Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782265092716
Code sériel : VIRT
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La Malédiction des anges

Vincent HUGON (Traducteur)
Date de parution : 17/02/2011

Les anges ont juré la perte de l'humanité.
À l'âge de douze ans, Évangéline est placée par son père au couvent franciscain Sainte-Rose, au nord de New York. Elle y apprend jour après jour l'obéissance et la dévotion. Mais à vingt-trois ans, son quotidien réglé comme du papier à musique est...

Les anges ont juré la perte de l'humanité.
À l'âge de douze ans, Évangéline est placée par son père au couvent franciscain Sainte-Rose, au nord de New York. Elle y apprend jour après jour l'obéissance et la dévotion. Mais à vingt-trois ans, son quotidien réglé comme du papier à musique est bouleversé par la découverte d'une lettre datée de 1943. Cette missive envoyée il y a plus d'un demi-siècle par la célèbre mécène Abigail Rockefeller à mère Innocenta, ancienne abbesse du couvent, précipite Évangéline dans une histoire secrète qui va tout faire voler en éclats. Un conflit vieux de mille ans qui oppose des spécialistes des anges, les angéologues, aux Nephilim, des êtres hybrides nés de l'union de femmes humaines et d'anges déchus. Ces Nephilim, dont la beauté extérieure n'a d'égale que leur noirceur d'âme, poursuivent un seul et même dessein depuis leur naissance : régner en maîtres sur la Terre.
Depuis des siècles, des générations d'angéologues agissent dans l'ombre pour contrecarrer leurs plans et se tenir prêts à les affronter le jour où ils lanceront l'assaut. Ce jour approche…

Danielle Trussoni nous entraîne au cœur d'une intrigue d'une exceptionnelle richesse, nourrie de multiples références historiques, mythiques et bibliques.

