RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Scène des souvenirs

            Presses de la cité
            EAN : 9782258105157
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            La Scène des souvenirs

            Anne-Sylvie HOMASSEL (Traducteur)
            Date de parution : 04/04/2013

            Quand le rideau se lève sur les souvenirs enfouis…

            Quand le rideau se lève sur les souvenirs enfouis…
            La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère mourante. En feuilletant un album de famille, la comédienne découvre une photographie qu’elle n’avait encore jamais vue. Datée de 1941, celle-ci montre sa mère aux côtés...

            Quand le rideau se lève sur les souvenirs enfouis…
            La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère mourante. En feuilletant un album de famille, la comédienne découvre une photographie qu’elle n’avait encore jamais vue. Datée de 1941, celle-ci montre sa mère aux côtés d’une inconnue – une certaine Vivien, comme Laurel ne tarde pas à l'apprendre. Ce prénom, étrangement familier à ses oreilles, la ramène brusquement cinquante ans en arrière, au cœur d’un après-midi d’été étouffant. L’adolescente rêveuse qu’elle était alors avait assisté à un événement tragique qu’elle avait ensuite tout fait pour oublier.
            Hantée par ce souvenir, Laurel décide de fouiller dans le passé de sa famille. L’histoire secrète qu’elle exhume la plonge dans Londres, en pleine Seconde Guerre mondiale.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258105157
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            13.99 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Un roman rempli de mystères et de sentiments."
            L'Est-éclair / Libération Champagne

