Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221112656
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

La Mauvaise vie

Date de parution : 30/09/2010

« Un homme se penche sur son passé. Le passé ne lui renvoie que les reflets d'une mauvaise vie, bien différente de celle que laisse supposer sa notoriété.
Autrefois on aurait dit qu'il s'agissait de la divulgation de sa part d'ombre ; aujourd'hui on parlerait de "coming out".
Il ne se reconnaît...

« Un homme se penche sur son passé. Le passé ne lui renvoie que les reflets d'une mauvaise vie, bien différente de celle que laisse supposer sa notoriété.
Autrefois on aurait dit qu'il s'agissait de la divulgation de sa part d'ombre ; aujourd'hui on parlerait de "coming out".
Il ne se reconnaît pas dans ce genre de définitions.
La mauvaise vie qu'il décrit est la seule qu'il a connue. Il l'a gardée secrète en croyant pouvoir la maîtriser. Il l'a racontée autrement à travers des histoires ou des films qui masquaient la vérité. Certains ont pu croire qu'il était content de son existence puisqu'il parvenait à évoquer la nostalgie du bonheur.
Mais les instants de joie, les succès, les rencontres n'ont été que des tentatives pour conjurer la peine que sa mauvaise vie lui a procurée.
Maintenant cet homme est fatigué et il pense qu'il ne doit plus se mentir à lui-même. »

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221112656
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • tristantristan Posté le 10 Juin 2021
    Remarquablement écrit, cet ouvrage dévoile une face de la personnalité de l'auteur que je ne connaissais pas. Ainsi, après avoir lu "La récréation" (sur son activité en tant que Ministre de la culture) tout aussi bien écrit avec beaucoup de recherche de style et un vocabulaire riche, j'avais le sentiment que l'écrivain était superficiel voire léger, prisonnier qu'il était de ses codes de langage bourgeois puisque, invariablement et de manière rébarbative chaque personne citée était affublée de superlatifs aussi communs que ridicules (le plus grand, merveilleux, grandiose, extraordinaire etc...). Ici, l'auteur se montre à la fois humain, lucide et sans artifices lorsqu'il parle de son enfance, de sa vie, de ses échecs et de ses frasques. Il va droit au coeur du lecteur. La nostalgie et la mélancolie ("Le bonheur d'être triste" dixit Victor Hugo) qui sont, ici, les fils conducteurs du récit autobiographique, y sont sans doute pour quelque chose.
  • SLammer Posté le 19 Avril 2020
    [masquer] Lu en 2010 - Livre magnifique. Il parle avec beaucoup de sensibilité et de pudeur de son homosexualité. Très belle écriture, personnage très attachant même si ses actes sont répréhensibles (relations sexuelles avec des jeunes thailandais …)[/masquer]
  • Fuelyod Posté le 16 Janvier 2020
    Dans ce livre à mi chemin entre autobiographie et confession, Frédéric Mitterrand se livre avec une sincérité naïve, non dépourvue de risques pour un homme public tel que lui.
  • ChezVolodia Posté le 6 Novembre 2018
    J'ai adoré ce livre. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi il a été sujet à une telle polémique allant jusqu'à faire passer l'auteur pour un pervers pédophile. J'y ai découvert un homme tourmenté par ce qu'il est. bien loin de ce que j'imaginais d'un homme avec une telle notoriété. Un homme d'une grande sensibilité et d'une délicatesse non moins grande, arrivé à un âge ou l'on fait fi de ce que peuvent penser "les autres" et ou on se remémore tout ce qui a été sa vie avec ses émotions, ses joies, mais surtout ses déceptions. Cet homme évoque dans cette autobiographie l'inavouable pour un homme de gouvernement. Il le fait, avec intelligence, lucidité, sans faux semblant, pudique même dans l'impudeur. Sa relation tarifée avec un jeune prostitué Thaïlandais, son angoisse de ne pouvoir "aller jusqu'au bout", et son respect pour ce jeune homme l'empêchant "d'abuser" de lui comme il aurait pu le faire puisque compris dans la prestation, le considant comme un être humain qui a ses propres sentiments et émotions, un être humain et non "une poupée" dont on peu user et abuser. C'est un très beau livre qui donne envie de lire d'autres écrits du même auteur.
  • CocoetYvette Posté le 22 Juillet 2017
    Ce livre m'a beaucoup touchée. D'une grande pudeur et très touchant. Un livre sur la solitude et les séparations, séparation de ses amours de jeunesse, amour impossible, impossible à vivre, impossible d'en parler. Solitude des adolescents confrontés à la fois à leurs désirs homosexuel et à l'hostilité de l'entourage et de la société . Frédéric Mitterrand se livre à coeur ouvert et de manière très claire sur une partie de sa vie. Le livre est très bien écris et se lit très facilement.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.