Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782260019183
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
La Planète des singes
Date de parution : 07/04/2011
Éditeurs :
Julliard

La Planète des singes

Date de parution : 07/04/2011

Vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde, sans cesse réédité depuis sa première parution et plusieurs fois adapté au cinéma, La Planète des singes, le chef-d’oeuvre de Pierre Boulle,...

Vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde, sans cesse réédité depuis sa première parution et plusieurs fois adapté au cinéma, La Planète des singes, le chef-d’oeuvre de Pierre Boulle, est l’un des plus grands classiques de la science-fiction et du roman d’aventures.
Y a-t-il des êtres humains ailleurs que...

Vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde, sans cesse réédité depuis sa première parution et plusieurs fois adapté au cinéma, La Planète des singes, le chef-d’oeuvre de Pierre Boulle, est l’un des plus grands classiques de la science-fiction et du roman d’aventures.
Y a-t-il des êtres humains ailleurs que dans notre galaxie ? C’est la question que se posent les trois passagers d’un vaisseau spatial survolant une planète proche de Bételgeuse : on y aperçoit des villes, des routes curieusement semblables à celles de notre Terre. Après s’y être posés, les voyageurs découvrent que cette planète est habitée par des singes qui vont les capturer et les soumettre à diverses expériences. Il leur faudra, devant ces singes, faire la preuve de leur humanité...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260019183
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • exceptiona_diaries Posté le 7 Mai 2022
    J’aime beaucoup l’univers de la planète des singes, mais ma culture se limitait au film de 2001 et à la dernière trilogie sur les origines. J’avais donc très envie de découvrir le livre qui était la source de toutes ces histoires. Écrit en 1963, je n’ai pas trouvé le vocabulaire daté et je l’ai trouvé très accessible. La théorie de l’évolution, et plus globalement la science, est au cœur de ce roman et même si je n’ai pas validé toutes les directions prises par l’auteur, j’ai passé un bon moment avec ce roman. Même si l’action des films m’ont fait préférer ces derniers au livre original, j’ai apprécié en découvrir plus sur cet univers que j’aime beaucoup et je n’ai aucun regret de l’avoir lu.
  • Scribamus Posté le 3 Mai 2022
    Quel roman ! J’avoue ne pas être fou de science-fiction en littérature. Pour ce genre de thèmes, je préfère le cinéma (allez savoir pourquoi). Je ne m’attendais donc pas à autant apprécier ce roman ! Et pourtant, j’ai trouvé l’argumentaire de l’auteur assez discutable sur plusieurs points et je ne partage souvent pas son point de vue. Mais bon, j‘ai vraiment été captivé par ce récit compact, plutôt cru, tantôt terrifiant, tantôt émouvant ! Et que dire de la double chute, magistrale de cruauté ?… Pour moi, vous l’aurez compris, « La Planète des Singes » est un coup de cœur ! Reste à voir les très nombreux films et séries, même si je doute que les adaptations les plus récentes soient des modèles en termes de fidélité.
  • Lamifranz Posté le 19 Avril 2022
    Pierre Boulle (1912-1994) est un de nos plus grands auteurs. Il est connu du grand public, surtout par l'adaptation de deux de ses plus grands romans : un roman de guerre (Le Pont de la rivière Kwai) et un roman de science-fiction (La Planète des singes). Ces films eurent - et continuent d'avoir - un succès planétaire. Pourtant, ni l'un ni l'autre ne brillent par leur fidélité aux romans qui les ont inspirés. Exemple : dans Le pont de la rivière Kwai, le pont ne saute pas à la fin du livre, alors que son explosion constitue une des scènes majeures du film. Et dans La Planète des singes… mais n'anticipons pas. En 1963, la science-fiction française est encore loin derrière ses consœurs anglaises et américaines. La Planète des singes, en apportant un sujet original et un mode d'écriture nouveau (en tous cas pour la SF de chez nous) va faire entrer Pierre Boulle de plain-pied dans l'univers des étoiles, de l'espace-temps