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • corinnepoul Posté le 4 Janvier 2019
              roman qui trouble et nous emmène...C'est si bon de s'infiltrer profondément dans une autre vie
            • tantquilyauradeslivres Posté le 6 Février 2018
              J’avais beaucoup apprécié L’enfant du lac, si bien que je n’ai pas tardé à lire un second roman. Mon choix s’est porté, un peu par hasard, sur La scène des souvenirs. En 1961, la jeune Laurel, âgée de 16 ans, vit une vie heureuse et paisible entourée de parents aimants, de sœurs complices et d'un petit frère adoré. Elle connaît son premier amour et rêve de devenir actrice. Ses certitudes basculent le jour où elle voit sa mère assassiner un inconnu. Des années plus tard, alors que sa mère vit ses derniers jours, Laurel décide d'en savoir plus sur cet évènement et sur le passé de sa mère. On retrouve dans ce roman, un certain nombre de points communs avec L’enfant du lac. Le schéma familial tout d’abord : des parents très amoureux, plusieurs filles suivie d’un petit garçon chouchou de toute la famille, qui vivent dans une maison idéale et ont tout de la famille parfaite. Mais cette perfection cache de nombreux secrets et c’est l’aînée des filles (auteur à succès dans L’enfant du lac, célèbre actrice ici) qui va chercher à les percer. La construction de l’intrigue également : des allers-retours entre les époques et les personnages, les révélations... J’avais beaucoup apprécié L’enfant du lac, si bien que je n’ai pas tardé à lire un second roman. Mon choix s’est porté, un peu par hasard, sur La scène des souvenirs. En 1961, la jeune Laurel, âgée de 16 ans, vit une vie heureuse et paisible entourée de parents aimants, de sœurs complices et d'un petit frère adoré. Elle connaît son premier amour et rêve de devenir actrice. Ses certitudes basculent le jour où elle voit sa mère assassiner un inconnu. Des années plus tard, alors que sa mère vit ses derniers jours, Laurel décide d'en savoir plus sur cet évènement et sur le passé de sa mère. On retrouve dans ce roman, un certain nombre de points communs avec L’enfant du lac. Le schéma familial tout d’abord : des parents très amoureux, plusieurs filles suivie d’un petit garçon chouchou de toute la famille, qui vivent dans une maison idéale et ont tout de la famille parfaite. Mais cette perfection cache de nombreux secrets et c’est l’aînée des filles (auteur à succès dans L’enfant du lac, célèbre actrice ici) qui va chercher à les percer. La construction de l’intrigue également : des allers-retours entre les époques et les personnages, les révélations qui se succèdent, les fausses pistes… Et encore une fois, j’ai deviné assez rapidement la révélation finale. Toutefois, cela ne m’a dérangée. Il y a un élan dans ce livre, une atmosphère, qui m’ont accrochée. Je me suis facilement plongée dans l’intrigue, dans l’écriture de l’auteur, dans les relations familiales. J’ai beaucoup aimé les chapitres consacrés à Vivien, Jimmy et Dolly durant le Blitz. J’ai été touchée par l’amour des personnages pour leur mère, la tendresse dont ils l’entourent durant ses derniers jours. Il y a là quelque chose de profondément intime et humain. Comme d’habitude j’ai beaucoup aimé l’alternance des époques et des personnages. Je suis très émotive en général (beaucoup trop même) et voir ces petites filles joyeuses et insouciantes, ces jeunes filles à la tête emplie de rêves, ce petit bébé choyé, devenus des adultes déjà âgés, regardant avec nostalgie leur passé. Comment ne pas projeter l’image de mes enfants ? Ce fut donc une nouvelle fois une lecture très plaisante, dont le souffle romanesque m’a emportée. Je ne vais pas hésiter longtemps à relire Kate Morton, en espérant toutefois que les ressemblances seront un peu moins nombreuses, cela pourrait devenir lassant à force.
              Lire la suite
              En lire moins
            • lejardinauxlivres Posté le 28 Janvier 2018
              J'ai un peu de mal à écrire cette critique parce que j'aime beaucoup Kate Morton qui m'avait littéralement enchantée avec "Le jardin des secrets". Je ne dis pas que je n'ai pas aimé... mais je n'ai pas adoré non plus. Pas de nuits sans sommeil, pas de personnages inoubliables... Pourtant, les dernières pages sont passées à une vitesse incroyable, je ne pouvais plus m'arrêter. Comme toujours, la fin est délicieuse de surprises, de retournement de situation. Comme toujours, on referme le livre à contre coeur, en pensant à Vivien, à Jimmy, un peu à Dolly même si elle n'a pas été ma préférée. Comme toujours, on se refait toute l'histoire mentalement avec tout ce qu'on vient de comprendre. Comme toujours, je dis merci à Kate Morton pour les sentiments qu'elle m'inspire. "Les brumes de Riverton" m'attendent sagement, alors je vous dit à bientôt, Kate !
            • Atheniane Posté le 28 Janvier 2018
              Comme d'habitude Kate Morton nous envoûte en gardant jusqu'aux dernières pages, les secrets de ses personnages... A lire sans modération !
            • Annette55 Posté le 13 Janvier 2018
              Voici encore un pavé : 570 pages, un roman dense, passionnant , trés descriptif, entre thriller psychologique et fiction romanesque,sur fond de deuxième guerre mondiale ! Laurel Nicolson , une célèbre actrice se rend dans le Suffolk , au chevet de sa mère mourante..Dorothy ..... Elle a trois soeurs : Rose, Daphné, Iris, en feuilletant un album de famille elle découvre une photo encore jamais vue, ----- sa mère y figure aux côtés d'une certaine Vivien, Laurel commence son enquête ........ Nous allons voyager de l'Australie brûlante un jour de 1929 à la ville de Londres bombardée en 1941, pendant la période du Blitz, en pleine seconde guerre mondiale, jusqu'en 2011. L'auteur procède par allers et retours bien articulés et intelligemment construits entre passé et présent . Elle exhume , fouille avec talent et finesse le passé de cette famille, une histoire secrète , qui était vraiment Dorothy pendant les années de guerre? Et quel est ce souvenir tragique jamais oublié, qui hante les nuits de Laurel, au cœur d'un après - midi étouffant de 1961, alors qu'elle était encore une petite fille ? Personnages bien campés et attachants, histoires enfouies, mystères,différences de classe sociale , trahison , amour et liens... Voici encore un pavé : 570 pages, un roman dense, passionnant , trés descriptif, entre thriller psychologique et fiction romanesque,sur fond de deuxième guerre mondiale ! Laurel Nicolson , une célèbre actrice se rend dans le Suffolk , au chevet de sa mère mourante..Dorothy ..... Elle a trois soeurs : Rose, Daphné, Iris, en feuilletant un album de famille elle découvre une photo encore jamais vue, ----- sa mère y figure aux côtés d'une certaine Vivien, Laurel commence son enquête ........ Nous allons voyager de l'Australie brûlante un jour de 1929 à la ville de Londres bombardée en 1941, pendant la période du Blitz, en pleine seconde guerre mondiale, jusqu'en 2011. L'auteur procède par allers et retours bien articulés et intelligemment construits entre passé et présent . Elle exhume , fouille avec talent et finesse le passé de cette famille, une histoire secrète , qui était vraiment Dorothy pendant les années de guerre? Et quel est ce souvenir tragique jamais oublié, qui hante les nuits de Laurel, au cœur d'un après - midi étouffant de 1961, alors qu'elle était encore une petite fille ? Personnages bien campés et attachants, histoires enfouies, mystères,différences de classe sociale , trahison , amour et liens familiaux, nostalgie de la jeunesse, douloureux souvenirs qui reviennent à la surface , rampant sous la surface des existences, surgissant par une brèche, au sein du rempart qu'avaient dressé leurs gardiens ....... Une histoire étoffée, jusqu'à une fin révélatrice, un roman haletant surtout à partir de la deuxième partie .... Un suspense croissant malgré quelques longueurs. Mais ne révélons rien ! Très jolie 1ère de couverture, un ouvrage écrit par une jeune Autralienne de 33 ans . Ce n'est que mon avis, bien sûr !
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.