Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258135246
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
La maison des jours heureux
Isabelle Marrast (traduit par)
Date de parution : 04/05/2016
Éditeurs :
Presses de la cité
En savoir plus

La maison des jours heureux

Isabelle Marrast (traduit par)
Date de parution : 04/05/2016

Au tournant du siècle, San Francisco est déjà une ville animée et prospère. Jeremiah Thurston, propriétaire de mines de mercure, voit croître sa puissance et construit pour sa femme Camille la plus belle demeure de la région.

Durant son âge d'or, la haute société californienne va se réunir sous les lustres de cristal de la maison Thurston. Mais Camille, de plus en plus insatiable, décide de poursuivre...

Durant son âge d'or, la haute société californienne va se réunir sous les lustres de cristal de la maison Thurston. Mais Camille, de plus en plus insatiable, décide de poursuivre ses rêves de gloire et finit par fuir vers la France en laissant derrière elle mari et enfant. C'est donc...

Durant son âge d'or, la haute société californienne va se réunir sous les lustres de cristal de la maison Thurston. Mais Camille, de plus en plus insatiable, décide de poursuivre ses rêves de gloire et finit par fuir vers la France en laissant derrière elle mari et enfant. C'est donc à sa fille Sabrina qu'il reviendra de découvrir la véritable histoire de la famille, ses désirs et ses aspirations, et d'en transmettre les traditions à trois générations. Au-delà de sa splendeur souvent menacée, la maison des jours heureux va constituer la mémoire et le ciment de toute la famille, pour qui la somptueuse demeure au dôme multicolore, détentrice de tous les secrets et symbole d'éternité, restera l'unique point d'ancrage, au fil de leur joies et de leurs peines.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258135246
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Janelle2 15/01/2022
    Danielle Steel nous offre ici une saga californienne sur 2 générations. L'histoire est d'abord centrée sur Jeremiah Thurston, qui est arrivé à Nappa et a commencé à exploiter des mines et des vignes sur son terrain. Ensuite nous suivons sa fille Sabrina. de la fin du XIXème siècle à la seconde guerre mondiale, leu histoire de famille ne nous épargne pas les joies et les coups durs. A tel point que je trouve le titre français mal approprié. Dans cette fameuse maison de San Franscisco, les périodes heureuses me semblent bien plus courtes que les temps de malheur. Jeremiah est un homme simple et bon, travailleur et intelligent, aimé par ses employés. Sabrina tient beaucoup de lui mais elle sera confrontée à un monde d'hommes où elle devra batailler pour se faire tolérer. Leurs amours seront émaillées de déceptions mais aussi remplies de ces fameux jours heureux. Comme mes précédentes lectures de cette auteure, j'ai beaucoup apprécié, même si j'ai été bien bousculée par les malheurs des héros. Certains passages m'ont parus un peu rapides, pas assez détaillés, mais l'ambition de couvrir une si longue période en un seul tome de moins de 500 pages n'y est pas étranger. Pourtant il... Danielle Steel nous offre ici une saga californienne sur 2 générations. L'histoire est d'abord centrée sur Jeremiah Thurston, qui est arrivé à Nappa et a commencé à exploiter des mines et des vignes sur son terrain. Ensuite nous suivons sa fille Sabrina. de la fin du XIXème siècle à la seconde guerre mondiale, leu histoire de famille ne nous épargne pas les joies et les coups durs. A tel point que je trouve le titre français mal approprié. Dans cette fameuse maison de San Franscisco, les périodes heureuses me semblent bien plus courtes que les temps de malheur. Jeremiah est un homme simple et bon, travailleur et intelligent, aimé par ses employés. Sabrina tient beaucoup de lui mais elle sera confrontée à un monde d'hommes où elle devra batailler pour se faire tolérer. Leurs amours seront émaillées de déceptions mais aussi remplies de ces fameux jours heureux. Comme mes précédentes lectures de cette auteure, j'ai beaucoup apprécié, même si j'ai été bien bousculée par les malheurs des héros. Certains passages m'ont parus un peu rapides, pas assez détaillés, mais l'ambition de couvrir une si longue période en un seul tome de moins de 500 pages n'y est pas étranger. Pourtant il y a de la matière. Parmi les personnages secondaires, Amélia, amie de la famille, est une perle. New Yorkaise chic et bienveillante, elle sera toujours de bon conseil. Le lecteur ne peut que l'apprécier et regretter son choix de ne pas se rapprocher plus de Jeremiah. L'histoire en aurait été tout autre. Les longs chapitres m'ont souvent tenus longtemps éveillée plus tard que je ne le voulais car j'avais du mal à lâcher la plume de Danielle Steel.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lechapitredangela 01/04/2020