et des voyages inter galactiques. Voici l'histoire en quelques mots : Jym et Phyllis, un couple de voyageurs spatiaux découvre une bouteille contenant un manuscrit : celui-ci décrit une mission terrienne initiée en 2250. le professeur Antelle et ses... Pierre Boulle (1912-1994) est un de nos plus grands auteurs. Il est connu du grand public, surtout par l'adaptation de deux de ses plus grands romans : un roman de guerre (Le Pont de la rivière Kwai) et un roman de science-fiction (La Planète des singes). Ces films eurent - et continuent d'avoir - un succès planétaire. Pourtant, ni l'un ni l'autre ne brillent par leur fidélité aux romans qui les ont inspirés. Exemple : dans Le pont de la rivière Kwai, le pont ne saute pas à la fin du livre, alors que son explosion constitue une des scènes majeures du film. Et dans La Planète des singes… mais n'anticipons pas. En 1963, la science-fiction française est encore loin derrière ses consœurs anglaises et américaines. La Planète des singes, en apportant un sujet original et un mode d'écriture nouveau (en tous cas pour la SF de chez nous) va faire entrer Pierre Boulle de plain-pied dans l'univers des étoiles, de l'espace-temps et des voyages inter galactiques. Voici l'histoire en quelques mots : Jym et Phyllis, un couple de voyageurs spatiaux découvre une bouteille contenant un manuscrit : celui-ci décrit une mission terrienne initiée en 2250. le professeur Antelle et ses deux assistants, le physicien Arthur Levain et le journaliste Ulysse Mérou se retrouvent sur une planète inconnue où les primates sont les espèces dominantes et intelligentes, et où les humains (ou ce qui reste de l'humanité) sont réduits en esclavage. Après bien des aventures Ulysse, sa femme Nova et son fils Sirius, réussissent à rejoindre la Terre où ils sont accueillis… par des gorilles ! Coup de théâtre final : les deux voyageurs qui lisent le manuscrit sont des chimpanzés, preuve que l'espèce humaine a totalement disparu de l'univers connu. Reconnu comme un des romans-phare de la science-fiction, La Planète des singes, cependant, ressemble plus à une fable allégorique sur des thèmes plus philosophiques et moraux que scientifiques : humanité et animalité, coexistence entre races différentes, moralité des recherches scientifiques, dérives du darwinisme… Pierre Boulle, par le biais de la science-fiction, écrit également une satire de ses contemporains, une condamnation de la guerre et des excès de la colonisation, et affiche une méfiance affirmée dans la science et les scientifiques. En regardant bien, il y a du Voltaire chez Boulle, on le voit dans la plupart de ses romans, et encore plus dans ses recueils de nouvelles.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nadou38 Posté le 17 Avril 2022
    Excellent ! Cela faisait quelques temps déjà que ce livre m’attendait sagement dans ma PAL. C’est le challenge duo d’auteurs de Fifrildi où « l’âge d’or de la SF » est à l’honneur qui m’a donné l’occasion de l’en sortir. Ulysse Mérou est un journaliste français qui accompagne le professeur Antelle dans une aventure extraordinaire qui consiste à voyager à l’autre bout de l’univers. Au bout de 2 ans, ils arrivent sur Bételgeuse, un soleil qui baigne de sa lumière une planète semblable à la Terre, qu’ils vont nommer Soror. Lors de son exploration, ils vont croiser le chemin d’humains, dont la belle Nova. Malheureusement, ces humains sont réduits au stade animal puisqu’ils ne sont pas capables de parler et vivent comme des bêtes. Ulysse comprend vite qu’ils n’ont en fait pas conscience d’eux-mêmes, contrairement à des singes qui vont les prendre en chasse, les emprisonner, et faire des expériences de laboratoire sur eux. Face à ces singes doués d’intelligence, Ulysse va tenter de leur prouver qu’il est leur égal… Vous l’aurez compris, les rôles ont été inversés, les singes sont les êtres intelligents sur cette planète, possesseurs d’une conscience, alors que les humains ont perdus ces facultés et sont retournés à un stade animal. J’ai beaucoup... Excellent ! Cela faisait quelques temps déjà que ce livre m’attendait sagement dans ma PAL. C’est le challenge