Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258161924
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

La Noël aux prunes

Collection : Terres de France
Date de parution : 14/11/2019
Avec La Noël aux prunes, fresque historique et sociale, sur fond de Castille et d’Auvergne, Jean Anglade signe un roman d’apprentissage.
En 1975, une nouvelle enthousiasme les réfugiés, dont Manuel fait partie : Franco est sur le point de mourir. Manuel retourne donc en Espagne après trente-huit ans d'errance. Son village est désert, en ruines. Il redevient professeur dans une école imprégnée de franquisme, mais ce pays n'est plus le sien.... En 1975, une nouvelle enthousiasme les réfugiés, dont Manuel fait partie : Franco est sur le point de mourir. Manuel retourne donc en Espagne après trente-huit ans d'errance. Son village est désert, en ruines. Il redevient professeur dans une école imprégnée de franquisme, mais ce pays n'est plus le sien. Ce n'est plus le pays « de sa jeunesse, de ses espérances, de ses combats ; ses études, ses travaux, ses amours, il les a rêvés ».  Il décide donc de revenir sur les flancs d’un volcan mort en Auvergne sur lequel il a bâti autrefois une maison de ses propres mains et ne se sent plus concerné que par sa vieillesse et sa solitude…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258161924
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lulu8723 Posté le 13 Mai 2021
    Jean ANGLADE. La Noël aux prunes. Ce roman relate la saga de la famille Alcacer, au cours du XXème siècle, d’une part en Espagne dont elle est originaire et en Auvergne, où elle a trouvé refuge. Et ce récit est une excellente leçon de l’histoire politique, sociale de ce pays frontalier. En effet, nous assistons à la montée et à la prise du pouvoir par les forces franquistes. Les évènements, à l’origine de cette prise du pouvoir sont bien expliqués et la chronologie nous permet de voir les diverses phases de l’implantation de ce pouvoir dictatorial basé sur les forces militaires et la chute de la démocratie. Manuel Alcacer, né en 1912 à Valdescorriel en Castille-et Leon, est le héros de ce roman. Son père, Cristobal exploite une petite propriété agricole, pendant que sa mère, Alba, s’occupe de la boucherie. Cette dernière offre à ses enfants une bonne éducation, refusant qu’ils plongent leurs mains dans la terre. Manuel va devenir instituteur. Il fait ses études primaires à Valdescarriel, puis il intégrera l’école normale à Madrid et rencontrera son épouse Rosita, également institutrice. Le couple va fuir l’Espagne et se réfugier en Auvergne. Rosita obtiendra un poste d’enseignante au... Jean ANGLADE. La Noël aux prunes. Ce roman relate la saga de la famille Alcacer, au cours du XXème siècle, d’une part en Espagne dont elle est originaire et en Auvergne, où elle a trouvé refuge. Et ce récit est une excellente leçon de l’histoire politique, sociale de ce pays frontalier. En effet, nous assistons à la montée et à la prise du pouvoir par les forces franquistes. Les évènements, à l’origine de cette prise du pouvoir sont bien expliqués et la chronologie nous permet de voir les diverses phases de l’implantation de ce pouvoir dictatorial basé sur les forces militaires et la chute de la démocratie. Manuel Alcacer, né en 1912 à Valdescorriel en Castille-et Leon, est le héros de ce roman. Son père, Cristobal exploite une petite propriété agricole, pendant que sa mère, Alba, s’occupe de la boucherie. Cette dernière offre à ses enfants une bonne éducation, refusant qu’ils plongent leurs mains dans la terre. Manuel va devenir instituteur. Il fait ses études primaires à Valdescarriel, puis il intégrera l’école normale à Madrid et rencontrera son épouse Rosita, également institutrice. Le couple va fuir l’Espagne et se réfugier en Auvergne. Rosita obtiendra un poste d’enseignante au lycée Jeanne d’Arc, à Clermont-Ferrand. Manuel nommé professeur, au lycée Banville à Moulins refusera ce poste, en raison de l’éloignement des deux villes et obtiendra un emploi à l’usine Michelin, travail de nuit où il fera des nœuds, « des nœuds bâtard », cent vingt nœuds à la minute, quasiment mille nœuds par nuit, de 9 heures du soir à 5 heures du matin, et cela pendant plus de trente ans. Leurs enfants naîtront près de Clermont-Ferrand, à Chamalières, feront de brillantes études. Lorsque le régime franquiste chutera, en 1976, les expatriés, rayés des cadres administratifs et en exil, pourront prétendre à une pension de réversion. Afin de la percevoir, il faudra accomplir six mois d’enseignement en Espagne. Le couple , Manuel et Rosita vont rentrer dans leur pays natal. Manuel se verra confier un poste à Madrid. Mais ils ne reconnaîtrons plus rien de cette cité où ils ont pourtant vécu. Tout a disparu, suite aux combats lors de la guerre civile. Et tout a été reconstruit. Ils ne retrouvent même plus l’école normale où ils ont étudié. Le pensum accompli, ils retrouveront les monts de l'Auvergne avec plaisir et la maison qu’ils ont bâtie de leurs mains. Un roman régional, différents des œuvres auxquelles nous a bercé Jean ANGLADE. Outre les descriptions de l’Espagne avant Franco, nous approchons les puy de l’Auvergne tels que nos héros les ont découverts. Ce n’est pas mon roman préféré de cet auteur. Mais je suis satisfaite d’avoir reçu une leçon d’histoire relatant avec force détails la montée du franquisme, d’avoir suivi l’avancée des troupes, les exactions exercées sur les communistes. Le rôle et l’importance de la religion est bien décrite. Pour approfondir vos connaissances historiques espagnoles, ou les remettre à jour, je vous recommande ce roman. (11/05/2021)
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.