    La maison des jours heureux raconte l'histoire de Jeremiah Thurston, jeune mineur à Napa Valley. On va donc le suivre pas à pas, après la mort prématurée de sa femme, Jeremiah n'arrive pas à aller de l'avant. Il va mettre plus de 20 ans avant de se marier à nouveau. A quarante-trois ans, grâce à ces mines il est devenu un des hommes les plus riches de la Californie. A Atlanta, il va rencontrer une jeune fille de bientôt dix-huit ans. Pour elle, il construira la plus grande des maisons à San Francisco. Ce livre me tente depuis pas mal de temps. J'ai donc profité du #belgestagram pour le glissé dans la catégorie Pavé et romance. Le livre est divisé en trois parties d'un côté Jérémiah, de l'autre sa fille Sabrina ainsi que les années difficiles pour Sabrina. J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, à cause des longueurs. Par ailleurs, j'ai vraiment aimé ma lecture. J'ai beaucoup aimé suivre Jeremiah, dans sa quête (celle d'avoir une femme qu'il pourrait aimer ainsi que la possibilité d'avoir une demi-douzaine d'enfants). Ainsi que le point de vue de Sabrina. Premier livre de Danielle Steel que je lis et je ne suis pas déçue.... La maison des jours heureux raconte l'histoire de Jeremiah Thurston, jeune mineur à Napa Valley. On va donc le suivre pas à pas, après la mort prématurée de sa femme, Jeremiah n'arrive pas à aller de l'avant. Il va mettre plus de 20 ans avant de se marier à nouveau. A quarante-trois ans, grâce à ces mines il est devenu un des hommes les plus riches de la Californie. A Atlanta, il va rencontrer une jeune fille de bientôt dix-huit ans. Pour elle, il construira la plus grande des maisons à San Francisco. Ce livre me tente depuis pas mal de temps. J'ai donc profité du #belgestagram pour le glissé dans la catégorie Pavé et romance. Le livre est divisé en trois parties d'un côté Jérémiah, de l'autre sa fille Sabrina ainsi que les années difficiles pour Sabrina. J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, à cause des longueurs. Par ailleurs, j'ai vraiment aimé ma lecture. J'ai beaucoup aimé suivre Jeremiah, dans sa quête (celle d'avoir une femme qu'il pourrait aimer ainsi que la possibilité d'avoir une demi-douzaine d'enfants). Ainsi que le point de vue de Sabrina. Premier livre de Danielle Steel que je lis et je ne suis pas déçue. J'ai apprécié l'écriture qui se lit assez facilement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • boubile 03/01/2020
    J'aime bien lire de temps en temps ce genre de saga familiale, même si je n'avais lu aucun autre livre de cet auteur; une histoire qui s'étend sur plusieurs générations, une histoire de terroir qui en rappelle d'autres, tant ont déjà écrit sur ce thème. Comme souvent dans le genre, nous avons à faire à des personnages au caractère fort, combatif. Sabrina n'est pas épargnée par la vie, mais ne cesse de se relever après chaque drame pour poursuivre sa vie selon ses convictions. Quelques longueurs, certes, un peu à l'eau de rose parfois, mais j'ai tout de même bien accroché, ça change un peu de mes lectures habituelles.
  • minouche191 13/11/2015
    très bon livre !!!
  • coquinnette1974 21/12/2014
    La maison des jours heureux est le tout premier roman que j'ai lu de l'auteure, il y a ... 20 ans :) Je l'ai lu une bonne dizaine de fois et j'ai adoré ce roman. Je me souviens encore du plaisir que j'ai eu à le lire la première fois. L'histoire est bien ficelée et tout se tient de la première à la dernière page. les méchants sont infâmes, la pauvre Sabrina va en voir de toute les couleurs, et il y a cette maison, La maison des jours heureux, au coeur du livre. L'ensemble m'a beaucoup plu, et je trouve que c'est un des plus beaux romans de l'auteur. Je le recommande pour les amateurs de romans sentimentaux, celui ci est vraiment pas mal dans son genre :)
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité de Danielle Steel
Entrez dans les coulisses, suivez l'actualité et découvrez, en avant-première, les nouveaux romans de Danielle Steel.