duo d’auteurs de Fifrildi où « l’âge d’or de la SF » est à l’honneur qui m’a donné l’occasion de l’en sortir. Ulysse Mérou est un journaliste français qui accompagne le professeur Antelle dans une aventure extraordinaire qui consiste à voyager à l’autre bout de l’univers. Au bout de 2 ans, ils arrivent sur Bételgeuse, un soleil qui baigne de sa lumière une planète semblable à la Terre, qu’ils vont nommer Soror. Lors de son exploration, ils vont croiser le chemin d’humains, dont la belle Nova. Malheureusement, ces humains sont réduits au stade animal puisqu’ils ne sont pas capables de parler et vivent comme des bêtes. Ulysse comprend vite qu’ils n’ont en fait pas conscience d’eux-mêmes, contrairement à des singes qui vont les prendre en chasse, les emprisonner, et faire des expériences de laboratoire sur eux. Face à ces singes doués d’intelligence, Ulysse va tenter de leur prouver qu’il est leur égal… Vous l’aurez compris, les rôles ont été inversés, les singes sont les êtres intelligents sur cette planète, possesseurs d’une conscience, alors que les humains ont perdus ces facultés et sont retournés à un stade animal. J’ai beaucoup aimé lire ce roman de Pierre Boulle qui fut publié en 1963. L’auteur écrit bien, sa plume est fluide et agréable à lire. Les chapitres très courts nous incitent à tourner les pages, et lire le suivant, on ne s’ennuie pas une minute. La Planète des Singes est d’une certaine façon une satire qui met en avant les travers de la société humaine en prêtant aux singes des caractères et comportements humains. Mais pas seulement… Dans ce roman, on s’interroge surtout sur le pourquoi de la fin d’une civilisation et de la domination d’une espèce. Comment ces singes ont-ils évolué et pris la place des hommes alors que ceux-ci ont régressé pour se retrouver au stade animal ? Y a-t-il un lien ? Un concours de circonstances ? Une simple coïncidence ? Lorsqu’Ulysse prouvera son statut d’homme égal au singe, il portera ses recherches sur ce qui s’est passé sur cette planète dans le passé pour aboutir à cette situation-là. A travers les discours de ses singes scientifiques, l’auteur semble y dénoncer le manque de créativité trop souvent remplacé par l’imitation, qui mène à la chute. A méditer… Etonnant aussi, il n’y a pas d’armée chez les singes de Soror, pas de guerre. Cela semble demeurer pour l’auteur le propre de l’Homme… Challenge 2022 - L’âge d’or de la SF
    Lire la suite
    En lire moins
  • loupq Posté le 6 Avril 2022
    J'ai été introduit au phénomène de la Planète des Singes par la saga cinématographique des années 2010, et j'ai donc lu le livre par curiosité, en m'attendant à une trame similaire. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que le livre d'origine était en fait très différent et beaucoup plus intéressant (du moins de mon point de vue). Cette œuvre de Pierre Boule est un petit livre que vous pourrez dévorer en une journée et qui vous restera en tête un petit moment. Contrairement au film, tout commence ici par un voyage spatial qui amène à la découverte d'une planète où l'ordre social est complétement différent et où l'homme est réduit au statut de gibier ou de cobaye alors que les singes représentent la catégorie dominante. Ce roman est une réelle étude anthropologique de cette société fictive à travers les yeux d'Ulysse, un scientifique égaré sur cette planète hostile. Le récit est rempli de suspense tandis que nous suivons Ulysse appréhender et évoluer au sein de cette société bien différente. Je conseille ce livre à tous ces gens adeptes du "le livre était bien meilleur", cette fois-ci, vous aurez raison ;-)

les contenus multimédias

Abonnez-vous à la Newsletter Julliard
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Twist final : 10 romans dont la fin vous laissera bouche bée

    Choquant et inattendu, le retournement final fait partie de ces pirouettes, qui, lorsqu'elles sont bien réalisées, transforment une lecture agréable en lecture inoubliable. Du roman de SF culte La planète des singes au récent best-seller La Fille du train, focus sur dix romans avec une fin à couper le souffle. 

    Lire l'article