Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258164055
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

La Scribe - Nouvelle édition

Maryvonne SSOSSE (Traducteur)
Date de parution : 07/11/2019
ET SI UNE JEUNE SCRIBE TENAIT ENTRE SES MAINS LE DESTIN DE L’OCCIDENT ?
Franconie, an 799, à la veille du sacre de Charlemagne.
Fille d’un célèbre scribe, Theresa est apprentie parcheminière et n’aspire qu’à une chose : vivre parmi les livres. Un drame l’oblige cependant à quitter les siens et à se réfugier dans la cité abbatiale de Fulda. Là, elle entre au service...
Franconie, an 799, à la veille du sacre de Charlemagne.
Fille d’un célèbre scribe, Theresa est apprentie parcheminière et n’aspire qu’à une chose : vivre parmi les livres. Un drame l’oblige cependant à quitter les siens et à se réfugier dans la cité abbatiale de Fulda. Là, elle entre au service du moine Alcuin d’York, véritable Sherlock Holmes en robe de bure. Mais alors que Theresa l’assiste dans ses enquêtes, elle découvre que, dans sa fuite, elle a emporté à son insu un précieux parchemin qui pourrait bien sceller l’avenir de la chrétienté…
À travers les aventures de son héroïne, jeune femme hors norme et attachante, La Scribe évoque une page décisive de l’histoire du christianisme. Coups de théâtre, érudition et personnages atypiques sont les principaux ingrédients de ce thriller médiéval au rythme trépidant.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258164055
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Roggy Posté le 21 Juillet 2021
    Antonio Garrido surprend une fois encore dans le registre du roman historique. Sa prose poétique reste somptueuse et brille d’intelligence et d’humanité. L’auteur espagnol ne se contente pas de « ressusciter » les hommes du passé. Il leur donne une voix et fait magistralement parler aussi la ville, les décors, les humeurs, les couleurs et les parfums. Dans le regard nuancé que l’auteur espagnol pose sur la condition de la femme, il nous raconte une belle histoire d’une d’entre elles qui a refusé le conformisme et qui a choisi sa propre vie (en 799 !!! Fallait le faire !!) Le règne de Charlemagne est un terrain de jeu propice à toutes les histoires d’aventure, d’alcôves, de manipulation, de rapport de pouvoirs et Garrido se donne à cœur joie dans l’exploitation de personnages-clés qui ont marqué cette période. Offrez-vous une plongée fascinante dans les entrailles d’un auteur et de son univers où l’érudition se teinte d’émotion, tant on sent transpirer, page après page, l’attachement de l’auteur pour son sujet.
  • Roggy Posté le 21 Juillet 2021
    Antonio Garrido surprend une fois encore dans le registre du roman historique. Sa prose poétique reste somptueuse et brille d’intelligence et d’humanité. L’auteur espagnol ne se contente pas de « ressusciter » les hommes du passé. Il leur donne une voix et fait magistralement parler aussi la ville, les décors, les humeurs, les couleurs et les parfums. Dans le regard nuancé que l’auteur espagnol pose sur la condition de la femme, il nous raconte une belle histoire d’une d’entre elles qui a refusé le conformisme et qui a choisi sa propre vie (en 799 !!! Fallait le faire !!) Le règne de Charlemagne est un terrain de jeu propice à toutes les histoires d’aventure, d’alcôves, de manipulation, de rapport de pouvoirs et Garrido se donne à cœur joie dans l’exploitation de personnages-clés qui ont marqué cette période. Offrez-vous une plongée fascinante dans les entrailles d’un auteur et de son univers où l’érudition se teinte d’émotion, tant on sent transpirer, page après page, l’attachement de l’auteur pour son sujet.