« Un régal de bout en bout… Une merveilleuse réussite. » Kate Mosse

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265092716
Code sériel : VIRT
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • OryaneC Posté le 19 Mai 2020
    La malédiction des anges de Danielle Trussoni ….. Avis : 5/5 ….. Résumé : Evangeline a été placé dans un couvent de New York à la suite du décès de sa mère, elle s’y plaît bien car tout son univers est réglé à la minute : entre les prières et son travail dans les archives et les correspondances, elle est tout le temps occupé. Elle trie des lettres et en tombe sur une qui la ramène au cœur d’un conflit millénaire : des anges déchus par Dieu se sont unis avec des mortels et ont donnés naissance à des Nephilim (mi ange mi humain) et leur unique but est de régner sur le monde. Ces êtres dotés d’une beauté sans limite sont aussi très cruels. Des spécialistes des anges préviennent de cette affrontement final, Evangeline va être au courant bien assez vite de cet affrontement et va devoir prendre conscience de beaucoup de chose. … Avis : J’ai toujours été très intéressée par la théologie, et j’ai surtout était alpagué par la couverture. Je l’avais lu une première fois vers l’age de 10 ans mais la complexité du texte ne m’avait pas fait comprendre les enjeux de celui-ci, mais quand j’ai décidé de le relire j’ai complètement été estomaquée, ce livre... La malédiction des anges de Danielle Trussoni ….. Avis : 5/5 ….. Résumé : Evangeline a été placé dans un couvent de New York à la suite du décès de sa mère, elle s’y plaît bien car tout son univers est réglé à la minute : entre les prières et son travail dans les archives et les correspondances, elle est tout le temps occupé. Elle trie des lettres et en tombe sur une qui la ramène au cœur d’un conflit millénaire : des anges déchus par Dieu se sont unis avec des mortels et ont donnés naissance à des Nephilim (mi ange mi humain) et leur unique but est de régner sur le monde. Ces êtres dotés d’une beauté sans limite sont aussi très cruels. Des spécialistes des anges préviennent de cette affrontement final, Evangeline va être au courant bien assez vite de cet affrontement et va devoir prendre conscience de beaucoup de chose. … Avis : J’ai toujours été très intéressée par la théologie, et j’ai surtout était alpagué par la couverture. Je l’avais lu une première fois vers l’age de 10 ans mais la complexité du texte ne m’avait pas fait comprendre les enjeux de celui-ci, mais quand j’ai décidé de le relire j’ai complètement été estomaquée, ce livre est d’une puissance. j’avais depuis bien longtemps arrêté les livre de fantaisie mais celui-ci m’a vraiment transformée. Des surprises il n’y a que ça, des découvertes sur les anges, au découverte à la fois sensuel, intelligente et efficace. ….. Citations : « L'univers n'est resté pur, parfait, intact que vingt secondes. Imaginez ce que pouvait être l'existence pendant ces vingt secondes - une vie sans peur de la mort, sans souffrance, sans doute. Imaginez. »
    Lire la suite
    En lire moins
  • meknes56 Posté le 12 Novembre 2019
    Roman sympathique que j'avais apprécié malgré une écriture difficile, ardue. Heureusement l'intrigue est vraiment agréable et les personnages bien campées. Mais, franchement, il y a mieux.
  • cecileterrestria Posté le 20 Avril 2019
    Voilà un roman bien sympathique qui relève plus du polar ésotérique que du terreur, en tout cas pour ce premier volume. Il y a finalement peu d’action dans ce roman qui fait tout de même 660 pages, cela peut surprendre quand arrivé vers les 200 pages on attend encore du concret… Ce n’est pourtant pas, à mon sens, un obstacle. C’est un roman à tiroir, il propose pas mal de récits dans le récit avec des régressions temporelles tout à fait justifiées à l’aide de souvenirs, de lettres, de journaux, etc. Sans être aussi brillamment fait que dans La Malédiction des Pharaons de Tom Holland, qui surpasse tout ce que je peux connaitre dans le style, ça fonctionne très bien. Les incursions dans le passé sont assez longues mais bien délimitées de façon à ce qu’on ne se perd pas entre les différentes périodes. Le style d’écriture s’adapte plutôt bien aux digressions temporelles, tantôt moderne, tantôt romantique et plus riche, jusqu’à certains aspects surannés. Le seul bémol que je retiens sont les redites trop nombreuses de certains éléments du passé… Les protagonistes sans rarement creusés en profondeur, ils ne sont finalement présentés plus comme des pions, des soldats dont la personnalité importes moins que... Voilà un roman bien sympathique qui relève plus du polar ésotérique que du terreur, en tout cas pour ce premier volume. Il y a finalement peu d’action dans ce roman qui fait tout de même 660 pages, cela peut surprendre quand arrivé vers les 200 pages on attend encore du concret… Ce n’est pourtant pas, à mon sens, un obstacle. C’est un roman à tiroir, il propose pas mal de récits dans le récit avec des régressions temporelles tout à fait justifiées à l’aide de souvenirs, de lettres, de journaux, etc. Sans être aussi brillamment fait que dans La Malédiction des Pharaons de Tom Holland, qui surpasse tout ce que je peux connaitre dans le style, ça fonctionne très bien. Les incursions dans le passé sont assez longues mais bien délimitées de façon à ce qu’on ne se perd pas entre les différentes périodes. Le style d’écriture s’adapte plutôt bien aux digressions temporelles, tantôt moderne, tantôt romantique et plus riche, jusqu’à certains aspects surannés. Le seul bémol que je retiens sont les redites trop nombreuses de certains éléments du passé… Les protagonistes sans rarement creusés en profondeur, ils ne sont finalement présentés plus comme des pions, des soldats dont la personnalité importes moins que le talent dans ce grand puzzle angéologique, Célestine est la seule a faire exception. Nous sommes donc guidés par une curiosité de comprendre ce que cache ces personnages énigmatiques, le procédé fonctionne même s’il peut être décevant de ne pas en apprendre beaucoup plus. Je fais souvent ce reproche mais encore une fois dans ce roman tout est un trop prévisible. La place et les origines d’Evangeline notamment sont hélas trop vite comprises, sans être cousues de fil blanc, on anticipe un peu trop rapidement ce que la fin du roman nous révèle. Ce que j’ai vraiment préféré dans ce roman, ce sont ces allures de polar ésotérique aux moult références artistiques auxquelles j’ai pris un malin plaisir à me reporter, les références bibliques et l’inclusion de l’histoire du roman dans différentes époques de la grande Histoire de l’humanité. Ce n’est, bien sûr, pas sans faire penser à Dan Brown, cependant ne cherchez pas ici de quête effrénée, nous sommes plus dans la recherche poussiéreuse, méticuleuse et patiente des bibliothèques et des ouvrages anciens… Il faut prendre ce roman pour ce qu’il est, un divertissement agréable qui met les nephilims en questions dans l’histoire de l’humanité et qui a travers un portrait plutôt manichéen de prime abord amorce, du moins le devine-t-on à la fin, une complexité dans les limites entre le bien et le mal. Pour résumer, un bon moment avec ce roman qui met l’action à la seconde place et nous offre des incursions dans le passé de l’humanité. De l’ordre du polar ésotérique plus que de la terreur, il faudra aimer les mises en abymes du récit et le travail d’enquête pour apprécier ce premier tome. Car, oui, j’ai finalement été le plus déçue par le fait de découvrir qu’il y avait une suite à la toute fin de ma lecture. Je vous encourage donc à prévoir le deuxième tome Angélopolis pour ne pas rester sur votre faim à la dernière page.
    Lire la suite
    En lire moins
  • henouic Posté le 5 Septembre 2018
    Bonne histoire de fantastique pour les amateurs du genre.
  • sl972 Posté le 2 Février 2017
    Evangéline est entrée au couvent quand elle était encore enfant et maintenant, à vingt-trois ans, elle mène une vie paisible en tant que sœur de l’Adoration perpétuelle. Sa tranquillité est cependant troublée par une lettre d’un historien demandant à examiner les archives du couvent. Rendue curieuse par la demande et par la réaction plutôt violente de sa supérieure, la jeune femme va se plonger dans le passé de la doyenne du couvent et, surtout, dans celui de sa propre famille. Il y a eu les sorciers, les vampires et les loups-garous ; les anges et leur descendants hybrides, les néphilims, ont eux-aussi leur place dans la littérature contemporaine et, comme tous les êtres fantastiques, leur mythe est souvent présenté de manière très différente de la tradition. En se basant sur un mystérieux verset de la Genèse, Danielle Trussoni crée un univers qu’elle maîtrise parfaitement. Même si son idée n’est plus aussi originale qu’elle a pu l’être, j’ai trouvé la lecture de ce roman plutôt agréable. En résumé, un bon roman, mais sans la petite touche qui en aurait fait un excellent.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !