immense maison fut d’abord un grand moment de panique. Puis, au fil des étés, le lieu a vécu, les...

Depuis vingt-cinq ans, Patrick Cauvin passe tous ses étés dans une bâtisse de tuffeau et d’ardoise, en pays troglodytique, entre Angers et Saumur. Un parc, des grottes, des fantômes : l’achat de l’immense maison fut d’abord un grand moment de panique. Puis, au fil des étés, le lieu a vécu, les amis s’y sont succédé, sont revenus. On y a beaucoup mangé, bu, écouté, chanté, discuté… Patrick Cauvin nous raconte avec plaisir ses balades à vélo à travers le Maine-et-Loire, la douceur des matins, l’amitié des voisins, les vignobles de l’Anjou, les châteaux tout proches.
Patrick Cauvin écrit ici son récit le plus intime… Un livre pour transmettre la joie, les rires, l’amitié, les souvenirs du bonheur, imprégné de la fameuse douceur angevine.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221138755
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • moussk12 Posté le 3 Juin 2021
    L'auteur est bien ancré dans la vie parisienne. Là où il faut être. Bruits et odeurs de la vie citadine. Tout à portée de mains. Il cherchait une résidence secondaire, une petite maison sans travaux, avec jardin. Quelque chose d'accessible, un pied-à-terre pour les mois d'été, qui ne soit pas synonyme de problèmes de réparations en tout genre, lui qui ne sait pas planter un clou ni remplacer une ampoule. Dans un rayon de 200 km, son choix s'est porté sur le pays de la Loire et les visites ont commencé entre côteaux, vallons et châteaux. Pourquoi une maison n'appellerait-elle pas son propriétaire ? Parce que c'est ce qu'elle a fait, cette vieille bâtisse. Elle lui a fait un clin d'oeil ! de petite maison, ce fut un manoir du XVIIème siècle, immense, aux plafonds de 4 à 5 mètres de haut. de petit jardin, il s'avéra que c'était un parc boisé entouré d'une enceinte de pierres. Et pour l'absence de travaux, et bien, je vous laisse imaginer... Mais après tout, qui a dit qu'il fallait être bricoleur pour acquérir une maison pareille ? L'oeil du plombier, du maçon, du menuisier n'y verra que les défauts et ne pourra s'empêcher d'y... L'auteur est bien ancré dans la vie parisienne. Là où il faut être. Bruits et odeurs de la vie citadine. Tout à portée de mains. Il cherchait une résidence secondaire, une petite maison sans travaux, avec jardin. Quelque chose d'accessible, un pied-à-terre pour les mois d'été, qui ne soit pas synonyme de problèmes de réparations en tout genre, lui qui ne sait pas planter un clou ni remplacer une ampoule. Dans un rayon de 200 km, son choix s'est porté sur le pays de la Loire et les visites ont commencé entre côteaux, vallons et châteaux. Pourquoi une maison n'appellerait-elle pas son propriétaire ? Parce que c'est ce qu'elle a fait, cette vieille bâtisse. Elle lui a fait un clin d'oeil ! de petite maison, ce fut un manoir du XVIIème siècle, immense, aux plafonds de 4 à 5 mètres de haut. de petit jardin, il s'avéra que c'était un parc boisé entouré d'une enceinte de pierres. Et pour l'absence de travaux, et bien, je vous laisse imaginer... Mais après tout, qui a dit qu'il fallait être bricoleur pour acquérir une maison pareille ? L'oeil du plombier, du maçon, du menuisier n'y verra que les défauts et ne pourra s'empêcher d'y remédier, sans fin. L'auteur, avec ses deux mains gauches, profitera de tout ce que la maison lui offre en échange de quoi il lui donnera vie, aidé de ses amis, de bons gueuletons, de musique et de chansons. Ce livre est une rencontre. La rencontre d'un être de chair et d'un être de pierres. Et c'est d'une belle plume douce et fluide que l'auteur nous fait partager ses 25 étés. Non, Monsieur Cauvin, vous n'avez pas loupé votre coup. Votre amie, comme vous l'appelez, m'a fait à moi aussi, lectrice, un clin d'oeil !
    Lire la suite
    En lire moins
  • anne_le_bruit_des_vagues Posté le 29 Avril 2014
    C'est un roman qui m'a fait un bien fou. Patrick Cauvin m'a invitée dans sa demeure, dans sa vie. Il a grand ouvert portes et fenêtres, mis un peu de musique (archi-démodée, pas grave, j'ai eu envie de tout écouter, pour savoir... c'est ce que j'aime, dans les romans, m'imprégner totalement de son univers, comprendre une ambiance...), il m'a invitée à partager un repas, à rencontrer ses amis, à visiter son potager, son grenier. Sa maison d'été comme elle reçoit, J'adore ce genre de récits : Didier Decoin m'avait déjà enthousiasmée avec son roman "Avec vue sur la mer". Ici, aussi le ton est joyeux, la vie douce, coupée du monde agité de la capitale. Cet auteur est bourré d'humour et d'amour (bourru). Il regarde les gens autour de lui. Il regarde la terre. La vie. Il écrit comme on conte aux enfants une belle histoire pour l'endormir, le soir. Il me berce du doux bonheur de savoir que la vie est si simple, quand on veut...
  • Phebe14 Posté le 19 Janvier 2014
    Originaire de la région de Chinon, le pays rabelaisien, proche de Saumur, ce livre m'a tout simplement rappelé mes années d'enfance. J'ai retrouvé dans ces descriptions tout le charme de cette belle région, de ces maisons de tuffeau coiffées d'ardoise, ... " le long d'une verte rive il est un pays charmant, c'est la côte tourangelle où mûrit rouge boisson ..." Bref, un livre avec lequel je suis entrée en résonance ... Forcément !!!
  • isuire Posté le 15 Avril 2011
    J'aime beaucoup l'écriture de Patrick Cauvin. Certes il ne signe pas ici son meilleur livre, mais j'ai néanmoins apprécié cette jolie histoire d'une maison de vacances emplie de rires, d'amitiés, de souvenirs. L'auteur croque avec bonheur ces petits moments de vie tout simples, baignés par la douceur angevine. Ca ressemble à du Philippe Delerm, mais avec l'humour de Patrick Cauvin en plus. Peut-être pas un grand livre, mais un livre qui fait du bien !
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.