  • BrevesdeCeline Posté le 18 Mai 2021
    J'ai récupéré ce livre dans une boîte à livres pour son résumé néanmoins, j'ai mis du temps à me décider de le lire et pour cause, j'avais lu pas mal d'avis mitigés à son sujet et pourtant je ne regrette pas de l'avoir lu puisque je l'ai adoré. Dès les premières pages, je suis rentrée dans l'intrigue, j'ai toute de suite aimé Theresa, la complicité entre elle et son père et aussi leur passion pour le métier de scribe qui nous est bien détaillé avec le choix et le travail du parchemin etc.. De plus, avec la fuite de Theresa vers Fulda celle-ci fait de nouvelles rencontres dont des personnes auxquelles je me suis attachée et qui va également lui apprendre d'autres métiers comme la taxidermie, la chasse et aussi la cuisine donnant ainsi un autre côté enrichissant au roman. "La Scribe" c'est aussi une intrigue pleine de rebondissements où se mêlent complots, trahisons mais aussi l'amour. Peut-être que certains lecteurs pourront être déçus par un petit manque de développement sur la partie historique mais, en ce qui me concerne cela ne m'a pas empêcher d'être captivée par ce roman et de l'avoir apprécié du début jusqu'à la fin. Bref, ce roman... J'ai récupéré ce livre dans une boîte à livres pour son résumé néanmoins, j'ai mis du temps à me décider de le lire et pour cause, j'avais lu pas mal d'avis mitigés à son sujet et pourtant je ne regrette pas de l'avoir lu puisque je l'ai adoré. Dès les premières pages, je suis rentrée dans l'intrigue, j'ai toute de suite aimé Theresa, la complicité entre elle et son père et aussi leur passion pour le métier de scribe qui nous est bien détaillé avec le choix et le travail du parchemin etc.. De plus, avec la fuite de Theresa vers Fulda celle-ci fait de nouvelles rencontres dont des personnes auxquelles je me suis attachée et qui va également lui apprendre d'autres métiers comme la taxidermie, la chasse et aussi la cuisine donnant ainsi un autre côté enrichissant au roman. "La Scribe" c'est aussi une intrigue pleine de rebondissements où se mêlent complots, trahisons mais aussi l'amour. Peut-être que certains lecteurs pourront être déçus par un petit manque de développement sur la partie historique mais, en ce qui me concerne cela ne m'a pas empêcher d'être captivée par ce roman et de l'avoir apprécié du début jusqu'à la fin. Bref, ce roman est une belle découverte et surtout un véritable coup de cœur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • BrevesdeCeline Posté le 18 Mai 2021
    J'ai récupéré ce livre dans une boîte à livres pour son résumé néanmoins, j'ai mis du temps à me décider de le lire et pour cause, j'avais lu pas mal d'avis mitigés à son sujet et pourtant je ne regrette pas de l'avoir lu puisque je l'ai adoré. Dès les premières pages, je suis rentrée dans l'intrigue, j'ai toute de suite aimé Theresa, la complicité entre elle et son père et aussi leur passion pour le métier de scribe qui nous est bien détaillé avec le choix et le travail du parchemin etc.. De plus, avec la fuite de Theresa vers Fulda celle-ci fait de nouvelles rencontres dont des personnes auxquelles je me suis attachée et qui va également lui apprendre d'autres métiers comme la taxidermie, la chasse et aussi la cuisine donnant ainsi un autre côté enrichissant au roman. "La Scribe" c'est aussi une intrigue pleine de rebondissements où se mêlent complots, trahisons mais aussi l'amour. Peut-être que certains lecteurs pourront être déçus par un petit manque de développement sur la partie historique mais, en ce qui me concerne cela ne m'a pas empêcher d'être captivée par ce roman et de l'avoir apprécié du début jusqu'à la fin. Bref, ce roman... J'ai récupéré ce livre dans une boîte à livres pour son résumé néanmoins, j'ai mis du temps à me décider de le lire et pour cause, j'avais lu pas mal d'avis mitigés à son sujet et pourtant je ne regrette pas de l'avoir lu puisque je l'ai adoré. Dès les premières pages, je suis rentrée dans l'intrigue, j'ai toute de suite aimé Theresa, la complicité entre elle et son père et aussi leur passion pour le métier de scribe qui nous est bien détaillé avec le choix et le travail du parchemin etc.. De plus, avec la fuite de Theresa vers Fulda celle-ci fait de nouvelles rencontres dont des personnes auxquelles je me suis attachée et qui va également lui apprendre d'autres métiers comme la taxidermie, la chasse et aussi la cuisine donnant ainsi un autre côté enrichissant au roman. "La Scribe" c'est aussi une intrigue pleine de rebondissements où se mêlent complots, trahisons mais aussi l'amour. Peut-être que certains lecteurs pourront être déçus par un petit manque de développement sur la partie historique mais, en ce qui me concerne cela ne m'a pas empêcher d'être captivée par ce roman et de l'avoir apprécié du début jusqu'à la fin. Bref, ce roman est une belle découverte et surtout un véritable coup de cœur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Enagrom Posté le 15 Mars 2021
    La scribe d’Antonio Garrido est un roman historique mâtiné d’enquêtes. Le personnage principal est une jeune femme, Theresa, apprentie parcheminière dans une ville de l’est de l’empire de Charlemagne (située aujourd’hui en Bavière). Vivant au sein d’une famille aimante, sa vie se trouve chamboulée lorsqu’elle est obligée de fuir à la suite d’un incendie. Elle trouve refuge un peu plus au nord, dans la ville abbatiale de Fulda, où elle fait la connaissance de l’énigmatique moine Alcuin d’York mélange de Sherlock Holmes et de Guillaume de Baskerville (en un peu plus ambigu et inquiétant tout de même). Ses capacités à lire et à écrire le latin et le grec vont l’amener à faire équipe avec lui, et à élucider les morts suspectes ayant lieu dans la cité. C’est un roman « pavé » que celui-ci, pas loin de 700 pages, aussi l’intrigue prend tout son temps pour se mettre en place. Un petit peu trop à mon goût car dès le départ (et sur la 4ème de couverture) un mystérieux parchemin semble être au cœur de l’intrigue, et bien il faudra pourtant patienter longtemps avant savoir de quoi il retourne exactement… On peut saluer l’aspect historique, les recherches, l’intrigue autour du... La scribe d’Antonio Garrido est un roman historique mâtiné d’enquêtes. Le personnage principal est une jeune femme, Theresa, apprentie parcheminière dans une ville de l’est de l’empire de Charlemagne (située aujourd’hui en Bavière). Vivant au sein d’une famille aimante, sa vie se trouve chamboulée lorsqu’elle est obligée de fuir à la suite d’un incendie. Elle trouve refuge un peu plus au nord, dans la ville abbatiale de Fulda, où elle fait la connaissance de l’énigmatique moine Alcuin d’York mélange de Sherlock Holmes et de Guillaume de Baskerville (en un peu plus ambigu et inquiétant tout de même). Ses capacités à lire et à écrire le latin et le grec vont l’amener à faire équipe avec lui, et à élucider les morts suspectes ayant lieu dans la cité. C’est un roman « pavé » que celui-ci, pas loin de 700 pages, aussi l’intrigue prend tout son temps pour se mettre en place. Un petit peu trop à mon goût car dès le départ (et sur la 4ème de couverture) un mystérieux parchemin semble être au cœur de l’intrigue, et bien il faudra pourtant patienter longtemps avant savoir de quoi il retourne exactement… On peut saluer l’aspect historique, les recherches, l’intrigue autour du sacre de Charlemagne, la vie au Moyen Âge. J’avais beaucoup aimé Le lecteur de cadavres du même auteur, l’immersion avait été pour moi plus forte et plus vivante, d’où une légère déception bien que ça reste une bonne lecture tout de même.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.